Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 11:03

Sommaire

 

Avertissement : Vous l’aviez compris, ceci n’est qu’un roman, une fiction, une « pure construction intellectuelle », sortie tout droit de l’imaginaire de son auteur.

Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies), y compris sur la planète Terre, y est donc purement, totalement et parfaitement fortuite !

 

Ci-joint, le sommaire des « nouvelles » aventures de « Charlotte » :

 

Quatre-vingt-deuxième voyage du Pape - CHAPITRE 1er : Du 21 au 23 mars 1998

Novitia Sara - CHAPITRE 2ème : La stigmatisée

Rome… - CHAPITRE 3ème : Réflexions canoniques

2 avril 2005 - CHAPITRE 4ème : Fin d’un pontificat

Jean de Jérusalem - CHAPITRE 5ème : Le texte promis par Jean-Paul II

La peinture d’un monde contemporain - CHAPITRE 6ème : Suite du texte prophétique

Jean de Jérusalem en 40 strophes - CHAPITRE 7ème : Après l’horreur, l’harmonie

Paolo Gabriele - CHAPITRE 8ème : Le majordome

Singapour, 6 juillet 2005 - CHAPITRE 9ème : Londres !

L’enquête - CHAPITRE 10ème : L’ombre d’Al-Qaïda

Préparatifs - CHAPITRE 11ème : Au Pakistan

Le Dr. Khan - CHAPITRE 12ème : Dissémination nucléaire

Abbottābād, 2 mai 2011 - CHAPITRE 13ème : Shakil Afridi

Geronimo - CHAPITRE 14ème : Ben Laden

NBC : Nucléaire, Bactériologique, Chimique - CHAPITRE 15ème : Les doutes de l’Iran

Menaces de représailles - CHAPITRE 16ème : Et persistance…

La « Cellule Megiddo » - CHAPITRE 17ème : La guerre de l’ombre

Calculs politiques - CHAPITRE 18ème : Les anticipations.

Sarah novato - CHAPITRE 19ème : À la croisée des destins

Abordage - CHAPITRE 20ème : Au large du Tage

Naufrage - CHAPITRE 21ème : Ahmed-le-diabolique

Explications ahurissantes - CHAPITRE 22ème : La bouée qui parle

Course poursuite à Lisbonne - CHAPITRE 23ème : Branle-bas le combat !

Échappée belle ! - CHAPITRE 24ème : La fuite d’Ahmed !

Théologie sur oreiller - CHAPITRE 25ème : Escale lisboète

Une idée de Dieu - CHAPITRE 26ème : Les femmes et Dieu…

Poursuites spirituelles… - CHAPITRE 27ème : Les points sur les « i »

Contraint de se dévoiler - CHAPITRE 28ème : La raison ?

L’Ordre du Christ - CHAPITRE 29ème : Banque de l’Esprit Saint

Ordre de mission - CHAPITRE 30ème : Pour rentrer plus vite.

Chevauchée ibérique - CHAPITRE 31ème : Le colonel Jackson…

Randonnée sur la piste… - CHAPITRE 32ème : Des traces de radioactivité !

De Séville à Cordoue… - CHAPITRE 33ème : De nouveau Jackson.

Barcelone - CHAPITRE 34ème : En attente de Florence

Florence enfin ! - CHAPITRE 35ème : Souricières foireuses

Toulouse… - CHAPITRE 36ème : Mohamed Merah !

Un djihadiste ordinaire - CHAPITRE 37ème : Une histoire éloquente

« Un plastron » malgré lui - CHAPITRE 38ème : Le massacre Otzar Hatorah

L’assaut - CHAPITRE 39ème : Le paradis d’Allah…

Réunion improbable - CHAPITRE 40ème : Shirley et Jackson…

Menaces - CHAPITRE 41ème : Almont à la rescousse…

Moshe - CHAPITRE 42ème : Almont patauge…

Tensions - CHAPITRE 43ème : Et contretemps…

Les indices se bousculent - CHAPITRE 44ème : Des certitudes se forment…

Londres - CHAPITRE 45ème : Mariage princier…

Attentisme - CHAPITRE 46ème : Le quotidien.

Convergences sur bord du Rhône - CHAPITRE 47ème : Interpol…

Les Services Secrets américains en déplacement en France - CHAPITRE 48ème : Réunion à Lyon…

Concordances à venir - CHAPITRE 49ème : L’avenir de la planète ?

Une prière pour la planète - CHAPITRE 50ème : Raison et oraison.

Le Yalta improbable - CHAPITRE 51ème : Suite et fin de la réunion lyonnaise…

Le « cousin Lev » - CHAPITRE 52ème : L’attelage improbable…

Préparatifs - CHAPITRE 53ème : Le G1 SPYL

Calcul de la route - CHAPITRE 54ème : Le raid comme il doit se passer…

Le début de la traque - CHAPITRE 55ème : Mise en place du dispositif

Montée en puissance - CHAPITRE 56ème : Le retour de Jackson…

Veillée d’armes - CHAPITRE 57ème : José Gabriel !

L’armada - CHAPITRE 58ème : Piéger Jackson ?

Le piège - CHAPITRE 59ème : La cellule Megiddo à la manœuvre

Attentat - CHAPITRE 60ème : La cellule Megiddo neutralisée

Explications… - CHAPITRE 61ème : Scorff et Trois-Dom

Interception - CHAPITRE 62ème : À deux doigts de l’apocalypse

Débriefing - CHAPITRE 63ème : Épilogues

Au Vatican - CHAPITRE 64ème : Fin de l’épisode

 

Cette année n’est pas coutume : On (pour tout vous dire, ma mère « Ô ma mère ! » lectrice assidue de mes divers « délires estivaux ») m’a fait le reproche, parfaitement justifié, d’écrire des chapitres (et des posts d’une façon générale) « trop longs » pour ses yeux à « scotcher » devant un écran.

Elle n’arrive pas à tout lire sans se désespérer avant la fin !

En revanche, la version papier, elle adore… Mais ça épuise rapidement mes réserves d’encre !

 

Par ailleurs, s’il est exact que j’ai souvent le défaut « d’en rajouter » plutôt que de faire « court-compact » quitte à être dense, même au quotidien (je le suis à « l’oral » mais pas à « l’écrit »), je m’angoisse à chaque mise en ligne sur over-blog, parce que la plate-forme me tacle plus qu’à mon tour avec son plafond de « 130.000 caractères html » par post.

Combien de fois je me suis ainsi vu, cette année, refuser une mise en ligne !

Parce que langage « HTML », c’est nettement plus que les quelques caractères sous Word.

En 6 à 7 pages, c’est foutu pour peu qu’il y ait quelques « caractères spéciaux » dans le corps du texte.

 

Alors, ne vous affolez pas, cette année, s’il y a de nombreux chapitres à ce roman (pure construction intellectuelle), c’est que j’ai décidé de « tout couper en deux ».

Deux parties parfois inégales, mais aussi et du coup, de doubler les mises en ligne !

Donc un nombre doublé de chapitres : C’est meilleur pour mon moral au moment de la mise en ligne (qui s’est passée sans problème notoire cette année, durant la fin juin).

Merci pour moi-même !

Et les yeux éblouis de ma mère (Ô ma mère !), aussi, au passage.

 

Vous aurez donc deux posts par jour, vers 6 heures du matin et vers 13 heures, tous les jours de « mes » tribulations estivales en « Corsica-Bella-Tchi-tchi ».

Parce que je suis « aoûtien » et que j’ai démarré le week-end du 3 (chargé sur les routes, naturellement), pour ne rentrer que postérieurement au premier week-end de septembre.

Pas de ma faute : Il n’y avait plus de place sur les ferries.

 

Et du coup, normalement et quelle que soit l’époque, par l’intermédiaire du renvoi à ce sommaire, sur chacun des chapitres à la dernière ligne, vous pourrez aller et venir à votre guise et à votre rythme sur tous les posts de cet opus, que la date soit post ou ante-datée : Une rareté bien commode offerte par « Over-blog »…

 

Notez seulement que les commentaires sont autorisés à n’importe quel moment (si par hasard vous en avez à formuler), même pour les abonnés à la newsletter qui recevront ce message en avance (ils sont peut-être autant aoûtiens que moi et il doit rester quelques avantages « à s’abonner » d’autant que c’est gratuit et totalement anonyme), mais durant mon séjour dans mon maquis qui reste un désert internétique, ils seront « modérés ».

Autrement dit, ils n’apparaîtront qu’à mon retour, dès lors que je pourrai de nouveau les valider…

 

Alors bonne lecture et amusez-vous bien pendant que je bronze et glandouille plus que d’habitude !

 

I3.

Partager cet article

Repost 0

commentaires