Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 04:05

« We are Data » : Fascinant…

 

Le développeur de « Gauloisie-informatique»  de jeux vidéo Ubisoft, a lancé le 27 juin, un site Web révolutionnaire appelé « We are data », qui permet d’observer l’activité de trois capitales européennes (Paris, Londres et Berlin) en temps réel. « Notre objectif avec ce site est de montrer au public l’hyper-connectivité de nos sociétés, explique Emmanuel Carré, de chez Ubisoft. Toutes les données collectées sont des données publiques. C’est ça qui est extraordinaire » explique Emmanuel Carré, de chez Ubisoft.

 

Les développeurs d’Ubisoft ont décidé de montrer que le principe de « ville intelligente » entièrement contrôlée informatiquement n’était pas une simple utopie, mais qu’elle faisait déjà partie de nos vies.

Grâce à un système innovant d’open-data, ils ont réuni sur un même site Web un ensemble de données disponibles sur Internet, et les ont superposées sur la carte en 3D des différentes villes.

 

Ainsi il est possible de voir, en temps réel, la géolocalisation des caméras de surveillance, des relais Internet, mais aussi des personnes qui tweetent ou encore de celles qui envoient des photos par Instagram.

Il est aussi possible de suivre les rames de métro qui se déplacent le long des lignes, ou encore les emplacements de bornes « Velib’ » et le nombre de vélos disponibles.

Au-delà de son aspect utile, le but de ce site est d’immerger l’utilisateur dans l’« open world » de leur nouveau jeu « WatchDogs », sauf qu’il s’agit ici de la réalité.

 

Dans ce jeu, qui a rencontré un énorme succès à l’E3 – pour Electronic Entertainment Expo, le plus grand salon international du jeu vidéo – en 2013, le joueur prend le rôle de « Aiden Pearce », un hacker qui grâce à son Smartphone a la possibilité de contrôler n’importe quel élément de la ville de Chicago, aux États-Unis. Celle-ci reconstituée de manière ultra-réaliste, fonctionne comme une « ville intelligente », c’est-à-dire comme entièrement contrôlée par un système centralisé, le ctOS, que le joueur est en mesure d’infiltrer.

 

La récente actualité concernant les révélations d’Edward Snowden au sujet du programme secret de surveillance américain « Prism », met en perspective cette idée de contrôle centralisé des données qui organisent nos vies.

Comme dans le jeu « WatchDogs », se pose la question de la limite entre libre circulation des données et contrôle de celles-ci. Les équipes d’Ubisoft se sont renseignées auprès d’experts de la sécurité informatique pour rendre plus réalistes les méthodes employées par le hacker dans le jeu vidéo.

 

L’application « We are data » sera bientôt disponible sur tablettes et Smartphones, et permettra, en plus de se géo-localiser sur la carte interactive, et ainsi de voir tout ce qui se passe autour de soi d’invisible.

 

L’annonce m’a soufflé.

On avait déjà eu la série télévisée danoise de « UBot », nous faisant vivre les déboires de scandinaves aux prises avec des cyborgs à la recherche de leur identité.

On a eu « Prism », ce vaste programme « d’intelligence » (au sens anglo-saxon, à savoir seulement le renseignement, et non pas la capacité à relier deux notions nouvelles par un lien nouveau comme du temps des « anciens »), qui espionne toutes nos vies.

On a eu « Google Earth » qui nous plonge dans notre chez nous – et chez nos voisins.

On a eu cette série télévisée américaine – dont je ne me rappelle plus le nom – de ce génie de l’informatique qui aurait créé un logiciel espion capable de « sortir » le nom d’une personne liée à un crime à venir.

 

Bé nous voilà déjà dans la fiction la plus extraordinaire qui met au bout des doigts, par votre Smartphone ou tablette interposé, votre environnement immédiat en 3D.

 

Vous savez quoi, je garde mon vieux GMS (offert d’ailleurs par ma petite-sœur il y a bien presque 10 ans, celle qui si elle n’existait pas, il faudrait l’inventer), afin qu’on me foute la paix…

Et puis pensez à me faire régler mon anti-virus pour bloquer tous les cookies qui traînent : Pour l’heure, j’en suis à garder seulement sur le cloud mes courriels (la peur de saturer mon disque dur avec les centaines de courriels reçus et Outlook que je n’utilise pas) et efface toute trace de navigation internet quotidiennement et automatiquement.

Même mon ordinateur ne garde pas mes mots de passe, que je change régulièrement, des fois qu’on me pique mes identifiants pour mieux les pirater.

Mais est-ce bien suffisant, finalement ?

 

« Big-Brother » est déjà parmi nous et il ne sait plus quoi inventer pour nous faciliter la vie afin qu’on l’aime encore plus et plus fort.

Rappel de ce que vous lirez ici même le 6 août prochain :

 

« 31 – Lorsque ce sera le plein de l'An Mille qui vient après l'An Mille

Les hommes auront enfin ouvert les yeux

Ils ne seront plus enfermés dans leurs têtes et dans leurs cités

Ils se verront et s'entendront d'un point à l'autre de la terre

Ils sauront que ce qui frappe l'un blesse l'autre

Les hommes formeront comme un grand corps unique

Dont chacun d'eux sera une part infime

Et ils constitueront ensemble le cœur

Et il y aura enfin une langue qui sera parlée par tous

Et il naîtra ainsi enfin le grand humain »

 

Une prophétie qui date de 9 siècles et vers laquelle on marche à allure forcée.

Et après ça, vous me prétendrez qu’il n’y a pas « un plan » ?

 

Bonne journée quand même !

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 08/07/2013 08:21


@ Vladimir : Parfaitement !


D'ailleurs, on ne cache rien quand on est animé de sentiments "bons" et qu'on ne viole aucune des lois du commun des mortels.


Le problème, c'est que ce n'est pas le cas de tout le monde. Mais passons, ce n'est qu'un détail.


 


En revanche, je ne sais pas si tu as pu aller, dans le temps, dans un des pays de l'Est du temps de la "démocratie soviétique".


Le touriste, de toute façon, il n'est pas du pays, il ne sait rien et est encadré jour et nuit.


En revanche, le citoyen lambda, il devait pouvoir expliquer à n'importe quel moment de la journée, ce qu'il faisait là, pour aller où, pour faire quoi, à première demande des "autorités".


D'ailleurs, il ne pouvait pas se déplacer dans le pays, même pour faire du tourisme (ça n'existait pas) sans autorisation préalable écrite et tamponée.


Et encore.


 


Je me demande si nous n'y arrivons pas au nom de la sécurité de tous.


Y'a encore du chemin, mais c'est bien la direction.


 


Quant à l'exploitation de toutes ces données, naturellement, elles sont déjà exploitées pour des raisons commerciales.


C'est d'ailleurs comme ça qu'elles sont nées et se sont perfectionnées.


Mais elles peuvent être détournées demain dans un but de "police-politique" absolument sans contrôle "démocratique".


Ni contre-pouvoir...


 


Qu'y pouvons-nous ?

I-Cube 08/07/2013 08:13


@ Jourdetrainsoufflé : Alors oui, c'est un peu ça !


 


Je ne suis pas non plus un adepte des thèses "conspirationnistes".


Mais plus j'avance dans le scénario du roman de l'été 2014 (si Dieu me "prête" vie...), plus javance vers une multidtude de conspirations qui neutralisent mutuellement.


Ou tentent de la faire...


Mais c'est drôlement complexe à démêler !


Tu me laisses avancer encore un peu sur le sujet, n'est-ce pas, je ne suis pas encore "au point".


 


N'empêche, ce qui reste frappant, c'est cette "espèce de cohérence" d'ensemble qui saute aux yeux de plus en plus clairement dans mon esprit.


J'en suis ... soufflé !


 


Quant au train pour promener du pétrole, je trouve ça assez ... extraordinaire, finalement.


Totalement logique et un peu comme ces avions citernes qui ravitaillent d'autres avions citernes pour ravitailler des avions "normaux" et retour.


Une chaîne logistique dont c'est devenu un des cours centraux dans les grandes écoles de commerce : Sans la logistique appropriée, on ne peut guère être efficace et "universel", autrement dit
"global".


 


Et c'est finalement ce que rapporte "Jean-de-Jérusalem" en 1099.


Rien de plus !

Vladimir Vodarevski 07/07/2013 23:32


Il faut apprendre à vivre au grand jour, en cachant un minimum de choses. En se disant que, face à la masse d'infos, seules celles qui ont une utilité commerciales seront exploitées. We are data,
donc des données impersonnelles. Ce qui ne signifie pas qu'il ne faille pas faire attention à ce que nous publions!

jourdedata 07/07/2013 11:40


http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/382394/croissance-du-transport-de-petrole-par-train


"soufflé" dans votre titre, fort à propos.


Liaison entre la frénésie de datas et d'énergie.


Big brother, j'en sais, un melange de Huxley/Orawell/Kafka assurrement, avec une pincée de Jacques Ellul, en tout cas le chien fou semble laché.


Perso la thèse un peu conspi "big brother"  je suis circonspect, dans le sens ou je je doute qu'il y ai un réel controle,  ce serait peut-être comme ce fameux train, une perte de
controle.


 


 

I-Cube 07/07/2013 09:21


C'est quoi cette histoire de "train-fantôme" ?


 


Perso, ce qui me fait marrer, c'est puisqu'on sait tout de toout et que notre propre sécurité est télésurveillée comme jamais, plus tout le reste, comment se fait-il qu'il y ai encore des
"tricheurs" qui nous pillent ?


 


Est-ce une volonté politique "d'enfermer" l'information ?