Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 05:02

C’est effarant, mais

 

Il y a comme ça – et de n’est pas la première fois – des « histoires d’en rire » qui sont publiées sur ce blog, qui partent à l’aventure de « bouches z’en oreilles », font le tour du monde pendant des mois et des mois, parfois des années et qui me reviennent un jour ou l’autre, parfois intactes, parfois déformées, parfois enrichies !

Je trouve cela extraordinaire et chaque fois, je m’extasie de la vie d’autrui … et des « histoires drôles » de Jean-Marc ou de Dumè, voire de moi-même…

 

En voilà trois qui nous reviennent par des canaux différents et que je vous livre :

 

De Jean-Marc : Dans l’originale, c’était une gamine dans la même situation que notre « blonde-héroïne », assise à côté d’un chercheur en physique :

 

Un avocat et une blonde sont assis l'un à côté de l'autre dans un avion pour un long vol. L'avocat demande à la blonde si elle veut jouer à un jeu amusant. La blonde semble fatiguée et décline l'offre. Mais l'avocat insiste et explique que le jeu est très simple et amusant :

« – Je vous pose une question et si vous ne connaissez pas la réponse, vous me donnez 5 euros et vice versa. »

La blonde décline encore poliment, mais l'avocat persiste.

« – Ok, disons que si je vous pose une question dont vous ne connaissez pas la réponse, vous me donnez 5 euros, mais si vous me posez une question et que je ne connais pas la réponse, je vous donnerai 100 euros. »

Cette proposition pique la curiosité de la blonde et elle décide finalement d'accepter.

L'avocat commence :

« – Quelle est la distance entre la terre et la lune ? »

La blonde ne dit pas un mot, ouvre son porte-monnaie, en sort un billet de 5 euros et le donne à l'avocat.

« – À votre tour ! » dit l'avocat, confiant.

La blonde demande :

« – Qu'est-ce qui monte la côte avec trois pattes et la redescend avec quatre pattes ? »

L'avocat ne sait pas trop quoi répondre, mais pour 100 euros, il décide que ça vaut la peine de chercher !

Il sort son ordinateur portatif et cherche dans son encyclopédie sur CD et dans toutes ses autres références : Rien.

Il se branche sur Internet en utilisant le service téléphonique par le satellite de l'avion et fait une recherche dans toutes les bibliothèques et dans tous les sites d'énigmes imaginables : Rien.

Il envoie des courriels à ses amis : Personne ne connaît la réponse.

Au bout d'une heure, il réveille la blonde et lui remet 100 euros.

Elle le remercie et se retourne pour se rendormir, mais l'avocat un peu frustré, lui demande :

« – C'était quoi la réponse ? »

La blonde ne dit pas un mot, ouvre son porte-monnaie, en sort un billet de 5 euros et le donne à l'avocat.

 

Dans l’originale, la gamine ne veut pas jouer au jeu des questions-réponses avec son savant de voisin.

Alors elle pose la question suivante : « Pourquoi les crottes de biques sont rondes, petites, fermes et noires alors que celles des vaches sont marrons, molles, grosses et s’étalent bien que les deux bêtes mangent toutes les deux la même herbe ? »

Le type ne sachant pas, la gamine reprend et dit : « Et vous voulez me poser des questions sur des sujets que je ne connais pas, alors que vous ne savez pas résoudre un problème de merde ? »

 

 

De « Chouette-chouette » :

 

En 1969 : Tu vas chercher du lait chez le crémier, qui te dit bonjour, avec ton bidon en alu, et tu prends du beurre, fait avec du lait de vache, coupé à la motte.

Puis tu demandes une douzaine d’œufs qu'il sort d'un grand compotier en verre.

Tu paies avec le sourire de la crémière, et tu sors sous un grand soleil.

Le tout a demandé 10 minutes.

En 2013 : Tu prends le caddie de merde dont une roue est coincée et qui le fait aller dans tous les sens sauf celui que tu veux, tu passes par la porte qui devrait tourner mais qui est arrêtée par ce qu'un benêt l'a poussée, puis tu cherches le rayon crémerie où tu te les gèles.

Pour le beurre : Tu choisies parmi 12 marques le beurre qui devrait être fait à base, de lait de la communauté.

Et tu cherches la date limite...

Pour le lait : Tu dois choisir avec des vitamines, bio, allégé, très allégé, nourrissons, enfants, malades, ou mieux en promo avec la date dessus et la composition....

Pour les œufs : Tu cherches la date de la ponte, le nom de la société et surtout tu vérifies qu'aucun œuf n'est fêlé ou cassé, et paff ! Tu te mets plein de jaune sur le pantalon !

Tu fais la queue à la caisse, la grosse dame devant toi a pris un article en promo qui n'a pas de code barre... alors tu attends, et tu attends..., puis toujours avec ce foutu caddie de merde, tu sors pour chercher ton véhicule sous la pluie, tu ne le retrouves pas car tu as oublié le N° de l'allée....

Enfin après avoir chargé la voiture, il faut reporter l'engin pourri et là, tu vas t'apercevoir qu'il est impossible de récupérer ta pièce de 1 euro..., tu reviens à ta voiture sous la pluie qui a redoublé...

Cela fait plus d'une heure que tu es parti.

 

En 1969 : Tu voyages dans un avion « d'Air-Transe », on te donne à manger et t'invite à boire ce que tu veux, le tout est servi par de belles hôtesses de l'air, et ton siège est tellement large qu'on peut s'asseoir à deux.

En 2013 : Tu entres dans l'avion en continuant d'attacher ton ceinturon qu'on t'a fait retirer à la douane, pour passer le contrôle. Tu t'assois sur ton siège, et si tu éternues un peu trop fort, tu mets un coup de coude à ton voisin, si tu as soif, le steward t'apporte la carte et les prix sont ahurissants.

 

Jean-Marc doit aller dans la forêt après la classe. Il montre son couteau à Jean-Paul avec lequel il pense se fabriquer un lance-pierre.

En 1969 : Le directeur voit son couteau et lui demande où il l'a acheté pour aller s'en acheter un pareil.

En 2013 : L'école ferme, on appelle la gendarmerie, on emmène Jean-Marc en préventive. TF1 présente le cas aux informations en direct depuis la porte de l'école.

 

En 1969 : Tu fais une bêtise en classe, Le prof t'en colle deux. En arrivant chez toi, ton père t'en recolle deux autres.

En 2013 : Tu fais une bêtise, le prof te demande pardon. Ton père t'achète une console de jeux et va casser la gueule au prof !

 

Jean-Paul et Jean-Marc se disputent. Ils se flanquent quelques coups de poing après la classe.

En 1969 : Les autres les encouragent, Jean-Marc gagne. Ils se serrent la main et ils sont copains pour toute la vie.

En 2013 : L'école ferme. FR3 proclame la violence scolaire, relayé par TF1 au journal de 20 heures. Le lendemain, Le Parisien et Libé en font leur première page et écrivent 5 colonnes sur l'affaire.

 

Jean-Marc tombe pendant une course à pied. Il se blesse au genou et pleure.

Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le réconforter.

En 1969 : En deux minutes Jean-Marc va beaucoup mieux et continue la course.

En 2013 : Jocelyne est accusée de perversion sur mineur et se retrouve au chômage, elle écopera de 3 ans de prison avec sursis.

Jean-Marc va de thérapie en thérapie pendant 5 ans. Ses parents demandent des dommages et intérêts à l'école pour négligence et à la prof pour traumatisme émotionnel.

Ils gagnent les deux procès.

La prof, au chômage est surendettée, se suicide en se jetant d'en haut d'un immeuble.

Plus tard, Jean-Marc succombera à une overdose au fond d'un squat !

 

Arrive le 31 mars.

En 1969 : Il ne se passe rien.

En 2013 : C'est le jour du changement d'horaire : Les gens souffrent d'insomnie et de dépression pendant des semaines durant.

 

La fin des vacances.

En 1969 : Après avoir passé 15 jours de vacances en famille, en Bretagne, dans la caravane tractée par une 403 Peugeot, les vacances se terminent.

Le lendemain, tu repars au boulot, frais et dispos.

En 2013 : Après 2 semaines aux Seychelles, obtenues à peu de frais grâce aux « bons vacances » du Comité d'Entreprise, tu rentres fatigué et excédé par 4 heures d'attente à l'aéroport, suivies de 12 heures de vol.

Au boulot, il te faut 1 semaine pour te remettre du décalage horaire !

 

 

À propos d’ékole, ma pote instit sur les rives de méditerranée nous a bien fait rire encore avec ses histoires de téléphones-portables dans sa classe.

Le gamin qui se fait piquer en train de « geeker » pendant les cours, c’était confiscation immédiate de l’objet de délit, avec récupération de l’engin le lendemain dans le bureau du CPE avec un mot des parents, et ce jusqu’à la sortie de la dernière circulaire du ministère sur « la bonne » procédure à adopter.

Désormais, c’est « donne-moi ce téléphone, s’il te plaît ! Je te le rendrais à la sortie du cours » poliment et sans violence verbale.

« Regardez tout le monde, j’ouvre le boîtier : Tu es prié de retirer la carte Sim toi-même que tu gardes sur toi. Et je pose le téléphone là, devant tout le monde sur le coin du bureau : Tu le récupéras à la fin du cours !

– Et quand le gamin n’obtempère pas, tu le vires direct chez le CPE ?

– Ah bé non ! Tu ne vas pas laisser un gamin seul errer dans les couloirs du bahut pendant les classes : S’il tombe dans l’escalier, tu es bon pour un procès saignant et une révocation à la clé ! »

 

 

Lors de sa déposition auprès du poste de la Gendarmerie, un habitant de « Gauloisie-profonde » a illustré toute l’ampleur de la crise et de la précarité qui en découle parfois :

« Cette nuit, un voleur s’est introduit chez moi ... il cherchait de l’argent.

Je me suis levé et j’ai cherché avec lui. »

 

 

Et puis une « toute-neuve » :

Jean-Marc rentre chez lui le soir. Sa femme lui dit :

« – Tu sais, aujourd'hui y a un type qui est venu.

– Ah oui ? Et qu'est-ce qu'il a dit ?

– Rien. Il est entré et il m'a attrapée.

– Et qu'est-ce qu'il a dit ?

– Rien. Il m'a enlevé tous mes vêtements.

– Ah oui ? Et qu'est-ce qu'il a dit ?

– Rien. Il m'a jetée sur le divan et m'a prise par tous les côtés.

– Et qu'est-ce qu'il a dit ?

– Rien. Après, il est reparti

– Et qu'est-ce qu'il a dit ?

– Rien du tout !

– Mais alors, on ne saura jamais pourquoi il est venu ! »

 

 

Et pour compenser, une « antique-authentique » :

Un jour, dans la Grèce-antique, Jean-Marc va raconter une histoire d’en rigoler à Socrate, loué pour sa grande-sagesse :

« – Socrate, sais-tu ce que je viens d'apprendre à propos de Diogène ?

– Un instant, » répond Socrate. « Es-tu absolument sûr que ce que tu vas me dire est la vérité ?

– Non, en fait, j'en ai entendu parler. 

– Bien » dit Socrate. « Tu ne sais donc pas si c'est vrai ou faux. Est-ce qu’au moins ce que tu vas me dire au sujet de Diogène est quelque chose de bon ?

– Non, au contraire !

– Ainsi » continue Socrate, « tu t'apprêtes à me dire au sujet de Diogène quelque chose qui pourrait être mauvais alors que tu ne sais même pas si c'est vrai.

– Oui, euh … en effet !

– Est-ce que ce que tu vas me dire au sujet de Diogène peut m'être utile ?

– Utile ? Non, pas vraiment.

– Bien » conclut Socrate. « Si ce que tu veux me dire n'est ni vrai, ni bon, ni même vraiment utile, ...pourquoi me le dire ? »

 

Mais celle-là, elle n’est naturellement d’aucun de nous : En revanche, ça fait plusieurs siècles qu’elle « tourne » autour du globe en tous sens !

 

 

Bon week-end à toutes et tous !

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires