Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 04:05

Je n’aime pas Joseph Krasny 

 

C’est une vieille histoire personnelle, de quand le trotskiste faisait aussi directeur du Monde, ou avant encore, je ne sais plus (les effets de l’âge… et de l’oubli des choses insupportables) en rapport au traitement médiatique du drame familial concernant « mon papa à moi » (celui qui me fait frémir quand je l’évoque… Et que je ne parviens toujours pas à mettre dans « mon cimetière »).

Mais là, chapeau… !

 

Le bonhomme nous balance sur la toile et en solo, sur son « journal en ligne » (payant), un beau scandale comme sait nous les réserver ma République (que j’aime tant !) de mon pays à moi-même (que j’aime tant aussi !) et que je partage volontiers.

Même que le scandale de « Suez » qui fait encore se retourner mon « grand-père à moi » dans son cercueil, c’est de la gnognotte à côté.

Même Panama, c’est de l’enfantillage…

 

Pof, un ministre qui « s’autodafe » tout seul pour « mentir pour d’autres » tellement il avait l’aplomb d’être certain de protéger ainsi les mêmes « tous les autres ».

Solidarité maçonnique oblige.

Nous en avons parlé et reparlé.

La presse se déchaîne de son côté.

 

Sans compter les absurdités de la classe politique toute entière, comme si elle était prise de panique, à se révéler, déballer ses patrimoines…

Ce qui est d’ailleurs un splendide écran de fumée offert à « François III » et ses équipiers, qui monte de toute part, desquels on oublie de faire des comparaisons intéressantes (nous y reviendrons peut-être, notamment sur le cas de « Sicile-des-flots-verts » qui ne l’empêche pas de réquisitionner des logements…).

Et passons sur les délires exhibitionnistes, où demain, on va en venir à s’interroger sur l’origine des sous-vêtements et des brosses à dent de « nos élus ».

C’est peut-être « salutaire » en dirons quelques-uns, pour ma part, je trouve la démarche particulièrement obscène, d’autant qu’elle flatte le côté sordide du voyeurisme contemporain.

 

En revanche je m’alarme de plusieurs choses :

 

1 – Plenel (que je n’aime pas…) prend le risque de Danton.

Et de Bérégovoy également. Quand celui-ci s’avisait de dénoncer la corruption (il avait une liste de noms assurait-il…) qui gangrenait déjà le pays, MON pays (celui que j’aime tant et que je partage volontiers tellement il est beau), dans son premier discours de politique générale devant l’Assemblée Nationale.

Depuis « l’affaire Boulin », résumée ici et , on sait qu’ils sont capables de tuer, pardon, de « suicider » pour protéger leurs « petits-secrets ».

Tous.

De droâte comme de gôche, même jusqu’au plus haut niveau comme a pu nous le démontrer l’affaire Grossouvre

Et tant d’autres encore nettement moins médiatisées qu’on en oublie comme autant de « choses insupportables »…

 

Mon pays est tombé au 22ème rang des pays les moins corrompus, loin en queue du peloton des démocraties occidentales…

Ce n’est certainement pas le fait du hasard.

Une chape de plomb, c’est le cas de le dire, est tombée sur mon pays depuis des années, que j’ai même lu un article du Point de la semaine dernière rapportant le propos d’un autre (Houellebecq que je n’aime pas non plus pour sa cécité philosophique et la façon talentueuse qu’il a de récupérer notamment Schopenhauer), prétendant rentrer de son propre « exil fiscal » (l’Irlande est un « paradis fiscal » pour intellectuel-auteur) dans un « pays moins libre » qu’avant.

C’est dire s’il s’éveille enfin aux réalités du moment, le poète, là.

Et dire qu’un autre kouillon (coco, celui-là) nous assurait que « le poète a toujours raison »

La faillite de nos élites, on n’en dira jamais assez sur le sujet !

 

Nous n’allons pas revenir là-dessus, la « ripoublique » est sans doute née sous « Giskar-A-la-barre » sans que nous nous en soyons rendu compte et un peu par hasard (l’affaire des diamants de « Beau-Kaka-ça » et quelques autres) ; mais elle a prospéré avec « Mythe-errant » pour finir en un fabuleux feu d’artifice un peu plus tard, qui a le mérite d’être totalement passé inaperçu, et qui ressort là, par « petits-bouts », sous nos yeux ces jours-ci.

Je laisse à « l’Ami-râle » le plaisir de vous expliquer tout cela comme il a eu souvent à le faire à divers ministres !

 

« Joseph Krasny » le trotskiste allume « Cahuzac » !

Très bien.

Ça foire depuis fin décembre et puis tout d’un coup, celui-là devient « insupportable » à ses copains de loges, par son discours intraitable, complétement déconnecté des réalités d’un peuple qui souffre de plus en plus atrocement, d’un pays qui voit ses « cellules-grises » s’évader.

Il est vite fait rattrapé par ses propres turpitudes.

Plus tard, la nouvelle cible sera « le Front », pas de « gôche » mais de Le Pen…

Pas l’ombre d’un franc-mac dans cet univers-là, dont j’imagine que Plenel peut aussi être acoquiné (je n’en ai pas encore confirmation… ni dénégation).

Et puis, et puis ? À qui le tour après le piège tendu à « Fafa l’empoisonneur » ?

 

J’attends plus gros : Après le trésorier de campagne de « François III », j’aimerai qu’on m’explique un peu plus clairement d’où peuvent venir toutes ses sommes soustraites aux yeux du fisc, qui sait tout de chacun, jusqu’aux dépenses de capotes, pour peu qu’elles soient payées par Carte-Bleue ou par chèque. Et peut même vous dire si vous surfez ou non sur des sites pédophiles pour vous faire accepter un redressement indu (j’ai vu faire, je me suis tiré du bureau de mon client visé pour ne pas en savoir plus… Et lui ai envoyé ma facture, plutôt salée.)

Alors des centaines de milliers d’euros, voire des millions ou des dizaines de millions, laissez-moi rigoler, s’il vous plait.

 

Avertissement à Joseph Krasny : Déballe vite ce que tu sais ! Ils ne vont pas te laisser finir l’œuvre salutaire à laquelle tu te serais attachée.

À moins que justement, tu étais en « service commandé » : La suite nous le dira.

Dépêche mek ! Dis-nous tout, tout de suite, des tenants et pas seulement des petits-bouts d’aboutissements.

Ça urge.

Et si tu as besoin, ma porte est ouverte (même si je ne t’aime pas) : Un Corsu, ça a le sens de l’hospitalité qu’un pinzutu ne pourra jamais comprendre.

Mais c’est du solide.

Et j’ai en réserve quelques litres de ratafia du « cousin Dumè », qui a elles seules peuvent changer la topographie du bassin parisien, si on vient te chercher noise jusqu'à chez moi.

 

2 – Pareil pour Cahuzac. J’ai été scotché par la manière dont il est capable de mentir « droit dans ses bottes » !

Comme il le dit lui-même, ça vaut pour le « mensonge des trois pourcents de déficit » du capitaine de pédalo.

 

Sa politique fiscale, pour moi elle est insuffisante : On peut aller plus vite, plus loin, mais surtout en faisant mieux que de détruire le tissu social et économique du pays.

Parti comme c’est parti, à la rentrée de septembre 2013, on n’aura plus un sou vaillant en poche et notre économie nationale va s’arrêter faute de carburant.

Peut-être même avant : Ce n’est pas comme ça qu’il fallait faire.

Tant pis, nous dirons tous les imbéciles qui n’aurons plus que leurs yeux à essuyer.

 

Mais alors j’ai surtout été scotché d’entendre la sentence populaire dite ici, mais là aussi et encore ailleurs, à savoir que ce type-là n’a plus qu’une solution, le « suicide » !

Même celui qui fait « génie dans ma famille », de se déclarer triste pour ce voyou, « parce qu’il va se suicider » !

Dixit dans le texte de ce « bac +++ »…

 

Merde, un type qui veut se représenter devant ses électeurs, il ne veut pas se suicider, c’est évident : Il continue de boxer, même après un coup qui l’a mis au tapis…

À lui aussi, la porte est ouverte, si par hasard on veut le suicider…

 

Car j’avertis mes « si peu nombreux lecteurs & autres abonnés », ceux qui restent fidèles malgré mes délires quotidiens, ceux qui viennent ici par hasard à découvrir mes pôvres vers (qui sont de la prose, d’ailleurs) que si j’apprends que l’un ou l’autre de ces deux personnages se sont suicidés, demain, après-demain, dans une semaine, dans les mois qui viennent voire même les années, bien sûr que non, je n’y croirai pas une seule seconde.

Pas une seule.

Quelle que soit les explications qu’on voudra bien me servir : C’est bien trop gros à avaler !

 

Dussé-je faire enrager ma propre « môman » qui me l’a encore affirmé hier, m’annonçant avec certitude la fin tragique du bonhomme (c’est dire comme les opinions sont mûres pour accepter déjà ce scénario invraisemblable) !

Ce n’est pas que je défende le ou les bonshommes : Ils ne mériteraient même pas mon intérêt pour ce qu’ils sont eux-mêmes.

Ni même pour leurs opinions.

 

En revanche, il s’agit de la vie d’hommes de chair et de sang…

Et là, franchement, ce serait vraiment totalement insupportable !

 

Je devais vous faire un post sur Maggie Thatcher, aujourd’hui. Mais l’urgence me commande d’y renoncer.

En espérant que ce ne soit pas déjà trop tard pour sauver la vie d’un seul au moins.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L'Ami-râle 11/04/2013 20:16


Le lien sur MEDIAPART c’est là :


http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-charles-duboc/110413/cahuzac-15-millions-d-euros


Tonnerre de Brest !...

I-Cube 12/04/2013 07:47



Merci, "Ami-râle" !


Bon week-end à vous !



Chris 11/04/2013 18:27


Mon cher, encore un commentaire.


Malheureusement, la morale qui faisait, il y a encore une génération, le ciment de notre société,
s’effrite manifestement, laissant le champ libre à la corruption. En effet, la corruption est vieille, sinon comme le monde, du moins comme la civilisation. Selon Transparency International, l’un
des organismes internationaux les plus actifs dans la mesure de la corruption et la lutte contre ce fléau, « la corruption est l’abus de pouvoir reçu en délégation à des fins privées ». Lorsque
l’on évoque le sujet de la corruption au sein des pouvoirs publics, la plupart des gens pensent immédiatement pots-de-vin et dessous de table, reçus ou demandés, pour obtenir des contrats et
vendre des biens ou des services. Il n’est pas certain que ce soit véritablement la forme de corruption publique la plus répandue, mais elle est indéniablement courante dans les pays du « Sud »
ou en développement, dans les pays de « l’Est » ou en transition et dans les pays du « Nord » ou industriels. Robert KLITGAARD (Combattre la corruption) a traduit la mécanique de corruption en une équation simple :


C (Corruption) = M (monopole) + P (Pouvoir discrétionnaire) – R
(Responsabilité).

I-Cube 11/04/2013 19:11



L'équation est parfaite, mais à la place de "- R (Responsabilité)", je mettrais "+ I (Impunité)" et autres lois d'amnistie comme celle que nous préparait "François III" à l'initiative d'un
sénateur... à l'égard de nos "syndicqueux" et des mineurs des années 50 (avec reconstitution de carrière à suivre...)


On est en plein deddans : Est-ce moral ?


Ou seulement "éthique" !


 


Notre ciment a effectivement disparu, au nom des valeurs républicaines effectivement dévoyées par une clique, enfin, "des" cliques qui ne se neutralisent même plus...


 


On vogue vers toujours plus de monopole et de contraintes réglementaires (des tomberaux de normes et de circulaires noyant tout initative économique et sociale sous un déluge : Je raconte ici
assez souvent mon "Cousin" qui en a arraché ses vignes centenaires d'en avoir eu ras-le-bol de ne pas pouvoir travailler normalement pour cause de contrôles sempiternels) ;


Ce qui aboutit à toujours plus de pouvoir discrétionnaire (pourquoi lui et pas son voisin, un autre de mes "cousins") ;


par des fonctionnaires zélés jamais responsables mais tooujours obligés d'en faire plus, d'une administration toujours impunie des dégâts qu'elle fait tous les jours.


 


Quant à nos "élus" et autres "élites", ils en redemandent et exigent tous les jours beucoup plus...


A croire qu'ils sont nés pour inventer le bonheur d'autrui sans se soucier de transporter "les autres" en enfer...


 


Vive la "Gauloisie" qui supporte ses despotes autistes de la "crétine attitude" sans désespérer : Un pays en tout point remarquable !


Que j'adore tant...



L'Ami-râle 11/04/2013 18:18


J’ai repris l’idée.


C’est vraiment trop chaud.


C’est disponible sur Alerte éthique (mais aussi Mediapart)


http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/2013/04/cahuzac-15-millions-deuros.html

I-Cube 11/04/2013 18:59



Il nous manque le lien sur Mediapart...


 


Mais très bien : On ne pourra pas nous accuser de non-assistance à personne en danger.



Chris 11/04/2013 14:14



La « morale » est utilisée par nos socialistes comme un instrument de domination sur les autres et non pas comme quelque chose qui doit être vécu intérieurement. Et comme le poids de l’Etat ne
cesse d’augmenter dans notre économie (à cause des socialistes certes, mais aussi hélas à cause d’une droite française stupidement étatiste), la France ne cesse de reculer dans tous ces
classements pour se retrouver au niveau de pays assez peu réputés pour l’éthique de leur classe politique. Et le pire est que la population s’y habitue et trouve cela « normal ». Aujourd’hui
toute la classe jacassière ne parle que de « morale », tout simplement parce que celle-ci a complètement disparu de l’espace public. De même « on »ne parle que de croissance économique
et d’emplois, alors que toutes les décisions prises leur sont hostiles

I-Cube 11/04/2013 15:55



Salut Chris : Je fais sauter ton deuxième commentaire (qui n'est qu'une redite), témoin de tes difficultés internetiques....


 


La moral que tu évoques n'a plus rien à voir avec ce qui se passe : Là, on est entre "associaux" comme l'assume "l'ami-râle" (en s'appuyant sur des études scientifiques extrêmement rigoureuses
sur le sujet, mais assez peu connues du grand public : Je me suis servi des mêmes pour un post ancien et pour un chapitre du tome I de "Au nom du père" mis en ligne l'été 2011 dans la rubrique
"Les enquêtes de Charlotte").


Quand ils en parlent, c'est un peu comme ces athées qui te parles du Vatican et de Dieu.


Ou comme si un Pape devait être athée pour avoir la moindre légitimité...


 


La croissance et nos soucis économiques, c'est du domaine du monde réel et quotidien. Qui n'a pas fini de nous en faire baver.


Et c'est vrai que l'Etat se mêle de tout, même de ce qui ne le regarde pas.


Et y compris "d'éthique" qu'il confond avec la "morale", alors que ce sont deux choses différentes.


La morale comme l'éthique t'interdisent de voler ton prochain, tu es d'accord.


Il n'empêche que le Crédit Lyonnais ne s'est pas empêché de "voler le voleur" "Nanar-Tape-Pie" et les banques Chypriotes leurs déposants.


L'Etat trouve même "éthique" (donc moral... ?) de piquer 75 % des revenus supérieurs à 1 M€, alors que c'est profondement immoral...


Personne ne s'est demandé ce qu'un millionaire fait de son pognon : Come toi et comme moi, nous savons tous les deux qu'il ne l'emportera pas au paradis, ni qu'il peut le bouffer tous les ans
sans se péter le bide !


Il l'investit, recréer de la valeur dans des oitils de travail, toute chose que ne fera pas, que ne pourra pas faire l'Etat, tu le sais bien, nous le savons tous bien...


 


Et c'est d'ailleurs là que se situe la différence entre droâte et gôche. Moi, de drôate, j'ai un mal fou d'expliquer que quand je fais du "social", c'est pour sortir un mek qui bouffe de l'argent
public via aides et sbventionnements en le faisant devenir "cotisant" : D'un côté, ça coûte moins cher et de l'autre ça rapporte aux institutions.


Alors qu'un mek de gôche bouffera toujours plus d'aides et de subventions pour aider le cas social à survivre, sans jamais lui redonner les moyens de redevenir "cotisant". Resultat, ça coûte
toujours plus cher et ça ne rapporte rien à l'économie du pays.


Mais tu peux décliner comme tu le fais aussi, ce n'est que la conséquence de ce que je viens d'énoncer.


 


Ce qui est en jeu, aujourd'hui avec l'affaire des comptes suisse, ce n'est pas la morale, ni même l'éthique. Ce n'est non plus de savoir qui dispose ou ne dispose pas de ressources financières
cachées : On s'en fout, ils en ont tous eu ou en ont encore...


Ce qui importe, c'est de savoir comment et d'où ils ont obtenu ces "financements opaques".


Là est le grand défi à venir immédiatement.


Et quand tu sauras, ça va t'écoeurer à vie : Non pas un problème de gouvernance ou de politique politicienne, même pas un séisme de régime, mais carrément un "tsunami" démocratique, comme
l'a déjà indiqué Plenel lui-même il y a quelques jours...


 


Une démarche salutaire, mais qui aurait dû sortir bien plus tôt, juste après les "bottines" du sieur de "la putain de la République" ou au moins la première affaire "Clearstream"...


Ils en ont déployé des efforts et du génie pour limiter la casse.


Seront-ils capables d'en fournir autant sinon plus ce coup-ci ?



L'Ami-râle 11/04/2013 12:33


Cahuzac n’a pas le profil à se suicider, de lui-même tout du moins.


Il semble lui manquer une conscience ce qui le rapproche du profil du sociopathe.


Ce monsieur semble faire partie des 4% de sociopathes qui sévissent naturellement dans une société.


Ce qui explique son incroyable incapacité à comprendre les haines qu’il provoque et explique aussi des
capacités de rebonds qui défient la décence.


 


Par contre, il pourrait très bien être ῝suicidé῝.


Car les 15 millions d’euros de son compte bancaire pourraient provenir des indemnités de la guerre du Golfe de
1991 et de l’escroquerie sur l’extinction des puits de pétrole en feu !...


Dans ce cas-là, son compte bancaire est un ῝compte omnibus῝ tenu pour ses amis mafieux.


D’ailleurs il a "l'impression d'être un peu seul à payer".


On se demande pourquoi.


Veut-il signifier qu’il a pris le risque d’avoir un compte en Suisse uniquement pour soutenir le ῝socialisme
triomphant῝ et assurer le futur soutien financier des élections des uns est des autres ?...


 


Dans ce cas-là, il vaut mieux qu’il se taise.


Cela devient franchement dangereux, pour ne pas dire suicidaire…


En effet, les enjeux sont tels qu’une série de suicides, comme a en connu l’affaire des frégates de Taïwan,
pourrait se reproduire pour les détournements liés à la guerre du Golfe de 1991.


 


Et Plenel se trouve, lui aussi, en première ligne, mais dans une autre situation, celle du journaliste
d’investigation.


Et il est tout à fait au courant de l’affaire du détournement des indemnités de la guerre du
Golfe :


http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-charles-duboc/100611/corruption-lettre-christine-lagarde-i


 


Pour gagner un combat, j’aime bien la devise de la Marine anglaise : « Frapper le premier, frapper fort, et continuer à frapper !... ».


Parfaitement applicable à Edwy Plenel qui mettrait KO toute la classe politique française – la plus pourrie du
monde occidentale -  s’il révèle le détournement des indemnités de ka guerre du Golfe et l’escroquerie sur l’extinction des puits de pétrole en feu au
Koweït en 1991 (affaire Basano).


 


Aussi, Joseph Krasny, s’il veut rester en vie, n’a pas d’autre choix que de déballer le plus vite possible
tout ce qu’il a sur son site Mediapart.


Et en comptant sur le soutien de « l’Ami-râle Haddock. » !...


 


Et s’il ne fait rien il subira vraisemblablement le sort de Boulin, Bérégovoy et de Grossouvre.


Et nous retomberont pour une période où la terreur musèle tous ceux qui veulent parler.

I-Cube 11/04/2013 15:35



Nous en sommes parfaitement d'accord et en tous points.


 


C'est maintenant qu'il faut frapper et d'ailleurs, ça persiste et vient maintenant d'un "journaleux de "Valeurs actuelles", qui s'interroge sur "Moscou-vicie".


La formule est nette : "Pourquoi demander (officiellement) au banquier suisse (par services interposés et échange d'information) si le sieur "Jéjé" a pu avoir un compte entre 2006 et 2009 et pas
ni avant ni après ?


Parce que la réponse aurait été différente et que forcément, il en a été avertI.


 


Bref, ça tire de partout et à vue, sur toutes les cibles, une à une.


Et malgré les nuages de fumée et le vnt de panique qui souffle sur le gouvernement et bien des "apparatchiks" du marigot politique.


 


L'apothéose sera quand effectivement, on remontera aux sources de ce pognon des années 90...


Et là, même chez les petits-suisses, ça va "dépôter" et dégorger un max.


Enfin quoi, 20 ans d'omerta, c'est proprement incroyable.


Ce sont vos "potes-militareux" et les miens des "services qui n'existent pas", qui jubilent...


Si vous saviez combien ils sont aux aguets des développements à venir !


Ca en fuse de "notes-blanches" et équivalents étrangers dans tus les sens.


 


A suivre.


Mais de vous à moi, il était temps...