Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 05:07

Il y a ce que je vous souhaite à toutes et à tous :

 

Bonheur, prospérité, santé pour vous et vos proches et que vous puissiez voir aussi vos ambitions, toutes ou seulement quelques-unes de raisonnables, se réaliser enfin !

Hauts les cœurs, ça devrait quand même arriver un jour ou l’autre, n’est-ce pas ?

Alors un peu de courage, de pugnacité et ce sera à votre tour !

On se dit que « ça le vaut bien » pour devenir réalité dans un avenir incertain, et compenser tout le reste…

 

En « Corsica-Bella-tchi-tchi » on se souhaite seulement « Pace é salute » : Paix et santé !

C’est sobre, c’est magnifique et c’est suffisant.

 

Et comme ce sont des vœux, on peut les souhaiter et ne pas y croire, alors que curieusement, il y a tous ceux que je ne vous souhaite vraiment pas, mais dont vous savez déjà qu’ils vont fondre sur vous comme la « petite-vérole » sur le « bas-clergé » :

La maladie, la misère, la faim, le froid, le chômage, plus d’impôt et moins de revenu, la violence, la crise, la perte d’un proche, d’un logement, et j’en passe.

D’autant que vous comme moi, nous en avons déjà eu chacun notre part et que nous n’en gardons pas nécessairement le meilleur souvenir.

Ce qu’il y a de navrant, et j’en suis profondément désolé, c’est que non seulement tous ces maux vous guettent, hélas, mais qu’en plus la plupart sont déjà si réels à vous ronger le nerf et le moral !

 

Vous savez que vous pourriez tomber malade, que vous soignez vous coûtera plus cher demain qu’aujourd’hui, que ce sera plus long et d’autant plus difficile…

Vous savez déjà que vous payerez toujours plus d’impôts, de taxes, de contributions, de cotisations, bien obligés de « rester solidaire » pour un tout petit minimum allant en diminuant pour un plus grand nombre allant toujours plus nombreux.

Parce qu’en plus, il y a toujours plus de « plus miséreux » que vous-même !

Force est de le constater.

Sur ce plan-là, rien ne s’améliore depuis tant d’années.

 

Parce que vous savez aussi que vous êtes plongé dans une crise qui n’en finit pas depuis que « Babar-y-turique » voyait déjà le « bout du tunnel » … en 1976 !

Votre chiffre d’affaires diminue d’année en année, vos marges s’effritent, vos résultats s’effondrent, vos salaires nets n’augmentent pas voire diminuent, mais le coût de la baguette de pain, de la cigarette, de vos charges courantes, de votre électricité, de votre chauffage, de vos kilomètres, eux ils augmentent toujours !

Avec à peine un peu plus, vous en faites toujours moins …

Au point parfois de manger « maigre » plus souvent qu’à votre tour, de voyager moins loin et moins souvent, de ne changer de pompes qu’une fois éculées, de tenue qu’une fois ravaudée jusqu’à la trame.

 

Vous savez que demain vous ne pourrez même plus payer votre loyer, vos charges de copropriété, vos médicaments même pas ceux « de confort » (puisqu’aller consulter devient si coûteux à n’en plus finir de « confirmer » le moindre diagnostic « médicaleux » par d’innombrables « examens complémentaires »), encore moins ceux qui vous serons remboursés un peu moins pour être trop coûteux.

Vous savez que vos retraites ne seront pas payées aussi rapidement, vos pensions seront rognées, que vos loyers seront difficiles à encaisser, que vos dividendes et plus-values plus rares…

Qu’il vous faudra vous passer parfois jusqu’aux nécessaires, les remettant « à plus tard ».

 

Vous savez que l’avenir que vous proposez à « vos jeunes » sera encore plus noir que le vôtre a été, que n’ayant pas d’avenir, ou par simple désœuvrement ils seront en danger de verser dans la petite-délinquance tôt ou tard : Vous n’êtes même plus « un modèle » à leurs yeux pour être peut-être déjà parmi les 5 millions de chômeurs (sur 27 millions de « personnes en âge de travailler ») qu’on nous promet dès le premier trimestre 2013, toutes catégories confondues.

Comment voulez-vous que « ça marche » quand sur 27 millions, 5 sont déjà payés par l’impôt, la taxe, la contribution, que 5 autres sont payés juste de quoi survivre par les mêmes impôts, taxes et contributions, plus des cotisations sur le travail des 17 qui bossent encore un peu à fournir et faire vivre tout le monde ?

On est entré dans « l’enfer-décliniste » dès 2008 et la loi TEPA n’y a rien fait…

Et personne ne vous a proposé d’en sortir : Au contraire !

Ils vous ont tous promis « du sang et des larmes » et vous avez voté pour ça, en plus, bien forcés !

Un non-choix…

 

Vous-même n’avez plus d’avenir, errant d’emploi en emploi, en formations inutiles, en précarité toujours plus ardente, menacés que vous êtes en permanence par un licenciement, une « tuile » quelconque et imprévisible qui ne mettra même plus de beurre dans les « pâtes-beurre » du soir, poursuivi par l’académie que vous êtes pour avoir été en retard dans le paiement de la cantine scolaire.

Ou par les huissiers du Trésor pour vos contraventions-routières…

Quelle autorité parentale représentez-vous pour vos « chères-têtes-blondes » si faire des études « comme papa » c’est finir « rond de cuir » dans un placard ou pire, « glandeur » alcoolique ?

 

Vous savez tout ça !

Vous le savez d’autant mieux que sur le plan économique, national ou mondial, « LA crise », la sempiternelle crise, persiste à faire ses ravages sur nos rivages et ceux d’autrui, et que ce n’est pas fini !

Bien sûr qu’il va encore y avoir du « défaut », ici et là, que la planche à billets va tourner follement en 2013 pour joindre les deux bouts de nos incapables de gouvernants à faire face avec réalisme, partout dans le monde, hors peut-être, peut-être seulement car ce n’est pas sûr, les « pays émergeants » qui résistent encore (combien de temps au juste ?), loin très loin de nos plages, avec des taux de croissances poussifs mais positifs.

 

Bien sûr que vous savez aussi que les peuples ne peuvent pas vivre sans espoir d’un lendemain meilleur, tout comme vous : Vous êtes, nous sommes tous de la même espèce.

Et que ces lendemains meilleurs, ils vont bien trouver des raisons pour étriper leurs voisins de palier, massacrer leurs ethnies « mieux loties » et minoritaires comme autant de solutions provisoires : C’est une des conséquences des « déclinistes » !

Quand il y a moins à se partager en période de pénurie, moins on est nombreux à se le partager, plus il y en a par part : C’est logique !

 

Désigner à la vindicte populaire quelques boucs-émissaires, comme on le fait encore aujourd’hui dans nos banlieues ou sur tapis-vert de mondes incompréhensibles (et surtout incompris) de « la finance », ou de quelques « expatriés-socio-traites ».

Ils ont toujours fait comme ça, partout et tout le temps…

Et ça persiste à « fonctionner » encore comme ça sous nos latitudes, même dans les têtes les mieux faites…

 

Qu’ils vont même trouver de bonnes raisons de le faire dans des « textes sacrés » hérités de leurs passés religieux pour justifier toute « épuration » : Ceux-là préparent déjà – et depuis des années – le retour de leur divinité, comme même Jésus-Christ et quelques autres le leur ont promis !

Mais … après « l’Apocalypse … now ! »

Peut-être, peut-être seulement, que le « monde d’après » que tous nous préparent pour y être déjà presque, ils se rendront compte que décidément, au-delà du néant, il n’y a rien.

Et que si même Dieu existe, quel que soit son Nom, la planète-bleue, c’est franchement le cadet de ses soucis…

L’avez-vous déjà remarqué, non ?

 

Vous savez tout ça et vous le redoutez, même inconsciemment : Je m’en fais seulement le miroir aujourd’hui.

Parce que plus personne ne voit non plus les « voies de sortie ».

Ou plus exactement, chacun a sa « recette-magique » issue tout droit de son dogme à lui.

Le problème, c’est qu’il y en a plusieurs, des dogmes, qui non seulement se contredisent outrageusement et « scientifiquement » avec constance, tant dans leurs analyses que dans leurs diagnostics et dans leurs pronostics, mais qui en plus, derrière la logique implacable de façade et dans le dire lui-même, ne sont jamais démontrés !

Au contraire, même : Plus les uns ou les autres avancent dans le temps, ici ou là, plus leurs effets démontrent, chaque jour un peu plus, au moins leur inadéquation – comme si les faits donnaient toujours tort aux théories, même les mieux bâties – et leurs « effets pervers » enfoncent de fait toujours plus férocement, plus cruellement la situation d’un nombre toujours plus grand.

 

Mon grand souhait pour 2013, c’est qu’enfin, au moins dans ce pays, les gens ouvrent les yeux.

Comprennent que décidément, NON !

Ce n’est pas comme ça qu’on y arrivera.

Et le disent.

En espérant qu’ainsi, on leur redonne, ou plutôt qu’ils reprennent ce qui est à eux et qu’ils se sont laissés voler, à savoir leur présent et leur avenir.

 

Bien sûr, ce n’est qu’un vœu : Je n’y crois pas un seul instant … en toute bonne foi.

Pas un seul et pourtant c’est mon vœu le plus cher pour toutes et tous.

Où demain peut être meilleur, parce que nous le voudrons bien.

À condition de le vouloir : C’est bien la source nécessaire, indispensable, de le pouvoir !

 

Bonne année nouvelle, la jeunesse.

De mon côté, à vous raconter toujours la même chose, même avec des mots différents, je m’épuise, je m’épuise, si vous saviez combien…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques Heurtault 03/01/2013 00:18


Certainement! Cela rend ces "considérants" encore plus interessants car ils sont une base de construction d'une jurisprudence solide et stable. On est membre du Conseil Constitutionnel pour neuf
ans, pas un jour de plus ... Mais le Conseil constitutionnel est appelé à développer sa jurisprudence d'interprétation ... Il est peut-être fini le temps où le Conseil Constitutionnel était, de
facto, à la botte de de Gaulle voire de Pompidou.

I-Cube 02/01/2013 18:46


Sauf que le Conseil Constitutionnel n'est pas vraiment une juridiction : C'est un Conseil juge de la constitutionnalité de la loi !


Autrement dit, s'il s'agit d'une juridiction, même formellement, elle est d'exception pour ne connaître que d'une seule chose : Veiller à la cohérence d'un corpus de lois par rapport à un texte
de valeur suprême.


 


Je ne suis pas sûr que tous les "considérants" de la décision (ce n'est pas pas un jugement ou un arrêt de la force judiciaire), soient suffisamment explicotes en eux-mêmes : Il y a beaucoup
plus de problèmes soulevés que de solutions affirmées, finalement...

Jacques Heurtault 02/01/2013 16:13


Il est bon et il est sain que les juridictions rappellent, gentiment puis plus fermement, que les "politiques" n'ont pas tous les pouvoirs... je trouve ça très bien!

I-Cube 02/01/2013 15:09


Oui, c'est le cas...


Ainsi, il censure systématiquement tout ce qui n'a pas le caractère de "loi de finances" qui se retrouve dans une lois de finances.


Pareil pour les lois de finances sociales, ou d'autres qui n'ont rien à voir avec le thème d'une loi donnée.


 


Ainsi, la taxe carbone avait été retoquée une première fois, parce qu'elle intégrait des mesures d'harmonisation européenne dans une loi de finances.


Il a fallu à "Bling-bling" remettre le couvert dans la loi de finances suivantes.


Qui a été retoquée parce qu'elle ne respectait pas le même principe de l'égalité des citoyens devant la charge de l'impôt (y'avait trop d'exonérations et de régimes dérogatoires)...


Depuis, on en entend plus parler, d'autant que le prix de la tonne de CO2 est tombée de 20 euros à moins de 6 euros...


Pas de quoi en lver une taxe spéciale, n'est-ce pas !

Jacques Heurtault 02/01/2013 15:00


Eh oui! Le mieux, c'est de donner à tous les DOM ainsi qu'à la Corse (qui n'est pas vraiment "outre-mer"!), le statut de TOM ... Ce serait plus simple!


Je crois comprendre que le Conseil Constitutionnel a répondu parce qu'on l'a sollicité sur ce point ...


Toutefois, je constate qu'il peut aussi "se saisir d'office" d'arguments de non-constitutionnalité (143ème considérant ...). J'ignorais cette possibilité. Peut-être raisonne-t-il comme la Cour de
Cassation qui soulève des moyens "d'office" sans pouvoir se saisir d'office d'une cause donnée?