Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 05:03

Des drôles et des moins drôles.

 

« – Ma belle-mère s'est fait mordre par un chien hier !

– Ah ouais ? Et comment va-t-elle ?

– Elle ça va. Mais le chien est mort. »

 

À l'école, la maîtresse demande aux élèves de raconter un événement inhabituel qui leur est arrivé récemment.

Plus tard, elle demande à quelques élèves de lire leur texte.

Maxime se lève et commence :

« – La semaine dernière, papa est tombé dans le puits au fond du jardin…

– Doux Jésus ! » S'exclame la maîtresse. « Il va bien au moins ?

– Je suppose… Depuis hier, il a arrêté d'appeler à l'aide ! »

 

Une âme rencontre une autre âme dans les limbes et elle lui dit :

« Dieu est encore allé inventer un truc pas possible.

Ça s'appelle la vie.

C'est terrible !

Il paraît même qu'on en meurt ! »

 

Quelques jours après les obsèques, une veuve de milliardaire vient d'apprendre chez le notaire, que dans son testament, son époux a laissé une petite fortune à sa secrétaire, une blonde du genre pin-up de 25 ans à peine.

Folle de rage, la veuve file directement chez le marbrier :

« – Je veux changer l'inscription sur la tombe de mon mari !

– C'est impossible de changer le texte que l'on a gravé, madame, mais on peut toujours rajouter un peu de texte en dessous car il reste de la place.

– Très bien. Dans ce cas, en dessous de « REPOSE EN PAIX », vous inscrirez « JUSQU'À CE QUE JE TE RETROUVE! »

 

Le 31 décembre dernier, au supermarché, jour de réveillon et de stress, les achats de la grosse dame précédant Jean-Marc sont en vrac sur le tapis roulant et débordent de la séparation.

La caissière le regarde et demande :

« – Un des articles est à vous ou à elle ?

– Non. Le boudin, c'est à madame ».

 

Jean-Marc et Jean-Paul profitent de leurs vacances pour se rendre à Chamonix et tenter une ascension difficile.

Malheureusement, lorsqu’ils arrivent, la tempête est telle qu’ils sont contraints de se réfugier dans le premier chalet venu.

Coup de chance, la maison est splendide.

Et la jolie femme qui les accueille leur précise aussitôt : « Je suis veuve, depuis peu et vous comprenez que je ne peux pas me permettre de vous laisser passer la nuit chez moi. Les voisins jaseraient… »

Jean-Marc répond : « Pas de problème, nous passerons la nuit dans la grange si vous nous y autorisez. »

Neuf mois plus tard, Jean-Marc passe un coup de fil à son ami Jean-Paul :

« – Jean-Paul, tu te souviens de cette nuit à la montagne où nous avions du dormir dans la grange, l’année dernière ?

– Ouais… Je me souviens.

– Tu te rappelles de la jolie maîtresse de maison qui nous avait accueillis…

– Ouais…

– Par le plus grand des hasards, tu ne te serais pas levé pendant que je dormais pour aller rejoindre cette femme dans son lit ?

– J’ai bien peur que si…, » répond Jean-Paul inquiet…

« – Eh tu ne lui aurais pas dit que tu t’appelais Jean-Marc et non pas Jean-Paul… ?

– J’ai bien peur que si…, » répond-t-il, rouge de confusion.

« Eh bien je te remercie car elle vient de mourir et de me léguer toute sa fortune… »

 

Pour le réveillon, Jean-Marc avait pris une bonne résolution : Être un conducteur raisonnable et ne pas boire pour éviter un accident ou un contrôle de police.

C'est donc sobre et confiant qu’il a repris le volant pour… se faire emboutir par un mec complétement beurré 100 m plus loin !

 

Vous avez déjà entendu parler du « Métal », ce genre de musique « à casser les oreilles » ou réveiller les endormis du réveillon, et ses différents styles ?

Jean-Marc nous a fait la démonstration qu’il connaissait ce sujet sur le bout des ongles de façon hallucinante :

« Une petite illustration à partir d’un exemple connu : Une histoire de chevalier qui doit combattre un dragon et sauver une princesse, vue à travers chaque type de métal. »

– Heavy metal : Le chevalier arrive en Harley, en pantalon de cuir avec les cheveux gras comme s’il ne se les était pas lavés de sa vie, il tue le dragon d’un gros coup de manche de Jackson randy roads « à l’ancienne ». Il commence à se désaper en buvant quelques bières, whisky/coca, vodka/orange et autres…

La princesse commence à s’impatienter alors elle enlève le pantalon de cuir et la veste à franges, elle découvre en fait que le chevalier à un corps minable qui ferait rire un paralysé facial.

Le chevalier, vexé, la sodomise, la prends, la retourne contre le mur, la défonce par les 7 trous… (façon : « Le père noël est une ordure »).

Enfin après avoir baisé la princesse, il remet son pantalon de cuir et sa veste à franges, il donne une fiole régénératrice au dragon, se barre dans la forêt, et reviens quelques instants plus tard pour renouveler la même histoire…

– Speed metal : Chevalier, tue dragon, sauve princesse, la baise.

– Hard rock : Le chevalier arrive en short avec une casquette. La princesse se casse dégoûtée.

– Black metal : Le chevalier arrive, tue le dragon et boit son sang, sodomise la princesse et boit son sang, puis la sacrifie à Satan.

– Symphonique black metal : La même chose mais en finesse.

– Hair metal : Le chevalier arrive avec une coiffure 80′s, envoie un baiser à la princesse et se fait croquer par le dragon.

– Folk metal : Le chevalier arrive avec des amis flûtistes et violonistes, le dragon s’endort, il sauve la princesse et l’épouse.

– Metal indus : Le chevalier arrive en porte-jarretelles, fait des gestes obscènes au dragon, et se fait jeter hors du château par la sécurité.

– Death metal : Le chevalier arrive, tue le dragon baise la princesse et la tue.

– Brutal metal : Le chevalier arrive, tue le dragon, tue la princesse et la baise.

– Gothic metal : Le chevalier arrive et tue le dragon. La princesse tombe amoureuse de lui, il l’épouse en grandes pompes, le roi lui donne son royaume, il est le héros du peuple, il se suicide sans qu’on sache pourquoi.

– Doom metal : Le chevalier arrive et se suicide. Le dragon mange son corps et la princesse.

– Gothic metal avec chanteuse : Elle charme le dragon par son chant, arrive devant la princesse, lui pique sa robe, lui pique sa place et attend que le batteur de son groupe vienne la délivrer.

– Alternative metal : Le chevalier arrive, refuse de faire partie du système, dit « Fuck-you » à la princesse et repart.

– Viking metal : Le chevalier arrive en bateau, tue le dragon avec une hache à deux mains, le cuit, le mange, viole la princesse et brûle le château.

– Progressive metal : Le chevalier arrive avec une guitare et joue un solo de 26 minutes, le dragon se tue lui-même par ennui, le chevalier arrive près du lit de la princesse, joue un autre solo, la princesse s’enfuit et va chercher le chevalier Heavy métal.

– Atmosphérique metal : Les écailles du dragon reflètent la lumière de la lune, la princesse est à son balcon et jette un regard mélancolique au loin, l’air souffle doucement dans les arbres de la forêt. Pas de chevalier.

– Glam metal : Le chevalier arrive en retard après s’être looké pendant 3 heures, entre pendant que le dragon se tort de rire à sa vue, vole le maquillage de la princesse et peint les murs du château en rose.

– Grind metal : Le chevalier arrive, crie quelque chose de parfaitement incompréhensible pendant 2 minutes et repart.

– Gore metal : Le chevalier arrive, tue le dragon en répandant ses entrailles devant le château, baise la princesse et la tue, rebaise le corps mort, tranche son estomac pour en bouffer les tripes, rebaise la carcasse une troisième fois, brûle le cadavre et le rebaise une dernière fois.

– Neo metal : Le chevalier arrive, il flippe quand il voit le dragon alors il reste devant les douves, en faisant des gestes obscènes à la princesse. Puis il repart dans la forêt se masturber.

– True black metal (à l’ancienne) : Le chevalier arrive bourré, vomit dans les douves. Sacrifie la princesse et commence à draguer lourdement le dragon.

– True black metal (nouvelle vague) : Le chevalier arrive et commence à expliquer au dragon qu’il n’a rien compris et qu’il n’est pas « evil ».

Il bute la princesse parce qu’elle l’a interrompu.

Le dragon, exaspéré, le bouffe malgré ses bracelets à piques.

Vous aviez déjà compris ?

 

Jean-Marc et quelques copains accompagnés de leurs épouses planifient l'organisation du prochain réveillon.

Jusqu’à ce que l’une d’entre-elle trouve judicieux de proposer que l'on commence par fixer la date…

 

Le fiston de Jean-Marc de cinq ans est venu le voir en disant qu'il avait compris et qu'il savait que le père Noël, c'était les parents.

Après deux minutes de réflexion, il a ajouté : « Mais quand même, comment vous faites pour faire des cadeaux à tous les enfants du monde ? »

 

En se levant le 31 au matin, Jean-Marc réalise qu’il a oublié de nourrir son chien la veille.

Tel un zombie, il file à la cuisine, attrape une de ses pâtées dans le frigo et la vide dans sa gamelle.

Il aurait dû prendre un café avant.

Ça lui aurait évité de lui servir le foie gras prévu pour le réveillon.

 

Dernier jour de travail avant les vacances pour l’épouse de Jean-Marc.

Elle arrive au boulot en chantant à tue-tête et avec un bonnet de Noël vissé sur le crâne.

Il paraît que tous les gens l'ont regardé avec effarement et tristement.

Sa boîte déposait le bilan.

« Bonne année ! »

 

Bon week-end à toutes et à tous !

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 19/01/2014 08:02


Je vous laisse la vedette...


Perso, je ne cherche rien qu'à apprendre ... et restituer !


 


Et puis vous avez changé tous les pseudos de votre opus : Vous ne risquez plus rien, désormais.

L'Ami-Râle 18/01/2014 18:55


@ I-Cube


 


« Vous dépasseriez en notoriété mondiales les
héros de Hergé ... »


Mais vous aussi, par la même occasion !...


 


Et si j’ai des droits d’auteur réclamés par la société Moulinsart,, on peut toujours
négocier.


Mais je n’en suis pas là !...


 


Il faut dire qu’au prix d’un télescope Meade 20 pouces, qui rentrerait dans mon observatoire, ce
n’est pas avec ma retraite que je vais me le payer…


Alors pourquoi pas ?...


Nous verrons bien.


 


Bien à vous


 

I-Cube 18/01/2014 08:32


A mon avis le risque reste "léger"...


Mais non nul !


 


Ou alors vous dépasseriez en notoriété mondiales les héros de Hergé ...


 


Bien à vous !

L'Ami-Râle 18/01/2014 00:54


@ I-Cube


 


Merci pour l’info sur les droits d’auteur Hergé.


Je fais tout cela d’abord pour essayer de rendre public une affaire épouvantable.


 


Et comme je ne tiens vraiment pas à avoir un procès pour plagiat, j’ai changé les noms :


« Tintin » devient « Tin-tinne » ;


« L’Ami-râle Haddock » devient « l’Ami-râle Pad-Ock ».


etc…


 


C’est mis en ligne sur :


Les aventures de « Tin-tinne » et de
« l’Ami-râle Pad-Ock » 


 


En fait mes textes deviennent un pastiche, humoristique bien sûr…


 


 

I-Cube 17/01/2014 15:18


Mais ils ne m'appartiennent pas, ils sont déjà à Internet et appartiennent au Web, vous le savez bien !


D'ailleurs, le web m'insipre carrément les trois quarts de mes lignes...


Mes posts sont des mélanges réarrangés de mes lectures diverses sur le Web.


 


Vous savez bien que je n'aspire à aucune gloire, reconnaissance, à aucun honneur ni à aucun pognon en tenant ce blog.


J'aurai eu 20 ans, peut-être que...


Mais là, mon avenir est déjà derrière moi depuis longtemps et je reste "en sursis" encore provisoirement...


 


En revanche, ça m'ennuierait que quelqu'un s'inspire de "Charlotte", par exemple, pour en faire des bouquins ou des films à "budget" sans "partager".


Là c'est de la création pure, comme il est dit à chaque en-tête de post.


 


De même, je serai la société d'exploitation Hergé, ça m'embêterait bien, alors que le fondateura formellement interdit dans son testament qu'on reprenne ses persnnages, qu'un "rigolo", fusse un
"ami-râle" de mes personnages.


Mais bon, vous devez votre surnom à Hergé lui-même et vos camarades "pilotes", si je ne m'abuse.


L'honneur est donc sauf, puisque vous n'avez rien inventé !


 


Il n'empêche, voir Krasny le lambertiste en Tintin, c'est bien vu !


J'en rigole encore...