Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 05:06

En fait, on n’est pas resté longtemps sur le trottoir…

 

J’y croisais quelques élus locaux … « bien-nés », c’est-à-dire, de « droâte » (dans mon « langage à moi »).

Non pas que parmi les « locaux », Miss « Sœur Âne » ne me laisse pas insensible par son charisme naturel, sa façon de me bécoter comme du bon pain, et surtout sa facilité, quasi-experte, d’aborder tous les dossiers locaux, n’importe lesquels.

Curieusement elle les connaît tous sur le bout des doigts, t’en parle sans note ni mémo comme si elle les avait relus la minute d’avant. Et pourtant, elle n’est pas énarque mais s’entoure de « demie-pointures » qui la secondent manifestement avec compétence et dévotion.

Et ce n’est pas simple dans l’administration parigote, tenue par d’autres énarques, qui n’ont pas réussi à être assez bon pour entrer au service de l’État, se contentant de la fonction publique territoriale…

Mais qu’est-ce qu’ils se la pètent, ceux-là !

C’est quasiment infect et indécent.

 

Pourtant, je sais qu’elle a déjà perdu. Les « éléphants » dinosauresques-fossilisés de son propre parti ne la soutiendront pas comme elle le mériterait.

Les militants, les vrais, les purs, les durs ont vieilli et sont dispersés dans divers courants débiles.

Les verts vont lui tailler des croupières pour faire valoir leur puissance de nuisance. Et elle ne les supporte déjà plus…

Les dossiers sont clos : Il n’y a plus d’argent pour la fin de la mandature, on gère les affaires courantes et reporte, dans tous les services, les dossiers nouveaux qui ne peuvent pas aboutir d’ici fin 2013.

De toute façon, aucune inauguration n’est « positive » en termes d’image depuis le 1er mars dernier : C’est interdit par le Code électoral.

 

De plus, la Miss vient de se tirer une balle dans le pied avec deux projets de mesures idiotes de limitations de vitesse des voitures, une sur les périphériques (à 70 km/h) et une autre en ville (30 km/h) qui ne verront jamais le jour, plus l’interdiction de laisser passer les camions de livraison … Ils devront prendre le RER si elle est élue, c’est dire le délire !

Déjà à son époque, le « cousin Jean » (Tiberi) s’était essayé à inventer les axes-rouges et limiter les camions à 10 m² au sol : Une vraie foirade de première.

Je me souviens encore : Ils avaient commencé par délivrer les autorisations pour les camions-citernes à essence, puis les plateaux de livraison des voitures et enfin les camions de livraison de produits frais !

J’avais fait acheter des groupes frigorifiques à poser sur la flotte existante de l’entreprise dont j’étais le numéro 3 de l’époque, pour continuer à livrer…

Les autres ils ont déménagé leurs entreprises, depuis le temps.

Sans compter que les travaux sur berge qui ulcèrent jusqu’au-delà de la rive gôche…

 

Bref, on me reproche de la bécoter un peu trop souvent, justement.

« Elle bécote tout le monde, de toute façon. Et comme je suis bien obligé de la croiser (de par mes diverses fonctions et responsabilités), je n’y coupe pas ! »

Et puis ce n’est pas désagréable, finalement : Elle sent bon et roule en voiture hybride !

Il y a donc des « fifi-lion-nistes » et des « coopés-istes » sur ce trottoir. Faut dire que « le siège » n’est pas très loin non plus.

« Monsieur le ministre (il a été ministre du « Chi » et a finalement été réélu en juin parce qu’il a su écouter mes dires et ne pas en faire trop), je t’avais dit de ne pas dékonner avec l’élection du pédégé. Bé t’as complétement déraillé, pire que chez les « soces de Reims ». Et regarde où on en est ! »

Il fait semblant de ne pas se rappeler. Mais moi, je me souviens très bien…

Et son pote « député-maire » du coin, il se souvient.

« Que veux-tu l’Ignoble, ces deux-là sont incorrigibles… »

En oubliant que derrière, ils sont toute une armée à se « doubler » les postes pour mieux se tacler.

« C’est un bon accord… » lâche-t-il sur le macadam !

Tu parles… Y’a des « grandes-oreilles » juste à côté, surtout.

 

« Tu veux dire qu’on a évité la Bérézina pour se camper sur une guerre de tranchées comme en 14 ? Tu te rappelles que nos poilus sont restés comme ça jusqu’à épuisement et que le premier qui « a bougé », c’est celui qui a gagné la guerre, hein ? »

Justement, « ça bouge ».

Depuis que « Fifi le déchu » a renoncé à la mairie de Paris (tout comme « Bord-l’eau ») pour se consacrer à la prochaine présidentielle, les choses sont plus claires, qu’il dit !

« Ah tu trouves ? Je te signale qu’aussi sec, « Bling-bling » l’a taclé en affirmant qu’il irait si l’état du pays le nécessitait… »

Et comme il le nécessitera si « François III » persiste à faire une konnerie par jour, « adieu les ambitions d’être calife à la place du calife ! Te rends-tu compte qu’il n’a même pas été foutu de gagner au sein du parti ? Est-il crédible pour l’emporter face au peuple ? »

Et je réponds pour lui : « Même pas en rêve ! ».

La tronche du « fifi-lion-niste »…

Le « coopé-iste » qui le suit comme son ombre, il ne dit rien, dans son coin.

 

« Y’en a une qui va tous vous battre au poteau : C’est « Haine-Cas-Aime » ! »

Et les voilà qui se mettent tous à rigoler en s’esclaffant.

Vous me direz, en général ça va de pair…

« Aucune chance la minette ! Aucun parachuté ne réussit à Paris. Souviens-toi de « Sait-Gain », l’Ignoble… »

Pour une claque, il en a pris une et sévère en plus.

Alors je leur rappelle que :

« Je ne sais pas où tu étais en 1974, l’ami-député. Moi, je collais les affiches de René Dumont depuis sa péniche… »

Les voilà qui en rajoutent dans la moquerie. Ils ne savent pas que c’était la condition sine qua non pour faire de chauds « 5 à 7 » de débutants avec ma « co-pine » d’alors.

Ceci expliquant cela.

« Que je suis passé sous la bannière du RPR pour le parachutage du Corrézien, ce qu’on a parfaitement réussi, nous les « colleurs d’affiches » ! »

En fait, je roulais pour le « cousin Jean » (Tiberi) qui du coup a fini Maire de la Capitale à un moment donné (le lendemain du décès de son père, le cousin de mon grand-père), après être passé sous-secrétaire d’État éphémère en 74.

« Qu’on a remis ça tranquillement et sans forcer à la municipale suivante et que si vous nous aviez laissé faire, « De-la-nuée » n’aurait jamais été élu contre Tiberi ! »

Je sais : Nous avions eu consigne de ne pas faire campagne dans le 12ème qui a basculé, en 2001, du fait que Jean avait été éliminé après un acharnement médiatique et judiciaire inimaginable et de longue durée.

Et qu’aux sympathisants locaux qui s’interrogeaient, on passait la consigne de boycotter le scrutin.

On est même passé à la préfecture toute la journée, le mercredi suivant, relever les noms des abstentionnistes de l’arrondissement pour recouper les fichiers.

C’est d’ailleurs à cette époque que j’ai commencé à prendre mes distances avec le parti, tellement j’ai été écœuré par la démarche.

Et puis j’ai rendu ma carte, que j’avais gardée par loyauté vis-à-vis de « Jupette », avec qui j’ai déjeuné bien avant et à plusieurs reprises et qui a loupé « son destin » depuis, quand j’ai vu monter « Bling-bling » en puissance : Je n’oublie pas les « Félons de 95 », moi !

Alors la campagne pour « La Panaf’ à roulette », ça a été sans moi !

La « droâte la plus kon du monde », je n’y adhère pas. Même pour « ma » ville qui n’en finit pas d’en souffrir.

 

Donc « Sait-Gain », sans les militants de base, les besogneux, les sans-grades, les ceux-ce qui comptent pour du beurre et qu’on n’écoute même pas ce qu’ils disent, mais qui font le boulot sans rien demander, dehors !

La « Panaf’ à roulette », idem.

« Bling-bling » en 2012, du pareil au même. Et sa meute de groupies n’y a rien pu faire : Que j’en reste ravi de « punir » ainsi les « félons ».

Bon, y’a eu l’erreur de 2007, mais là, même sans les militants, les vrais, les gaullistes, il aurait été élu tellement la « cruchitude » a été nulle. Et encore il aurait pu faire nettement mieux sans forcer.

« La preuve, 5 ans plus tard, après avoir bien piétiné tout ce qui fait la France, il lui a manqué 2 millions de voix contre un « flanby à la fraise des bois » sorti de nulle part. Un canasson de Longchamp aurait même pu faire mieux ! »

 

Et pour revenir à « Haine-Cas-Aime » : « Alors ne laissez pas passer cette chance, d’abord pour Paris, mais en plus celle-là, elle va vous emmener loin si vous lui collez au sillage ! »

Là, j’en vois qui écarquillent les yeux et la pupille. Si les oreilles étaient à géométrie variable, elles auraient agrandi.

« Le pruneau desséché (Rachi-Dada-mimi) n’est pas du même calibre. Ni même « Sœur âne ». Celle-là est polytechnicienne, elle a été ministre à trois reprises, et pas n’importe où, elle est homo-compatible et a le « nez qui tombe » des ashkénazes (les quelques milliers de voix qui manqueront à « Sœur Âne » pour faire la différence). Tout ce qu’il faut pour être parigote d’origine ! »

Mais elle ne connaît pas les dossiers…

« Vous, vous les connaissez ! À vous de jouer ! »

 

« Tu dis qu’elle nous emmènera loin. Jusqu’où ? »

« Dans quatre ans, « Flanby » sera réélu contre Marine. C’est toute la stratégie de toutes les gôches de jouer l’extrême droâte contre la droâte républicaine. Ça a toujours marché comme ça. Et ils nous en font des tonnes en ce moment ! »

Cris de vierges effarouchées autour de moi.

« Et ce n’est pas fini, alors que vous, vous en êtes encore à savoir qui fait quoi dans vos murs, sans entendre les souffrances du pays, tellement bien que quand vous causez, vous êtes tous devenus inaudibles.

On vous a entendu sur la loi d’amnistie ? Des nèfles : Même pas un murmure !

Je vous le dis tout de suite : L’opposition va gagner des positions dans toutes les élections à venir, y compris les municipales, les européennes, les régionales et les cantonales, dans la mesure où elle fera mieux qu’aux précédentes (ce qui n’est pas bien difficile, vues les raclées engrangées depuis après 2007). Mais pas assez bien pour prochaines présidentielles et les législatives.

En revanche, en 2022 ou même avant, le pays sera dans un tel état, que le pouvoir sera mûr pour la droâte.

Alors à vous de vous trouver un leader pas trop décati pour ce moment-là.

Et Nath’, elle aura quel âge en 2022 ? »

 

À peine quarante-neuf balais (au deuxième tour) et un bilan de huit ans plutôt honorable à la tête de la capitale.

« Bon méfiez-vous quand même, un « X », c’est ingérable en soi. Ça se croit supérieur à n’importe qui d’autre, ça croit tout savoir tout connaître de tout et n’avoir pas besoin d’écouter qui que ce soit pour apprendre.

Je sais, j’en fréquente assez pour savoir qu’ils sont parfois nuls du neurone à en être complétements déjantés », que ça ne va pas être la fête tous les jours !

 

Quant à sa campagne des municipales, elle doit être simple : « Le vrai renouveau de Paris ».

« Un souffle neuf, qui doit mettre l’accent sur les écoles, les crèches, les vieux, l’accès à la ville (qui s’enferme derrière son tramway), les services à la personne, la qualité de vie, la commodité de vivre la ville ! »

Tout ce qui a été gâché largement par « De-la-nuée » et l’équipe sortante.

 

« De toute façon, Paris a toujours fait à contre-courant du pays. Le pays est à gôche, Paris reviendra à droâte ! »

J’ai envie de dire que c’est déjà écrit.

Mais bon, je les laisse discuter entre eux. Ils ont des soucis de gros sous en ce moment, dont je ne veux pas savoir.

Pour en fait savoir depuis un long moment, sans qu’ils sachent que je sais…

Pas la peine d’en rajouter, vous vous étiez au courant avant tout le monde, puisque je vous l’avais rapporté (mais je ne sais plus ni où ni quand : Désolé).

 

Une belle balade sur le trottoir, finalement : J’étais content de moi de les avoir un peu bousculés…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 15/03/2013 15:45


Serait-ce de la "bravitude-appliquée", selon vous ?


 


Non, je n'ai aucun mérite, ni aucun talent, sans ça, je vous en ferai des choses.


 


J'y passe seulement quelques heures par semaine à collecter des informations et une ou deux matinées par semaine à re-rédiger "à ma sauce".


Quand tout le monde dort encore "à la niche" !


 


Le plus difficile, c'est de se rappeler des blagues de "Jean-Marc", d'autant qu'ils nous ressort souvent les même, maintenant.


Pourtant il n'est pas blond, mais a de moins en moins de mémoire...


 


Au plaisir de vous revoir passer sur "nos lignes", jeune-fille !

ComtesseÔPiedNu 15/03/2013 14:07



Vous vous inquiétiez, que c’est gentil ! Mais je ne suis jamais loin même si je ne dis rien.



Plus
je vous lis et plus je trouve que vous ressemblez à Cyrano, que dis-je, vous en êtes l’incarnation, même si vous n’êtes pas gascon. Il y a chez vous une âme de Mousquetaire dont le credo
est 
 « On trouve des mots quand on monte à l’assaut ». Vous avez du panache à gravir toutes ces
murailles de Chine.

I-Cube 14/03/2013 19:09


Ma comtesse-préférée qui nous revient !


Je suis ravi : Je m'inquiétais de votre sort depuis un moment...


Un long moment d'absence sur nos lignes.


 


Oui on sait pour l'activité coïtale et sensuelle : Et on aime tient donc !


Ca entretient, le sport en chambre.


Et en plus ça peut se pratiquer "allongé-vautré", la position idoine pour un "Corsu-bien-né" !


Que demenander de plus, sinon en mourir dans les bras d'une belle (ce qui est rare).


Et inversement : Je ranime toujours...


 


Pour "Soeur Âne", on sait aussi.


Ils font pareil dans l'autre camp, mais avec des moyens plus limités : La pompe à financer les "associations-porteuses" sont nettement plus rares.


Mais ça va changer, telle que beaucoup vont devoir disparaître à l'occasion des échéances locales.


Resteront les miennes, animées par de vrais bénévoles, qui ne coûtent rien que les timbres postaux


Et encore, on joue de l'Internet à n'en plus finir... J'ai vraiment de longues journées à assumer, parfois.


 


Et vous, comment allez-vous donc ?


Y'a un moment où il faudra que je vous apprenne les secrets délicieux de moments moins bruutaux que vous ne le dites.


Car j'imagine que vous avez déjà entendu que ce n'est pas ceci ou cela qui compte, mais la façon de faire.


Pour être toujours pieds-nus, il s'agirait peut-être de vous trouver enfin chaussure à vos pieds, non ?



ComtesseÔpiedNu 14/03/2013 17:12


Mais je rêve là,
vos propos à tous les 2 sont carrément contraire à l’évolution !


« Le sexe est
dangereux. Le sexe peut tuer. Vous savez ce que notre corps subit quand on fait l'amour ? Les pupilles se dilatent, les artères se contractent, la température augmente, le cœur s'emballe, la
pression artérielle crève le plafond. La respiration s'accélère et devient haletante, le cerveau envoie des impulsions électriques dans tous les sens et des sécrétions jaillissent de toutes les
glandes et les muscles se tendent et se crispent comme si on soulevait trois fois le poids de notre corps. C'est violent, c'est brutal et ce n'est pas joli.


Et si Dieu ne
s'était pas arrangé pour qu'on en redemande, ça fait bien longtemps qu'on aurait cessé de se reproduire »


 


Quant à l’objet de
votre inconditionnelle admiration,  je vous recommande ce site (si vous ne le connaissez pas encore) :


http://www.delanopolis.fr/L-armee-hidalgo-mexicaine-est-en-marche-_a1741.html


 


Ne me remerciez
pas. C’est gratuit.


 

I-Cube 12/03/2013 08:30


Bé c'est assez facile, finalement et sans avoir à les attacher à ton lit pour les abandonner sans en user. Je te donne le "truc" :


Tu lui donnes ce qu'elle attend de ton propre corps, mon ami (et qu'elle estime que ça leur ai dû).


Mais à cette occasion, tu lui coupes le souffle, la tétanises-total et en rajoutes autant que tu peux, quitte à la réanimer tout de suite après (tu t'arrêtes quand après t'avoir fait le coup des
trémolos incontrôlable des jambes, des bras et du bassin, elle commence à devenir toute bleue.)


Et le lendemain, ou les jours qui suivent, ou tout de suite après selon les circonstances, tu passes à sa copine : Pire, sa meilleure amie !


Naturellement, tu passeras pour un fiéfé salaud, mais c'est justement ce que tu cherches.


Quitte à lui expliquer ce que tu as dans la tête.


 


Avec cette mention spéciale : Tu "casses" rapidement, parce qu'à la deuxième séance (ou troisième) de toute façon, elle va préférer "prendre des vacances" !


C'est un "régime" intenable pour une femme.


Ou alors, elle est totalement nymphomane...


Ce en quoi tu vas la transformer, de toute façon, si tu insistes.


 


Essayes et raconte-nouds qu'on en rigole tous !


 


@ +