Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 04:28

Non pas que je mette mes délires névrotiques en application.

 

Mais je vais m’envoyer en l’air pour mieux sauter !

Ou presque… Parce que « Nadine » pourrait venir contrarier ce projet débile.

Salope de Nadine : Déjà qu’Isaac, il se désagrège au-dessus de nos têtes, voilà que dans l'Atlantique lui succède une « tempête atypique » qui y paresse depuis la semaine dernière.

Classée en catégorie 1, elle a été rétrogradée en tempête tropicale lundi.

Sa trajectoire est en revanche peu banale. Formée très au large du Cap-Vert comme la plupart des ouragans d'août et septembre, elle a été rapidement repris par le flux d'ouest présent aux très basses latitudes.

Nadine évolue donc lentement en direction des Açores mais l'archipel ne devrait finalement pas être touché de plein fouet, comme c'était initialement prévu.

Parce que Nadine lisant les « jounaleux » annonçant mon projet de saut dans le vide atmosphérique a incurvé sa trajectoire vers le nord-est : Désolé de vous imposer ça.

 

Et quand j’écris ces lignes, l'incertitude est toujours de mise concernant son évolution ultérieure. Certains modèles numériques continuent de la voir se rapprocher des côtes portugaises, voire au-delà en direction de Londres ou Brussels, même s’il est très rare que des ouragans arrivent jusqu'en Europe.

En 2005, on se remémore que Vince avait toutefois touché l'Andalousie en tant que tempête tropicale, provoquant de très violents orages.

Toutes choses qui n’ont rien à voir avec la double-tempête de la dernière année du dernier siècle du millénaire passé…

 

Résultat, je pars « sauter », accroché à un parapluie, parasol, mes baskets, parapente, parachute, et que si ce n’est pas moi, c’est pareil. D’autant mieux que de toute façon, je dors déjà dans la voiture, la faute à la chaufferie de « claquer » de la détente de vapeur dans les tuyaux. Parce que ce kon de chauffagiste, il n’avait pas la pièce tombée en panne et en attente de Chine communiste, devant être livrée par avion d’une ligne japonaise, où son fournisseur allemand se fournit lui-même sur une licence détenue par une société monégasque d’actionnaires luxembourgeois sis aux îles anglo-normandes.

Et je ne sais pas laquelle des deux, ne me demandez pas.

 

La mondialisation je vous assure, c’est bon pour le confort…

Et que c’est moi qui paye en plus, TVA-sociale ou non (parmi les autres pistes « étudiées » par « J’y-Aime-Air-Haut »).

 

Et pourquoi ne pas prendre le TGV ? Qu’en même temps, j’en profiterai pour aller serrer la pince d’un sénateur local à l’occasion de l’inauguration d’un musée de province financé par un de mes « potes » et ses associés.

Vous savez, la « niche fiscale » « art & progrès-social » exonérée d’ISF et toutes autres billevesées.

 

Mais rien n’est moins sûr, car on apprend la grogne des « chemineaux » qui râlent que de s’apercevoir (enfin) que même à la SNCF (Société Nationalisée de Casse et de Fauche), les sous-traitants du groupe ont installé 260 emplois au Maroc et dans divers pays de l’Union européenne...

 

Que pour leur patron, il ne faut rien exagérer : Si le transporteur qu’il dirige a délocalisé une partie de ses activités informatiques, 260 emplois, au Maroc, en Espagne, en République Tchèque et en Pologne, c’est que, depuis Berlin, la compagnie dément toute délocalisation, mais confirme que plusieurs fournisseurs de systèmes d’information ont installé des postes en dehors des « quatre coins de l’Hexagone ».

En effet, 90 emplois sont au Maroc depuis dix ans : « Le Maroc est un partenaire stratégique dans le domaine ferroviaire, avec de grands projets comme le projet de TGV Tager Kenitra de trois milliards d’euros ou le projet de Tramway de Casablanca. Ces projets génèrent à leur tour de très nombreux emplois industriels » au pays, justifiait-on à l’occasion d’un séminaire de la SNCF sis sous d’autres cieux.

Quant aux 160 postes restants, ils sont situés hors de « Gauloisie caricaturale » depuis plus de deux ans.

Même si leur pédégé s’engage à mener des discussions avec ses fournisseurs pour voir comment relocaliser les emplois en lot de consolation pour faire fermer leur tronche à ses « syndiqueux ».

Et le patron de la SNCF rappelle à l’occasion que la loi européenne ne permet pas d’exprimer une préférence nationale en matière d’appels d’offres.

 

À la fin juillet, la délocalisation de centres d’appels envisagée par un sous-traitant du Syndicat des transports parisiens, auquel appartient la région francilienne, qui devrait se traduire par la suppression de 80 emplois locaux, avait déjà fait grand bruit.

Mais sont passés en « force de faits établis ».

La SNCF a tenu aussi rappelé dans un communiqué que ses centres d’appels téléphoniques sont bien situés chez nous, loin de ces affreux barbus qui non contents de retirer le pain de la bouche de nos impatriés hispaniques, veulent affronter les forces de l’ordre public et de la bienséance en nous faisant respecter les versets coraniques jusque dans la lettre et l’esprit.

D’où mon idée d’aller « s’envoyer en l’air » ailleurs qu’au-dessus de la Capitale, en attendant que la fête des jardins et parcs parigots vire aux affrontements sanglants.

 

Bref, entre Nadine, les « barbus » et les 260 emplois de sous-traitants situés à l’étranger, à comparer avec les 400.000 générées par les activités ferroviaires nationales, je ne sais pas si je vais pouvoir finalement « m’envoyer en l’air ».

Peut-être en serai-je réduit à faire des gâteaux pour « ma nichée ».

 

Décidément, quelle époque…

 

Bon dimanche quand même, et comme je disais l’autre fois, sans rancune, hein, même si je suis vraiment navré de la situation politique, économique; atmosphérique et sociale de mon pays, où l’on arrive à fermer même les ékoles et les ambassades, au « cas z’où », pour quelques caricatures mal-dessinées !

Partager cet article

Repost 0

commentaires