Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 05:03

Jean-Marc à London !

 

L’autre jour, j’envoie en « mission d’éclaireur » notre Jean-Marc pour 88 € et 2 heures 17 de train à Londres.

L’idée est de déménager nos « sièges-sociaux » en Angleterre pour y faire notre business depuis Paris, mais avec de l’IS, de la TVA-export locale (vers et en « Gauloisie ») et des charges sociales britanniques pour éviter le harcèlement perpétuel des « services » inquisitoriaux de mon pays.

Même pas pour payer moins, mais le « déclencheur » a été l’amende reçue pour non-paiement par télé-règlement de la CFE annuelle.

Trois fois rien, mais de recevoir une amende le jour même du télépaiement réalisé dans les délais, ça m’a fait éructer de rage…

Une erreur informatique, naturellement et après plusieurs jours perdus « à coincer » notre correspondant habituel (parti en formation…), la remise gracieuse a été obtenue in extremis, à savoir un mois plus tard !

Ces gars-là, ils sont vraiment déments…

Même quand on fait leur boulot à leur place !

Le temps perdu, je ne vous raconte pas combien ça peut coûter à la croissance de ce pays (que j’aime tant).

 

On fait les comptes, mon idée de départ étant de prendre le train à gare du nord le matin, d’ouvrir une boutique de domiciliation à Folkestone, paiement du billet en espèce et sans voiture pour ne pas se faire identifier électroniquement, avec retour dans l’après-midi après avoir traité courriers, factures à émettre, à payer, et encaissements à faire sur place.

Pas de chance, y’a pas « d’arrêt piéton » à Fokesltone.

Faut aller jusqu’à Ashford ou, à 12 minutes de là, Ebbsfleet, voire à Saint-Pancras en rajoutant encore 12 minutes…

Dommage, pour le coup Waterloo-station, c’aurait été assez symbolique d’une « Gauloisie-défaite ».

Peut-être qu’il va falloir envisager d’aller jusqu’à « Brussel-Zuid » : Une heure vingt de trajet pour 99 €…

Mais autant accueillant avec ses forêts de bars à Bière et ses « moules-frites » à gogo.

 

En attendant, il est revenu avec quelques coupures de presse-locale qui causent de la conférence de presse récente de « François III », dont tout le monde cancane là-bas et un paquet de blagues britanniques.

 

Noté pour vous :

« Mademoiselle Trierweiller a du personnel payé par les contribuables à hauteur de 20.000 euros par mois, et pourtant, ils subventionnent une femme qui n’intéresse plus le président… »

Curieux pays, effectivement.

 

« Ah les Français, sont-ils fous ? Ou bien est-ce nous ? (…) Nous, les Britanniques stéréotypons les Français comme des obsédés du sexe. Alors qu’en réalité, ces âmes pures abstinentes ont si peu d’intérêt pour la chose que, lorsque leur président est pris dans le scandale le plus alléchant depuis l’affaire Lewinsky, ils ne posent des questions que sur la sécurité sociale. »

 

Et puis toute une autre série :

 

Pourquoi les anglais n'arrivent jamais à vendre leurs maisons en Angleterre ?

Parce que devant la maison c'est toujours écrit « fort sale » (For Sale)

 

Comment reconnaît-on une moto anglaise ?

Le guidon est à droite.

 

À quoi reconnaît-on un avion anglais ?

… il vole à gauche évidemment !

 

Un majordome frappe à la porte du living-room et annonce à son maître :

« – My Lord, vous venez de devenir père d'un petit garçon !

– Oh ! Wonderful, James ! Veuillez en informer Milady, please ! »

 

Un type au restaurant anglais commande un beefsteak-frites.

Le garçon lui amène son plat et repasse peu de temps après :

« – Comment avez-vous trouvé le beefsteak ?

– En soulevant une frite ! »

 

Un jour, un Anglais se présente dans un hôpital continental et, s'adressant à l'accueil dit (avec l'accent) :

« Bonjour, je voudouais ma faire stewiliser. »

On l'adresse à un chirurgien qui lui explique :

« – Écoutez, monsieur, je veux bien vous stériliser mais savez-vous, c'est une opération délicate et surtout irréversible.

– Ça ne fait lien, je veux me faire stewiliser. »

Le chirurgien lui fait alors signer une décharge puis, le lendemain, procède à l'opération.

Quelques heures plus tard, il se réveille, passe encore quelques heures dans l'hôpital, puis est autorisé à rentrer chez lui.

Il dit « aurevoir » et s'en va.

Au moment où il quitte l'hôpital, il rencontre un de ses amis français qui lui demande :

« – Alors Bob ! Ça y est, tu t'es fait vacciner ?

– Ha ! Yes. Vaccinez ! C'est çaa, je chierchais le nome. »

 

Le jeune Jean-Marc, étudiant gaulois, est envoyé par ses parents passer un mois dans une famille anglaise.

Lord Cunningam, lui fait faire le tour de la propriété.

« – C'est un terrain de golf que vous avez là ? Magnifique ! Vous jouez souvent ?

– Non, j'ai essayé une fois ! Mais ça ne m'a pas plu. Trop fatigant. »

Puis ils aperçoivent deux cheveux superbes dans un enclos.

« – Ah ? » dit le jeune Jean-Marc. « Vous faites de l'équitation !

– Non ! J'ai essayé une fois, mais ça ne m'a pas plu. Trop fatigant… »

La visite se poursuit et ils longent un court de tennis.

« – Et je suppose que…

– Non, non, » dit l'Anglais. « J'ai essayé une fois, mais ça ne m'a pas plu. Trop fatigant. »

À ce moment-là, un jeune homme s'avance vers eux.

« Ah, mon jeune ami, je vous présente mon fils, Wiliam Cunningam. »

Jean-Marc lui serre la main puis se tourne vers le Lord :

« Fils unique, je présume… »

 

Une famille anglaise passe des vacances en Allemagne.

Au cours d’une promenade, ils remarquent une belle maisonnette qui leur paraît particulièrement adaptée à leurs prochaines vacances.

Le propriétaire est un pasteur sympathique et leur propose aussitôt un contrat de location.

De retour en Angleterre, la dame s’aperçoit qu’elle n’avait pas vu les W-C au cours de la visite.

Elle décide donc d’écrire au pasteur pour lui faire préciser où ils se trouvent.

Quand il reçut la lettre, le pasteur ne comprit pas l’abréviation « W-C » et pensa qu’il s’agissait d’une église germano-anglaise appelée « WOLLS-CHAPELS ».

Voici sa réponse :

« Madame,

J’apprécie votre demande et j’ai l’honneur de vous informer que le lieu qui vous intéresse se trouve à 12 km de la maison ce qui est gênant pour celui qui s’y rend souvent.

Ce dernier peut emporter son déjeuner avec lui, il faut s’y rendre soit à bicyclette soit en voiture ou alors à pied, mais il est préférable d’arriver à l’heure pour avoir une place assise et pour ne pas déranger les autres.

Dans ce local il y a de l’air conditionné très agréable, les enfants s’assoient à côté de leurs parents, et tout le monde chante en chœur.

À l’entrée il vous sera donné une feuille de papier.

Ceux qui arrivent en retard peuvent se servir des feuilles de leurs voisins, toutes les feuilles doivent être rendues à la fin de façon à être distribué aux pauvres.

Le lieu est aménagé d’amplificateurs de son, afin qu’on puisse entendre dehors ce qu'on fait à l’intérieur.

On y trouve des vitres spécialisées pour permettre de contempler les fidèles dans leurs diverses positions.

Ceci dit, j’espère avoir très clair dans ma description. »

 

C’est une histoire qui se passe dans un pub anglais, près de Wembley juste après un match de rugby Angleterre-Irlande.

Naturellement, l'Angleterre a gagné et les gagnants fêtent la victoire à la stout.

Trois supporters anglais boivent leur Guinness lorsqu'ils remarquent un Irlandais à l'autre bout du bar.

Le premier Anglais dit à ses potes qu'il va l'asticoter un peu.

Il s'approche de l'Irlandais et après lui avoir tapé sur l'épaule, il lui dit :

« – Hé, l'Irlandais, j'ai entendu dire que votre Saint-Patrick était de la jaquette…

How ! Vraiment ? Hmmm, je ne savais pas ça » réplique l'Irlandais imperturbable.

Un peu déçu, le supporter retourne voir ses potes et leur raconte :

« – Incroyable ! Je lui ai dit que son Saint-Patrick était une pédale et il n'a pas bronché !

Tu ne sais pas t'y prendre, » lui dit alors le deuxième. « Regarde-moi faire et apprends. »

Et donc, le deuxième supporter s'approche de l'Irlandais, lui tape sur l'épaule et lui dit :

« – Tu savais que ton Saint-Patrick, en plus d'être de la jaquette, il adorait se déguiser en femme !

– How ! Mmm. Je ne savais pas ça, merci pour l'information. »

Stupéfié et décontenancé par tant de flegme britannique, l'Anglais retourne voir ses potes et leur avoue :

« Tu avais raison, y a rien qui semble pouvoir le mettre en rogne ! »

Et le troisième leur dit alors :

« Non, non, non les gars, moi je vais y arriver, à l'énerver. Regardez plutôt. »

Le troisième Anglais s'avance vers l'ennemi juré, lui tape sur l'épaule et lui dit :

« – Tu savais que ton Saint-Patrick était anglais…

– Je sais, » répond l'Irlandais. « C'est ce que tes deux copains sont venus m'expliquer tout-à-l'heure ! »

 

Une petite dernière pour la route ?

Pourquoi les anglais n’aiment-ils pas les grenouilles ?

Parce qu’elles font le thé tard.

 

La suite une prochaine fois !

Bon week-end à toutes et tous…

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 17/01/2014 12:07


Le "tea-time" c'est vers 17/18 heures !


Un vrai repas, le seul avec le breakfast devenu célèbre tout autour de la planète.


Au moins dans les hôtels internationaux.


Le "diner", c'est plus un souper (avec soupe ou patage), plus léger, avant d'aller se brosser les dents et d'aller se coucher.

Jacques Heurtault 17/01/2014 10:33


Les Anglais boivent leur thé de bonne heure? Je ne le savais pas! Je comprends, maintenant, pourquoi ils ont mis au point une préparation qu'ils appellent "Early Grey" ...