Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 05:02

Vue par Jean-Marc

 

Jean-Marc téléphone à son collègue.

C'est le jeune fils de trois ans de ce dernier qui répond.

« – Allô ? (tout bas)

– Bonjour, est-ce que ton papa est là ?

– Voui ! (tout bas)

– Puis-je lui parler ?

– Non ! (tout bas)

– Pourquoi ?

– Il est occupé. (tout bas)

– Y a-t-il d'autres personnes ?

– Voui ! (tout bas)

– Qui ?

– Ma mère ! (tout bas)

– Puis-je lui parler ?

– Non ! (tout bas)

– Pourquoi ?

– Elle est occupée. (tout bas)

– Mais y a-t-il d'autres personnes dans la maison ?

– Voui ! (tout bas)

– Qui ?

– La police ! (tout bas)

Mais, (énervé) puis-je leur parler ?

– Non ! (tout bas)

– Mais pourquoi ?

– Ils sont occupés. (tout bas)

– Mais que font-ils à la fin ?

– Ils me cherchent ! (très, très bas)

 

C'est un jeune couple puritain qui se promène dans la campagne.

Tous les deux sont jeunes, charmants et tout-mignons.

Ils arrivent devant un pré et ils voient un âne avec le sexe tendu en une belle érection.

La fille demande à son conjoint :

« – Mais chéri, qu'est-ce que c'est ce truc qui sort de l'âne ?

– Tu vois, mon amour, c … c … c'est le sexe de l'âne. »

Tout à coup la femme tombe dans les pommes et son amoureux, après de longues minutes, la réanime et lui demande :

« – Qu'est-ce qui t'arrive ?

– Mais chéri, si un âne en a une comme ça, je n'ose même pas imaginer la tienne, toi qui es ingénieur ! »

 

Jean-Marc et sa femme randonnent à la campagne.

La femme :

« – Chéri… Ce paysage me laisse sans voix !

– Parfait ! Nous campons ici ! »

 

Madame : « Qu'est-ce que tu aimes le plus chez moi ? Mon esprit ou ma beauté naturelle ? »

Jean-Marc : « Ton sens de l'humour ! »

 

Jean-Marc et son épouse dînent romantiquement aux chandelles et, tout d’un coup il dit :

« – Tu sais ce que j'aime dans tes yeux ?

– Non ! C'est quoi mon n'amour ?

– Mon reflet ! »

 

Jean-Marc à Jean-Paul :

« – C’est effrayant d’avoir une femme comme la mienne. Elle ne s’endort jamais avant trois heures du matin.

– Elle souffre d’insomnie ?

– Non ! Elle attend que je rentre à la maison. »

 

Madame est sur son lit de mort.

Son colonel de mari lui pose la question qui lui brûle la langue depuis trente ans : « M'as-tu trompé ? »

D'une voix douce elle répond :

« – Oui. Oui mon amour. Mais deux fois seulement.

– Deux fois ! Pas plus ! Mon Dieu ! Et moi qui pensais que tu passais ton temps dans le lit des autres. Pardonne-moi ces pensées affreuses. Avec qui ?

– Avec qui ? Une fois avec ton général…

– Oh ! Le salaud !

– Et une fois avec ton régiment… »

 

Un couple se balade en voiture à la campagne.

Suite à une discussion plutôt acerbe, ils ne se parlent pas.

Passant devant une ferme où on voit des ânes et des cochons, Jean-Marc ose briser le silence et dit : « Tiens, de la famille à toi ? »

Son épouse répond du tac au tac : « Oui ! Par alliance ! »

 

Pour échapper à un matou, deux petites souris se réfugient sous la voiture d'un couple d'amoureux.

Celle-ci tangue au rythme de leurs ébats.

Le souriceau demande à Demoiselle Souris :

« – Si on faisait comme eux ?

– Oh non ! » rétorque-t-elle.

« Je ne veux pas provoquer un tremblement de terre… »

 

Une très belle femme va chez le médecin et dit :

« – Docteur j’aimerais bien que vous fassiez quelque-chose pour que mon mari soit comme un taureau …

– Eh bien déshabillez-vous … on va commencer par les cornes ! »

 

Jean-Paul fait irruption au domicile de Jean-Marc, son meilleur ami :

« – Dis donc, vieux, tu aimes les femmes qui ont les seins qui tombent ?

– Non, » lui répond Jean-Marc.

– Et celles qui ont les cuisses flasques ?

– Non !

– Et celles qui sont couvertes de boutons ?

– Encore moins !

– Alors, pourquoi tu couches avec ma femme ? »

 

Un homme et une femme sont devant le tribunal dans le cadre d’une affaire de divorce.

Le problème est de savoir qui va obtenir la garde de l’enfant.

L’épouse se défend la première :

« Votre honneur, j’ai mis au monde cet enfant avec douleur et travail… il est normal que j’en aie la garde. »

Le juge se tourne alors vers son mari et dit :

« Qu’avez-vous à dire pour votre défense ? »

Jean-Marc contemple gravement autour de lui un moment… puis se lève lentement…

« Monsieur le Président, si je mets un euro dans un distributeur automatique et qu’un Coca-Cola en sort… À qui le Coca-Cola appartient ? À la machine ou à moi ? »

 

« Mettez-moi en prison, vite, vite ! » dit Jean-Marc qui vient de pénétrer, hors d’haleine, dans un commissariat :

« – J’ai tiré à coups de revolver sur ma femme.

– Elle est morte ? » questionne l’un des agents.

– Si elle était morte, croyez-vous que j’aurais besoin de me réfugier ici… ? »

 

Une femme dit à son mari :

« Chéri, depuis 10 ans que nous sommes mariés, tu ne m'as jamais rien acheté… »

Jean-Marc lève le nez de son journal et dit :

« Pourquoi ? Tu avais quelque chose à vendre ? »

 

Un professeur donnait un cours à des étudiants de première année en médecine sur les contractions musculaires involontaires.

Se rendant compte que le sujet n'était pas particulièrement attrayant, il décide d'alléger le ton et demande à une jeune femme assise au premier rang :

« Savez-vous ce que fait votre anus quand vous avez un orgasme ? »

Et la jeune femme répond :

« Vous voulez dire mon « trou du cul » de Jean-Marc ? Il est probablement au bistrot du coin avec ses copains ! »

 

« Je dois avouer que, lors de mon divorce, les torts étaient partagés :

– 50 % des torts à ma femme

– 50 % à sa mère … »

 

Et mes deux préférées de la semaine :

 

C'est un sorcier vaudou et sa femme qui sont mariés depuis plusieurs années, et ce bien qu'ils se haïssent l'un l'autre depuis très longtemps.

À chacune de leurs disputes, les voisins peuvent entendre le vacarme et les cris générés par ces deux énergumènes.

Lors d'une de ces disputes, le gars hurle à sa femme :

« Si je meurs avant toi, mon cadavre sortira de la tombe pour venir hanter tes nuits pour le reste de ta vie ! »

Et un beau jour, le sorcier vaudou meurt sans prévenir, dans des circonstances particulièrement étranges.

Aussitôt après l'enterrement, sa veuve va faire la fête au bar du village.

Les voisins qui connaissent la malédiction proférée par le mari lui demandent :

« Mais, tu n'as pas peur? Ton mari faisait de la magie noire et il t'a dit que son cadavre sortirait de sa tombe pour venir hanter tes nuits jusqu'à ce que tu le rejoignes dans l'au-delà ! Et c'est tout l'effet que ça te fait ? »

La veuve-joyeuse pose son verre et rigole :

« Il peut toujours creuser, il n’est pas près de sortir ce vieux con ! Je l'ai fait enterrer la tête en bas ! »

 

C'est un couple en train de faire l'amour comme des bêtes et à un moment la jeune fille lui demande :

« Chéri, comment veux-tu appeler notre enfant ? »

Jean-Marc qui a fini son affaire, retire sa capote, la jette dans les toilettes, et en tirant la chasse dit :

« S'il s'en sort, on l'appellera MacGyver … »

 

C’est la fin de cette semaine harassante ce soir.

Alors, bises aux filles et bon week-end à toutes et tous !

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires