Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 05:07

C’était dimanche dernier…

 

Une manifestation, comme tant d’autres – j’en compte presqu’une tous les jours, 7 ou 8 par semaine, presque comme à l’époque du « Chi », même si lui, à ses meilleures heures en comptait jusqu’à 12 à 15 par semaine, selon les semaines.

« Il est grand temps que convergent les luttes contre l’austérité, pour une fiscalité anticapitaliste contre l’écotaxe et la hausse de la TVA … », qu’on avait pu entendre.

Une manif’ contre l’augmentation de la TVA d’ici le 1er janvier prochain : Les logiciels sont déjà fin-prêts.

 

« L’augmentation de la TVA va coûter en moyenne 428 euros par an pour une famille de quatre personnes. »

Cela va porter sur les médicaments non remboursables, les maisons de retraite, la consommation d’électricité, les transports et plein de surprises.

Eh oui ! Toute hausse de TVA fait mal, même quand elle est « sociale ».

Ils l’ont voulu, ils vont l’avoir…

 

Et toujours et partout, toutes les taxes amputent le pouvoir d’achat. Et parfois ce sont bien les plus pauvres qui trinquent lorsque la fiscalité-moderne augmente ainsi : Ils sont encore les plus nombreux (et se multiplient), et se comptent parmi ceux dont le pouvoir d’achat, justement, est le plus faible, par définition, hein.

Si, pour l’ultra-libéral, tout ceci est d’une consternante banalité, il semblerait qu’on découvre enfin le principe au-delà de cercle des absolus-affreux !

Je ne rigole pas (pour être, parfois, fiscaliste dans l’âme).

 

Oui, oui, parce que voilà, le propos n’est pas tenu par n’importe qui, même s’il n’a pas été « relayé » par la presse aux ordres de la « pensée-inique » de nos « autistes-trisomiques ».

Au moins pas autant qu’elle aurait mérité.

 

Ils sont ni plus ni moins que de « J-L. Mélangeons », le « boss » du « front de gôche » !

C’est là que ça devient fabuleux, reconnaissez-le.

Celui-là, il pourra arguer qu’il a toujours été du côté des plus faibles, des opprimés, et tout le tralala, mais force est de constater qu’on ne l’a guère entendu sur le sujet des augmentations de taxes et d’impôts tous azimuts que le pays subit depuis plus de 10 ans, si ce n’est pour en réclamer plus (qu’il voulait toujours payés par « les riches » qui foutent le camp, ce grand-naïf).

 

Quant à la complexité de l’outil fiscal, là encore, c’est un thème nouveau dans la bouche de celui qui a réussi son OPA sur les cocos.

Jusqu’à présent, on trouvait pléthore « d’Il faux-kon » et de « Grand-y’a qu’à », qui ajoutaient de la complexité à la complexité, du bordel au bordel et des taxes aux taxes, chez nos « crypto-marxistes ».

Bé désormais, en organisant une manifestation contre l’injustice fiscale, « Mes-Luches » tente de récupérer le ras-le-bol et se rallie en fait … aux thèses libérales, vous savez, ces « affreux-absolus » qui sont sa hantise de classe !

Je la trouve admirable.

Car il embrasse à présent les vues essentielles des gens de bon sens et il s’engage à son tour dans la lutte contre la fiscalité galopante de ce pays.

 

À pareille nouvelle, il n’est pas difficile de comprendre qu’il aura fallu à toutes les rédactions des journaux ultra-libéraux du pays (comme Libération, Le Monde, Le Figaro, Marianne ou Le Nouvel Observateur) un sang-froid d’airain pour ne pas partir en cacahuète, et relayer a minima, aussi sobrement que possible jusqu’à l’ostracisme, l’étonnant, le formidable revirement.

C’est « Made-lin » qui en aurait joui trop fort à en perforer le « mur d’en face »…

Quelques articles ont donc fleuri leurs pages, éclairant leurs lecteurs embourgeoisés des vues « méluchonesques » devenues enfin compatibles avec le marché et le capitalisme apatride cosmopolite qui ne fait rien que de broyer du prolo tous les matins !

 

Le Monde, qu’on imagine sans mal un peu éberlué, titre l’information d’un frugal « Injustice fiscale : pour Mélenchon, la France est « en 1788 » » …

Oui, vous avez bien lu : Pour nos néo-paléo-crypto-cocos restés coincés en 1788, et bien que nous nous trouvions actuellement en « Gauloisie-trisomique », dirigés par des socialistes, depuis le Sénat jusqu’aux principales villes, en passant par l’Assemblée Nationale, les départements, les régions et bien évidemment, la présidence, nous subissons désormais l’injustice fiscale !

Rhôôôô !

Des vertus de la grâce des révélations-divines…

 

Et alors qu’on aurait pu s’attendre à un indéfectible soutien de la part d’un « ex-soce » ayant rejoint opportunément les rangs des « néo-gôcho-fossiles » de la « gôche-de-la-gôche », le voilà qui décide de prendre la tête d’une manifestation pour réclamer une baisse de la fiscalité !

Vous avez bien lu : Le chantre du « toujours plus d’État » s’improvise dans la réclamation quasi-poujadiste à en faire pâlir « Marinella-Tchi-tchi » et demande rien moins qu’une annulation de la hausse de TVA prévue au premier janvier de l’année prochaine.

Le bougre !

 

Même si cette fois, c’est un peu différent : Jean-Luc découvre que l’usine-à-gaz fiscale « gauloise » fait trop de dégâts pour qu’on puisse la laisser continuer ainsi sans rien faire. Selon lui, …

« Il faut donc établir un impôt universel et juste. Et abolir les privilèges. Tous les efforts reposent sur la classe moyenne. »

Et je ne lui ai rien soufflé, je vous le jure !

Même pas sûr qu’il fasse parti des lecteurs de ce blog…

En tout cas il n’y laisse aucun commentaire et ne reçoit pas la « newsletter »…

 

Sacrée classe-moyenne, qui n’occupait pas beaucoup le discours du baronnet jusqu’à présent mais qui semble maintenant mûre pour sa gouaille et ses emportements de tribun !

Et pour la rallier à sa belle cause anti-fiscalité délirante, quoi de mieux qu’un « impôt universel et juste » ?

C’est superbe : Le député européen est ici en parfaite syntonisation avec le mouvement libéral qui réclame exactement ceci depuis des lustres sans jamais avoir eu la chance d’un tel orateur !

Eh oui, quoi de mieux, en substance, qu’une « flat-tax », type retenue à la source, simple à calculer, simple à collecter, simple à prévoir budgétairement et qui met fin à l’insécurité fiscale chronique qui règne dans ce pays ?

On en causait encore récemment

 

À propos, par abolition des privilèges, qu’entend-il vraiment ?

Parce que la liste est, véritablement, très longue.

Et je suis depuis longtemps favorable à cette égalité devant la loi qu’un type comme lui redouterait très vite : Finis, par exemple, tous les avantages numéraires ou en nature, auxquels un élu peut prétendre ;

Finis les corporatismes. Il y en a des paquets ;

Finies les différences de traitement pour les syndicalistes, les hommes politiques, où qu’ils exercent, et quels qu’ils soient…

Sera-t-il vraiment prêt à renoncer à tout ça ?

 

« Il est grand temps que convergent les luttes contre l’austérité. »

Les partis extrêmement-gôche réclament donc ainsi la « convergence des luttes » contre la fiscalité, qu’ils appellent de leurs vœux que les mouvements épars se rassemblent pour demander, enfin, une baisse drastique de cette fiscalité qui est devenue plus qu’étouffante, carrément mortelle ?

J’en rêve…

 

Seulement voilà, à l’évidence, il ne s’agit que de la récupération de la grogne antifiscale va se heurter à quelques problèmes d’intendance pour nos étatistes débridés qui se lancent dans un combat qu’ils n’ont pas du tout l’habitude de mener.

Par exemple, comment concilier les revendications d’une baisse des taxes alors qu’on veut aussi, comme tout bon anticapitaliste bien-né, un bon gros État bien joufflu, bien dodu, bien présent un peu partout pour protéger la veuve, l’orphelin et le député européen qui aurait un peu de mal à trouver un job (re)productif dans une vraie entreprise privée ?

Où va-t-on trouver les fonds pour financer la belle-générosité « avec l’argent des autres » ?

 

Car il va y avoir un gros souci technique : Comment expliquer qu’il va falloir couper dans le lard de l’État, qu’il va falloir réduire enfin les ponctions, alors que plus de la moitié des « Gaulois-de-Gauloisie » en âge de travailler vivent d’une façon ou d’une autre de l’État ?

De quoi avoir quelques petits ennuis pour expliquer d’un côté qu’il faut bel et bien réduire la fiscalité, et donc qu’on va devoir aussi, de l’autre côté, réduire la voilure étatique !

 

Mais voilà : Lui, comme d’autres, ont bien compris que cette grogne monte, doucement mais sûrement. Lui comme d’autres sentent l’odeur de la poudre des révoltes qui se préparent. Et lui comme d’autres voudraient bien en tirer quelques bénéfices électoraux.

 

En attendant, ce revirement idéologique, au moins dans le discours et même la revendication, bé ça m’a fait plaisir au neurone.

Et je partage volontiers.

On est bien au début de la fin qui annonce le prochain tsunami à venir.

J’adore la perspective, figurez-vous : On peut encore espérer des « krétins-dogmatiques » !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 06/12/2013 10:54


Je sais bien : Les critiques, il y en a déjà plein dans les journaux qui expliquent en long en large et en travers que ce n'est pas si simple ni même possible...


Même "de droâte" !


 


Je note que déjà, le cas des "multi-employeurs" (VRP, salariés partagés, temps partiels, contrats de chantier, intermittents, etc.) on sait faire l'échange de données pour la calcul des
cotisations sociales, les prorata de plafond et tout le reste : C'est assez courant.


Les services fiscaux exploitent déjà ces renseignements depuis de longues décennies en plus de leurs "bulletins de recoupement" dont sont farcies tous les dossiers des kontribuables.


Sans ça, comment feraient-ils des déclaration pré-rempliees sans se tromper, hein ?


 


Et puis je rappelle que dans le dispositif à mettre en place, la retenue à la source serait "libératrice", sauf option pour l'ancien système (avec QF, réductions etc.), ou le prélèvement déjà
opéré serait alors traité comme d'un crédit d'impôt.


Personne ne serait perdant en principe...


Sauf à ne pas faire le calcul tous les ans.

Jacques Heurtault 05/12/2013 18:09


QUOI? Des plombiers polonais pour faire les vendanges? Gross malheur! Ils vont nous gâter le vin! Ne dit-on pas "saoul comme un Polonais"? Avec, en "prime" des accidents du travail avec les
sécateurs à grappes! Ca a dû déjà commencer ... Millésime 2011 ... Se méfier!


Juste une remarque : on est quand même obligé de collationner tous les prélèvements et tous les revenus en une seule déclaration sinon ce ne serait pas "juste" ... Il y a des malins qui
miltiplieraient les souces de "petits" revenus pour ne pas avoir à subir les deux "tranches" à 20% et 30% ...


Ah! J'oubliais ... Cette réforme, d'une redoutable efficacité, trouvera des détracteurs à gôche et plus encore à la gôche de la gôche! Trop cons pour comprendre que ce ne sont pas des taux
marginaux mais des taux globaux qui s'empilent (ce qui permet de maximiser les rentrées avec un taux "maximum" de 30% contre 47% actuellement ...


 


Je reviens doucement ... L'actualité ne m'inspire pas trop en ce moment!

I-Cube 05/12/2013 17:11


@ Jacques : Une précision :


 


On persiste à payer des cotisations sur la tranche C et même la D (au-delà de huit fois le plafond de la SS), la maladie et les sur-complémentaires.


Et puis au bout du bout, il y a de la taxes sur les cotisations sociales, et même de la cotisation sociale sur les cotisation sociales.


Sans même causer de la nn déductibilité pouyr l'entreprise versante qui paye l'IS, le gusse qui paye comme sur un dividende versé et la future taxe à 75 % au-delà du million d'euro...


 


J'adore, j'adore ... Seulement quand j'en serai là, bien sûr et comme tout le monde !


Mais il est probable que j'irai toucher tout ça ailleurs, avec des entreprises installées dans le Delaware qui me détacheront sur le territoire de "Gauloisie-fiscale"...


Faut d'ailleurs que je vous prépare un post sur les plombier polonais : Ils seraient 30.000 ETP à venir faire les vendanges tous les ans !

I-Cube 05/12/2013 17:06


Et comme il n'y a plus de fraude possible, puisqu'on lui prélève tout ça comme d'une saisie-sur-salaire (pour ce qui est de 27 millions de personnes, salariés, fonctionnaires, retraités), voire
idem sur les revenus de capitaux, plus-values (financières ou foncières) et revenu-foncier (métayage et autres), le tout est joué !


 


Et puis s'il estime qu'on lui en pique plus qu'vace l'ancien système (l'actuel), il peut toujours demander à en bénéficier sur justificatifs (pointilleux) sur option : l'équité et la popularité
ira avec (sauf pur les paresseux et cossards comme moi qui n'iront pas compter).


 


Reste seulement à inventer un régime spcéifique pour les artisans et commerçant, mais on peut se baser sur les enciassements/décaissements assujéttis à la TVA : C'est facile !


Les recoupements sont d'ailleurs déjà une réalité quotidienne.


 


Et un autre sur les agriculteurs : Plus compliqué, mais comme c'est déjà un "paradis fiscal" et qu'ils donnent à becqueter à tout le monde, on fera simple avec les forfaist agricoles étendus du
livre des procédures fiscales : C'est déjà en place...


 


J'approuve !


 


Merci d'être passé !


Et revenu : c'était bien ces vacances ?


A vous lire, là faut que je file faire ma "troisième-journée" (compliquée en plus)... Je viens à peine de finir ma seconde.

Jacques Heurtault 05/12/2013 16:35


Pas besoin de se fatiguer! On est dans un environnement corse oui ou non?


Il faut suivre les EXCELLENTES leçons que nous a données cet infréquentable parfaitement fréquentable ...


1. X% sur TOUS les revenus à partir du PREMIER EURO (et jusqu'au dernier!).


2. Y% sur TOUS les revenus à partir du PREMIER euro qui suit le plafond ANNUEL de la Sécurité Sociale (et jusqu'au dernier!)


3. Z% sur TOUS les revenus à partir du PREMIER euro qui suit TROIS fois le plafond annuel de la Sécurité Sociale (et jusqu'au dernier!). Miracle : ce plafond-là est celui au delà duquel on ne
paye plus de cotisations de retraite au Régime ARRCO ...


4. Hypothèses : X = 10%; Y = 20%; Z = 30%.


Il s'ensuit que quelqu'un qui a des revenus égaux à CINQ fois le plafond e la Sécurité Sociale (environ 200.000 euros par an, un peu moins en fait) paye 76.000 euros par an en PREMIERE approche
(soit 38% de son revenu).


 


Au niveau de la méthode, le déclarant produit :


1. Tous ses revenus


2. Tous ses impôts déjà payés à la source


3. Toutes les personnes à charge relevant de son foyer fiscal


 


Avant de payer le solde de ce qu'il doit, il défalque 6.000 euros par personne à charge (y compris lui-même).


Plus besoin d'un ordinateur lourdement programmé! Une simple calculette suffit!


 


TOUT CONTREVENANT SE VOIT ASSUJETTI D'UNE PENALITE EGALE AU DOUBLE DE LA TENTATIVE DE FRAUDE (VOLONTAIRE OU NON) en sus de l'impôt dû ... (l'objectif étant de terroriser le contrevenant afin que,
spontanément, il ait tendance à déclarer plus de revenus qu'il n'en a en réalité!).


 


REDOUTABLE! SIMPLE! EFFICACE!