Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 04:03

Il n’y a vraiment que les américains pour faire ça.

 

Chez nous, c’est techniquement impossible : La loi organique a prévu depuis l’origine de la Vème République (et même avant) deux principes d’ordre public, autrement dit inviolables, quelles que soient les circonstances.

 

D’abord celui du « service-voté », qui veut que 90 % des budgets publics votés l’année fiscale précédente sont reconduits tels quels ;

Ensuite l’interdiction de la « grève de l’impôt » qui reste un délit majeur depuis la nuit des temps.

 

Autrement dit, les dépenses sont sécurisées au moins autant que les recettes.

En revanche, toutes les mesures nouvelles, notamment qui s’appliquent sur des assiettes fiscales de l’année N–1 pour l’année budgétaire N, ne trouvent plus à s’appliquer.

Restent les anciennes.

D’où l’impérative obligation de publier la loi fiscale avant le 31 décembre pour une application le lendemain.

 

Notez qu’il reste toujours possible d’appliquer des « nouveautés » avec les lois de finances rectificatives après coup, comme vous avez pu le noter avec les mesures « exceptionnelles » d’août 2012 en matière fiscale, qui a fait croître les prélèvements fiscaux et sociaux de l’ordre de 22 milliards d’euros en quelques traits de plume…

En bref, nos institutions restent quand même plus efficaces à vous rançonner que chez les américains.

 

Eux, ils ferment si le budget n’est pas voté.

En fait, c’est le plafond de la dette qui n’est pas reconduit par leur Congrès.

Une histoire de « gros-bras » de fer entre Républicains incapables de gagner la Maison-Blanche et Démocrates, incapables d’avoir une majorité parlementaire.

Les effets de leur « cohabitation » à eux.

 

Ils ferment ?

Pas tout, tout de même ! Si la Maison blanche a ordonné aux administrations fédérales de fermer à partir de minuit lundi soir, 800.000 fonctionnaires fédéraux se retrouvent au chômage technique dès le lendemain (avant-hier).

Dire qu’il ne leur faut que 800.000 fonctionnaires fédéraux pour plus de 350 millions d’administrés, alors que chez nous il en faut 25 % de plus pour presque 6 fois moins de citoyens…

Nous pétons très au-dessus de notre kul, décidément !

Passons, le propos n’est pas là.

 

En principe, tous les secteurs de l’administration fédérale sont touchées (mais pas les administrations fédérées) la santé, les services sociaux, la justice, toutes les agences fédérales, même le FBI...

Sauf que certaines administrations sont plus touchées que d'autres.

Les fonctionnaires « indispensables » continuent à travailler.

Et l'administration la plus touchée est la Nasa !

Au total, ce sont 97 % de ses 18.000 employés vont être au chômage technique. Même le robot Curiosity, sur la planète Mars, est au repos forcé en mode « ermite » !

Il ne collecte plus d'informations jusqu'à nouvel ordre…

Hasard du calendrier, le jour du 55ème anniversaire de la création de la Nasa…

On ne rapatrie pas pour autant les astronautes de la Station spatiale internationale : Eux, ils continueront donc d’être payés.

Idem pour les espions de la CIA, du NSA et pour les imprimeurs de billets et monnaies…

En revanche, on ferme ailleurs.

 

Ainsi, les cimetières américains datant de la Seconde guerre mondiale qui se trouvent sur le sol de « Gauloisie », vont être fermés.

Le cimetière de Colleville-sur-Mer (Calvados) fera cependant office d'exception : Il est en accès libre depuis la plage.

Les parcs nationaux, les musées fédéraux et les zoos sont fermés au public !

Même les webcams permettant de suivre les animaux sont coupées !

Et il est interdit à quiconque de faire le moindre zèle : Pas question notamment de consulter des mails sur son ordinateur ou sur son Smartphone.

Toute tâche liée au travail est en effet formellement interdite par une loi datant du XIXème siècle !

Notez que McDo a promis de donner des hamburgers gratuits aux employés fédéraux qui se trouvent au chômage technique !

Sauf que seulement quatre restaurants concernés par cette offre se trouvent à Washington et dans son agglomération.

Les autres iront à la concurrence et paieront leur ticket.

 

Tout cela est anecdotique, finalement.

Et limite « rigolatoire » à souhait comme on aime à vous le rapporter sur « nos lignes ».

Car la véritable crise qui pointe et pourrait avoir un impact international, c'est celle du plafond de la dette américaine.

Mardi soir, le secrétaire au Trésor, Jacob Lew, a indiqué que le Congrès n'aurait pas « de temps supplémentaire pour agir » et relever le plafond de la dette des États-Unis au-delà du 17 octobre prochain.

 

Après ce jour, « il nous restera 30 milliards de dollars de trésorerie pour honorer les engagements de notre pays », écrit le secrétaire au Trésor dans une lettre au Congrès.

Autant dire rien, alors que le gouvernement peut dépenser 60 milliards de dollars en une seule journée.

Après cette date, c’est « le défaut ».

Tout cela est connu depuis la dernière crise sur le sujet.

Connu et anticipé.

 

Le Congrès, dominé par les républicains à la Chambre, a la prérogative de relever le plafond de la dette, actuellement situé à 16.700 milliards de dollars, et refuse de le faire dans une intense bataille avec l'administration « Au-Bas-Mât » sur les dépenses et l'assurance maladie.

Qui justement commence à s’appliquer dès le 1er octobre de cette année…

Marrant avec des hôpitaux fédéraux fermés…

Si le Trésor épuise ensuite ses 30 milliards de dollars de trésorerie, il sera « impossible aux États-Unis d'honorer leurs obligations financières pour la première fois de leur histoire ».

 

Régulièrement, démocrates et républicains se lancent ainsi dans un grand bluff pour faire parler d’eux et finissent par trouver un accord à l'ultime seconde pour éviter le défaut de paiement, comme en 2011.

Or, les États-Unis ont toujours honoré leurs obligations, malgré plusieurs défauts partiels comme en 1979.

Car si les républicains et les démocrates ne parviennent pas à s'entendre, l'impact irait du mauvais au pire !

 

Le gouvernement n'aurait plus que de maigres recettes fiscales et devrait faire des choix draconiens, comme continuer d'honorer ses obligations pour éviter de perdre la confiance de ceux qui achètent encore des bons sur la dette, fermer le FBI ou encore arrêter les remboursements de santé pour les seniors et les pauvres.

Quel que soit le cas de figure, l'impact sur l'économie des États-Unis et sur la finance mondiale serait catastrophique, avec un probable retour en récession estimée à 0,8 % de PIB en moins par semaine de défaut.

 

Comment se terminera la partie de poker-menteur ?

Aucun camp, pas même le Tea Party, n'a vraiment intérêt à ce que les États-Unis se retrouvent en défaut de paiement.

Ce n’est même pas crédible à tel point que les marchés financiers n’ont de toute façon pas été pris de panique.

Alors que l’ensemble de la situation est connue depuis des mois et naturellement anticipée par les analystes et autres experts…

 

Pourtant, imaginez donc que le 18 octobre prochain, la grosse, l’énorme montagne de « faux-dollars » qui circule dans le monde s’écroule parce que des échéances ne sont pas honorées…

Vos avoirs libellés en cette monnaie (et si ce ne sont pas les vôtres, c’est quand même 60 % des transactions internationales, votre pétrole, votre gaz, vos patates-douces, farine, tourteaux de soja, etc.) qui ne valent plus rien du jour au lendemain…

Même vos salaires, les taxes à payer, vos banquiers pourraient à leur tour faire défaut…

Les chinois roulés dans la farine avec leurs avoirs qui ne valent plus que le prix du papier sur lesquels ils sont imprimés.

 

Tic, tac, l'heure tourne pour le « monde d’après »…

Affaire à suivre.

Puisque c’est tellement impensable que le pire soit seulement possible.

En revanche, la probabilité s’accroît… D’autant que nous venons de le dire, tout « cela est déjà anticipé ».

Bonne journée quand même, les jeunes : L’avenir vous appartient !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 03/10/2013 12:09


Exact !


Le principe du "service voté" ci-avant évoqué...

Jacques Heurtault 03/10/2013 10:54


Sauf erreur, en France, si le budget n'est pas voté au 31 décembre à Minuit, le budget précédent est automatiquement reconduit par 1/12ème provisoire ... (sur la base, donc, du budget de l'année
civile qui vient de s'achever).