Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 04:00

Les échéances approchent.

 

Et toutes les têtes sont tournées demain vers la « passation de pouvoir ». Puis dans la foulée la nomination du Premier ministre à suivre et enfin du gouvernement à constituer…

Qui va pouvoir « gouverner » sans aucune censure ni retenue pendant 4 semaines.

 

La passation de pouvoir(s), c’est un truc simple : Je vous en ai déjà écrite une !

J’essaye d’être présent pour vous écrire la suivante… 

Sans rien garantir… parce que si j’avais « mes entrées », avant, là, je suis un peu sec pour n’avoir que très, très peu d’accointance chez les « soces ».

Et je présume qu’elle sera moins drôle, en plus, et globalement, elle sera aussi courte.

Le gouvernement et son chef, on saura très vite dans la journée.

Et puis les décrets vont commencer à tomber rapidement, puis les ordonnances déjà prêtes.

 

Et tout ce petit-monde repartira « en campagne », les uns pour limiter les dégâts et sauver les meubles, les autres pour enfoncer le clou là où ça fait mal.

Normalement, tous les pouvoirs institutionnels, absolument tous hors le Conseil Constitutionnel, sont acquis à « François III ».

Autrement dit : Carte-Blanche !

À lui d’en faire le meilleur usage.

 

Et du coup s’impose la création d’une nouvelle rubrique dans ce blog : « La bande à « Fanby » dit aussi « Fraise des bois ». »

C’est le moindre des honneurs républicains que je puisse faire pour rendre hommage à sa réussite…

 

Reste que je suis plus attaché – naturellement et compte tenu de ma propre génétique-héritée – à suivre les effets du désastre d’un quinquennat loupé, où chacun aura pu découvrir jour après jour les dérives et trahisons.

Que d’occasions ratées pour redresser ce foutu pays !

Là, il va s’enfoncer : C’est déjà marqué comme ça, même si la résistance au déclin – espère-je – sera encore plus forte que d’habitude, comptant sur … un peu de bon sens de nos nouveaux dirigeants.

On va savoir très vite.

 

Avec la composition de la prochaine Assemblée Nationale.

Et c’est déjà là le « merveilleux » qui court.

« Marinella-Blondasse-Tchi-tchi » a déjà annoncé la couleur : Le « Front » maintiendra ses candidats au second tour … sauf si !

Si, au cas par cas, un accord de désistement peut être trouvé, à « gôche comme à droâte » avec d’autres candidats locaux de son choix.

Et que déjà, il y en a qui pensent pouvoir en bénéficier.

Je n’aime pas « J-F. Coopé » (Coopé pour « coopérative », faut ce qu’il faut en l’occurrence), mais il a du panache à jouer le rôle du « Chi » à son époque en affirmant qu’il n’y aura pas d’accord avec le « front ».

C’est suicidaire pour son parti d’apparatchiks désavoués, chacun le sait bien pour s’attendre à une Bérézina des plus sévères. Mais il s’y tient pour l’heure, préférant menacer les « dissidents » de son propre parti d’exclusion…

La question désormais c’est : Combien de temps va-t-il tenir cette position-là, poussé par ses propres « félons » ?

 

Je rappelle que l’on peut stigmatiser l’UMP, le parti pour lequel que j’ai tant collé d’affiches, « tracté » sur tellement de marchés, fais tant pour la fortune des PTT en « faisant campagne téléphonique » que je sais bien que ce n’est pas seulement un « club », du temps où il s’appelait encore le RPR surtout, comme le prétendait mon « commissaire politique » stalinien, du temps où je redressais financièrement une structure de la CGT (un de mes métiers dans le « civil »), mais aussi et tout autant le « clan des félons ».

Félonie du « Chi » contre « Chat-banc ».

Félonie du « Chi » contre « Giskard-A-la-barre ».

Félonie du « cousin Pas-de-quoi » contre le « Chi ».

Félonie du « Chi » contre « Sait-Gain », « Jupette » & Cie, dont mon autre « cousin Jean » (Tiberi).

Félonie de « Bling-bling » contre l’appareil partisan qui a fait fi des opposants internes (dont bibi) et du « Chi » qui nous l’a laissé en héritage.

Félonie de « Bling-bling » qui nous impose de choisir demain entre « J-F. Coopé » et « Fifi le déchu », qui nous a imposé « Rachida Mimi la galipette », l’ouverture à des « transfuges-soces » durant près de 4 ans, des « Rama-qu’a-des-ratés » et autres « Ni-putes-ni-soumises », des « Abbé-Kirsh » et autre « Beau-quel », voire des « bizarres » comme « Berre-trans » ou encore « Bas-haut-heure », « Bord-l’eau », « Mort-rein », « Couche-nerf » et tant d’autres…

Jusqu’à « Déesse-khâ » à la banque des « États-failliteux » ou « Kiki-la-Garde-meurt-mais-ne-se-rend-pas » dont les dons de financière de génie, tant au commerce extérieur (sous le « Chi ») qu’aux « phynances-publiques » auront tant fait de mal à mon pays…

N’avions-nous pas assez de talents que de devoir à ouvrir en grand la porte à des « potes » qui ont tous fait dans la « félonie » à tour de rôle ?

Et pour quel résultat au juste ?

 

Bref, ils sont dans la place, tous ces « chasseurs de place », tous ces acoquinés à des fraternelles opaques, qui vont le disputer au suffrage universel aidés de leurs « réseaux personnels » pour se maintenir coûte que coûte, quitte à « pactiser » avec le diable : Ils en sont capables, je le sais !

Et nos éléphants (Jupette, Mama et quelques autres) réduits au silence des vaincus : Ils ont déjà fait le deuil de leur infortune électorale.

Place aux félons donc…

 

Reste aussi la « droâte », la vraie, celle qui n’a pas peur de « ne pas trahir ses valeurs » : Il nous faudra suivre « Vil-pin », s’il présente quelques candidats, « Krikri-Bout-de-thym » qui va à la bagarre dans une centaine de circonscriptions.

Peut-être quelques autres…

Je n’aime ni l’une ni l’autre, mais je reste disponible : C’est dire où j’en suis réduit !

 

Parce que c’est annoncé depuis le 22 avril avec certitude : Un raz-de-marée va investir le Palais des Bourbons (qui doit ce nom à la rue qui est derrière).

Dans le lot, des « seconds couteaux » vont émerger sous les « sunlights », un peu comme en 1981 : Le « sang-neuf », c’est eux qu’ils l’ont … pour l’heure !

L’image est cocasse : Souvenez-vous que c’est en 1981 qu’a vraiment émergé les « djeuns’ » de l’époque, issus de Nanterre et de NAP (Neuilly-Auteuil-Passy, les « quartiers riches » de la capitale des « Gauloisies »), les transfuges du GUD, rassemblés « en bande » presque potaches, décomplexés et ravageurs à en avoir porté « Bling-bling » pour un court quinquennat dérisoire et finalement si inutile.

 

Ceux-ci, les « nouveaux arrivants », ils prennent un mandat pour 5 ans avec pour tâche de le renouveler au moins une fois…

Dans le désordre et avec moult courants, mouvements, cellules et je ne sais quoi d’autres.

Ils y parviendront s’ils parviennent à « tuer » la gôche de la gôche et à asservir les écolos : Tâche pour le moins un peu compliquée.

Après, avec la future loi possible sur l’interdiction du cumul des mandats, ce sera peut-être au tour des « absents » de droâte de rebâtir une force politique.

Mais en « tuant le père » et tous les félons.

Pas simple non plus…

Il faudra pagayer contre « vents z’et marées », vent debout, marée écrasante, souquer ferme pour éliminer ce cancer de la « droâte des droâtes ».

 

Ce serait assez facile, au moins sur le plan dogmatique : La « gôche-soce » ressortira comme l’allié objectif de cette « droâte assassine » de la « Gauloisie éternelle » et réciproquement.

Sur le plan pragmatique tout autant : La « gôche-soce » ne peut que « pas réussir », comme elle l’a toujours montré.

Je ne souhaite naturellement pas son échec économique et social qui s’annonce pourtant : Mon pays en souffrirait bien trop !

Mais j’affirme qu’il est facile dans une réunion de « mécontents » de leur balancer deux évidences :

« Un sur deux a voté pour eux. Nous sommes deux et comme ce n’est pas moi, c’est donc de votre fait : Vous avez ce que vous méritez ! »

Et face à un frontiste : « La prochaine fois, tu iras voter « utile » et pas pour n’importe qui d’inutile : Tu auras au moins le droit râler à juste titre ! »

Sous-entendu : Maintenant, la ferme !

 

Parce qu’il faut quand même bien considérer quelques détails :

Nombre d’inscrits : Premier tour 46.028.542 ; second 46.066.499…

Abstentions : Premier tour : 9.444.143 ; second : 9.050.095 !

Votants : Premier tour : 36.584.399 ; second 37.016.404.

Blancs ou nuls : Premier tour : 701.190 ; second : 2.146.408 !

 

Résultats du second tour : « François III » : 18.004.656 ; « Bling-bling » : 16.865.340.

Écart : 1.139.316 suffrages… Gros rejet donc.

 

Mais plus que ça !

Non seulement le vote blanc ou nul a été multiplié par trois en quinze jours, non par l’effet de consignes quelconques, mais bien plus par le rejet de la « droâtisation » des postures de « Bling-bling » durant 15 jours.

1.445.218 de plus qui se déplacent pour dire « merde », c’est justement un peu plus que ne représente l’écart entre les deux candidats au second tour.

Si le message des électeurs n’est pas clair pour les « caciques » de l’UMP, c’est qu’ils ont vraiment de la semoule dans les yeux !

Et de la choucroute à la place du neurone…

Même pas de la crème à tarte.

 

Merci à cette génération de « félons » d’avoir su montrer combien elle était « incapable ».

À nous d’en tirer les conséquences !

Et de payer le prix fort de ses incommensurables incuries…

Autrement dit, c’est vous dire si j’ai « la rage » au ventre !

D’autant que tout cela était prévisible, comme je n’ai pas manqué de vous le rappeler jour après jour…

Partager cet article

Repost 0
Published by I-Cube - dans Mai 2012
commenter cet article

commentaires

I-Cube 15/05/2012 16:30


Erreur : Le premier ministre ne contre-signe que les décrets, éventuellement avec le ministre compétent...

I-Cube 15/05/2012 16:29


Vous avez raison : C'est seulement le droit PESIDENT -art. 13-... Mais le premier ministre contre-signe.


Le tout est ensuite validé (ou non) par une loi de ratification émanant du seul Parlement.


Un peu comme un traîté, ou une déclaration de guerre.


En cas de vacance forcée du Parlement, forcément, on attend qu'il puisse se réunir pour faire.


Mais vous aurez noté que c'est aussi le PRESIDENT qui nomme son premier ministre : Un duo de "potes" (sauf cas de cohabitation), porte ouverte à quelques dérives.


Rassurez-vous, il n'y en aura pas avec "François III" : Il vient de me le confirmer en aparté.


 

Jacques Heurtault 15/05/2012 13:38


Désolé de vous contredire mais j'ai raison ...


Le Gouvernement ne peut légiférer par ordonnances qu s'il en reçoit l'autorisation de le faire de la part du législateur.


Si vous pouvez me démontrer le contraire, merci de me citer vos sources.


Je mets de côté l'article 16 de la Constitution - qui a été modifié en 2008 d'ailleurs - qui confère au PRESIDENT de la République des pouvoirs spéciaux sous contrôle du Parlement qui siège en
permanence pendant cette période même si elle se déroule "hors session".

I-Cube 15/05/2012 07:50


Si le gouvernement estime qu'il y a urgence à prendre une décision par voie d'ordonnance (et non seulement par décret), la Constitution lui en offre l'occasion.


A charge par la suite au Parlement de valider ou non les dites ordonnances.


 


Faut pas croire non plus que le pays ne peut plus être gouverné en période électorale sous ce seul prétexte.


Une constitution et des lois organiques dans l'ensemble bien faites qui ne nécessite absolument aucune modification.


Pour ce dernier point, naturellement c'est mon opinion et chacun en n'a de cesse que de "poser sa marque" depuis "Giskard-A-la-Barre"...

Jacques Heurtault 15/05/2012 00:17


Pour que le Gouvernement puisse agir par ordonnances, il faut qu'il en reçoive le mandat de l'Assemblée Nationale. Par la suite, les ordonnances prises en Conseil de Ministres doivent être
validées par le Parlement selon les règles de procédure habituelle.


Donc, pas d'ordonnances dans la période qui précède l'élection de la nouvelle Assemblée Nationale.