Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 04:05

Deux minutes d'arrêt

 

Le petit Jean-Marc joue au train électrique sur le tapis du salon pendant que sa maman vaque à son repassage...

La maman entend :

« Gare de Lille... Gare des imbéciles... 2 min d'arrêt... »

La maman : « Jean-Marc, s'il te plaît surveille ton langage, sinon je t'envoie dans ta chambre... ».

Le petit Jean-Marc, ignorant la menace continue à jouer...

« Gare de Montbéliard... Gare des connards... 2 min d'arrêt... »

La maman : « Jean-Marc, cesse d'être grossier sinon tu vas dans ta chambre... »

Quelques minutes passent et il reprend :

« Gare d'Avignon... Gare aux kons... 3 min d'arrêt... »

Le garçon n'a pas le temps de finir sa phrase, qu’il prend une paire de gifles, sa mère l'envoie dans sa chambre en lui rappelant qu’elle l’avait prévenu.

Jean-Marc pleure, hurle, trépigne, mais rien n'y fait...

Le temps passe, la maman termine son repassage, tout en pensant qu'elle a peut-être été un peu sévère avec son fils.

Elle finit par aller le rechercher, et il peut reprendre son jeu...

Le petit Jean-Marc recommence à jouer et après quelques minutes la maman entend :

« Gare Montparnasse ... Deux heures de retard à cause d'une konnasse... »

 

Lucie et Germaine sont deux vieilles qui vivent dans une résidence pour personnes âgées. Elles sont veuves toutes les deux mais Germaine aimerait tellement retrouver l'âme sœur...

Un jour, la rumeur d'un nouvel arrivant de sexe masculin vient à leurs oreilles.

Comme la rumeur dit aussi que le vieux monsieur est encore très bien conservé et qu'il a de bonnes manières, nos deux vieilles sont toutes excitées et décident d'en savoir un peu plus !

Germaine dit :

« Lucie, tu sais combien je suis timide. Tu ne voudrais pas aller discuter un peu avec lui pour connaître ses intentions ? »

Lucie qui n'a peur de rien est tout à fait d'accord.

Aussi, au repas suivant, elle se place à la table du nouvel arrivant et essaie de lui tirer les vers du nez :

« Alors comme ça, vous êtes nouveau ici ? Mon amie Germaine et moi, nous nous demandions pourquoi un homme si bien de sa personne comme vous, et si jeune, venait dans une résidence comme la nôtre sans compagnie... »

L'homme répond :

« – C'est que je sors de prison... J'y ai passé 20 ans !

– Non, c'est pas vrai ? Vous plaisantez ? Et pour quelle raison ?

– J'ai tué ma troisième femme. Je l'ai étranglée...

– Et qu'est-il arrivé à votre deuxième femme ?

– Je l'ai tuée aussi. Avec mon revolver.

– Heu, et votre première femme alors ?

– Elle est tombée par le balcon de l'immeuble où l'on habitait au cours d'une dispute. »

Alors Lucie se tourne sur sa chaise, et regardant Germaine à la table d'à côté elle cache sa bouche avec sa main et chuchote très fort :

« Tout va bien Germaine, il est veuf ! »

 

Une « revenue » et améliorée :

Un jour, au Paradis, Adam va voir Dieu.

« – Dieu », lui dit-il, « je ne suis pas heureux.

– Comment ça, Adam, pourtant tu es au Paradis, au milieu de superbes arbres, avec un climat délicieux, et des animaux magnifiques !

– Je sais, Seigneur, et je t'en suis reconnaissant. Mais malgré tout, je me sens un peu seul. »

Dieu réfléchit quelques instants puis dit :

« – Je sais, Adam, Je vais te donner... une femme !

– Et... qu'est-ce que c'est ?

– Une créature délicieuse. Elle saura deviner tous tes tourments avant toi-même, elle sera si intelligente qu'elle satisfera tous tes désirs ; elle cuisinera la plus divine cuisine ; elle sera le sommet de Ma Création, la plus belle et la plus douce créature qu'il y aura jamais. Tu la chériras et elle te chérira. Tu ne sauras plus jamais seul, vous vous compléterez à merveille.

– Ouaou ! Ça semble bien.

– Mais ça te coûtera cher.

– Aïe... Je me disais bien que c'était trop beau. Ça me coûtera quoi ?

– Un bras, une côte, un œil, une jambe.

– Ah... Et qu'est-ce que je peux avoir pour seulement une côte ? »

 

Encore une autre :

Lors d'un terrible combat contre un lion enragé, Tarzan perd un œil, un bras et son pénis...

Les animaux de la jungle le soignent et le ramènent à la vie. Ils lui greffent un œil de faucon, un bras de gorille et pour son membre central ils prennent la trompe d'un bébé éléphant.

Après un mois de convalescence il rentre chez lui et retrouve Cheetah.

« – Et tes greffons, qu'en penses-tu ? » lui demande-t-elle

« – Œil bon, Tarzan voir loin et net... bras bon, long et fort... mais Tarzan pas très satisfait nouvelle queue...

Toute la journée cueillir herbe et la bourrer dans kul… de Tarzan ».

 

Une jeune secrétaire est en train de faire des photocopies au bureau lorsqu'un de ses collègues de travail lui dit :

« Hmmm, tes cheveux sentent drôlement bon ! »

Aussitôt, la secrétaire va voir son chef et se plaint auprès de lui d'avoir été victime de harcèlement sexuel.

« – Comment ça ? » demande le patron.

« – Il m'a dit que mes cheveux sentaient drôlement bon... » Répond la fille.

« – Et alors ? » S'étonne le chef. « J'aurais plutôt pensé que c'était le genre de compliment qui vous aurait fait plaisir.

– Mais patron, » reprend la fille. « C'est un nain ! »

 

Je sais, pas terrible : Il est en mode « rentrée des classes »…

 

Sans rancune !

Et bon week-end à toutes et à tous quand même.

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires