Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 04:06

Que des « trucs » à s’énerver, décidément !

 

1 – La semaine dépassée, c’était le jugement du tribunal correctionnel de Rennes-ouest, qui me fait savoir qu’il a relaxé un internaute assidu pour avoir piraté à son insu le système informatique de la Banque de France !

Rien de moins.

J’ai failli en faire un looping-arrière de dessus par-dessus mon fauteuil directorial…

 

Relaxe, sous prétexte qu’il a agi en toute bonne foi.

Bon motif : Il faut une intention délictueuse pour être condamné, quitte à renverser la charge de la preuve quand la loi la présume au détriment de l’accusé-coupable (ex : Le délit de grand vitesse sur nos routes !).

 

Deux jours, il a réussi à bloquer deux jours d’affilée, les activités de notre Banque ex-centrale et patriotique.

Le quidam, présenté comme un allocataire du RSA et vivant « replié sur lui-même », passe le plus clair de son temps sur des forums internet à cette époque-là.

Il y avait découvert des « numéros passerelles » permettant de contourner les numéros surtaxés, a indiqué à l'AFP son avocate, la « Belle-Hélène l’Audi-Barre-on », confirmant une information de Ouest-France.

 

« Un beau jour, en utilisant Skype (le système de téléphonie par internet), il s'est ainsi retrouvé sans le savoir à la Banque de France. Quand on lui a demandé le code d'accès, il a rentré 1 2 3 4 5 6 et c'était le bon », a-t-elle ajouté.

Et ce n’est pas un gag.

 

C’était le code « administrateur » dans l’ordinateur central de la boutique. Cette intrusion avait bloqué durant 48 heures le service surendettement de la Banque de France et déclenché une enquête internationale de grande envergure… mondiale.

Mais nos fins limiers auront mis presque deux ans à identifier l'internaute, « qui avait donné ses vraies coordonnées sur Skype et ne se doutait de rien », pour l’interpeller à son domicile de Fougères (Ille-et-Vilaine).

L’internaute parfaitement « anonymous », n’est-ce pas !

 

Le parquet a requis 70 heures de travail d'intérêt général. « Un enfant de 10 ans aurait pu pirater la Banque de France », a relevé son avocate, s'amusant qu'outre le code élémentaire 1 2 3 4 5 6, « le code 6 5 4 3 2 1 aurait aussi fonctionné ».

Il faut se rappeler que début septembre, le « Canard déchaîné » avait révélé que plusieurs sites internet ministériels (Économie, Fonction Publique, Redressement Productif, Emploi) n'avaient pas été plus sécurisés que davantage depuis au moins 2010, malgré la découverte de failles de sécurité majeures.

L'une de ces failles permettait de prendre le contrôle de chaque site avec les droits d'administrateur. Selon l'hebdomadaire, le mot de passe d'administration avait été laissé à sa valeur par défaut : « password » (« mot de passe »).

 

Comprenez que je sois furax : « 1 2 3 4 5 6 » et « 6 5 4 3 2 1 », je les ai déposés à l’INPI !

Et jamais personne ne m’a versé les moindres royalties.

Un monde de dégueulasses.

 

Du coup, il va falloir que j’en invente d’autres, que je déposerai de la même façon pour en empêcher l’usage et pour protéger ainsi mes propres machines…

 

2 – Dans la même semaine j’ai aussi appris qu’on a désormais le droit de « tauro-mâcher » ici et pas ailleurs en toute légalité.

Enfin, en toute « constitutionnalité », puisqu’il s’agit d’une décision du Conseil Constitutionnel.

 

Les « amis des bêtes », dont l’admirable « BB », te nous racontaient que si la torture bestiale était interdite là, pour des raisons « d’humanité » bien comprise, c’est qu’elle devait l’être aussi ici, pour des raisons d’unicité de la loi sur le territoire de la République (article 3 du Code civil ; loi n° 1803-03-05 promulguée le 15 mars 1803).

Pas content du tout de s’être faits « retoquer », ils envisagent désormais de recourir en invalidation de ladite décision de nos « sages-à-nous », je vous le cite parce que ça vaut son pesant de cacahouètes, « devant la Cour européenne des droits de l’HOMME ».

Pas la cour des droits des bêtes, non, que les hommes élèvent pour les bouffer ou les « tauro-mâcher », non de l’Homme, carrément !

 

À quand la charia, où même l’élevage des animaux impurs sera-t-elle interdite avec ce genre de délires juridiques ?

 

3 – Un peu plus tard, c’est dire si c’était dense, j’apprends comme ça au passage que « Marinella-tchi-tchi » souhaite faire interdire kippa et voile dans les lieux publics, y compris la « voie publique ».

Pour le voile intégral, c’est déjà fait.

Pour la kippa, on n’en était pas encore là : Mais ça avance.

De toute façon, elle n’a rien contre à titre personnel a-t-elle fait savoir, mais parce que c’est tout simplement une question d’égalité de traitement des signes apparents de religiosité…

Aurait-elle quelque chose contre le voile … à titre personnel ?

Et pour la soutane ou la cornette, ça va-t’y venir… ou est-ce seulement une question de patience.

 

Quand donc interdira-t-on également les tenues « punk », les pantalons portés sans ceinture, autrement dit les « baggy » qui laissent apparaître le slip ou le string, les couleurs de chevelure iconoclastes, le port du piercing apparent (je te vous rappelle que ce n’est pas une cause réelle et sérieuse du licenciement d’un serveur dans un restaurant huppé de la ville, « enfin … d’une autre ville ») ou la tong taillée par des gamins imberbes et africains-tout-noir dans des pneus de récupération, genre « Diesel » ?

 

À mon humble sens, plus on va et plus on va … mal.

Mais ce que j’en dis ou rien, naturellement…

 

4 – Mais le meilleur dans cette haute-densité de Vérités intangibles, ça reste « Lardco », le député « Bleu Marine », ex avocat de « Ferrayé » qu’il a laissé tomber solidement et en rase-campagne dans son action pour récupérer son brevet d’éteignoir de puits de pétrole en feu…

Une vieille affaire des démêlés post-guerre du Koweït, qui s’est traduite par une escroquerie pilotée par « l’aimable-queutard » alors ministre de l’industrie et de l’INPI, et dont les victimes collatérales, je pense à « Basanix », sont toujours en attente d’un « non-déni » de justice à leur égard.

Vous ne voyez pas ? Celui qui a failli devenir Président à la place de « François III »…

Vous suivez ou vous dormez ?

 

Alors pour l’inimitable avocat, qui en connaît un rayon sur les turpitudes du monde dans lequel nous vivons tous, un rare à ne pas être « de gôche », il « trouve que ce qu'a fait Charlie Hebdo (...) ce n'était pas le moment ».

Trop tôt ou trop tard ?

Parce que ce n’est même pas : « Ils n’auraient pas dû », « C’est dégueulasse » ou « Ils ont eu raison, ce n’est pas assez, c’est trop vrai » ou « pas comme ça », aurez-vous noté…

Seulement : « Ce n’était pas le moment ».

Une petite-erreur dans le timing, en quelle que sorte.

Sidérant !

 

Et c’est tout-à-fait exact : C’est juste « un peu » trop tôt.

Serait-on en plein « complot mondial » ?

 

Bé oui, naturellement…

Figurez-vous qu’entre la fusillade de Chevaline, la montée de la mayonnaise islamiste, et la vie « pas très claire » des uns et des autres (enfin quoi, on apprend entre deux articles que Saad Al-Hilli n’était pas « l’homme tranquille » qu’on veut bien nous décrire et qu’il possédait une maison en Gironde où il n’allait jamais après y avoir payé sans rechigner son abonnement EDF), là j’ai de quoi faire mon roman d’été bien au-delà de juillet 2012 !

Ce qu’on ne vous dira pas, naturellement, c’est que les enquêteurs qui se sont rendus sur place ont découvert les traces d’un squat ancien…

Enfin, à peine quelques semaines : « Ahmed le diabolique » s’y est en effet réfugié.

Qu’on en reparlera…

 

5 – Et puis alors le must, ce fut mon passage chez mon coiffeur. En fait, il s’agit d’une coiffeuse aux doigts de fée. « Petite brune aux fesses de mec » (c’est-à-dire qu’elles se creusent légèrement au centre de la « joue » quand elle marche : Vous en apprendrez plus l’été prochain, là aussi).

 

Une des conditions incontournables pour accéder aux services de la profession, c’est de poireauter : Ils font tous pareils.

Je vais chez elle, parce que l’autre, il y a des revues gays, du style « Têtu » ou je ne sais pas quoi d’autres.

Dans le sien, il n’y a plus « Jour de France », mais tous les autres hebdomadaires des kiosques à journaux.

 

Je ne sais pas lire, mais je me fais traduire une interview de « Konne-Benne-Dites » dans l’un d’entre eux à propos d’autorité…

Celui-là, élu démocratiquement député européen verdoyant (quoiqu’il en dise que désormais c’est une histoire ancienne… A-t-il rendu son mandat et les émoluments qui vont avec, à propos ?), il est extraordinaire pour raconter qu’en 1968, il n’avait pour cible que « l’autoritarisme » ambiant de l’époque.

Je veux bien, mais c’était une « autoritarisme » électif, donc démocratique.

Delà à démolir l’institution de la démocratie, y’a comme de l’affreux totalitarisme dans l’air, n’est-ce pas.

Heureusement que dans sa « grande sagesse », le peuple a bien senti que cette génération-là était à expédier ailleurs et que les élections de juin 68 ont balayé toute contestation…

Un formidable recul, merci bien à tous les « Sauvageaux & Cie » !

 

Mais alors pire que pire : Il nous assène que la génération sans repère et sans ordre ni autorité de référence (d’où les délires où on peut se permettre de cracher sur un flic et de foutre sa raclée à un professeur, de toute façon, si on est condamné, on ne fait pas de prison, donc rien à cirer, n’est-ce pas…), elle ne connaît pas mai 68 !

Ce qui est vrai.

 

En revanche, s’il s’arrête là dans son verbiage, il faut reconnaître que cette génération du « baggy », elle a des grands-parents qui ont fait, parce qu’ils y ont cru ou que c’était bien commode de dire « m… ! » à « ses vieux », ceux qu’ont connu les privations et la trouille au ventre des colonnes de SS dans le pays occupé.

Et leur rejetons ont donc élevé leurs gosses dans l’anarchie du « Il est interdit d’interdire ».

Résultat, les rejetons de leurs rejetons, ceux qui ont entre 15 et 20 ans aujourd’hui, bé ils sont perdus pour la République : On n’en fera même pas des « bons prolos », mais un gros paquet de déchets à l’abandon.

 

Merci du kon !

Qu’on puisse se tromper encore, j’admets. Qu’on ait pu enfanter des « Action directe » et autre, même par hasard, j’ai déjà du mal. Mais qu’on puisse aussi venir s’en glorifier…

Bref, j’ai vraiment des raisons de voter … « pas à gôche ».

Quoique justement, les discours de « gôche » du ministre de l’ordre intérieur, il n’est pas si lointain que ça de celui de « Boutefeux » et de ses prédécesseurs.

Que je m’en marre encore…

Dommage pour le gâchis intermédiaire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires