Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 05:08

Aujourd’hui, c’est « vacances » !

 

Et le début des séries de « semaines-courtes ». Où il faut quand même assumer le même boulot, voire plus que le courant normal, parce que les déclarations d’IR et d’ISF commencent déjà à débouler en rangs serrés.

Je n’aime pas trop ces périodes qui font flancher la croissance du PIB et où en trois ou quatre jours il faut faire le boulot de cinq.

Quoique ce soit justement le moment où l’on s’aperçoit qu’on a aussi et encore de la ressource en termes de « compétitivité »…

 

Passons, comme c’est la « trêve des confiseurs » chez les politiques, j’en profite pour faire un accueil à tous les nouveaux abonnés à la newsletter.

Et pas seulement eux, mais quelques autres qui visitent ce site avec obstination dès que l’occasion se présente et notamment « mes présidents » à moi, ils se reconnaîtront.

 

Globalement, ce blog existe depuis décembre 2006.

Un bail à renouveler l’année prochaine en somme.

J’y collais, au début, cinq billets par semaine, puis je suis passé à sept, parfois plus. À une époque, il y en avait même 14 par semaine…

Il porte 48 catégories de thèmes différents, un peu disparates et qui se chevauchent dans le désordre, je le reconnais, pour quelques 2.664 « billets » ce jour.

Certains thèmes sont devenus désuets, d’autres survivent au fil du temps.

Quelques-uns sont apparus pour faciliter la lecture et les recherches.

 

C’est un « tout-petit » blog, comme il en existe des centaines de milliers (plus de 7 millions paraît-il), pour n’avoir reçu que plus de 186.000 visiteurs/jour qui ont visionné plus 473.000 pages depuis l’origine.

Bon, d’accord, avec des hauts et des bas, mais qui se classe maintenant assez régulièrement dans le top 10, parfois seulement le top 20 des blogs de sa catégorie sur la plate-forme d’accueil d’over-blog.

Y’en a quand même plus de 17.000 sur cette catégorie-là…

Notez d’ailleurs, que le mois dernier, il était classé à la 2.382ème place des blogs européens, « multithématique ».

Ce qui n’est pas mal non plus, même s’il faut remercier d’abord tous les visiteurs pour cette « performance ».

 

Parce que ma seule vraie fierté, c’est de dépasser de la tête et des épaules depuis maintenant de très nombreux mois, le blog de « Fifi-le-déchu », l’ex-premier ministre de « Bling-bling » qui nous aura fait suer pendant 5 ans, également hébergé chez over-blog !

Arf ! Trop drôle, finalement.

 

Mais ce n’est pas mon propos du jour, puisque c’est vacances aussi pour vous, imagine-je.

Non !

C’est de rappeler, parce qu’on me l’a aussi demandé récemment, que comme les mois d’août je n’ai pas d’accès à internet pour venir commenter l’actualité politique, sociale ou économique, je poste une série de billets sous forme de roman.

 

Enfin au début, ça eu été la liste des « niches-fiscales » propre à mon pays à moi-même. Gros boulot.

Puis mes photos de vacances en « Corsica-Bella-Tchi-tci », posts piratés par je ne sais quel artifice, telles qu’ayant effacé ces photos-reportages par ailleurs, elles ont disparu à jamais.

M’en contre-cogne : J’en refais d’autres à mon seul usage d’année en année.

 

Et puis, depuis août 2010, un roman.

J’insiste, un roman rien qu’un roman d’été.

Une pure construction intellectuelle d’auteur de fiction.

Une œuvre de « plumitif », rien de plus.

 

– « Opération Juliette-siéra ».

Pour les « nouveaux » que ça intéresse, il a été directement inspiré par l’actualité des premières années du quinquennat de « Bling-bling ».

Je n’ai pas inventé grand-chose, m’inspirant également de « L’ami-râle » Haddock (devenu « Paddock » depuis dans ses commentaires récurrents), qui finalement a fait tout le boulot pour moi.

Il me suffisait d’inventer un personnage central, que j’avais déjà en tête depuis quelques années pour des romans jamais commencés. Et encore moins terminés…

Et de mettre en musique et dans le bon ordre.

Pour ceux que ça intéresse, il s’agit de l’histoire du « Grand-emprunt » annoncé en décembre 2009 par le Président de la République de l’époque.

Ou comment 35 milliards d’euros, qui avaient disparu des comptes du Trésor pour n’y être jamais entrés, ont pu être blanchis sans que personne ne le remarque !

 

Depuis, on a eu confirmations ministérielles qu’ils n’ont jamais franchi nos frontières, alors qu’on a la certitude qu’ils ont bien été versés par le Koweït et l’Arabie-Saoudite en 1991/92, comme l’affirme à la fois la presse de l’époque (notamment le « New-York-Times » et quelques autres) mais également les décomptes de la CINU, ou Commission d’indemnisation des Nations-Unis.

Ou comment la réalité rejoint la fiction…

Assez stupéfiant !

 

Bon, ça m’a valu quelques déboires et des « trouilles pas possible » sur le moment, je l’admets, puisque j’avais bêtement donné le manuscrit en avance à « l’Ami-râle » pour qu’il vérifie la conformité du bazar par rapport à ce qu’il savait et qu’il a trouvé malin de le diffuser à presque tout le monde !

Conséquences, filoché par des « services-qui-n’existent-pas », la trouille bleue, mais pas au point de faire « pipi-sur-moi » quand même…

 

– « Au nom du père »

Un roman promis à un procureur-blogueur, ayant pour thème le « meurtre par procuration », lui aussi plongé dans l’actualité du monde du moment.

2010-2011.

Et elle a été dense l’actualité de cette époque-là, telle qu’il a fallu que j’en fasse deux tomes complets.

 

Naturellement, non seulement je reprends à peu-près les mêmes personnages, qui tout d’un coup prennent un peu plus d’épaisseur romanesque, mais donne également des explications « logiques » aux effarements que nous ont servis durant la période tous les personnages politiques de mon pays et de quelques autres !

Fort, je l’admets.

 

Mais c’était « très gros » et il a fallu que j’épuise l’écriture sur deux années.

Vraiment désolé, même si ça a permis d’enrichir le propos à ce moment-là : Jamais je n’aurai pu imaginer un tremblement de terre au Japon et la catastrophe de Fukushima, pensez bien !

Je suis « fort », génial même, mais pas à ce point-là.

En revanche, c’est à se demander si je n’ai pas été « obligé » par je ne sais qui ou quoi, de retarder l’écriture de ce roman-là… justement pour pouvoir « l’enrichir » des suites de l’actualité politique !

Passons, passons !

 

– « Parcours olympiques » !

C’est le troisième et de loin celui que je préfère jusque-là.

Parce que l’hypothèse de base s’est imposée à moi très tôt.

Et que tous les éléments d’actualité, depuis 2005 s’imposaient comme d’une certitude au fil du temps, voire depuis 2001 (et même 1995 !).

Autrement dit un attentat nucléaire sur Londres le soir de l’ouverture des JO d’été…

Avec plein de personnages nouveaux, dont le « coup de génie » du moment, une stigmatisée !

Faut dire qu’à l’époque, je m’en prenais un au niveau intercostal droit, bien purulent à souhait : Ça c’est heureusement calmé depuis…

 

Hypothèse fantastique, surréaliste qui heureusement n’a pas eu lieu et pourtant…

Pensez donc, non seulement je détaille les préparatifs de guerre dans le golfe persique du moment, et je parviens même à y adjoindre deux affaires toujours pas résolues depuis tout ce temps, à savoir l’affaire du « troisième-homme » dans les attentats de Toulouse par Mohamed Merah et la « tuerie de Chevaline », là encore, n’ayant pas livrée tous ses secrets après tant d’efforts et d’années…

Très, très fort, reconnais-je !

 

– « Mains invisibles », le prochain, pas encore en ligne.

 

Là encore, au fil de l’écriture, l’actualité de mon pays, mais pas seulement celui-ci, impose, oui IMPOSE une suite au dernier et au premier des quatre opus.

Vous allez voir comment dans quelques semaines et déjà quelques extraits d’urgente actualité il y a quelques semaines ici et les 3 posts suivants.

 

J’en ai commencé l’écriture en août 2013 sur les plages de Balagne : Il y a un peu de Wifi qui m’a permis quelques recherches payantes sur internet pour préciser certains points.  

Nous venions de vivre une séquence ahurissante relative au « mariage pour tous » sitôt après l’élection de 2012 et jusqu’aux sifflets sur les Champs-Élysées au passage de « François III » le 14 juilley 2013 qui n’en menait pas large, persuadé qu’il allait se prendre une balle dans la tête !

D’ailleurs, mis au courant des projets « d’Ahmed-le-diabolique » sur Londres l’année d’avant, il s’était courageusement désisté, comme « Baraque-Au-Bas-Mât » et quelques autres…

Sacré début de quinquennat.

 

Et puis il y a eu et dans le désordre, l’affaire « Cas-zut-Hack », celle du fils de « Fafa-l’empoisonneur », l'histoire du siège social de l'UMP, les violents caillassages du Trocadéro qui dégénèrent en affrontements avec les CRS, Alexandre Dhaussy, Brétigny-sur-Orge et ses pillages, les émeutes communautaires de Trappes, l’affaire Leonarda, les bonnets rouges, Abdelhakim Dekhar qui a transformé la capitale en camp retranché pendant quelques heures, la guerre civile du « jour de colère », les affaires de Snowden, les Femen, celle du jeune Clément, l’engagement des troupes au Mali, puis en Centrafrique.

Sans compter la grogne sourde des militaires, le fameux livre-blanc sur le futur format des armées et l’étonnant virage à 180° opéré après la LPM par le ministre de la défense !

Toutes choses qui ne forment qu’un même ensemble, « pris dans ses différentes branches » en aurait qualifié un juriste de la Cour de Cassation.

 

C’est un tout qui doit aboutir à la prochaine tentative de coup d’État, parce que je ne vous dis pas tout non plus (il s’en prépare des « plus légaux »), le fameux « putsch des capitaines » qui aurait pu avoir lieu l’année dernière, pendant le 14 juillet.

Mais « les choses » n’étaient pas mûres sur un plan politique : Il a donc été reporté.

Et comme prévu, après les élections de mars dernier et les prochaines de mai 2014, désormais les choses auront « mûri » sur le plan politique (et même judiciaire) !

Elles auront donc lieu.

Et c’est l’autre thème de ce roman-là.

 

Que d’ailleurs, je suis obligé de vous écrire deux fins : L’actualité choisira celle qui sera mise en ligne.

 

Bon voilà, juste un petit post pour que mes « Présidents » puissent retrouver tous ces romans, à transmettre juste comme un lien à qui ils savent.

Parce que bien sûr, moi je suis reparti bêtement sans prendre lesdites adresses courrielles de ceux qui resteraient intéressés.

 

Après cet aparté, on retrouve demain le rythme presque « normal » des publications quotidiennes…

 

Bonne journée toutes et à tous !

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 23/04/2014 07:40


Alors, rongez donc votre frein en attendant et bonne journée à vous !

L'Ami-Râle 22/04/2014 20:20


Exact !...

I-Cube 22/04/2014 18:35


Pas sûr, pas sûr...


 


Plus que quelques semaines à patienter, non ?

L'Ami-Râle 22/04/2014 17:46


@ I-Cube


 


Effectivement,
l’information est largement disponible y compris sur des sites russes où j’ai été mettre ma prose via fessebook en relais vers mes sites.


 


Il y a tellement
de blogs au courant de cette affaire que c’est devenu un baril de poudre et que le premier média qui allume la mèche fait exploser le dispositif mafieux.


 


Allons-nous
avoir à une Kolossale surprise ?...


 

I-Cube 22/04/2014 15:41


Bon alors voilà une première explication : RAS !


 


"Titi-breu-tonton", je vous ai déjà dit qu'il ne peut pas parler parce qu'il se croit lui aussi pris dans la nasse des corrupteurs-anonymes (avec les fonds "divagants" et après vol d'identité,
assez simple à réaliser...)


Il ne sait pas, parce que c'est un roman pas encore terminé d'être écrit et pas encore en ligne, que "Charlotte a fait le ménage dans le dos de tout le monde.


Assez peu le savent et c'est mieux ainsi, parce que ça déclencherait une autre crise de confiance dans le monde de la finance international.


Même si quelques-uns se doutent bien déjà.


 


Dès lors, les chances de divulgation, tant que ça n'est pas repris par un média à scandale, elles restent minces.


D'autant que ni la CIA ni le DEA n'ont intérêt à laisser dévoiler quoique ce soit sur ces dossiers : Ils sont bien trop mouillés et feront tout pour éviter le scandale.


 


En revanche, le ras-le-bol de quelques généraux, de quelques militants extrêmistes peut déclencher la crise d'institution.


Ils ont été calmé par le 180° de "le riant", le ministre de la défense surtout maintenu à poste pour surveiller les évolutions de la troupe, quoqu'il aurait peut-être été mieux à l'intérieur.


Mais comme c'est son pote "Case-Neuve" qui y ait après être passé par Bercy (là où l'on compte et sait donc tout), ça peut "le faire" aussi bien...


Sur ce plan-là, le gouvernement reste "carré".


 


Mais ça reste à suivre, parce qu'un rien peut faire déraper le dispositif...


A suivre !