Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 10:55

La première est archi-connue.

 

Je me demande même si je ne l’ai pas déjà publiée, mais comme elle me vient de ma « Môman-à-moi-même », je la reprends :

 

La scène se déroule sur le parking de la gare, quelque part en Bretagne (ça s’est nouveau).

 

Jean-Marc sort d'un bar en titubant. Un véritable désastre !

Il lui faut 5 bonnes minutes pour retrouver sa voiture, 5 autres pour trouver la clé, non sans être tombé 2 ou 3 fois par terre.

 

Au bout du parking, des gendarmes regardent la scène, médusés.

Il faut encore un bon moment pour que le gars réussisse à faire démarrer le moteur, qui cale tout de suite après.

Pendant ce temps, ses amis sortent du bar, cognent à sa vitre et lui souhaitent bonne nuit.

 

Ça ne va pas bien pour lui, mais il chante quand même, affalé à sa portière, la fenêtre ouverte !... 

Finalement, au bout d'une bonne demi-heure, il réussit à relancer le moteur, et il commence à rouler. 

Immédiatement, les gendarmes allument leur gyrophare, le bloquent avec leur véhicule, et l'interpellent. 

Ils lui demandent de souffler dans le ballon, et là, surprise : ZERO !

Rien de rien... Pas une goutte d'alcool ! RIEN !!! 

 

Alors ils sortent leur tout nouveau test de détection de stupéfiant, et la re-surprise RIEN mais alors RIEN DU TOUT !   

 

« Mais pourquoi ça vous semblait si difficile de trouver vos clés, de monter dans la voiture et de démarrer alors ? » lui demandent les préposés de la maréchaussée ?

« Eh bien .., c'est que.. ce soir..., c'était mon tour de faire semblant, le temps que tous les autres puissent rentrer chez eux tranquillement ! »

 

(Dans la « mienne originale », ça se passait à la sortie de Calvi, sur la route de Calenzana et sur le parking de l’Acapulco : Parce qu’elle est authentique !)

 

Deux amis se rencontrent. Jean-Marc est couvert de bleus et de blessures.

Jean-Paul lui demande :

« – Mais qui t'a mis dans cet état ?

– Ma femme ! » répond Jean-Marc.

« – T'as traversé pendant qu'elle faisant une marche arrière ou quoi ?

– Non, mon pote ! Elle m'a frappé parce que je suis rentré à la maison comme Superman.

– Comment ça ? T'es rentré en volant ?

– Mais non, abruti ! Je suis rentré avec le slip sur le pantalon ! »

 

Dumé (un Corsu) en voiture est arrêté à la douane volante qui patrouille sur les routes de l’île.

« – Avez-vous quelque chose à déclarer ?

– Non, rien.

– Qu’avez-vous dans le coffre ?

– Des calculettes uniquement.

– Quelle idée de mettre des calculettes dans un coffre de voiture ! Vous en avez beaucoup ?

– Quatre ou cinq.

– Ouvrez votre coffre, je veux voir ça, c’est curieux de mettre des calculettes dans un coffre. »

Dumè ouvre et là… surprise :

1 revolver, 1 fusil de chasse, 1 pistolet mitrailleur, 1 lance roquette…

Le douanier lui dit :

« – Vous appelez ça des « calculettes » vous ?

– Ao ! Oui, parce que c’est avec ça que je règle mes comptes ! »

 

Ce sont 2 nonnes.

L'une d'elles, sœur Marie-Ange, était surnommée Sœur Mathématiques (SM) et l'autre, sœur Marie-Gabrielle, était surnommée Sœur Logique (SL) dans tout le couvent.

Un soir alors qu'il commençait à faire nuit, et qu'elles étaient encore bien loin de leur couvent...

SM : « Avez-vous remarqué ma sœur, cet homme qui nous suit depuis un moment, je me demande ce qu'il peut bien nous vouloir ? »

SL : « C'est logique. Il veut nous violer. »

SM : « Oh non ! À la distance où il se trouve il nous aura rejointes dans 15 minutes au plus. Que pouvons-nous faire ? »

SL : « La seule chose logique à faire bien sûr, est de marcher plus vite. »

Ce qu’elles font d’un pas alerte…

SM : « Ça ne marche pas. »

SL : « Bien sûr que ça ne marche pas. L'homme a fait la seule chose logique qu'il pouvait faire. Il s'est mis à marcher plus vite lui aussi. »

SM : « Alors que faisons-nous ? À ce stade il nous aura rejointes dans une minute. »

SL : « La seule chose logique à faire est de nous séparer. Vous allez de ce côté, et je vais par là. Il ne pourra pas nous suivre toutes les deux. »

Ce qu’elles font avec empressement.

L'homme choisit de suivre Sœur Logique.

Sœur Mathématiques arrive au couvent et s'inquiète de ce qu'il a pu arriver à Sœur Logique.

Puis Sœur Logique arrive à son tour.

SM : « Sœur Logique ! Grâce à Dieu vous êtes là ! Racontez-moi ce qui s'est passé ! »

SL : « La seule chose logique est arrivée. L'homme ne pouvait pas nous suivre toutes les deux donc il a choisi de me suivre. »

SM : « Oui, oui ! Mais ensuite que s'est-il passé ? »

SL : « La seule chose logique est arrivée. J'ai commencé à courir aussi vite que je pouvais et il s'est mis à courir aussi vite qu'il pouvait. »

SM : « Et ? »

SL : « La seule chose logique est arrivée. Il m'a rattrapée. »

SM : « Oh Seigneur mon Dieu ! Et qu'avez-vous fait ? »

SL : « La seule chose logique à faire. J'ai soulevé ma robe. »

SM : « Oh ma Sœur ! Et l'homme qu'a-t-il fait ? »

SL : « La seule chose logique à faire : Il a baissé son pantalon. »

SM : « Oh non ! Et que s'est-il passé alors ? »

SL : « N'est-ce pas logique ma Sœur ?

Une nonne avec la robe relevée court plus vite qu'un homme avec le pantalon baissé. »

 

Et pour ceux qui avaient imaginé une autre fin, vous me réciterez deux « Je vous salue Marie ! », svp.

 

Bon week-end à toutes et tous !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 07/12/2012 13:25



Jacques Heurtault 07/12/2012 13:06


Logique!