Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 04:07

Même que son neveu a mis « tête-par-dessus-kul » à tous les royaux sujets britanniques !

 

3,8 kg, le « schtroumpf-princier ». Les dames vont apprécier…

Un enfant, ça n’aurait pas de prix, hors celui des grandes douleurs bibliques.

 

Et pourtant si, ça a un prix et pas des moindres !

D’après une étude canadienne de 2004, pour élever un enfant de 0 à 18 ans, il en coûte près de 167.000 dollars canadiens, soit 130.000 euros.

Et la première année est l’une des plus chères, à 10.000 dollars, soit 7.800 euros en moyenne !

Mais ce n’est qu’une moyenne…

Parce que je peux vous dire, surtout pour le premier, on ne compte même pas : Rien n’est trop beau pour lui.

 

Comment se répartit un tel budget ?

D’après la même source, entre 0 et 1 an, le poste le plus important est le mode de garde (45 %), suivi par le logement, les meubles et l’entretien ménager (21 %), puis les vêtements (17 %), la nourriture (15 %) et les soins de santé (1 %).

 

Évidemment, ces statistiques sont extrêmement variables d’un pays à un autre en fonction de la politique familiale de chaque État, et selon le budget de chaque ménage.

Tout dépend également de l’entourage de la famille : Il est fréquent de pouvoir récupérer auprès des amis, des frères, sœurs et cousins, de quoi se constituer une base en mobilier et en vêtements.

 

Mais si vous ne pouvez compter que sur vous-même, voici quelques fourchettes de prix recensées par le site Materneo :

– De 350 à 1.800 euros pour le mobilier (notamment berceau, commode et table à langer),

– De 300 à 1.250 euros pour le « matériel de base » (poussette, maxi-cosy, baignoire, chaise haute, biberons…),

– De 900 à 1.900 euros pour les vêtements et le linge (draps, couches, serviettes, bavoirs…),

– De 200 à 350 euros pour les jouets et le parc,

– De 340 et 2.800 euros par an pour la nourriture (l’allaitement naturel tirant évidemment la fourchette vers le bas),

– De 800 à 1.400 euros par an pour les soins (produits de toilette, crème de ceci et poudre de cela),

– De 80 à 200 euros par an pour la santé (pédiatre, vaccins mais remboursements déduits et sans compter les dépassements d’honoraires du « seul spécialiste » qualifié).

 

Soit un total allant de 2.970 euros jusqu’à 9.700 euros rien que pour la première année.

Dans la kapitale des « Gaulois », comptez au moins 50 % de plus, peut-être même le double.

 

Et c’est sans compter le terrible dilemme du mode de garde dès le quatrième mois (ou plus tard pour quelques-uns), impossible à chiffrer tant les coûts varient selon votre zone géographique, le type de garde choisi (crèche, assistante maternelle, garde partagée, etc.) et les aides que vos revenus vous permettent d’obtenir.

En ce qui me concernait : Nada !

Toujours « trop riche » pour bénéficier de quoi que ce soit, même pas d’une priorité pour ceci ou cela…

 

De plus, l’arrivée d’un enfant nécessite parfois de lourds investissements corollaires, tels que le déménagement dans un logement plus grand et l’achat d’une voiture plus spacieuse et plus sécurisée (siège bébé homologué, etc.)…

Et tout ça pour le prix d’un porcelet-braillard-nocturne de quelques kilos à peine !

Parce que je ne vous raconte pas le rôt de 4 heures du mat’, que le mek du foyer doit impérativement assumer, vu qu’il ne s’occupe du « petit-bout » qu’à ce moment-là, obligé qu’il est d’assumer la pitance quotidienne par un travail acharné en période diurne et « hors du foyer ».

C’est fabuleux d’aller bosser et de faire semblant d’être intelligent sans rien laisser paraître que vous êtes debout depuis avant l’aube et qu’il vous a été impossible de faire rendormir l’héritier avant 6 heures, tellement il avait envie de gazouiller et de jouer.

À l’heure de la sieste, en général après une matinée torride, y’a plus personne derrière les yeux. Et pourtant, il faut tenir comme ça jusqu’à une heure respectable.

 

Mais même sans l’aide des proches, de nombreux bons plans permettent d’économiser sur certains postes de dépense, tels que les vêtements : Dépôts-ventes, grandes surfaces et leurs soldes, les magasins d’usine, les sites de produits d’occasion ou de ventes privées, etc.

 

Enfin, sachez qu’un enfant vous permet aussi de réaliser des économies !

Si, si, vraiment.

Déjà, pendant au moins 6 mois – voire un an – vous pouvez supprimer la ligne « sorties » de votre budget : De toute façon, vous êtes trop rincé.

Et puis quand on vous voit débarquer avec toute votre intendance pour partager un repas vespéral chez autrui, en général, on ne vous réinvite plus.

Ce qui évite d’avoir « à rendre ».

De plus, vous gagnez une demi-part supplémentaire sur votre feuille d’impôt, et au fur et à mesure de l’agrandissement de votre famille, vous pourrez peut-être bénéficier de la fameuse « carte de famille nombreuse » pour les trains et les musées seulement !

 

Personnellement, je rajouterai aussi les dépassements d’honoraires de l’équipe du gényco qui suit la grossesse pour vous, de la sage-femme, de la péridurale et du séjour en couveuse et clinique à l’occasion de l’accouchement…

Oui, parce que kon comme je suis, perso je suis parti à la clinique en urgence en oubliant le sac des affaires du monstre, qu’il a fallu que je retourne le chercher, en urgence et sur route glissante, pendant que le lardon il était à l’abri dans une couveuse…

Le temps de le torcher, quoi.

Et j’ai même payé des « frais de secrétariat », des doses de biberons inutilisées, les repas de la mère atteinte d’un « baby-blues » prononcé qui se laissait dépérir (pour retrouver sa silhouette d’antan) !

 

Et puis ce n’est pas tout, mais le « tas de boue à roulette », il s’est révélé trop petit pour embarquer le gniard avec son siège, sa table-haute, son lit de campagne, son berceau, son nécessaire à biberon, son parc et ses jouets.

Sa poussette Maclaren, ses changes, ses couches, ses boîtes de lait maternisé, sa machine à stériliser ses biberons et autres tétines, les affaires de La-dame (ses crèmes contre les vergetures, ses vêtements en double taille et sa brosse à dent), tel qu’il y en avait partout dès qu’on déplaçait tout ce monde-là pour un seul week-end…

Alors un voyage en « Corsica-Bella-Tchi-tchi » estival, obligé de passer en gamme-supérieure.

Parce que hein, la clim’ devenait incontournable, le frigidaire portatif branché sur la batterie posé entre les sièges indispensable et je ne vous dis pas la table de change ni la place que prend une balance pédiatrique. 

Ni qu’il fallait multiplier les approvisionnements, des fois que chez les Corsi, il n’y aurait pas eu la crème filtrante d’UV (et tout le reste), l’unique qu’ils n’aient pas en pharmacie.

 

Quant au déménagement, bé dès que bébé ne dort plus avec Maman, ça s’impose quand on vit à l’étroit. Mais là, c’est plus parce que la chambre sur le boulevard était très mal insonorisée et que « La-Dame », elle avait du temps pendant les siestes et son arrêt maternité, alors elle a agrandi aussi l’aquarium.

Du coup, ça faisait vraiment très encombré pour devoir enjamber tout ça et qu’il fallait passer à une surface utile supérieure.

 

Et puis je ne vous raconte pas non plus l’arrivée des suivants : Non seulement, toute la garde-robe de bébé est à renouveler, mais vous devez en assumer deux, dont un qui veut le cartable-mickey hors de prix, le stylo trucmuche, vous casse votre train électrique que les pièces, qui viennent du Japon, sont introuvables dans les magasins spécialisés (qui disparaissent à allure vertigineuse), que les jouets de gamins, c’est pareil.

Justement, le déménagement qui s’impose permet de remettre la main sur les pièces de puzzle manquantes, la petite molette indispensable, etc.…

Et d’encombrer la cave de cartons d’objets devenus inutiles ou obsolètes, ce qui m’a obligé à vider quelques bouteilles de garde « en trop », parce qu’elles prenaient décidément trop de place dans le réduit souterrain.

 

J’espère que le couple princier a les moyens de faire face, parce que personnellement, cette affaire-là m’a épuisé, financièrement, moralement, psychologiquement et d’affirmer désormais à toute impétrante séduite par mon double-quintal (et le reste) que je n’assume plus le service après-vente : J’ai déjà donné !

 

Enfin bienvenue à celui-là comme à tous les autres, sur cette planète de fêlés !

Partager cet article

Repost 0

commentaires