Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 05:04

Requêtes n° 374524 et 374554

 

J’ai mis la main (et les yeux) sur cette ordonnance du Conseil d’État saisi en référé annulation contre le décret signé à la va-vite le 27 décembre 2013.

Il s’agit de nos amis les taximen, toujours aimables entre tous et quelles que soient les circonstances, absolument serviables et accueillants, qui après avoir rouspété et manifesté à coups de pierre contre les VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur) aux abords de Paris (et même dedans ses frontières administratives), avaient obtenu que les VTC fassent poireauter leur client 15 minutes à encombrer trottoirs et chaussées rien que pour le fun.

Un vrai délire comme … on en fait de plus en plus souvent !

 

On vous avait présenté l’affaire comme d’une « correction » réglementaire et de « remise à niveau » des conditions de concurrence entre les deux corporations.

Je fais court.

 

À ma gôche (bé oui, on peut être « réac’ » à s’opposer jusqu’au sang au « progrès-en-marche » et néanmoins s’appuyer sur la « gôche des humanités » en « socialie-Gauloise »), des meks qui sont 12.500 à bosser jusqu’à pas d’heure, poirotant le plus souvent à glander aux aéroports en attente du chaland, parfois « maraudant » aux têtes de station de taxi en ville, qui font métier de balader les touristes et autres « piégés-à-kon » qui ont loupé le dernier bus…

Vraiment un très dur métier s’il en est.

D’autant que non seulement il faut avoir son permis, mais il faut avoir été « salarié-esclave » pendant deux ans dans une société « ayant pignon sur rue » pour exercer (G7, la compagnie historique des potes et familles de « Mythe-errant », les Taxis-bleus et autres) et acheter ensuite, avec les économies réalisées aux heures de nuit (tarif B ou C), une plaque de licence pour se mettre à son compte.

Quand tu peux en acheter une (environ un an de CA), il te faut payer aussi la redevance mensuelle à la préfecture pour avoir un compteur (environ 1.000 km payés à faire dans le mois, tous les mois), la voiture elle-même (2 à 3 mois de CA), les assurances, l’essence, les visites techniques de la voiture et du chauffeur, et vers la fin du mois, tu commences à bosser pour ta famille…

Un truc qui va mourir (et les recettes de poche fiscales qui vont avec… avec) !

 

À ma droâte (ou ailleurs d’ailleurs), des sociétés qui fonctionnent avec hôtels, congrès, événements, flotte de véhicules et autres « salariés-esclaves » titulaires du permis de conduire, éventuellement dotés de GPS et quelques applications mobiles pour capter le client quand celui-ci se manifeste.

Y’a même des « applis » qui vous font voyager moins cher que par le train sur de longues distances et les « autorités » ne savent plus comment faire pour développer le « co-voiturage » pour soulager les réseaux…

 

En lisant les « attendus » (qui n’en sont pas), j’en ai repéré 4 comme ça : Voxtur, Transcovo, Snapcar et Allocab.

Celles-là sont entrées dans le troisième millénaire à vire allure (là où le chauffeur de taxi ne sait pas faire ou s’y refuse) et vont « au-devant » des besoins dès qu’ils se manifestent … Au « plus proche ».

Alors évidement, faire tourner le moteur à vide 15 minutes, c’est un coup à aggraver la signature carbone au kilomètre parcouru !

 

Au milieu (et en arbitre), la puissance publique.

Dans le tas, y’en a qui se souviennent encore du boxon créé par « D’jack-@talus », l’ex gourou qui mange à tous les râteliers et son fameux rapport sur la « croâssance » (cf. proposition 211).

Et comme d’un rappel, encore hier, une belle opération « escargot » sur les accès sud de la « kapitale », histoire d’en rajouter.

Oui, parce que les accès nord, faut pas non plus rigoler, c’est tous les jours que c’est bloqué, manif ou non : On n’aurait pas vu la différence !

 

Bon, la puissance publique, tournant le dos à la « croâssance » depuis bien des années, elle a pondu un décret entre Noël et le jour de l’an qui apaise les colères…

Juste un article de décret antérieur modifiant le mode de prise en charge du client par les VTC.

Les fameux « 15 minutes », le délai moyen entre deux prises en charge par un « taxi-réglo ».

Boum, recours en annulation, même pas 15 jours plus tard, le 10 janvier 2014.

Je vous passe les détails de la procédure et des échanges de mémoires qui vont jusqu’au 4 février de la même année au-delà de l’audience de la veille…

 

C’est là qu’on découvre avec une certaine stupeur que les « taximen », ils sont à peine 12.500 à Paris & Banlieue, mais alors ils ont des organisations en pagaille qui viennent à la curée annoncée :

L’Union nationale des industries du taxi, la Fédération française des taxis de province, la Fédération nationale du taxi, la Fédération nationale des taxis indépendants, la Fédération des taxis indépendants parisiens, la Fédération nationale des artisans du taxi, le groupement Gescop, l’Union de défense des taxis parisiens, la société Slota, et le syndicat Sud qui concluant toutes et à l’unisson « aux mêmes fins et aux mêmes moyens que le ministre de l’intérieur » dans un bel effort de concertation-préalable…

C’est dire si le ministre fait l’unanimité derrière lui.

Et tout ce petit-monde de se réunir en audience publique le 3 février, pour entendre dire les arguties des uns et des autres.

 

Je vous passe les détails sur la liberté du commerce, la sauvegarde des emplois, la légalité de l’organisation du monopole des taxis, etc., mais j’en garde une :

« 7. Considérant que l’administration soutient (…) que les dispositions du décret contesté ont pour double objet, d’une part de mieux distinguer l’activité des voitures de tourisme avec chauffeur de celle des taxis (…), et d’autre part de contribuer à la fluidité de la circulation dans les grandes villes et notamment à Paris ; »

Mais oui, vous avez bien lu !

 

Grâce aux 12.500 taxis, qu’est-ce que la circulation est devenue fluide !

Sans eux, toutes les villes seraient congestionnées à mort.

Logique, n’est-ce pas.

 

Rappelons aussi que les VTC n’ont pas accès aux couloirs réservés aux bus.

Trois points de retrait de permis et une amende de 90 euros…

Surtout à contre-sens !

 

Pour situer le problème « physique », il faut vous dire que Paris c’est environ 4.497 km de voirie qui s’étalent entre les bâtiments et dans les deux sens.

Que la RATP y fait rouler son parc de 4.522 bus (au 1er avril 2013).

Mais pas seulement à Paris intra-muros : Elle exploite 353 lignes sur 3.861 km de réseau desservant environ (oui, « environ », parce que le dernier qui savait le nombre exact, il est mort et depuis plus personne ne sait) 12.000 arrêts physiques.

Vous comptez bien : Si tous les bus roulent en même temps, c’est un véhicule pour 2,67 arrêts et c’est un bus tous les 853 mètres (dans les deux sens de la circulation).

Autrement dit, la flotte n’est affectée qu’à hauteur de 44 % à Paris, le reste déborde…

Donc 1.991 autobus. Et on peut logiquement reprendre cette proportion pour les taxis…

12.500 x 44 % = 5.500 taxis « intra-muros ».

 

On continue ?

Sur les 4.497 km de voirie, les bus roulent sur environ 1.700 km à Paris intra-muros (soit 37 % des voies, 1 sur 2,64 en km) et … seulement 371 km de couloirs réservés !

21,8 % du réseau, 1 km sur 4,58…

Rien que ça pour « désengorger » toute la circulation.

De quoi en rire, n’est-ce pas !

 

D’autant qu’il faut tout de suite rajouter qu’un couloir de bus, également réservé aux taxis (sans ça mon neurone n’aurait pas été chauffé à blanc en lisant les arguties du ministre), c’est minimum un tiers de la surface de circulation, voire trop souvent, plus de la moitié de l’espace laissé aux autres véhicules (voitures, camionnettes, camions, engins de travaux, etc…)

Autrement dit, là où on pouvait rouler (calmement) à 3 de front, on ne roule plus que sur une file !

L’équivalent de 742 km à forte circulation « privatisés » par la RATP (et les 12.500 taxis) à leur usage exclusif.

Fabuleux !

Et vous voulez que « ça roule mieux » à Paris ?

 

Alors réfléchissez encore un seconde : Il y a environ 2 millions de véhicules qui circulent à Paris tous les jours sur 4.497 km moins 371 km de voies réservées, de rues et boulevards. 485 par km. Notez au passage, que même s’il y avait partout « double sens » dans nos rues, il faudrait des bagnoles pas plus grande que 4,12 m pour être à « touche-touche », si elles devaient rouler toutes en même temps…

Et que donc et par conséquent 20,2 par km… pour les seuls taxis et bus dans leurs voies réservées !

Rapport ? 1 pour 24 !

Y’en auraient qui sont plus égaux que d’autres, me semble-t-il.

 

Si encore ils roulaient plus vite et mieux, mais pas du tout…

À s’arrêter tous les 800 mètres (en fait environ 400 m à Paris pour des lignes à double sens), les bus, et donc les taxis coincés derrière, s’arrêtent toutes les minutes pendant 20 à 30 secondes.

90 secondes pour faire 400 mètres, c’est 16 km/h grand maximum.

Or, la moyenne générale constatée de la vitesse des déplacements, c’est 17 km/h d’après la mairie, périphériques compris…

Bé oui, il y a des feux tricolores à franchir par dizaines de milliers !

 

En bref, les sages du Conseil d’État, dans un grand moment de lucidité ont rejeté l’argutie et sans en rire :

« ORDONNE : (…) Article 3 : L’exécution du décret n° 2013-1251 du 27 décembre 2013 relatif à la réservation préalable des voitures de tourisme avec chauffeur est suspendue. »

 

Eux, ils ont aussi lu le rapport commandé par « Bling-bling » à son époque de gloire (on y croyait encore) qui stipulait la libération de l’activité des taximen et l’augmentation de leur nombre… qu’ils ont refusé.

Et vous vous souvenez, d’après le « gourou », si une seule des mesures n’étaient pas appliquée, c’en était fini des espoirs de « croâssance » pour tout le pays.

De tout façon, avec ou sans décret, la « libération » est enfin en marche.

Mais que de délires pour en arriver-là !

 

Parce que le côté sublime, c’est quand même ce « coup à trois bandes ».

Le « Chef », celui qui ne sait pas dire non à quiconque, même pas aux minettes qui le violent, il te fait pondre un décret débile par un ministre qui passe pour un « encore plus … », histoire de contenter une minorité d’emmerdeurs « d’encagagueurs », à charge pour les juges de dire qu’il s’agit d’une konnerie pour un retour à la case « départ » (et sans toucher 20.000 balles comme au Monopoly).

Ce beau pays que j’aime tant, si vous saviez !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 03/04/2014 19:32


Je l'avoue, mais le texte lui-même est encore plus diffcile à déchiffrer.


Le reste, c'est de la géométrie dynamique appliquée...


 


Bienvenue à bord du club des commentateurs, note bien !

Autocars et Autobus Paris 03/04/2014 16:35


Merci mais un difficile à comprendre