Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 04:04

Le chiffre de la semaine.

 

8.010 foyers ont payé plus de 100 % d’impôts en 2012 !

11.960 foyers à être imposés à plus de 75 % de leurs revenus de référence (2011) ;

9.910 à l’être à plus de 85 %.

Ce qui fait à peu près 60.000 personnes qui ont besoin de mes services !

À seulement 10 euros le bout, plus les frais de timbres, je bouclerai 10 années complètes en quelques heures de travail !

Un « plan-Corsu » total…

 

En fait, pas tout-à-fait, parce que le bouclier fiscal a disparu des écrans radar le 1er janvier dernier (revenus 2012) : C’est dire les dégâts-futurs.

En revanche, il existait bien pour l’année 2011 (IR sur les revenus 2010, hors ISF du millésime 2011) et on apprend qu’ils étaient déjà 5.221 foyers à être imposés à plus de 100 % de leurs revenus, quelque 6.203 à plus de 85 % de leurs revenus (de référence 2010), et 6.343 à plus de 75 %.

Avec un « bouclier-fiscal » en pleine activité.

10 euros le courrier à chacune des directions fiscales locales, pour 17.767 « foyers », j’en prenais pour au moins 5 à 6 ans de vacances !

Je veux les noms et adresses de tous ces gens-là !

 

Mais ce n’est pas ce que la « presse-aux-ordres » aura retenu de la « communication officielle » des résultats de « GOB » transmis à « Quarré-Gilou » (« GOB » = Grand Ordinateur de Bercy, celui qui sait absolument tout de vous et de votre pognon !)

 

Eux, ils voient l’effet du collectif budgétaire de l’été 2012 pour expliquer cette situation.

Dans cette loi de finances rectificative, le gouvernement « J’y-Aime-Air-Haut » avait en effet fait voter une contribution exceptionnelle sur la fortune, surtaxe d’ISF devant compenser ponctuellement le coût du boucler fiscal, qui donnait encore lieu à des remboursements.

Cette contribution, qui ne s’est appliquée que l’an dernier, ciblait les patrimoines supérieurs à 1,3 million d’euros. Et pour la première fois depuis 25 ans, elle ne faisait l’objet d’aucun plafonnement, ce qui a accru sensiblement son impact.

Notez que désormais, les mêmes sont taxés à partir du même seuil, qui agit comme d’un déclencheur à l’ISF, mais dans ce cas, ils payent aussi en-deçà dudit seuil (0,5 % à partir de 800.000 euros de patrimoine-net) !

Vraiment l’Impôts Stupide des Français…

 

Et d’expliquer, à Bercy qu’il « y a toujours eu des gens payant plus de 100 % d’impôts ».

Ce qui reste vrai : Il est des situations où on ne peut pas faire autrement.

Si une fois, ça va quand on a les moyens, deux fois de suite, « bonjour les dégâts » : La plupart finit par fuir en Belgique ou en Suisse.

Ou ailleurs d’ailleurs.

Et ils ont bien raison : L’enfer fiscal existe, ils l’ont rencontré !

 

Et n’importe quel autre pays, même ceux qui ne sont pas sur la liste des « circulaires roses » (celles qui ne sont pas divulguées au public et recèlent des trésors « d’astuces » à l’adresse des seuls agents vérificateurs en pointant les instructions d’agir), présumés être des paradis fiscaux, sont tellement plus respectueux du kontribuable qu’ils apparaîtront comme paradisiaques !

 

Car, il faut bien le dire aussi : « Curieusement, de nombreux contribuables qui auraient pu faire jouer le bouclier fiscal n’en faisaient pas la demande », explique un « conseiller-Bac +++ ».

Des rapports parlementaires avaient ainsi montré que moins de la moitié des contribuables qui pouvaient bénéficier du bouclier fiscal en demandaient l’application.

Moi je sais pourquoi : Quand tu demandes du pognon au fisc, il t’envoie la brigade sur le dos, huissier à l’appui !

Ce qui a tendance à gâcher la vie…

 

Et puis ce n’est pas si simple !

Le jeu des différents plafonnements explique aussi le fait que de nombreux foyers aient été imposés à ces niveaux en 2011.

« Les ménages concernés (qui sont rackettés avec votre complicité active, soulignons-le : Tous coupables & responsables !) possèdent généralement des patrimoines importants, soumis à l’ISF, mais des revenus pouvant être modestes en comparaison », indique Bercy.

Les ratios rapportant l’impôt aux revenus peuvent ainsi rapidement dépasser 100 %.

Je vous avais prévenu.

 

Et puis l’autre de dénoncer certains contribuables réduisant leurs revenus, en « se privant par exemple des dividendes de leurs actions, ce qui permet d’atteindre plus rapidement les plafonds. »

Eh dis donc, c’est de l’optimisation fiscale parfaitement légale, là, et qui parfois semble impératif pour financer les années de vaches-maigres à venir et sauvegarder l’outil de travail.

Quand ce n’est pas pour financer des investissements (les fameux emplois de demain de la « Patrie laborieuse »).

Tu ne vas quand même pas le leur reprocher, non plus, sauf à vouloir tuer la poule qui va pondre des œufs en or !

Mais on peut encore « optimiser mieux & plus » le problème en usant des déficits imputables, puisque désormais les « niches » sont plafonnées (quoique, pas toutes non plus…)

 

Il faut dire aussi que plusieurs mécanismes complexes de plafonnement étaient en effet en vigueur en 2011, mais leurs effets tendaient parfois à s’annuler.

D’abord, le « plafonnement Roro-card » permettait aux ménages de ne pas verser plus de 85 % d’impôts au moment du paiement de l’ISF.

Ce plafond était ensuite lui-même plafonné par un deuxième mécanisme de « plafonnement du plafonnement » : Pour les plus fortunés, l’impôt ne devait pas descendre sous la moitié de la cotisation d’ISF.

Le bouclier fiscal permettant, enfin, de demander le remboursement du trop versé.

 

Mais l’actuel gouvernement, non content d’avoir plafonné les rémunérations des seuls dirigeants-sociaux (pas leurs cadres-sup, hein !) des entreprises publiques (décret du 26 juillet 2012) à 450 K€/an, a introduit dans le budget 2013 un nouveau seuil, fixant l’imposition marginale à 75 % des revenus.

Le Conseil constitutionnel l’a censuré fin 2012, considérant que la composition des revenus retenue ne reflétait pas les facultés contributives réelles des contribuables. Du coup, c’est un sale coup pour tous les rackettés, puisqu’on en revient au statu-quo-ante.

Et que nos « sachants » réfléchissent à mettre en place un autre mécanisme de ce type pour le budget 2014.

 

D’abord, ils vont réussir à faire passer la mesure de la tranche individuelle à 75 %, pour les seuls revenus salariaux (et assimilés) en taxant l’entreprise versante. Pas tous les autres…

Un superbe contournement de la censure du Conseil constitutionnel : On ne taxe plus le kon-tribuable, mais son employeur.

Avec un peu de chance, cette « nouvelle-imposition » sera reconnue par l’Acoss comme d’une rémunération soumise à cotisation et l’Urssaf, mais aussi l’Agirc, pourra prélever sa dîme : J’adore !

D’autant qu’au-delà d’un plafond équivalent (autour de 8 fois le plafond SS), l’entreprise commence à payer des cotisations sur les cotisations…

Un « truc » passionnant…

Sans compter que d’autres ne sont plus déductibles des résultats imposables, avec de l’IS sur des charges, et les charges sur ces mêmes charges.

 

Que d’ici peu, tout ce beau monde va se retrouver domicilié au Delaware (un État fédéré des USA en zone dollar réputé pour être particulièrement « léger » sur le plan fiscal), avec un siège social en détachement en Suisse (pour « l’optimisation sociale ») ou aux Açores (idem, mais en zone Euro).

Ce qui est déjà le cas pour quelques-uns des « grands-patrons » et même beaucoup plus petits (genre mon voisin qui a filé à Singapour faire de la télésurveillance en Europe), « voyageurs » et aussi « jet-seteurs » par obligations professionnelles.

 

Alors on nous bassine sur l’évasion fiscale (mais pas encore la « sociale »), que même ils se réunissaient à 27 hier pour en causer.

Mais personne, absolument personne ne nous cause encore d’une refonte totale de la fiscalité dans mon pays, complétement « stratosphérique », « hors-sol » même !

Déjantée.

 

Il serait peut-être temps pourtant d’y songer : Le fisc perd des dizaines de milliards de recette tous les ans à tourner et retourner le couteau dans la plaie, mais personne ne veut voir, ne peut concevoir encore nos quatre scandales.

À savoir « l’impérialisme-électif » et ses 4 fondements :

1 – La défense des intérêts personnels des politiciens qui, pour se donner de l'importance et entretenir leur clientèle électorale, veulent dépenser toujours plus d'argent public (voir en haut-à-gôche, la présentation de ce blog inchangée depuis… 2006 !) ;

2 – Le refus de la concurrence fiscale qui pourrait favoriser la baisse des impôts ;

3 – La volonté « d'harmonisation fiscale » (et la lutte concertée contre « les optimisations ») qui favorise l'augmentation des impôts sous prétexte d'organiser la concurrence ;

4 – L'interdiction faite aux contribuables de discuter et de décider eux-mêmes des taux d'imposition auxquels ils sont soumis.

 

Même aux USA, Google, Microsoft, Appel sont actuellement entendus par une commission sénatoriale pour expliquer à leurs « sachants » comment ils « optimisent » totalement légalement.

Que c’en est marrant à souhait : C’est Appel, fort de 102 milliards de dollars de cash stocké dans ses filiales étrangères, qui vient de lever 17 milliards de dette pour gratifier d’un dividende ses actionnaires aux États-Unis : Cela lui coûte moins cher que si elle rapatriait ses bénéfices et devait payer l’impôt sur les sociétés !

Et pourtant, la société paye jusqu’à 2,5 % du total des recettes d’IS aux USA.

 

On marche bien sur la tête avec de pareils délires fiscaux !

C’est dire si tous ces fous-là restent définitivement atteints de trisomie dans une « crétine attitude » sous toutes les latitudes.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 30/05/2013 08:16


C'est un peu ça, parce que ce n'est pas de l'humour, ni au premier ni au second degré !


Il y croit vraiment...


 


Le pire, c'est qu'il a été un élu municipal dans sa commune-chicos de banlieue-est.


Et ce disant "centriste & démocrate".


Que même au Modem, ils ont fini par le jeter...


Ca l'a rendu encore plus... "ayatollesque" !

Dj 30/05/2013 05:02


Ou il le fait exprès ;-) mais suis pas très fort coté humour seconde degré de gauche que je n'arrive pas à saisir.


On dirait un islamiste. ???

I-Cube 29/05/2013 08:17


@ DJ : C'est le lot de tous les cocus, trahis dans leurs croyances et aspirations !


De plus, il n'y aconnais pas grand chose, mais dans le lot il dit quelques réalités, au moins sur le "plan technique".


La fiscalité est en effet systématiquement le reflet de son époque : C'est un fait historique qu'on peut vérifier tous les jours !


 


Il n'empêche, il est à côté de la plaque : Si c'est un "outil-utile", ce ne peut être la "machine-à-tout-faire" non plus : Elle a ses propres limites.


Mais bon, va lui expliquer ça avec ses propres mots !


Moi, j'y renonce...

Dj 28/05/2013 23:21


Il abouffé de la vache enragée le Jacques???


Si I-cube deviend "illégal", le gouvernement le sera aussi...

I-Cube 23/05/2013 18:11


@ Chris : Et ils sont un peu plus de la moitié à vouloir dépouiller leurs voisins.


 


Note que c'est quand même un progès de civilisation par rapport à nos voisins britanniques : Eux, ils ont importés tellement de salafistes qu'ils ne pensent même pas à dépouiller le voisin, mais
à l'égorger au coupe-coupe et au hachoir, juste pour lui bouffer le foi...


Intéressant, non, pour des ayatollahs ?


Comme Ali, l'oncle du prohète le faiait de ses ennemis.