Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 04:03

« DES VERRES PEUVENT CHANGER VOTRE PERSONNALITÉ »

 

Et Jean-Marc de rajouter sur l’affiche de l’opticien : 

« Surtout si vous les videz souvent ! »

 

Jean-Marc arrive bourré à un barrage de police.

Le gendarme lui demande ses papiers.

« – Je ne peux pas je suis complétement bourré. Je reviens d'un mariage, on a bu comme des trous. J'ai au moins bu 5 bouteilles de vins, et pour terminer, j'ai flûté une bouteille de Cognac.

– Très bien, Monsieur, veuillez souffler dans le ballon !

– Pourquoi ? Vous ne me croyez pas ? »

 

C'est un gars qui est manchot.

Il rentre dans un bar et va s'asseoir sur un tabouret, juste en face du barman qui est en train de nettoyer ses verres.

Le manchot dit : « Je n'ai pas de bras, comme vous pouvez le voir ; seriez-vous assez aimable pour m'aider à boire un verre de bière ? »

Le barman répond : « Bien sûr ! »

Et il porte le verre de bière aux lèvres du manchot

Le manchot relance : « Je me demande si vous serez assez gentil pour prendre mon mouchoir dans ma poche, et m'essuyer la mousse que j'ai aux lèvres... »

Et le barman s'exécute sans sourciller.

Le manchot continue : « Si vous allez dans la poche de droite de mon pantalon vous trouverez l'argent pour la bière. »

Alors le barman va se servir dans la poche et rend la monnaie.

Enfin, le manchot ajoute : « Vous avez été très gentil. Une dernière petite chose : Où se trouvent les toilettes ? »

Alors le barman réfléchit deux secondes et dit :

« Dans la station-service de l'autre côté de la rue ! »

 

Jean-Marc sort d'un bar en titubant avec un trousseau de clefs de voiture dans la main.

Un agent de police qui l'a repéré s'approche de lui et lui demande :

« – Je peux vous aider Monsieur ?

– Ouaip mon gars ! Y a quéqu'un qu'a volé ma voiture.

– Et où était votre voiture la dernière fois que vous l'avez vue ?

– Elle était au bout d'cette satanée clef ! »

À ce moment-là, le policier voit à qui il a affaire et observe le poivrot de haut en bas.

Il constate que la braguette Jean-Marc est ouverte et que son sexe pend lamentablement hors du pantalon...

« – Monsieur, avez-vous remarqué que vous vous donnez en spectacle ?

– Ah les salauds… Ils ont pris ma petite-amie aussi ! »

 

Jean-Marc est tellement bourré ce soir-là, qu'il est incapable de se déplacer jusqu'aux toilettes du bar pour aller pisser.

Et pourtant, ça urge.

Il demande à Jean-Paul, un peu moins bourré que lui, de l'aider à aller jusqu'à l'urinoir.

Jean-Paul accepte en maugréant, traîne Jean-Marc jusqu’aux toilettes et en profite pour lui faire une petite blague : Arrivés en face de l'urinoir, il baisse et remonte aussitôt, la braguette de Jean-Marc.

Et lui place une banane dans sa main.

Naturellement, Jean-Marc sentant quelque chose dans sa main commence à se soulager... et il sent alors la « douce moiteur » de son urine lui couler le long des jambes.

Il est tellement surpris qu'il lève brutalement les mains et aperçoit alors la banane dans l’une d’elle.

Alors il panique et rentre dans le bar en courant et criant :

« Au secours ! Aidez-moi ! Appelez une ambulance ! Je me suis arraché la bite et je saigne à mourir ! »

 

Jean-Marc et Jean-Paul rentrent d'une tournée des bars en voiture.

Ils sont complétement bourrés, naturellement.

Tout à coup, Jean-Paul qui conduit se rend compte qu'une voiture avec un gyrophare bleu est juste derrière.

La voiture des flics le double et lui fait une queue de poisson pour lui intimer l'ordre de se ranger.

Il dit à Jean-Marc :

« – Merde ! Les flics. On va être bon pour être obligés de rentrer à pied.

– Attends. J'ai une idée ! Fais exactement ce que je fais, et ensuite, quand le policier arrivera, tu me laisseras parler ! »

Et Jean-Marc prend une canette de bière, décolle l'étiquette et se la colle sur le front.

Ensuite il cache la canette sous son siège.

Jean-Paul l'imite sans rien dire.

Le policier arrive au niveau de la portière du conducteur.

Il regarde les deux zigotos avec leur étiquette de « Kro » sur le front et a du mal à réprimer un sourire.

Puis il demande les papiers du véhicule ainsi que le permis de conduire du conducteur.

Après les avoir soigneusement contrôlés, il demande au conducteur :

« – Vous n'auriez pas abusé de la boisson par hasard ?

– Non monsieur l'agent. On a rien bu ce soir. »

Le policier persiste :

« – Vous me permettrez d'en douter : On vous a suivi tout à l'heure et on a bien remarqué que vous ne rouliez pas droit !

Et puis d'abord, comment vous expliquez ce que vous avez sur le front ? »

Alors Jean-Marc répond :

« – Ben, vous voyez bien, on est tous les deux des alcooliques chroniques, et on s’est placé un patch sur le front pour arrêter. »

 

Un soir Jean-Marc fait la tournée des bars.

Dans l'un deux, alors qu'il est déjà bien torché, il rencontre une petite souris.

La main Jean-Marc n'étant plus très contrôlée, laisse tomber quelques gouttes d'un bon whisky par terre.

La petite souris reçoit ces quelques gouttes et se délecte à son tour.

Elle décide donc de suivre Jean-Marc et s'installe dans l'ourlet de son pantalon. Plusieurs bars passent....

Vers 2 heures du mat, rentrant chez lui, notre Jean-Marc passe dans une rue et renverse plusieurs poubelles faisant un boucan d'enfer.

Un voisin réveillé en sursaut se penche alors à l'une des fenêtres d'un immeuble proche et lui dit :

« Vous pouvez pas faire moins de bruit, non ? »

L'ivrogne répond en braillant :

« Qu'est-ce que t'as toi, là ? Descends donc si tu es un homme ! »

Et la souris de rajouter :

« Ouais ! Et amène ton chat aussi ! »

 

Bon à savoir :

– Vous n'avez pas le dessus en vous disputant avec des objets inanimés ;

– Vous vous accrochez à l'herbe pour ne pas tomber sur le sol ;

– Une analyse sanguine a montré que votre alcool contenait des traces de sang ;

– La lunette des W.C. tombe régulièrement sur l'arrière de votre tête ;

– Vous pensez sincèrement que l'alcool représente un type d'aliment comme les glucides, les lipides, les protides...

– Vous vous concentrez mieux en fermant un œil ;

– Le parking n'était pas au même endroit lorsque vous êtes arrivés ;

– Chaque femme que vous rencontrez se ballade avec sa sœur jumelle ;

– Votre lit vous fait penser à un bateau sur une mer démontée ;

– Dans votre tête, lorsque vous fermez les yeux, vous rejouez la scène de la charge des hélicoptères dans Apocalypse-Now ;

– Vous appelez vos enfants Heineken et Kanterbrau ;

– Vous avez votre nom gravé sur un tabouret du bar ;

– Votre verre s'obstine à rater votre bouche ;

– Vous commencez à comprendre ce que dit Michel Rocard ;

– Ils ne veulent plus de vous au « Don du Sang »…

– Les moustiques meurent d'overdose quand ils vous piquent ;

– Un troupeau d'éléphants roses a fait son nid dans un arbre de votre jardin…

Il est probable que vous soyez devenu alcoolique.

Parole d’expert !

 

Bonne fin de semaine à toutes et tous !

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires