Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 04:04

Ils remettent ça… aujourd’hui.

 

Ou l’art d’enquiquiner le citoyen.

Je râle, sévère, deux fois par an à ce sujet, car c’est invariable : On m’impose un « jet-lag » d’une heure, alors que j’ai déjà du mal à me remettre de celui d’avec la « Corsica-Bella-Tchi-tchi », terre d’une partie de mes ancêtres, d’une petite-demi-heure !

 

C’est simple, quand j’arrive au large de Bastia et que je vois se lever le soleil avec une demi-heure d’avance sur l’horaire parigot, je fulmine pendant 15 jours.

Rendez-vous compte, il arrive à faire jour bien avant de tourner la pointe de la Gariglia, que parfois, j’en devine même les feux de Saint-Florent et le massif des Agriates dans la brume marine.

Résultat, c’est plein soleil quand j’attaque l’autoroute « Furiani-Furiani ».

Mais c’est un régal de descendre vers la Balagne et surtout de passer le célèbre « bouchon d’Isola-Rossa » avant qu’il ne se forme.

 

D’ailleurs, l’enquête d’utilité publique est close pour un contournement sous Corbara, en creusant un tunnel qui débouche sur l’autoroute « Aregno-Aregno » déjà tracé jusqu’aux portes d’Agajola !

Ça compense.

Puis je guette tout du long du séjour les levers du soleil sur les montagnes, qui tardent de minute en minute au fil de l’avancée en saison.

Un spectacle éblouissant de 2 minutes 30.

Au-delà, il devient aveuglant.

 

Le retour sur « Paris-sur-plage » est également éprouvant : Je mets bien un mois à me remettre du retard accumulé, au meilleur de mes « performances ».

Pensez, le soleil se lève avec une demi-heure de retard, que je patauge dans la nuit à peine terminée, car ça ne fait que s’allonger au fil… de la saison automnale !

 

Et paf, dernier dimanche d’octobre, je me prends une heure de décalage horaire !

Misèru…

Le métabolisme ne suit pas, je me réveille à 5 heures du matin et « je n’ai plus sommeil » tellement le chat-anti-souris « tricote » sur mes parties dodues en ronronnant bruyamment.

Tellement plus fort que mes propres ronflements que j’en suis réveillé.

 

Et comme « ma nichée » profite de l’occasion pour se réveiller une heure plus tard que d’habitude, soit 10 heures alors qu’il était 11 heures la semaine passée, presque l’heure de l’apéritif-méridien (c’est dire !), j’en suis réduit à partager les croissants-chauds et café avec le jus d’orange pressée allongé d’une bonne rasade de rhum pour faire bonne figure.

Parce qu’à 11 heures, j’ai les crocs, figurez-vous d’avoir dû patienter jusque-là.

 

En revanche, à ce régime-là, à l’heure du déjeuner, plus personne n’a encore faim !

Et que j’en rajoute tellement en boisson énergisante et alcoolisée, qu’à 14 heures ancienne heure, j’ai du mal à trouver la table du repas méridien, les yeux plus vraiment « en phase » dans leurs orbites.

 

La sieste s’impose, parce que vers 19 heures, ça va me reprendre et qu’il va falloir « double-ration » pour « tenir » jusqu’au dîner, alors que la nuit sera déjà profondément installée.

Dire qu’en « Corsica-Bella-Tchi-tchi », on peut manger tard sur la terrasse sans appoint de lumens artificiels. De toute façon, ça attire les bestioles volantes et piquantes…

Un mois que je vais devoir souffrir comme ça avant d’arriver à m’en remettre.

Si je m’en remets une nouvelle fois.

Au moins avant Noël, espère-je.

 

Bref, demain je ne serai pas de « bonne-humeur », alors que je m’émerveille tous les jours de redevenir conscient, toujours en vie – alors qu’elle est tellement fragile et éphémère – ce qui me restitue normalement ma joie-de-vivre.

 

Le pire, c’est qu’on va recommencer de la sorte l’année prochaine.

Y’en a qui réfléchissent tellement à mon bonheur personnel qu’ils en arrivent à le gâcher.

Quand donc rétablirons-nous l’heure solaire dans ce foutu pays que j’aime tant ?

Midi vraiment à midi pour un dernier « Jet-lag » définitif, à l’orée de l’après-midi et non pas à 13 ou 14 heures selon les humeurs et saisons ?

Aux humains et pas au Soleil de s’adapter, d’avoir autant de durée de matinée que durée d’après-midi, au lieu de faire des comptes d’apothicaire perpétuellement déséquilibrés (c’est bien dans l’époque, ça, les « déséquilibres », budgétaires, mentaux et les discours), inégaux dans la patrie de l’Égalité !

 

C’est vous dire si parfois je regrette vivement qu’on ait inventé les montres et horloges.

On serait tous équipé de cadran solaire portatif (j’en ai un en porte-clés qui ne tombe jamais en panne) et on pourrait vivre pleinement notre cycle circadien sans se faire « perturber » bêtement… par décret !

 

Enfin, ce que j’en dis… il vous faudra attendre de m’envoyer, poussé par les nécessités, au palais de l’Élysée, pour en arriver enfin là !

Hélas.

 

Bonne journée à toute et à tous quand même !

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacques Heurtault 29/10/2013 19:30


Ok!

I-Cube 29/10/2013 17:54


Bé il a préféré "boire" son courage et ses options politiques pour conserver son salaire, non ?


Ce n'est pas ce que vous nous dites ?

Jacques Heurtault 29/10/2013 14:12


??? Je ne comprends pas ...

I-Cube 29/10/2013 12:05


Alors oui ? Fort de courage !


Bravo : La paye ou le cercueil, chez vous aussi, comme chez mes "cousins-Corsi" ?


 

Jacques Heurtault 29/10/2013 11:34


Quand on est nommé proviseur du lycée Branly  de Nogent (poste où il faut justifier de nombreuses années d'ancienneté, occupé par des proviseurs en fin de carrière ou presque), on fait "ce
qu'il faut" pour y rester coûte que coûte! En particulier, on ne fait pas savoir que l'on est socialiste ...


Dans le même esprit, il est bien connu que certains, nombreux, sont devenus "résistants" quelques jours avant l'arrivée des Américains ou des Anglais!