Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 05:07

Vous savez, celle qui…

 

Si elle n’existait pas, il faudrait quand même l’inventer !

Pour des tas de raisons, parce que sans elle, ma jeunesse aurait été calme et jusqu’à être morne, parce que sans elle je me serai pris moins de baffes, parce que sans elle, sa voisine serait restée jusqu’à en mourir sur son palier, parce que sans elle, on n’aurait jamais eu de génie dans la famille, parce que sans elle, je n’aurai jamais compris le message de notre grand-mère, parce que sans elle…

J’arrête, n’en jetez plus !

 

Parce que sans elle, il y a des tas de choses que j’ignorerai, notamment que dans une famille d’antidreyfusards (où je fais exception confirmant la règle) depuis au moins le VIIIème siècle de la fondation de Rome, « papiste de chez les papistes », on puisse défiler derrière « Jean-Kul-Luc-Mélangeons » tout en étant « prof’ » d’ékole catho.

C’est dire si l’époque va mal…

Notez que de mon côté, j’ai bien fait une manif contre le décret « Mort-anneau » de chez « Bling-bling » (notre ex « Ô combien vénéré Président ») avec la « Coordination pas de bébé à la consigne » animée par mes potes de la centrale de Montreuil !

C’est dire si l’époque allait déjà mal !

Et je ne vous raconte pas mes frasques avec mes « potes staliniens » : Mais il s’agissait de remettre les prolos au boulot pour le « Grand-Kapital ».

Une excuse absolutoire.

 

Bref, ça fait plusieurs semaines que je réclame à ma « petite-sœur » un « papier » à mettre en ligne jusqu’ici, parce qu’elle a beau m’expliquer, je ne comprends rien à rien.

Le ministre de « les-ducs-nationale », « Sire-Payons », il est à abattre (au sens figuré, naturellement) sans sommation depuis qu’il veut changer la morale atemporelle en morale « laïque & républicaine » jusque dans la tête de nos gamins qui n’ont rien demandé, qu’on attend de voir ce que ça va donner.

Sauf qu’on sait déjà que ce sera un « proto-mélange » de théorie du genre et autre ânerie du « droit à la différence sexuelle non-discriminée ».

Comme contre-sens, on ne fait pas mieux : On finira par appeler tout le monde des « gens de couleur », blanche, noire, rouge ou jaune, sans préciser, parce que ça sera un propos raciste.

« Bronzé », « basané », on ne peut déjà plus : C’est discriminatoire d’avec les « personnels » qui n’ont pas les moyens de partir en vacances sous le soleil (genre « juilletistes » qui aiment bien la pluie bretonnante)…

Ce monde est cinglé, c’est dire si l’époque va mal !

 

Et elle d’expliquer, comme d’une ritournelle, que la réforme sur les rythmes scolaires, c’est « Travailler plus pour gagner moins » !

Ah bon ?

J’avais entendu parler d’une prime de 400 euros…

« Tu rêves ! 1 euro par jour de plus pour bosser une journée de plus par semaine, ce n’est pas cher payé… »

Se foutre du monde, que je l’admets.

Remontée, la minette.

C’est dire si l’époque va mal…

 

Parce que moi, quand je parviens à remettre au boulot un régiment de grévistes, je suis vachement content, même si ça coûte plus cher : Terrible les investissements qui dorment !

Une journée de grève, c’est 0,5 % du CA qui n’est pas produit.

Dans « les-duc-nationale », une journée de grève, comme dans le primaire ils n’en font que 4 par semaine sur 36 semaines à l’année, c’est 0,694 % en moins.

Vous me direz que comme ils n’en foutent pas lourd, ça ne se voit pas, finalement.

Mais le problème n’est pas là.

 

Comment en arrive-t-on à faire bosser 20 % de mieux à raison d’un euro par jour de plus ?

Là, j’avoue que le ministre, il fait fort.

Eh bien, j’ai enfin compris que c’était un « calcul syndical ».

 

J’explique : Les instits’, ils sont tenus de faire 24 heures hebdomadaires devant leurs élèves, plus 20 heures/an d’autres contraintes (concertation pédagogique, cours de soutien, corrections, relations avec les parents, les tutelles, etc.)

Ce qui ne fait pas lourd, mais ils sont payés en conséquence … pas lourd non plus.

Sauf à passer au collège, à s’agréger dans les lycées et autres corps professoraux de niveau supérieur : La carrière normale, quoi !

Jusque-là, les 24 heures se déroulent sur 4 jours : Une semaine des « 3 jeudis » en quelle que sorte.

4 heures le matin, une coupure méridienne et 2 heures l’après-midi, pour une sortie de classe vers 16 h 30.

D’accord, les « soutiens scolaires », c’est après, sur la base du volontariat me semble-t-il, payés au tarif « heures supplémentaires ».

L’occasion, pour les potes qui n’en ont pas besoin de se foutre de la gueule de leurs copains réputés … « en échec »…

Eux, ils rentrent, vont à leur cours de piano, font une virée en scooter, vont au foot, etc. Les « retenus », ils révisent.

Je sais, c’est assez affligeant comme d’une punition, parce que des « retenues », j’en ai fait plus qu’à mon tour.

Et quand ça ne suffisait pas, mes parents me faisaient faire de la gymnastique-corrective, pensant que je pissais et poussais « de travers » !

En fait, ils avaient du mal à venir me cueillir avant 18 heures, comme tout le monde.

 

Désormais et jusqu’à plus tard à compter de la rentrée 2013 (peut-être 2014), à moins d’une reculade, les 24 heures se feront en 4 heures et 48 minutes par jour.

Je ne sais pas comment on compte dans ces cas-là, mais ça doit faire 4 heures le matin, la coupure méridienne à la cantine-récrée, et 1 heure l’après-midi tous les jours sauf le mercredi, tout le monde ayant vacances sur le coup de 15 heures.

À charge pour les communes d’occuper tout ce joli monde pour éviter que les charmants gamins cassent les bagnoles dans les rues par désœuvrement.

Autrement dit, ça fait chaud au porte-monnaie du kontribuable local.

Et puis finies les journées en centre aéré à la campagne ou à la mer, avec ce système à la noix…

 

Oui mais bon, tout le monde dit que les journées de 6 heures, c’est trop pour les mômes, qui de toute façon n’apprennent pas grand-chose à l’heure de la métabolisation digestive.

Justement « Sud » me rapporte que ça ne change rien : Les journées seront toujours aussi longues avec des pauses méridiennes qui pourraient passer à 2 h 45, et les programmes toujours aussi inadaptés…

Et puis les faire sortir juste après l’heure de la sieste, c’est un peu kon, trouve-je pour ma part.

 

Que justement, ma petite-sœur (celle que si elle n’existait pas…), elle passe dans le cortège jusque sous mes fenêtres du boulevard et me refile plein de tracs.

Pas kons les meks, ils en réclament du coup une amélioration des conditions de travail et de rémunération, l’abandon du projet de loi d’orientation sur l’école, l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires.

 

Je cite :

« Le gouvernement ne rompt pas avec les politiques précédentes, les salaires des fonctionnaires ne sont toujours pas revalorisés, les conditions de vie et de travail continuent de se détériorer pour les élèves et les personnels.

Le projet de loi d’orientation sur l’école ne répond pas aux besoins de l’école publique.

Nous ne pouvons pas nous satisfaire de voir que les fondements idéologiques mis en place par la loi Fillon de 2005, comme le socle commun, ne sont pas remis en cause par ce projet de loi sur l’école. »

 

« Avec le pilotage des cartes de formation professionnelle, la prise en charge des services d’orientation par les régions et le transfert aux collectivités locales de missions dans le premier degré, un cap supplémentaire sera franchi dans une logique de territorialisation de l’école.

Contrairement à ce qui est annoncé par Vincent Peillon, dans le premier degré, la réforme des rythmes scolaires va dégrader les conditions d’apprentissage des élèves et de travail des personnels. »

 

Ou encore : « Loin de la « refondation » annoncée, les politiques éducatives du gouvernement s’inscrivent dans une grande continuité avec celles de ces dernières années. La programmation budgétaire est très en-deçà des besoins. La situation des élèves, les conditions de vie et de travail des personnels se dégradent. Certains projets actuels vont encore aggraver cet état de fait. »

 

Alternatifs.org va plus loin (pour être plus à gôche de la gôche du front de gôche) :

 

« Après le bluff de la concertation estivale dont ont été exclus les élèves, les parents d’élèves à la base et les personnels de l’Éducation Nationale, le gouvernement laisse tomber le masque : une loi d’orientation très vague qui sera précisée au fur et à mesure par décret, donc sans aucun débat, comme viennent d’être signés les décrets sur les rythmes scolaires, le transfert aux régions de la carte de la formation professionnelle et de l’orientation qui démantèlent de fait l’Éducation Nationale. »

Ah c’est ça la concertation « Soce » !

Je commence à comprendre : On ne prend pas les bons négociateurs et de toute façon on décrète avant et on ne discute même pas après ?

D'ailleurs « Chat-tel », l'ex viré de son poste, pas réputé être un « alter-machin », dit la même chose dans une interview publiée hier : Je comprends mieux ma « petite-soeur », celle que si elle n'existait pas... d'aller à une manif' de la « gôche de la gôche », finalement soutenue par la « droâte républicaine ».

Franchement, je commence à adorer la situation, présentée comme ça...

 

« Refonder l’école c’est lui donner d’autres bases et une autre orientation que celles de l’école publique version Vème République, ce n’est certainement pas réformer juste à la marge son fonctionnement et/ ou son contenu. »

 

« La loi Peillon ne remet en cause ni le pourquoi ni le comment de l’école et surtout pas l’ensemble de son système inégalitaire, compétitif et élitiste.

La refondation de l’école doit être pensée comme partie intégrante d’un projet global de transformation de la société. C’est l’ensemble des citoyen-ne-s qui doit pouvoir s’exprimer sur le sujet, tous les acteurs économiques et sociaux, les professionnels et aussi les élèves dès qu’ils sont en mesure de prendre part aux débats. L’école prépare la société de demain. Elle est la société de demain. »

 

« Seul point positif une reprise annoncée de la formation initiale des maîtres qui avait été carrément supprimée par le gouvernement réactionnaire de Sarkozy. »

« Pour le reste, le collège et le lycée restent quasiment ceux que Fillon en 2005 et Chatel en 2010 ont imaginés et l’école primaire qui est comme le dit Peillon au fondement de l’école ne remet en cause ni ses méthodes, ni ses contenus, ni ses buts…. »

 

« Les syndicats enseignants rejettent cette réforme des rythmes scolaires qui ne raccourcira pas, in fine, la journée scolaire des élèves (puisqu’ils seront pris en charge par…d’autres structures comme celles des collectivités locales) et ne changera rien aux finalités de l’école, aux difficultés rencontrées par les élèves ni aux conditions de travail des maîtres. Ils s’inquiètent de l’embrouillamini qui naîtra de fait entre collectivités locales, associations sportives et culturelles d’une part et l’école publique d’autre part. Une telle conjoncture déséquilibrée ne peut qu’accentuer les inégalités entre élèves et entre territoires (…) ».

 

Oui, c’est vrai, c’est « clivant » comme j’ai appris qu’on disait maintenant.

Faut avouer qu’un kon de la dernière pluie, ça ne deviendra jamais qu’un kon des neiges d’antan plus tard : On ne changera pas la nature humaine par « les-duc-nationale », surtout avec des arguments aussi kons que ça : CQFD.

De mon temps, les « syndicaleux » étaient quand même un peu plus brillants du neurone : Tout se perd avec des enseignants du nivellement par le bas de ce … niveau-là.

 

Passons, le problème de ma « petite-sœur », c’est que si elle accepte d’être payée comme un chien, à peine plus qu’un Smic après ses 5 années d’études post-bac au compteur (*), même pas revalorisé cette année, hors la prime d’1 euro/jour promise l’année prochaine pour ses assiduités futures (mais ce n'est qu'une prime), c’est justement parce qu’elle a 16 semaines de congés payés par an (trois fois plus que le prolo normal qu’elle forme à devenir prolo) et tous ses mercredis.

Ce qui lui a permis de s’occuper de ses marmots à elle, dont d’en pousser un jusqu’au concours général (le génie de la famille). Thème latin, en plus le gueux de neveu…

L’autre, il est même perdu pour la vocation de « l’avocature ». Et ils feront tous les deux « chômistes » pour commencer, comme leur oncle !

Y’a pas de raison.

 

Alors, j’ai décidé de ce post de soutien : Si « payons » passe en douce et me prive de ma « petite-sœur » les mercredis midi, sous prétexte de la faire « bosser plus pour gagner moins », déjà qu’il m’amusait beaucoup avec ses initiatives loufoques, là je sens que vous n’avez pas fini d’en entendre parler.

Parce que la démarche, ça reste quand même une vaste escroquerie.

Et ça se dit « soce » ?

J’en rigole.

 

(*) Si on en croit mes ICAN-contestataires-grévistes, un « bac+5 », c’est un ingénieur, rien de moins.

Ce qui justifie à leurs yeux d’être aussi bien payés pour un boulot de chien.

Le chien, quand je vois les yeux de ma « petite-sœur » en fin de saison (qui sont courtes et nombreuses), avec ses valoches noircies à la place des paupières, je me dis que s’il n’y a pas de sot-métier, aucun n’est vraiment facile…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 15/02/2013 08:39


Comme quoi, je n'ai encore rien compris !!!


Ce n'est pas faute d'avoir essayé, hein !


 


C'est toi qui a donné l'ordre de lacrymogéner la foule, une fois que tu es partie, offusquée que tu étais qu'on puisse déranger une ministre de la République, prof de philo de surcroît et "soce",
donc et de ces faits et hautes qualifications putatives, détenteur de toutes vérités populaire, laïques et démocratiques ?


 


Non !


Ah bon...


En tout cas, ce n'est pas moi, ce coup-ci : J'ai même rangé mes tomates, ma farine et mes oeufs pourris pour le prochain cortège qui passe sous mes fenêtres : C'est dire !

l'autre 14/02/2013 21:17


et encore un petit lien pour la route , après j'arrête ,j'ai des corrections à finir !!!https://www.facebook.com/ecoleintelligente/posts/496961250368212


 

l'autre 14/02/2013 21:12


de mauvaise qualité mais pour prouver ce que j'écris :


http://www.youtube.com/watch?v=cM-ZL4zT8n8


 

l'autre 14/02/2013 21:01


Bien vu , à part des petites erreurs ,que tu corrigeras plus tard ou jamais d'ailleurs !


Tout le monde se fiche de nous .Les" citoyens" nous agressent parce que, soit disant, on veut garder le mercredi pour nous , nous les privilégiés qui ne connaissons pas le chômage , bac plus
5 et payés au presque smic, etc....bla bla bla ....on nous envoie les gaz lacrimogènes en fin de parcours et basta! On ne mérite pas mieux que 15 secondes aux infos!Je
ris parce que bientôt tous ces gentils citoyens verront leurs impôts locaux augmenter pour payer les activités" périscolaires"de leurs enfants et là ils râleront ....