Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 04:04

Ma Mère, Ô ma mère,

 

Auteuse de mes jours, que j’aime tant malgré tout, puisque je lui pardonne même d’avoir pu faire ce genre d’horreur.

Elle a naturellement un sens de l’humour tout particulier, comme bien des personnes d’un … certain-âge !

Nos repas hebdomadaires restent souvent savoureux et toujours trop courts, même s’ils sont si peu arrosés : En contravention totale avec les diktats de la faculté des sciences et de médecine réunies.

 

Mais là, elle s’est plongée dans l’Histoire de quand elle « était petite », pour nous faire revivre Sir Winston Leonard Spencer-Churchill, né le 30 novembre 1874 et mort le 24 janvier 1965 à Londres.

Surtout connu pour avoir dirigé le Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre mondiale, ce personnage en est le Premier ministre de 1940 à 1945 et puis de 1951 à 1955.

Il a également exercé les activités d'officier dans l'armée britannique, de journaliste, d'historien, d'écrivain lauréat du prix Nobel de littérature et d'artiste, promotion 1953.

Avant la Première Guerre mondiale, il est ministre du Commerce, secrétaire du Home Office et Premier Lord de l'Amirauté du gouvernement libéral d'Herbert Henry Asquith. Il reste à cette fonction jusqu'à la défaite britannique lors de la bataille des Dardanelles.

Il y est rappelé comme ministre de l'armement, secrétaire d'État à la Guerre et secrétaire d'État de l'air.

Durant l'entre-deux-guerres, il sert en tant que chancelier de l'Échiquier dans le gouvernement conservateur.

 

Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, Churchill est de nouveau nommé Premier Lord de l'Amirauté.

Après la démission de Neville Chamberlain, le 10 mai 1940, il devient Premier ministre du Royaume-Uni, et conduit le pays à la victoire contre les puissances de l'Axe.

 

Après avoir perdu les élections législatives de 1945, il devient chef de l'opposition conservatrice, dénonçant dès 1946 le rideau de fer.

Il redevient Premier ministre en 1951 jusqu'à sa retraite en 1955.

 

À sa mort, la reine lui fait l'honneur d'avoir des obsèques nationales, qui demeurent encore aujourd'hui l'un des plus importants rassemblements d'hommes d'État dans le monde...

 

On le savait peintre, mais « ses saillies » ne restent pas sans talent :

 

« L’Histoire me sera indulgente, car j’ai l’intention de l’écrire. »

 

Mais aussi le célèbre : « Je n'ai rien d'autre à offrir que du sang, du travail, des larmes et de la sueur » qui inspire tant de contemporains très actuels…

 

Lord Montgomery : « Je ne bois ni ne fume jamais et je suis cent pour cent en bonne santé. »

Churchill : « Je bois et je fume et je suis deux cent pour cent en bonne santé. »

 

La scène se passe à la chambre des lords où Lady Astor apostrophe Churchill : « – Monsieur, si j'étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre café.

– Madame, si j'étais votre mari, je le boirais. »

 

Lorsque Chamberlain fit signer à Hitler un traité de paix, Churchill eut cette réflexion prémonitoire : « Entre le déshonneur et la guerre vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre. »

 

Durant la dernière guerre mondiale, Churchill pénétre dans le bureau de De Gaulle dans un costume excentrique : Nœud papillon à pois, chemise rayée et costume à carreaux.

Le général toujours en uniforme, leva la tête, sourit et dit à son hôte :

« – Tiens, c’est le carnaval à Londres aujourd’hui ? 

– Que voulez-vous », répond l’autre, « tout le monde ne peut pas se déguiser en soldat inconnu ! »

 

Le superbe : « Tout le monde savait que c'était impossible.

Puis un jour est venu un homme qui ne le savait pas.

Et il l'a fait. »

 

« Le succès consiste à aller d’échecs en échecs sans perdre son enthousiasme. »

 

À propos de l'un de ses rivaux politique, Winston Churchill déclarait :

« Clement Atlee est un homme très modeste. Mais il a de bonnes raisons de l'être. »

 

Un dicton anglais assure :

« – Une pomme par jour éloigne le médecin.

– Surtout », prit soin de préciser Churchill, « surtout si on vise bien ! »

 

« Si je suis bien conservé, c'est grâce au sport : Je n'en fais jamais. »

 

« Je ne suis pas difficile, je me contente de ce qu’il y a de meilleur. »

 

« Nous sommes tous des vers de terre... Mais je pense que je suis un ver luisant. »   

 

« Ce n'est que quand il fait nuit que les étoiles brillent ».

 

À la fin de sa vie Churchill avait accepté comme la corvée de présider un dîner que donnait son gendre Christopher Soames.

Il ne desserra pas les dents de la soirée d'autant plus que l'assistance était très ennuyeuse.

Pour le dérider le maître de maison lui demanda quel avait été pendant la seconde guerre mondiale le personnage qui lui a fait la plus forte impression.

« – Mussolini », répondit-il à la grande surprise de chacun des convives.

« – Mussolini ? Mais pourquoi Mussolini ? » lui demanda Christopher Soames.

« – Parce qu'il a fait fusiller son gendre. »

 

« L’intelligence en politique consiste à dire à l’avance ce qui va arriver demain, la semaine prochaine, le mois prochain et l’an prochain.

Et d’avoir ensuite l’intelligence d’expliquer pourquoi cela ne s’est pas produit. »

 

« La démocratie est la pire forme de gouvernement à l'exception de toutes les autres que l'on a essayées de temps à autre. »

 

« En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit.

En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis.

En France, tout est permis, même ce qui est interdit.

En U.R.S.S., tout est interdit, même ce qui est permis. »

 

Lors de l'un de ses derniers anniversaires, un photographe discutait avec Churchill :

« – J'espère être là le jour de votre centième anniversaire.

– Mais pourquoi pas, vous me paraissez en excellente santé ! » répondit-il

 

« Je suis prêt à rencontrer mon Créateur. Quant à savoir s'il est préparé à l'épreuve de me voir, c'est une autre histoire. »

 

Bonne fin de semaine à toutes et tous.

(Et merci à ma « Môman », pour l’occasion)

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 29/10/2012 08:08


@ Triangle : Voilà bien un site "intéressant".


L'ami-râle" et ses (f)Ummistes doivent connaître...


 


Merci pour eux...

I-Cube 29/10/2012 07:59


Eh bien !


Voilà que ma "Môman" vous a drôlement inspiré...


 


Merci à Chris et à Jacques !

Jacques Heurtault 26/10/2012 22:17


Une bande d'incapables n'est capable de rien. Des incapables en bande sont capables de tout! Il faut se méfier des premiers autant que des seconds ...

Jacques Heurtault 26/10/2012 22:09


Christophe Colomb fut le premier des socialistes : il savait très bien où il voulait aller ... et il y est arrivé!

Jacques Heurtault 26/10/2012 22:07


La politique est beaucoup moins dangereuse que la guerre. A la guerre, vous pouvez être tué mais vous ne renaissez pas une seconde fois tandis que, en politique, si vous êtes tué, vous pouvez
toujours renaitre!