Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 04:26

 

Un peu de prospective.

 

IV – Juste pour en rire plus fort.

 

Imaginons maintenant que le détournement de quelques 20.000 milliards d’anciens francs (d’avant Pinay) ait pu être possible en deux claquements de doigts entre le début et la fin de la première guerre du golfe.

Je te préviens, c’est juste une hypothèse : on n’en sait strictement rien !

Mais imaginons que ce soit vrai.

 

Ce serait assez extraordinaire !

Et ce qui l’est encore plus, c’est que 20 ans après, on n’en sache toujours rien : Aucun ministre concerné n’a pu dénier, infirmer, « dénéguer », contredire l’assertion !

Ça, c’est assez fabuleux dans un monde où tout le pognon qui circule est « tracé », filoché, flicqué, repéré immanquablement.

Un coup de maître, non ?

 

1 – Quel est le « message politique » qui se cacherait derrière ?

Bé que nos institutions sont totalement pourries, n’est-ce pas !

C’est d’ailleurs l’assertion de « l’Amiral ».

Pense donc, un pareil hold-up, ça doit laisser des traces et si aucune trace n’est visible, même au plus haut degré de l’exercice du pouvoir, y’a quand même quelques questions à se poser sur l’efficacité du contrôle des élus par le peuple, non ?

Et qui fut le meilleur opposant aux institutions de la Vème République, mon ami ?

Toi, tu sais.

Et quand il en a été à la tête, de la fameuse institution, il n’y a pas touché, hormis par la loi organique en modifiant un peu le mode d’élection (qui a d’ailleurs fait un flop).

Or, c’était un type dont on peut tout dire, mais pas que ce fut « une cruche ». Un gars très intelligent, au contraire.

 

Et entouré de gens qui étaient « au top ».

Refaisons même un peu dans la paranoïa et rappelons-nous le discours de « Béré » sur sa volonté de lutter contre la corruption lors de son discours d’investiture.

Tu sais comment il a fini !

Celui de « l’ami de trente ans », « Gros-Souvre »… écœuré par l’affairisme de l’entourage de l’auguste personnage…

Passons.

 

J’aurai été ledit personnage de l’Union anti-cinquième république, parachuté à la tête du pays par la grâce d’une çonnerie des « chi-rat-quiens » qui ont nettement appelé les militants à ne pas jouer le jeu (et il s’en ait fallu de quelques milliers, pas plus !), tu penses bien qu’après l’épisode « on rase gratis », j’aurai tout fait pour montrer comment la tête pouvait être pourrie.

Perso, j’aurai annoncé dans mon programme comment (comme un jour il faudra que je le fasse).

Mais ainsi, je n’aurai jamais été élu.

 

2 – Arrive l’opportunité de « piquer » du pognon pour les copains.

Ils s’en occupent.

Mais kon comme des manches à balai, si piquer de l’argent ni vu ni connu est assez facile, le plus compliqué, c’est de s’en servir ensuite sans attirer l’attention de quiconque.

C’est l’épisode des bottines et des frégates chinoises.

 

Comme je ne suis pas kon, au deuxième coup, je ne refais pas la même ânerie. Je pose le fric à l’abri et j’attends que ça pète à la gueule d’un de mes successeurs…

Le premier qui y touche, il se prend le scandale du millénaire dans les gencives.

Donc, ni le « Chi », ni « Bling-bling » n’y touchent…

Au contraire, tous les ministres suivants détournent la tête et ne sauraient voir qu’il y a une mine nucléaire qui se ballade sous les tropiques.

 

Sauf que… tout le monde est au courant au moins de l’existence du piège et qu’à un moment où à un autre, ce pognon-là, il va ressortir.

Perspective 2012 ?

(Dans le roman, j’imagine que c’est 2016… tu verras pourquoi ! Un « truc kon »…)

 

3 – Qui est désormais en lice pour 2012 ?

« Bling-bling » et « Déesse-Khâ », au moins.

Or, l’un et l’autre sont passés antérieurement par l’économie, la finance, le budget et l’industrie, n’est-ce pas.

L’un des deux à même fait l’intérieur et les cultes, pour tout savoir de tout…

S’il y a quelque chose à savoir, ils se sont fait mettre au parfum, n’est-ce pas.

Y’a pas de raison…

Et que s’est-il passé en 2006/2007 ?

L’un doit son élection à la manœuvre de l’autre qui a réussi à barrer la route à « Fafa l’empoisonneur » en jouant le ralliement à la « cruchitude ».

Et l’autre devient Dégé de la banque des pôvres faillis du monde, grâce à l’entremise du nouvel élu.

C’est déjà dans les livres d’histoire de la planète.

RDV pris pour 2012.

 

4 – Attention, « Bling-bling », il fait très fort : il nous met « Kouche-nerf » à l’extérieur, histoire de bien vérifier qu’il n’y a plus de coup tordu hors les frontières, et l’avocate de Chicago au tiroir-caisse, histoire de vérifier qu’il n’y a rien de suspect qui n’entre ou ne sort des frontières.

Et il te noie le tout avec des seconds couteaux venus d’un peu n’importe où…

Très fort !

Et il nous modifie, au passage, la constitution pour renforcer le contrôle du Parlement, tout en jouant très fort du pouvoir personnel et omniprésent sur tous les fronts.

Transparence et activisme.

Chapeau l’artiste !

 

5 – Objectif, sa réélection en 2012, avec un adversaire putatif qu’il tient par la barbichette, puisque celui-là est au courant comme tout le monde passé par le budget.

Solide argument de Ferrayé et Basano : le pillage du brevet du premier ne peut venir que du ministère de l’industrie. La « censure » de l’émission du « Droit de savoir » ne peut venir que du milieu télévisuel, dont l’épouse est une figure emblématique de la chaîne concurrente et amie…

 

Et puis, il y a les petits échanges de politesse… Genre « ne me fais pas ch… » et badaboum, les rumeurs sur les galipettes de « Bling-bling » dont on nous dit rapidement que c’est une affaire de gros sous venus de l’étranger.

Je ne connais pas le tarif, mais franchement, je ne vois pas le rapport, personnellement.

Et pourtant, l’information vient directement de l’entourage proche du président, souviens-toi : c’était au mois d’avril dernier !

 

6 – On est en pleines manœuvres préparatoires, ce n’est pas possible autrement.

Et en fait, on est en phase de neutralisation réciproque : « Déesse-khâ » peut très bien nous faire une campagne sur le thème « opération main-propre » (puisqu’il sait tout de l’époque 1991/1992 : il était LE ministre important qui perd les cassettes délatrices) avec l’homme de confiance qu’était « Char-Ace » (qui garde sa garde rapprochée de protection des hautes personnalités et reste, avec « d’Jack le beau parleur », tous les deux administrateurs de la fondation de la mémoire de l’homme du coup de Jarnac…).

Ce en quoi, s’il nous déterre la hache de guerre sur le sujet, la réplique de « Bling-bling » peut très bien être : « Je sais ! Vous êtes une crapule et j’y ai mis bon ordre ».

Ou, s’il ne sait rien : « C’est n’importe quoi, vous qui perdez même des cassettes au fond des tiroirs mais avez signé des remises gracieuses importantes de redressement à votre fournisseur ».

Quel électeur va croire quoi ?

Et qui ?

 

7 – Bref, je sens qu’on pourrait bien s’amuser.

Et ne rien voir se dévoiler, finalement.

Soit, parce que comme je suis près de le croire, tout ça n’est que roman, ce qui reste très probable.

Soit, parce que personne n’osera avancer sur ce terrain miné : le « Chi » a perdu l’élection de 88 sur les histoires de fonds secrets et de rançon payée pour libérer les journalistes otages au Liban.

Il n’a pas osé aller plus loin…

Le scénario peut très bien se reproduire. Avec les mêmes effets.

C’est encore dans les livres d’histoire…

 

8 – Reste mon pays.

Après tout, on peut dormir en paix : nous avons des dirigeants qui savent y faire.

Et je pense que je voterai pour celui qui nous promettra d’institutionnaliser, dans la Constitution, l’affaire britannique du « Cabinet-fantôme » : Un droit permanent pour un ministre putatif d’opposition à « marquer à la culotte » le ministre en fonction, nuit et jour.

Avec participation obligatoire, comme observateur, d’un représentant de l’opposition au Conseil des Ministres.

Ce rôle est actuellement joué par « Le Canard Enchaîné ».

Faudrait peut-être penser à l’institutionnaliser entre « politiques » élus, et non pas entre journalistes éventuellement manipulés et jamais élus.

 

« Bling-bling » a fait des efforts dans ce sens, mais pas assez. Il faut qu’il passe à la seconde phase (et pas seulement en obligeant quiconque à dire ses objectifs de déficits : lui-même, il n’a pas tenu les siens ! On est en plein ridicule délirant).

Ça et l’interdiction formelle, constitutionnelle, de renouvellement de tout mandat électif de façon successive.

Plus la règle de « pas plus de deux mandats électifs dans une vie publique ».

On devrait, avec ces deux mesures, voire les trois citées, avoir enfin une vie politique « des plus honnêtes » et transparente.

 

9 – Et en évitant la théorie de « La Coupole » que « l’Amiral » me suggère (en droite ligne des théories Ummistes ou soi-disant des états-majors, je n’ai pas très bien compris), qui contrôlerait nos élus…

Qui ressemble trop à un contrôle anti-démocratique : après tout, si nous avons envie d’envoyer des kouillons aux affaires par nos bulletins dans les urnes, y’a pas de raison de pas pouvoir le faire !

C’est la seule force de la démocratie représentative.

 

Et puis, qui contrôlerait les « contrôleurs » de la Coupole, « Amiral » ?

On n’a déjà assez de problème dans les entreprises à contrôler les comptables par les contrôleurs de gestion internes pour en avoir aussi en externe qui eux-mêmes ne sont pas contrôlés et racontent parfois des bêtises ou au contraire sont obligés de détourner le regard : je sais de quoi je cause !

Pour vous donner une idée de l’étendu du problème, voyez donc les débats sur les agences de notation de la planète finance.

Et encore, ce n’est qu’un petit bout du problème…

 

Bien à toi Inco : je suis en retard, il faut que je prenne mon avion (au moment où je trace ces lignes : je reviens d’un tour dans les lagons et on rallie Papeete à la voile, pour finir mon séjour ici !

À moins que je ne sois pas parti du tout, où que je galope après les gueuzes de Papouasie, de Hong-Kong ou de Lhassa, personne ne saura jamais, finalement : Tout l’art de brouiller les pistes !

Faut avoir fréquenté le maquis Corsu pour savoir faire ça correctement...).

 

Et on reprend le fil habituel du blog…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> @ I2<br /> <br /> <br /> Oui, j’ai aussi mon<br /> cimetière.<br /> <br /> <br /> Mais c’est tellement<br /> personnel que c’est impossible à partager.<br /> <br /> <br /> Il y a parfois, dans la<br /> vie, une approche spirituelle qui est pour soi-même, uniquement.<br /> <br /> <br /> Un “jardin secret“ qui<br /> est effectivement celui de l’expérience de la vie avec tout ce que cela peut avoir d’éprouvant.<br /> <br /> <br /> Quant à ma “nichée“,<br /> qui a du supporter à défaut de comprendre les raisons profondes de mes actions, ils volent maintenant de leurs propres ailes et ont fondé, ou fondent, leur propre “nichée“…  Chacun son tour…<br /> <br /> <br /> Détordre le « fil<br /> retord » !...  Quelle belle expression, quelle belle image !... Mais je ne pense pas vous flagorner en vous disant cela…<br /> <br /> <br /> En attendant, mes<br /> recherches hasardeuses, comme vous dites, sont parfois aidées par le grand Architecte.<br /> <br /> <br /> Et, à chaque fois, j’en<br /> suis extraordinairement surpris, stupéfait, puis admiratif et reconnaissant, même si, parfois, je regrette de n’avoir pas saisi la balle « au bond »…<br /> <br /> <br /> Bien à vous<br /> <br /> <br /> « l’Amiral »<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Les "chrétiens-croyants" appellent cela le "chemin de foi"... C'est joli, même si parfois ça prend l'allure d'un "chemin de croix" (en hommage au Christ qui a traversé Jérusalem en marche vers son<br /> suplice et calvaire, humilié, torturé, abandonné, trahi, flagorné, insulté, soumis, lui, Le Fils de Dieu !) Magnifique leçon d'humilité et d'amour d'autrui, non ?<br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> lol<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> <br /> J'en suis d'accord : le comabt, le vrai, c'est l'ultime où il ne peut qu'y avoir des défaits (parfois un seul : on parle de victoire, alors, pour ne retenir qu'elle !).<br /> <br /> <br /> C'est aussi l'art de l'esquive, tout comme celle de la dissuasion, pour éviter l'affrontement meurtrier (qui reste aléatoire, tout le monde sait ça : et puis on est quand même un peu civilisé, au<br /> moins sur les bords.)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Reviens demain, j'y parle de ma grand-mère qui a traversé toute son existence avec une seule devise, à laquelle elle n'a jamais failli.<br /> <br /> <br /> Tu verras de quoi je cause quand je parle "d'existence" : assez étonnant quand je me suis décidé à en témoigner sur ce blog, pour la postérité : parce qu'il a fallu que j'en dénoue, des noeuds,<br /> avant que d'y parvenir.<br /> <br /> <br /> Et des gros.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour la touche "²", c'est celle qui est avant le 1 de ton clavier azerty (102 ou moins de touches) : elle ne sert qu'à ça d'ailleurs.<br /> <br /> <br /> Drôle d'idée, là ou parfois ont te fait des crtl+alt+ceic ou cela.<br /> <br /> <br /> Sous Word, c'est un caractère codé sou le doux nom de "00B2" (qui a donné ensuite 6-3 PO, le pote à D2R2 : mais c'était y il a très longtemps, dans une galaxie lointaine, à l'occasion d'une<br /> civilisation perdue depuis si longtemps qu'il a fallu en faire un film pour se rappeler...)<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> Je n'arrive pas à mettre le "carré" sur cet ordi... tant pis pour toi.<br /> <br /> <br /> Oh, je me doute bien que tu veille scrupuleusement sur ton ego... moi j'essaie de limer le mien un max, marrant de voir ce qui reste parfois !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> A part l'age tu ne risques pas de devenir chauve : ce n'était même pas une proposition. Un clin d'oeil juste...<br /> <br /> <br /> Et que tu as parfaitement compris, j'en ris un bon coup !<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> D'ailleurs tu es un fidèle (pratique, çà se prononce comme infidèle) du blog, donc tu me connais bien maintenant.<br /> <br /> <br /> En ce moment j'ai parfois envie de remonter sur des barricades, je l'avoue,  les rapaces rodent et  m'irritent, mais que veux-tu : une fois faite l'expèrience de al vanité du combat,<br /> pas facile de reprendre les armes.<br /> <br /> <br /> Va falloir trouver autre chose pour ne pas perdre son âme tout en laissant les frontières intactes !<br /> <br /> <br /> L'art du guerrier n'est pas de se battre  mais de défendre la frontière.<br /> <br /> <br /> Le combat n'est qu'un pis aller, une sorte d'échec à défendre de par l'évidence de l'existence de la limite.<br /> <br /> <br /> Foi de Samouraï !<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> <br /> @ MOB : Mais c'est I² (pas I2 : tu fais comme tu veux, en fait, ce n'est pas bien grave)<br /> <br /> <br /> Mais j'aime bien (car c'est encore un jeux de mot) : I pour ignoble, I pour Infreequentable. I² parce que la racine carré de i est égale à - 1, un nombre qui n'existe pas, complexe et dit<br /> "imaginaire" (mais qui aide bien dans certaines équations impossible à résoudre dans l'ensemble des nombre réels (R).<br /> <br /> <br /> En fait, on y réduit les "I" pour pouvoir les résoudre : c'est un langage mathématique, uniquement.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tes combats sont les nôtres. Mais bon, nous on fait ça la matraque à la main, façon "mâle" (on n'en connaît pas d'autres : enfin... moi surtout !)<br /> <br /> <br /> La matraque restant des mots et des concepts, hein, pas des bouts de bois ou des barres d'acier : non violent, ici : j'y veille à respecter les lois de la République qui est la mienne (et j'y<br /> tiens à celle-là, puisque j'y suis né et que c'est elle qui m'a formé).<br /> <br /> <br /> Mais là, je sens bien que tes EFT risqueraient de changer profondément mon "ego" à le transformer radicalement jusqu'à devenir "Hare Krischna" :<br /> <br /> <br /> On va éviter, hein !<br /> <br /> <br /> Pour le moment, je ne ressns aucune douleur, alors pas besoin.<br /> <br /> <br /> Mes "noeuds", je suis armé pour les débouer tout seul.<br /> <br /> <br /> Mais je ne dis pas encore "jamais". Je ne sais pas encore si j'y parviendrai : RDV le 28 décembre 2010 : les échéances (que pas grand monde ne peut comprendre, mais certains en connaissent<br /> l'existence et les effets) approchent !<br /> <br /> <br /> Patience, patience !<br /> <br /> <br /> <br />