Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 05:02

Vers l'exil fiscal intérieur…

 

On a beaucoup glosé sur ces titulaires de « hauts-revenus » qui foutaient le camp dans des paradis exotiques pour échapper à la guillotine fiscale de mon pays.

Qu’il y en avait encore plein qui pleuraient sur le sort des vedettes du show-biz, les sportifs et les « bourges » plein aux as qui filaient à l’anglaise.

Eux-mêmes, les « ceux-ce » visés par les quolibets, jetés en pâture à la vindicte populaire, se disaient « Hommes-libres ».

Sous-entendu que tous les autres étaient esclave-irresponsables…

(Puisque « Liberté » rime avec « responsabilité »)

On s’était même fendu d’un billet sur le sujet…

On a rigolé un max quand le premier des ministres britanniques assurait qu’il déroulerait le tapis-rouge à nos traders d’élite, à nos industriels transocéaniques qui exportaient le savoir-faire et le génie gaulois.

 

C'était il y a un an ! Et puis nous avons eu droit au mouvement des « pigeons » opposé à la hausse de la fiscalité sur le capital obligeant le gouvernement à revoir sa copie pour une reculade de plus.

Le « choc fiscal » de l'équipe « Air-Haut » était néanmoins voté fin 2012, tout en assurant que les hausses d'impôts ne concerneraient absolument pas « 9 Français sur 10 ».

Tu parles !

 

Un an après pourtant, le sentiment d'overdose fiscale s'est propagé dans toutes les catégories de contribuables : « Bonnets rouges » du Mouvement de contestation contre l'écotaxe en Bretagne (référence à la révolte du Papier timbré menée par Le Balp en 1675).

Cartons jaunes en série des mouvements patronaux au gouvernement.

« Ticket-vert » pour les usagers des métros.

Grogne de l'artisanat.

Autodafé des auto-entrepreneurs.

Grève des cotisations.

Vœux annoncés de baisse de l'impôt sur les sociétés transformés en création d'une taxe sur l'excédent brut d'exploitation pour finir par une hausse de l'IS en septembre.

Hausse avortée de la fiscalité sur l'épargne.

Grève annoncée des clubs de football contre la taxe à 75 %.

Et j’en passe…

 

Les « Gaulois-résidents », dont le taux d'acceptation à l'impôt a longtemps été un des plus élevés au monde, semblent désormais refuser toute mesure de nature fiscale !

Assez fabuleux, finalement d’en être arrivé là en moins de 20 mois…

 

Au-delà des démonstrations, en surface, de mécontentement, le « pacte de confiance » entre les dirigeants et les citoyens est donc rompu en profondeur, se traduisant par une chute vertigineuse dans les sondages d’opinion (jusqu’à se demander si il y a encore des « sympathisants », sans doute ceux qui ne payent pas ou rien du tout) et un double exil fiscal.

L’exil extérieur tout d'abord, l'exil fiscal intérieur ensuite.

 

Nous y sommes, parce que c’est la seule solution pour tous ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas quitter notre pays comme moi qui y suis né et y mourerai.

À chacun de découvrir le bien-fondé du dire de mon « pape-à-moi » (Maurice Cozian, fiscaliste émérite, mon prof', agrégé de droit pénal) : « Pour ne pas être imposé (sur les revenus), il faut ne pas avoir de revenus imposables ».

Autrement dit que des « exonérés » (il en reste encore) et de redécouvrir qu’un barème progressif à la hausse, il est fortement dégressif à la baisse…

 

Les autres, y compris les « très hauts-revenus », selon de comment sera « goupillé » la taxe spécifique, iront vraisemblablement toucher leurs rémunérations de « grands-patrons » et autres bonus sur la filiale sise dans un « pays à fiscalité allégée », soit « opaque », soit lié par une convention fiscale avec mon pays.

C’est selon le choix de ce qu’ils veulent faire à terme de leur pognon gagné sur la sueur de leurs laborieux aux ordres.

Mais pas pour des nèfles et cette tumeur maligne qu’est devenu l’État.

 

Et ce mouvement pernicieux semble prendre forme et plusieurs formes.

Par exemple, les Urssaf constatent, depuis le début de l'année, une chute brutale du nombre d'heures déclarées de travail à domicile (près de 8 % en un an)…

Normal : À la suite des fortes hausses de la fiscalité sur l'emploi à domicile décidées sous les gouvernements de « Fifi-le-déchu » et de « Air-eau », les ménages ont adopté une stratégie d'éviction !

Renoncer à employer quelqu'un officiellement ou volonté délibérée de réduire le volume d'heures déclarées, quitte à faire exécuter le complément au noir, ça permet d’encaisser moins (pour décaisser moins) pour un même service, donc de réduire l’assiette imposable en amont.

À condition d’anticiper.

Et du coup, c’est moins de cotisations sociales à encaisser et moins d’IR à débourser : Tout va bien !

 

Par exemple, depuis quelques mois, la BdF se trouve dans l'obligation de réimprimer de manière notable des billets de 20 et 50 euros.

Les distributeurs de billets doivent être plus régulièrement réapprovisionnés quoiqu'on en dise et de prétendre le contraire (personnellement, je le vois bien pour aller parfois au DAB).

Or, la forte hausse de la demande pour l'argent liquide est le premier signe du développement d'une économie souterraine.

 

Par exemple : La Commission européenne vient de dévoiler sa dernière étude sur la fraude à la TVA dans les pays de l'Union européenne. Elle s'élèverait cette année à 32 milliards d'euros en « Gauloisie-honnête ».

Si vous faites le calcul à l’envers, c’est 320 Md€ qui « fondent » sous le soleil fiscal, soit 16,84 % du PIB. Jamais eu un taux de « black » aussi fort !

Autant de moins d’assiette des impôts directs et des cotisations sociales…

Or, toute comparaison gardée, elle n'est évaluée qu'à 19,5 milliards d'euros au Royaume-Uni, pays à structure économique et fiscale concernant la TVA très comparable.

Comment ne pas y voir un autre signe de l'essor de l'économie souterraine ?

 

Par exemple : Les rentrées fiscales semblent enfin plus difficiles qu'attendues par le ministère de l'Économie depuis le début de l'année.

Le rendement de nos impôts décroche par rapport à la stagnation du PIB.

Surtout, le rendement des impôts dévisse au regard de la forte hausse du taux de prélèvements obligatoires.

Toutes choses qui viennent confirmer, la véracité de la courbe de Laffer : « Trop d’impôt tue l’impôt ».

Une constatation empirique depuis le XVIIIème siècle : « Les taux hauts tue l’impôt » !

Aux « dogmatismes de gôche » de réapprendre la leçon de l’Histoire !

 

Cet exil fiscal intérieur est un mal endémique qui gangrène l’économie du pays tout entier, sape la croissance, génère du sous-emploi et maximise le règne de la débrouille.

Il pousse tout à chacun à devenir fraudeur sans le savoir : Magnifique !

On n’aura jamais assez de prisons pour tous nous interner…

 

C’est aisé de vilipender l'exil fiscal extérieur, et on va découvrir qu’il est bien plus ardu de récréer le sentiment de confiance nécessaire au consentement à l'impôt.

Pourtant, ç’aurait pu être assez simple : Il suffisait d’engager des réformes structurelles (les périmètres d’intervention de la puissance publique) et une vague de « dégraissage » des dépenses de même nature, pour permettre de « passer le cap » et de tendre vers le rééquilibrage de nos dérives publiques, même à terme.

 

Ce n’est pas ce qui a été décidé dans un moment de « crétine-attitude » absolue.

Tout le monde était pourtant près à mettre la main à la poche pour aider à ces réajustements indispensables : On a même voté pour ça en 2007 et même en 2012 !

Mais non : Aucune mesure d’économie en perspective depuis tout ce temps.

Au contraire : Jamais la baudruche des prélèvements obligatoires n’a été aussi énorme et à côté, les « économies promises » si ridicules jusqu’à l’ineptie !

Un véritable « autisme-trisomique » politique.

Et là, fin 2013/début 2014, c’est terminé : Le « divorce pour tous » est définitivement consommé.

 

Et on va le retrouver dans la dictature démocratique des prochaines élections du premier semestre 2014.

Entre-temps, on persistera à ruiner notre pays : Il faudra de longues années d’efforts et bien des preuves tangibles et palpables pour revenir à des niveaux « normaux ».

Bon, ne vous découragez pas : Vous étiez prévenus.

Seulement si vous avez pu être parmi les abonnés à ce blog (et à plein d’autres).

Parce que, d’avoir raison contre beaucoup d’avis « hautement avisés » de « sachants » ou autres « dogmatiques », figurez-vous que ça commence sérieusement à m’escagasser !

J’aurai passé ma vie à ça sur les sujets importants, finalement…

Quand même dommage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 13/11/2013 15:44


Euh, à propos, c'est gentil de me trouver gentil !


 


Mais je mets ce compliment fort aimable sur votre méconnaissance du sujet :


Je suis et reste IGNOBLE & INFREEQUENTABLE !


Et Corsu... aussi, mais seulement de temps en temps !


Mon seul côté "sympa" et ensoleillé qui sent bon le maquis...



I-Cube 13/11/2013 15:40


Je n'en doute pas !


Co,tent de vous retrouvez quand même, notamment si votre quête a été couronnée de succès.


 


Il n'empêche, pour gagner du temps, faites comme moi : Prenez-le !


Je vous aurai montré si vous me cherc hiez, moi...


D'ailleurs, vous m'avez trouvé : Demain, 2.500 posts, c'est dire si je vous manquais jusque-là sans que vous ne le sachiez...



ComtesseÔPiedNu 13/11/2013 15:29


Toujours aussi gentil et freequentable donc.


Je n’étais pas perdue, je suis partie à la recherche du temps gagné, c’est du
boulot.

I-Cube 13/11/2013 15:04


Ah !  Voilà une revenante qu'on croyait à jamais perdue pour la République !


Je suis ravi de vous lire, Ô divine comtesse !


 


Enfin quelqu'un qui adhère à l'idée délirante que nous soyons gouvernés par des autistes, en pleine dérive de déni monstrueux...


Notez que vous étiez déjà parmi les premières.


Passons : le doute doit toujours profiter à l'accusé, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de doute.


 


OUI, les chiffres datent toujours.


Les derniers, un peu fiables sur les expatriés-fiscaux, datent de 2008 !!!


On a des "rumeurs" pour ce qui est de 2011.


Mais rien après.


 


OUI les billets ne s'usent pas si vite qu'on ne le dit.


Même s'il est vrai qu'on en utilise plus que d'habitude. Vous rendez-vous compte, j'ai touché mon premier de 50 euros y'a pas longtemps.


 


Et encore, ce n'est rien par rapport à nos voisins d'ooutre-Rhin : Eux, ils ont exigé des billets de 500, parce qu'ils payent tout en liquide...


C'est vous dire leur niveau de fraude cachée.


J'espère en toucher un l'année prochaine en passant par la case, 100 puis 200...


Peut-être pour Noël 2014 !


 


Il n'empêche, on en est bien là, hélas.


16 % d'assiette qui disparaissent, c'est du jamais vu chez nous, figurez vous.


Si peut-être pendant l'occupation nazi, justement.


Eh bé nous y retournons à vive allure !

ComtesseÔPiedNu 13/11/2013 11:58


Pour le travail au black, le patron de la BDF a fait officiellement savoir
 que l’impression des billets de 20 et 50 € était


1°Pour anticiper le remplacement de vieilles coupures.


2° Les habitudes de consommation des français ont changé puisqu’ils font leurs
courses désormais non plus avec la CB mais en espèces.


Alors hein ? Vous en dites quoi ?


Quant aux expatriés, émigrés ou  exilés, leur nombre officiel est également minoré.


C’est pas encore un déni de la réalité ?


 


La France est devenue trop moche avec ces dictateurs de cocosos.


Je le répète, il faut destituer "l'Enfumeur" pour haute trahison, c'est permis
par la constitution.