Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 04:06

La « clé du paradis »…

 

C'est un gamin qui demande à son père :

« – Papa comment on fait les bébés ? »

Jean-Marc répond :

« – Écoute mon fils, maman a le paradis entre ses jambes et moi j'ai la clé du paradis, tu comprends ?

– Oui papa mais est-ce que le voisin a aussi la clé du paradis ?

– Oui mon fils, il en a une. Pourquoi cette question ?

– Parce qu’hier c'est le voisin qui l'a ouvert, le paradis. »

 

Une actrice de théâtre se plaint à une collègue :

« – Mon fiancé est d'une jalousie maladive !

Il m'accuse de le tromper alors que depuis 6 mois je n'ai eu qu'un seul amant : Le pompier de service !

– Oui, mais tu oublies de préciser qu'il change tous les soirs ! »

 

Un gentleman anglais va voir son avocat pour entamer une procédure de divorce.

« – Vous avez un motif grave ?

– Oui maître, elle m'a traité d'idiot !

– Mais enfin, monsieur, ce n'est pas un motif grave !

– Peut-être pas pour vous mais quand je suis rentré à l'improviste chez moi, je l'ai trouvée couchée avec un autre.

– Voilà qui est mieux…

– … Je lui ai demandé ce qu'elle était en train de faire et elle m'a répondu : Tu le vois bien, espèce d'idiot ! »

 

Une dame revient vers minuit et trouve la baby-sitter avec la jupe déchirée, le corsage en lambeaux, la tignasse défaite, le soutien-gorge pendant, la savate éparpillée, la jarretelle dégoulinante, etc.

« – Mon fils a été insupportable ?

– Non madame, il s'est endormi à huit heures et demie.

Par contre, votre mari est rentré beaucoup plus tôt que prévu ! »

 

Un lièvre se fait shooter par une voiture.

Il atterrit 50 mètres plus loin dans un champ, entre les sabots d'un taureau.

Celui-ci lui dit :

« – Tu es quand même un peu con, avec les oreilles que tu as, tu n'as pas entendu la voiture arriver ?

– Et toi, tu as vu la paire de cornes que tu as malgré tes grosses boules entre les jambes ? »

 

Jean-Marc rentre d’un long voyage.

« – Alors chérie, tu as été fidèle ?

– Oui, bien sûr, pas de problème. »

Ravi, Jean-Marc lui saute dessus et ils font l'amour comme des fous.

C’est alors que le voisin frappe à la porte et crie :

« Alors, c'est tous les soirs maintenant ? »

 

Variante :

« – Papa, comment cela s'appelle, là entre les jambes de Maman ?

– Cela s'appelle le Paradis, fiston.

– Et chez toi Papa, comment ça s'appelle ?

– C'est la clé du Paradis.

– Dis, Papa, tu devrais faire gaffe, le voisin du dessus a un passe-partout ! »

 

C'est deux filles qui arrivent au Paradis, l'une dit à l'autre :

« – Salut ! Tu es morte de quoi toi ?

– Crise cardiaque et toi ?

– Congelée. Comment est-ce arrivé, ta crise cardiaque ?

– Oh, hum... J'avais un mari adorable, un jour en rentrant chez moi je l'ai retrouvé nu. J'ai pensé qu'il me trompait. J'ai cherché la fille partout et puis je ne l'ai pas retrouvée. Alors, énervée, épuisée, j'ai fait une crise cardiaque...

– Punaise !

– Pardon ?

– T’es con ! Si t'avais regardé dans le congélateur on serait encore en vie toute les deux ! »

 

Le voisin de Jean-Marc vient chaque matin frapper à sa porte depuis peu.

Jean-Marc partant toujours très tôt au boulot, c'est sa femme qui ouvre et là, l'homme lui demande gentiment :

« Madame, avez-vous un cul ? »

Question de mauvais goût, telle que madame lui ferme aussitôt la porte au nez.

Mais le voisin ne tarde pas à revenir le lendemain et le lendemain du lendemain avec la même question :

« Madame, avez-vous un cul ? »

Embarrassée la femme en parle à Jean-Marc le soir dès son retour du travail.

« Chérie, je ne vais pas bosser demain. Il nous trouvera tous les deux et il m'expliquera ce qu'il veut. Dès qu'il te pose la question, réponds et je serai derrière la porte avec un gourdin. »

Le lendemain, voisin se ramène :

Toc, toc, toc : « Bonjour madame avez-vous des seins ? »

– Oui et que voulez ? Les toucher ?

– Non madame, je voudrais seulement que vous disiez à votre mari d'arrêter de toucher à ceux de ma femme. »

 

Jean-Marc se méfie de sa femme.

Il installe sous le lit conjugal un pot de crème fraîche et suspend une cuiller qui trempe dans le pot.

Le lendemain il regarde sous le lit : Il trouve une motte de beurre !

 

Jean-Marc et Jean-Paul discutent.

Tout à coup, l'un d'eux demande à l'autre :

« À ton avis, sans te compter, combien crois-tu qu'il y ait de cocus dans la ville ? »

L'autre répond, furieux :

« – Comment ça, sans me compter ?

– Excuse-moi », reprend Jean-Marc un peu gêné. « Je n'ai pas voulu te froisser. Alors, en te comptant, combien crois-tu qu'il y en ait ? »

 

Jean-Paul rentre chez lui plus tôt que de coutume et trouve sa femme très occupée sur le canapé avec le facteur.

Le lendemain, il retrouve son meilleur ami Jean-Marc au bar et lui raconte ses malheurs.

« – Qu'est-ce que tu as fait ?

– J'ai claqué la porte un bon coup en partant, pour bien montrer que je n'étais pas content !

– Oui, mais encore ?

– Eh bien, je vais vendre le canapé ! »

 

Jean-Marc rentre chez lui à quatre heures du matin.

Pour ne pas réveiller sa femme, il se déshabille avant d'entrer dans la chambre. Puis, il entre sans faire de bruit.

C'est alors qu'il croise un homme qui en sort et qui lui dit :

« Bonne chance, mon vieux. Mais je vous conseille de faire vite : Elle attend son mari d'un moment à l'autre ! »

 

Dernière variante :

« – Dis papa, c'est bien le paradis qui est entre les jambes de maman ?

– Oui.

– Et c'est vrai que c'est toi qui a la clef ?

– Oui.

– Alors tu devrais changer de serrure : Le voisin a le double. »

 

Elles sont mimis, hein !

Sans rancune et bonne fin de week-end : La semaine prochaine, il vous faudra rattraper tout le retard accumulé en votre absence !

 

I3

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 10/05/2013 12:55


Votez donc pour l'adoption pour tous : Au moins les orphelins auront droit à deux pères pour redresser les "mauvaises éducations" !


 


Mais je crois que vous n'en prenez pas le chemin...


(Qui n'est ni celui de Pierre (Simon), ni celui de Damas.)


 


A chacun ses opinions, n'est-ce pas et personne ne vous repprochera quoi que ce soit.


Du moment que c'est cohérent...

Jacques Heurtault 10/05/2013 12:50


Non seulement Saint Pierre a renié trois fois le Christ mais, en outre, c'est un dévergondé! Il avait de drôles de fréquentations, Jésus! Il faut dire que, n'ayant pas eu de père à la maison, il
ne faut pas s'étonner qu'il n'ait pas reçu une bonne éducation ...