Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 04:02

C’était avant-hier soir, au JT de TF2.

 

Un « numéro » à ne pas manquer, un peu court, même pas une demi-heure, mais dense et pugnace pour un « Poux-Jade-As » : Deux rigolos qui s’affrontent à coups de « formules » et de dérisions.

Magnifique, finalement, parce qu’évidemment personne n’y a abordé le seul point qui fâche vraiment.

À savoir les 45 millions d'euros qui me sont restés en travers de la gorge...

Une fois de plus.

 

Bien sûr, j’ai regardé scotché devant le poste de « télé de la voisine ».

Le journaliste n'a rien lâché, son interlocuteur non plus. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce dernier n'a pas perdu son sens du spectacle et de la communication.

Il était indigné, il était pugnace, il était agressif. Mais une agressivité théâtralisée.

Dix fois, quinze fois, il a attaqué : « Arrêtez de reprendre les conneries qu'il y a dans les journaux. »

Arf ! Pour un journaliste, c’est le monde à l’envers…

 

Il est même allé jusqu'à pointer un doigt accusateur sur le journaliste en lui disant : « J'ai vu le dossier, je l'ai vu, pas vous ! »

Il le bombarde de verbes sur le mode l'impératif : « Arrêtez de raconter ce que vous ne savez pas, arrêtez un peu, vous dites n'importe quoi. Arrêtez de lire les journaux. Si vous m'invitez pour lire les journaux, je vous laisse tout seul avec vos journaux. »

 

Ce gars-là a décidément toutes les audaces.

Dès le début de l’interview, sur la défensive, il veut faire savoir « sa vérité » : « Là, je suis là, donc vous n’allez pas pouvoir raccourcir le truc ! », rétorque-t-il au présentateur et se lance dans des explications techniques sur le fond de l’affaire.

Mais ces explications-là, nous les connaissons tous : Un mandat de vendre « Adadas » pour un prix fixé par lui, qui n’est même pas un plancher, à son banquier.

Le banquier finalise l’opération à prix largement supérieur, mais à son profit exclusif.

Il pouvait le faire, en trahissant son mandat, il est vrai, puisqu’il s’est donc retrouvé dans la position « vendeur » avant d’être en position « acheteur », autrement dit déjà une position à découvert comme sur la plupart des marchés financiers, qui se dénoue au terme choisi…

Ce qui n’a pas empêché le banquier de faire faillite, et le « groupe Tapis » d’être liquidé de son côté !

 

Quand un reportage a présenté son patrimoine d'homme richissime, c'est le seul moment où il a souri.

« Ça vous emmerde que j'ai réussi et ça me fait un plaisir incroyable. »

Lui, il s'est emporté contre ceux qui ont la haine « des riches ».

Et il a invité les jeunes à vouloir réussir comme lui.

Une posture audacieuse, par les temps qui courent.

D’autres ont le culot de s’enrichir sur le dos d’autrui, clients, fournisseurs, actionnaires, salariés.

Lui, sur le contribuable, ce qu’il a oublié de mentionner : Les fameux 45 millions « lavant » son honneur !

 

Le journaliste avait du répondant. Et il fallait être sacrément chevronné pour résister aux assauts de cette bête de scène qu'est « Nanar ».

Le clou du spectacle, c'est quand il lui demande pourquoi il se sent persécuté. Réponse : « Vous vous foutez de ma gueule ? »

Il le dit trois fois de suite.

Et puis ceci : « Quand un journaliste ne sait plus quoi dire parce qu'il est conscient qu'il y a eu un acharnement incroyable, il dit ‘‘mais alors c'est un complot’’, et nous, comme des imbéciles, on n'a pas envie de dire oui parce qu'on passe pour des imbéciles. Oui, monsieur, c'est un complot ! »

Une réplique de théâtre.

 

Un complot contre qui ?

« Bling-bling » ?

« On a essayé de l'accrocher. C'est lui qu'on visait dans les faits », a-t-il affirmé. À la question de savoir qui avait pris la décision de recourir à l'arbitrage, il répond : « Mme Lagarde ! ».

« Il n'est pas pensable, aucunement, que (« Bling-bling ») n'ait pas donné son feu vert. Il a forcément donné son feu vert », a-t-il rajouté.

Ce que personne ne peut nier.

 

Concernant le choix de la ministre de recourir à l’arbitrage, il suppose, suppose seulement que « cest parce quelle est avocate, parce quelle est [de sensibilité] anglo-saxonne, » qu’elle n’a pas voulu prendre de risques [en allant à l’arbitrage].

Le risque évoqué, c’est annulation pure et simple du jugement de liquidation du « Groupe ».

Ça existe dans les livres et ça n’a été prononcé que deux fois dans les annales, dont une qui reste un cas d’école qu’on étudie à la fac de droit : L’erreur !

(Un homonyme qui se fait liquider et spolier par une décision d’appel)…

Hélas, pour « Nanar-le-flambeur », à l’époque il était en cessation des paiements pour avoir déjà fraudé le fisc à plusieurs reprises, dont justement l’affaire du « Phocéa », source infinie de déficits fiscaux requalifiés à juste titre par les Services !

 

Interrogé sur ses liens avec l'un des arbitres, « Pierre Est-houppe », également mis en examen pour « escroquerie en bande organisée », « Nanar » soutient qu'il ne le connaissait pas, donnant comme preuve le fait d'avoir écrit « Estoupe » et non « Estoup » dans la dédicace d'un livre qu'il lui avait adressé.

Voilà une vérité que la « presse aux ordres » a masqué dans ses comptes-rendus !

 

Et d'ajouter, tentant d'expliquer ses propos à tout bout de champ : « Je vais vous l'expliquer, c'est très simple ! »

Par exemple que le soir de la victoire de la Coupe du monde de foot (par la « Gauloisie par encore atteinte de crétine-attitude » en 1998), qui a été gagnée par une équipe dans laquelle il y avait plus de la moitié qui était des Marseillais, « j'ai essayé d'avoir une invitation pour la finale (...) J'ai pas eu le droit à une invitation. Et Didier Deschamps, quand on lui remet le trophée, la première déclaration il dit cette ‘‘Coupe du monde on la doit à Bernard Tapie’’. Il y a deux France, Monsieur, celle de ceux qui ont le droit, et celle de ceux qui n'ont pas le droit ».

Que j’en rigole, parce que ça n’a rien à voir mais c’est tout-à-fait ça !

Sauf que là, celui qui voulait être dans les tribunes, il pouvait s’acheter un billet au black en y mettant le prix !

 

Et puis alors, le délire quand il admet avoir rencontré plusieurs fois notre « ex-Ô combien vénéré Président » mais jamais pour discuter avec lui de la procédure concernant « l’affaire Adadas ».

« Je peux voir Sarkozy trente fois, pas une fois je lui ai parlé de l’arbitrage.»

Et alors, ils parlaient de quoi ?

Des pucelles à dévergonder ou des recettes de cuisine du chef des cuistots élyséens ?

« Toutes mes visites à lÉlysée, je les ai faites en entrant par la porte, en signant le registre, en ne cachant rien à personne !», ironise-t-il.

Logique, c’est juridiquement une place-forte militaire !

 

Et puis il en profite pour faire la promotion de son dernier livre et annoncer la sortie d’un site Internet, affairetapie.info, pour ceux qui veulent « vraiment savoir la vérité» sur l’affaire.

J’y suis allé, il n’y a rien pour être « en construction ».

Et puis il est déjà saturé…

 

Non, non, « Nanar », ce n’est pas ta « réussite » qui nous emmerde, sois en sûr, au contraire !

Ce qui nous emmerde ce ne sont que deux petites-choses :

 

– Que tu aies pu bâtir ta fortune personnelle sur le dos du fisc, des URSSAF et des emplois que tu as détruit tout au long de ta flamboyante carrière.

Quoique pour ce dernier point, ils étaient déjà morts.

Mais pour le premier, c’est autant d’argent qui se retrouve dans nos hallucinants niveaux d’endettement.

 

– Mais bien plus que cela, que je sois aussi obligé de payer plus de 700 euros par personne à charge de ma poche, comme tout le monde, pour laver « ton honneur » !

Qui ne vaut même pas l’euro symbolique.

En tout cas pas le prix de 300 victimes d’attentat volant au-dessus d’un désert dans un avion qui n’arrivera jamais à destination.

Deux poids, deux mesures, justement ceux de la « honte indicible » !

 

Mais de ça, il n’en a pas été question durant 27 minutes et quelques.

Et ne me dis pas que tu peux me rembourser : Tu es mon voisin (ou presque puisque nous vivons dans le même quartier que tu n’as pas fui, tu ne peux pas), mais tu ne proposes pas d’hypothèque sur ton hôtel particulier de 3.000 m² sis au 48, rue des saints Pères au cœur du quartier Saint-Germain et c’est moi qui paye !

Et tout ça ne vaut pas le prix de 27 minutes de « grand-jeu » en prime-time sur chaîne archi-subventionnée, toi qui a aussi été actionnaire de référence de « RF1 » … qui ne t’a pas invité, n’est-ce pas !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 04/07/2013 08:06


@ DJ : Grâce ou "à cause" que ?


 


Je ne suis pas sûr que tout le monde ne pétoche pas, sur ces coups-là.


Y'en a qu'un qui n'a pas froid aux yeux, ça reste "Coopé".


Ou alors il est vraiment inconscient de la situation, notamment la financière du siège de l'UMP détenue par une SCI, mais qui n'a plus un sou vaillant pour payer le banquier...


 


Que justement, "François III" vient de se faire une "crise d'autoritarisme" en virant "Bateaux-sur-l'eau", pour quelques broutilles qui ne sont rien par rapport à tout le reste (Monte-bourre et
Cie) de puis un an !


Le "grand-méchant-mou" de "Flanby à la fraise des bois" vient de frapper et abandonne au passage une promesse de campagne (encore une !) de la parité sexuelle de son gouvernement.


Désormais, ils sont plus de "kouillus" que de "poulies-fendues".


Fort !


C'est dire si l'heure doit être grave...

I-Cube 04/07/2013 08:01


@ Inco : Le frère dont tu parles, c'est "Oliver", l'américain et demi-frère sanguin de "Bling-bling", dont le père a épousé la veuve du patron de la CIA de la génération d'avant.


Tu as peut-être raison INCO, mais les dates ne collent pas.


Que Dreyfus soit financé dans les années 90 par les qataris, ça reste assez peu probable, puisque Dreyfus reste appartenant au double "clan" des Rotschild et des sionistes.


Il est peut-être "franc-maçon" aussi, ce qui serait le lien avec les clans "CIA" et "bling-bling".


 


Si le "Chi" et même "Bling-bling" soient liés peu ou prous avec les qataris, c'est en raison des frégates de Taïwan (du temps de "Mythe-errant".


Rappelle-toi qu'elles ont été refourguées a un pays tiers qui les a payées rubis sur l'ongle en douce, alors que le contrat n'avait pas encore été annulé par le tribunal arbitral international
qui a condamné la "Gauloisie-impécunieuse" plus tard (c'est dans la loi de finances 2011 ou un rectificatif 2012 je crois me souvenir : j'en ai fais un post), frégates qui ne sont pas allées à la
casse mais navigue bien quelle que part.


Sans doute au sud de l'Iran...


 


Et effectivement, Oliver est attaché à un fond commun EAU USA dans lesquels sont passés "Bu-bouche", Ben Laden et quelques autres.


Mais il y en a un autre, je ne sais plus le nom, qui a été doté d'un coup de 22 milliards de dollar, après que l'émir du pétrole du Kowaït soit passé rendre visite à "Tonton Yoyo" quand il était
premier ministre.


Exactement la somme de l'escroquerie sur le dos du brevet Ferrayé, dénoncé de son côté par Basano.


Son site s'appelle Basanix.


Mais là, c'est le Koweït, pas le Qatar, un peu comme si on causait des espagnols et des suédois...


 


Et puis sur le fond, quel intérêt de verser autant d'argent à "Nanar" s'il n'y avait pas des bouts qui reviennent alimenter les caisses noires ?


Ce prix-là pour éviter que "Adadas" revienne dans l'escarcelle du CDR  après en avoir décidé la nullité ?


Impossible : Dreyfus a été de bonne foi de bout en bout, payant ce qu'il avait promis, juridiquement il ne peut pas voir sa vente annulée.


Et puis sir ça avait été possible sur le plan juridique, il a considérablement redressé la boutique qui vaut largement plus aujourd'hui qu'hier : Il faudrait le "nationaliser au double ou au
triple du prix payé à l'origine.


 


La concommitance des faits rattache l'arbitrage de "kiki-la-Garde" avec la modification de la constitution nvoulue par "Bling-bling" et pas grand-chose d'autre, finalement.


Même pas des financements occultes, même pas une campagne électorale prévisible...


D'autant que pour celle de 2012, "Bling-bling" est allé chercher du pognon chez Poutine, d'abord dans son dos en s'alliant à Mededev sur la vente des Mistral en marge du G20 de
Deauville.


C'est dire qu'il manquait des sous dans les caisses...


 


Mais bon, tout cela peut n'être que "spéculations" de nos parts, après tout : On reste dans l'hypothèse seulement, au conditionnel, pour éviter de se prendre des procès en diffamation, toi et
moi, sur le dos.


N'est-ce pas ?

Dj 03/07/2013 23:48


Ah le qatar, grace à lui il ya un "printemps arabe" à Paris. Looool....

Incognitototo 03/07/2013 22:28


Je me trompe, ou tu ne fais pas le rapprochement entre cet arbitrage "providentiel" et "l'amour immodéré" de notre ancien Président pour le Qatar et autres pays du Moyen-Orient qui à l'évidence
doivent faire partie des actionnaires de Citistar et Citistar ?... Sans oublier (malheureusement, je ne retrouve plus la source) qu'il me semble bien qu'un des frères de Sarko avait à voir avec
ces entités... Mais bon, je dis peut-être des bêtises...

I-Cube 03/07/2013 19:46


Précsion : Si je dis "je rêve", c'est parce que tous les services de renseignements font la même chose depuis des lustres !


Et les anglais sont très forts avec leurs logiciels de reconnaissance de faciès qui vous suit dans vos déplecements dans la rue...


 


Tout le monde sait tout de l'argent qui circule partout dans le monde, avec le logiciel "Promis".


Vous pensez bien qu'il y en a qui "trace" le pognon assez facilement (même au BRI qui est fait por ça), pour en faire quelque chose à un moment ou à un autre.


Même votre achat au Carrouf du coin avec bitre CB est tracé pour avoir "votre profil" et même vous sortir des bons de réduction en bout de caisse ou des promos "ciblées" sur votre boîte à
courriel avec les cookies.


Alors quand il s'agit de dizaines, de centaines de milliers d'euro, voire nettement plus, n'imaginez pas que ça ne laisse pas de trace qu'on utilise ensuite sans vous prévenir.