Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 04:33

Malgré le décalage horaire,

 

Dont je souffre depuis mon retour sur le continent, j’ai pu noter quelques-unes de ses blagues, pas très nombreuses il est vrai, de la semaine :

 

Grand-mère et grand-père regardent un programme religieux de guérison à la télévision.

Le prédicateur fait appel à tous ceux et celles qui veulent être guéris, leur demandant de mettre une main sur la télévision et l'autre sur la partie du corps qu'ils veulent voir guérir.

Grand-père s'empresse et met une main sur la télé et l'autre sur son sexe.

Grand-mère le regarde avec étonnement....

« Tu ne comprends absolument rien, vieux fou…. Le but de ce programme est de guérir les malades, pas de ressusciter les morts ! »

 

C'est une très vieille dame qui va se confesser :

« – Mon père, j'ai bien peur de ne jamais avoir accès au paradis, avec ce que j'ai fait !

– Allons, allons... pourquoi donc ?

– Eh bien, pendant la guerre, j'ai caché un juif dans ma cave…

– Et alors, c'est très bien, c'est une très bonne action !

– Oui... mais... quelque chose me dérange quand même…

– Ah bon, mais qu'est-ce qui vous dérange à ce point-là ?

– Et bien… je lui demandais 600 francs par mois, alors du coup, je ne sais pas si je vais avoir droit au paradis…

– Certes, ce n'est pas très bien, mais en même temps, cet homme, vous lui avez très certainement sauvé la vie, et ça, c'est très louable quand même ! N'ayez aucune crainte !

– Oui, bien sûr… mais il y a quand même quelque chose qui me dérange…

– Bon, et qu'est-ce qui vous dérange à ce point ?

– Et ben… Je ne lui ai toujours pas dit que la guerre était finie ! »

 

Journal intime d'une jeune femme en croisière en Méditerranée…

 

Jour 1 : Je me prépare pour cette croisière splendide.

J'empaquette mes vêtements. Je suis toute excitée !

 

Jour 2 : Toute la journée en mer. Splendide !

J'ai vu défiler dauphins et baleines.

Quelles belles vacances merveilleuses !

Aujourd'hui j'ai rencontré le Capitaine, un bel homme, style Alain Delon 40 ans + tôt.

 

Jour 3 : Piscine. J'ai fait un peu de surf et tiré quelques balles de golf.

Le Capitaine m’a invitée à sa table pour dîner. C'était un honneur et j'ai passé un bon moment.

C'est un homme très attirant et attentionné, il a des yeux bleus magnifiques.

 

Jour 4 : Je suis allée au casino du bateau et j'ai eu de la chance !

Le Capitaine m'a invitée à déjeuner dans sa cabine.

Repas somptueux avec caviar et champagne.

Il m'a demandé de passer l'après-midi dans sa cabine mais j'ai décliné l'invitation.

Je lui ai dit que je ne voulais pas être infidèle à mon époux.

 

Jour 5 : Je suis retournée à la piscine puis j'ai décidé d'aller au piano bar et d'y passer le reste de la journée.

Le Capitaine m'a vue et m'a invitée à prendre un verre.

Réellement, c'est un homme charmant.

Il m'a demandé si je voulais passer à sa cabine cette nuit,

Je lui ai dit que non.

Il m'a dit que si je ne changeais pas d'avis, il coulerait le bateau.

 

Jour 6 : La nuit dernière, j'ai sauvé 1.600 personnes... 4 fois !...

 

Jean-Marc a répondu à une petite annonce sur Internet et s'apprête à rencontrer pour la première fois sa correspondante qu'il n'a encore jamais vue.

Il confie son appréhension à son ami Jean-Paul :

« – Qu'est-ce que je fais si elle est moche ? On a rendez-vous au restaurant et je serai obligé de passer toute la soirée avec elle parce que je n'oserai pas faire autrement... Tu n'aurais pas une combine ? »

– Ne t'en fais pas. Tu vas simplement entrer dans le restaurant et t'avancer vers elle. Si ce que tu vois te plaît, alors pas de problème pour ta soirée. Mais si elle est vraiment moche, alors tu n'auras qu'à te laisser tomber sur le sol et faire croire que tu fais une crise d'asthme en criant : "Aaaaaauuuggghhh!" »

Ce soir-là, Jean-Marc entre dans le restaurant et repère la jeune femme qui porte un signe distinctif pour le rendez-vous.

Elle est superbe ! Il n'en revient pas tellement elle est belle.

Il s'approche et s'apprête à lui parler lorsque... la fille s'écroule par terre et crie : « Aaaaaauuuggghhh ! 

 

Bon je sais, pas terrible…

Pour vous consoler, notez que je ne raconte pas des blagues quand je vous affirme que les fonctionnaires sis en « Corsica-Bella-Tchi-tchi » sont des « punis ».

Même leur matériel est piqué aux mites.

 

La preuve :

P1015338 

 

Notez aussi que quand je vous dis qu’il y a d’innombrables partis politiques en « Corsica-Bella-Tchi-tchi », ce n’est pas qu’une carabistouille.

Y’a même le MPA qui gère un territoire libre.

Voyez donc le « poste frontière » (lui aussi piqué aux mites, et des grosses buttantes) :

 

P1015343

 

Et puis pour vous persuader que les nuages existent même en « Corsica-Bella-tchi-tchi », j’en ai « chopé » un jouant avec le soleil pas encore levé de derrière la montagne. Il devait être 6 heures du matin un peu dépassé :

 

 

 P1015375

 

 

Notez que ce jour-là, le vent a soufflé à force 7 chassant les nuages dès 8 heures du matin et jusqu’au lendemain…

 

Enfin, pour vous consoler définitivement, ci-dessous la vue de « mon balcon préféré » :

 P1015477

 

Moi, j’aime bien !

Et vous ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 11/09/2012 17:40


Oui, enfin là, il faut se rendre compte qu'il n'y a pas 30 ans, la première maison de la ville, c'était celle de la gare qu'on devine au bout de la rangée d'arbres sui suit le littorale.


Il n'y avait rien d'autre que le fort sur la gauche en face de la citadelle sur le promontoire(là où Nelson a perdu son oeil, qu'on cherche toujours).


Le reste, c'était la "campagne".


D'ailleurs, pour prendre ce genre de photo, il fallait un âne et une bonne demi-journée de vagabondage.


Maintenant, en trois minutes en voiture, et le tour est joué...

L'Ami-râle 11/09/2012 17:26


Vraiment bien votre stand de tir !...


Toujours disponible…


 


Quant à la vue de votre « balcon préféré », j’avoue que c’est absolument magnifique.


Pas étonnant que les « Corsu » se défendent des envahisseurs avec autant d’opiniâtreté.

I-Cube 07/09/2012 17:25


Fallait lire "inutilisable", naturellement...


 


Notez aussi qu'il faut connaître, parce qu'à l'aplomb de la citadelle, sur la photo, on distingue bien la "punta di spano", sur la mer.


Derrière il y a le club olympique qu'on ne voit donc pas et un bras de mer juste au-dessus du relief.


Ce que moi je vois et que vous pouvez ne pas distinguer tellement il y a de brume de chaleur, c'est qu'encore au-dessus, toujours sur la photo, on distingue le Cap Corse.


Je peux même vous situer Centuri, le petit port de pêche, qui est lui même en-dessous du col qui se situe juste à droite du premier mont quand il est sorti de l'eau et qu'il redescend un peu vers
la droite.


 


D'ailleurs, inversement, j'ai la même photo prise dudit col (ils ont presque terminé d'élargir la route de Saint-Florent, où l'on distingue à peine le promontoire de la Revelatta, qui ferme le
golfe de calvi (situé hors la photo vers la gauche).


Il y avait tellement de brume de chaleur, qu'il fallait savoir : Même le Monte Cinto était à peine visible !


 


Bref, un régal ...

I-Cube 07/09/2012 16:22


Baygon est incompatible avec les senteurs du maquis local : Inutisable et innficace !


 


Ils étaient couleur "or-étincelant".


Non pas comme votre bague, Comtesse, mais comme votre âme !


 


Les racines, c'est comme le reste, ça s'entretient.


Mais ce n'est pas non plus une raison pour vous dématérialiser par magnétisme.


 


Content que ça vous ait plu, finalement.


J'en ai plus de 400 comme ça à vous montrer à l'occasion d'une nuitée hivernale (ou automnale... à votre meilleur choix !)

ComtesseÔPiedNu 07/09/2012 15:21


Photo 1 et 2 :


Baygon vert pour les rampants, Baygon jaune pour les volants,
sinon à quoi ça sert les armes de destruction massive ?


 


Photo 2 : je veux une robe de cette même couleur de
ciel : ambre pour l’assortir à ma bague.


 


Photo 3 : tous les qualificatifs seraient trop galvaudés
pour décrire en quoi la Corse est magnétique.


 


Quelle chance d’avoir des racines quelque part et d’y être
attaché. Je suis pour ma part une sorte d’apatride toujours à la recherche de l’Endroit. Je vais donc bientôt encore une fois me télé transplanter ailleurs.