Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 04:02

Et pourtant ils me préparent déjà la rentrée.

 

Eux-non plus ne sont pas encore de retour, qu’ils nous promettent déjà une rentrée « chaude », au moins pour « huit points » qui vont « faire débat ».

Je veux parler des fonctionnaires.

 

Et ils font déjà rôtir ces quelques sujets « d’intraitabilités »…

 

1 – Mode de calcul de leurs retraites : Pas touche !

Les agents publics suivront de très près la négociation sur les retraites qui s’étendra tout au long de l’automne. Alors que plusieurs syndicats de fonctionnaires participeront à une grande journée de mobilisation le 10 septembre, la réforme ne devrait pas impacter le mode de calcul des pensions.

Certes, le rapport remis en juin par « Yan-nique Mort-Eau » à « J’y Aime-Air-Haut III » préconisait un calcul basé sur « une durée de référence variant de trois à dix ans, compensée par l’intégration d’une partie des primes » jusqu’ici non prises en compte.

Mais la ministre de la Fonction publique, « Marie-Lise La-Branchue », a affirmé à la CFTC, le 22 juillet, que « le gouvernement ne devrait pas porter atteinte au calcul sur les six derniers mois ni fusionner les régimes privés et publics ».

Tiens donc…

 

C’est du moins ce que rapporte la Confédération dans un communiqué.

La CFTC observe : « Supprimer le calcul sur six mois n’est pas possible dans l’immédiat tant que les régimes indemnitaires sont aussi inégaux qu’ils le sont aujourd’hui. »

Les organisations syndicales se sont donné rendez-vous le 29 août pour évoquer d’éventuelles actions communes sur le sujet, des fois que…

 

Faut-il donc comprendre que les salariés de droit privé devront encore attendre d’être « alignés » sur le régime des fonctionnaires (retraite complémentaire par capitalisation par exemple, Préfon, Corem) ?

Ou que les 29 millions de contribuables « non-fonctionnaires » devront cotiser aussi, mais par l’impôt, pour les retraites des « fonctionnaires » et leurs 75 % des 6 (meilleurs &) derniers mois de « fonction » active ?

 

Attendre quoi sinon d’aligner tous les régimes de retraite des « corps » de fonctionnaires sur les meilleurs parmi eux ?

 

Effectivement, maintenir la « Gauloisie-coupée-en-deux », privilégiés d’un côté et arnaqués d’un autre, c’est une « synthèse-soce » assez bien vue pour une quelconque solidarité démocratique qui promet quelques moments « chauds » !

 

2 – L’action sociale rabotée. Programmées à l’agenda social du printemps, les discussions sur l’action sociale ont été reportées à la rentrée.

Les syndicats sont sur le qui-vive alors que le ministère de la Fonction publique leur a annoncé, fin juin, son intention de réduire les crédits alloués à l’action sociale interministérielle de l’État.

 

On parle d’une baisse de 20 millions d’euros sur un budget de quelque 140 millions. L’aide à l’installation des agents et les chèques emploi service universels (Cesu) pour la garde d’enfants seraient visés.

 

Le gouvernement va-t-il confirmer cette orientation dans le projet de loi de finances 2014 ?

Et les tickets-restaurants n’ont-ils déjà plus court dans les cantines d’État ?

Et le « chèque-vacances » ?

 

3 – Le point d’indice toujours gelé. Annoncé par la ministre en juin dernier, le gel du point d’indice en 2014 devrait être confirmé dans le projet de loi de finances.

Une solution efficace pour contenir l’augmentation de la masse salariale de l’État, juge la Cour des comptes, qui préconise un gel jusqu’en 2015.

Évidemment, les syndicats ne sont pas d’accord et ils continueront de le faire savoir à la rentrée.

Une journée de mobilisation est programmée « au plus tard début octobre » par la CGT, FO, FSU, Solidaires, la CFTC et la CGC.

« Le pouvoir d’achat des fonctionnaires est sacrifié ! » tonnent-ils.

Z’ont qu’à déménager plus souvent : Ils toucheront les « aides-sociales » à la mobilité exonérées, les futurs pôvres !

 

« C’est une politique salariale lamentable », s’agace « Vingt-cent Hack-qu’un », patron de la CFE-CGC Fonction publique, « qui conduit à une perte d’attractivité de notre secteur public. »

C’est sûr qu’il y a urgence, puisque ils sont même obligés de réduire les notes d’admission aux concours des « professeurs des ékoles » à 4,5/20, tellement 70 % des jeunes ne souhaitent que d’intégrer la fonction publique.

Pas les meilleurs, c’est exact !

 

Alors que le gouvernement s’apprête à faire un geste pour la seule catégorie C en janvier 2014, la CFE-CGC s’inquiète d’une « compression » des rémunérations des fonctionnaires.

Le sujet risque fort de virer au bras de fer entre gouvernement et syndicats.

Ou alors, décidément, aller « pantoufler » dans le privé, non ?

 

D’ailleurs, c’est une technique dit de « noria » couramment utilisée dans le privé pour diminuer ladite masse : On prend les « GVT » les plus usés (et les plus imposants), on les jette et on en embauche des « plus légers » pour être tout neuf.

Effet de noria = Force centrifuge qui « externalise » le mauvais gras, + Force centripète en action qui « attire » le bon cholestérol (avant qu’il ne devienne mauvais).

Un « sportif » de bon niveau sait tout ça, mais pas chez eux…

 

4 – La suppression du jour de carence au Parlement. Instaurée en janvier 2012 par le gouvernement de « Fifi-le-déchu », la journée de carence des fonctionnaires devrait être supprimée à partir du 1er janvier 2014.

C’est ce qu’a promis la « ministre-kon-pétante », répondant ainsi à une demande pour le moins qualifiée de « forte » des organisations.

Un engagement qui doit désormais se traduire par une disposition législative dans le prochain projet de loi de finances.

 

Députés et sénateurs de l’opposition devraient se saisir de cette tribune pour dénoncer le « deux poids, deux mesures » du gouvernement alors que trois journées de carence sont imposées aux salariés du privé en cas d’arrêt maladie.

Difficile pourtant d’imaginer que le gouvernement fasse machine arrière.

Les syndicats y veilleront…

 

5 – Le ministère de la Fonction publique pilotera à la rentrée la refonte des grilles statuaires des fonctionnaires : L’architecture statutaire repensée, nous dit-on.

 

C’est le gros chantier des prochains mois : Le gouvernement souhaite refondre les grilles statutaires de l’ensemble de tous les quelque 5,2 millions d’agents publics.

La négociation avec les syndicats débutera à l’automne après la remise des conclusions de la mission confiée à « Nanar-le-grand-Pêcheur » et chargée de travailler sur les rémunérations, les parcours professionnels, la gestion et l’organisation des carrières des fonctionnaires.

La mission auditionnera les organisations syndicales au mois de septembre.

 

Il s’agira notamment, pour le ministère de la Fonction publique, de corriger certaines inégalités en matière catégorielle.

Oh oui, c’est tellement atroce ce genre de choses, là dites-donc…

 

6 – Une nouvelle « indemnité d’exercice des fonctions » ?

Le ministère de la Fonction publique remplacera dans les prochains mois la très controversée « prime de fonctions et de résultats » (PFR) par une « indemnité d’exercice des fonctions » (IEF).

 

Mais si : Un « fonctionnaire », déjà titulaire d’une rémunération pour les tâches qu’il accomplit à ce titre, sera donc primé … par une prime de fonction !

À quand la prime de présence ?

 

Le sujet devait être évoqué à l’occasion d’une réunion avec les syndicats mardi 23 juillet. Trop complexes, les discussions ont été reportées à la rentrée.

 

L’IEF devrait concerner l’ensemble des agents publics, alors que la PFR touche principalement ceux de la catégorie A.

Naturellement, pas un mot ni des « hors-cadre » ni des régimes spécifiques des nombreux « corpsards » et des quelques trois cents « corps »…

 

La notion de performance serait remplacée par le « parcours de l’agent », son cursus et ses changements de postes.

« Nous sommes très réservés », prévient « J’y-aime Ka-Kanon » (CGT).

« Il faut comprendre pourquoi la part de l’indemnitaire dans le salaire des fonctionnaires a été multipliée par deux depuis vingt ans. Cette tendance ne doit pas s’accentuer. »

 

Un gars qui n’y connaît manifestement rien : On ne dit pas « salaire » pour un agent fonctionnaire, mais « traitement »…

Déjà mal barrée avant démarrage, cette affaire-là !

 

7 – Un protocole sur les conditions de vie au travail. Le ministère devrait transmettre fin août aux organisations syndicales un protocole d’accord sur l’amélioration des conditions de vie au travail.

C’est tellement infernal de servir la puissance publique de son mieux…

 

Il s’agit notamment de prévenir les risques psycho-sociaux des agents et de préciser le fonctionnement des comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de vie au travail (CHSCT).

C’est sûr que les « risques psycho-sociaux des agents » sont épuisants…

Toutefois, un sujet consensuel qui devrait être approuvé par les syndicats.

Signature prévue fin septembre.

 

8 – Les droits et obligations en débat. Présenté en Conseil des ministres le 17 juillet, le projet de loi relatif à la « déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires » sera débattu à l’Assemblée nationale et au Sénat à l’automne.

Serait-ce que jusque-là, le fonctionnaire de base (et jusqu’en haut de la pyramide des « administrateurs-civils » hors-cadre) n’avait ni déontologie, ni obligation et seulement « des droits » ?

 

Non en fait, le texte a pour objectif de toiletter le statut des fonctionnaires vieux de trente ans en inscrivant dans le droit de la fonction publique quelques nouveautés, telles que le « devoir d’exemplarité » des employeurs publics.

Il serait temps, n’est-ce pas…

 

Il s’agit par ailleurs de faire de tout agent public « le premier gardien des principes déontologiques inhérents à l’exercice d’une fonction publique », notamment via la création d’un dispositif « d’alerte éthique » propre aux fonctionnaires.

Vous avez bien lu : C’est dire où ils en sont réduits jusque-là, parce que ce n’était pas encore le cas depuis les années 80…

 

Plus généralement, il est prévu que les dispositions du projet de loi sur la transparence de la vie publique seront applicables aux fonctionnaires.

La ministre de la Fonction publique confiait encore récemment en aparté : « Je rêve déjà du débat dans les deux commissions des lois. Cela va être très, très intéressant ! ».

 

Oui, elle rêve et nous on paye : Un vrai cauchemar sans fin.

Bref, une rentrée surréaliste pour la fonction publique…

Quand donc il sera décidé d’intégrer les dispositions de la loi commune, et sa jurisprudence issue du Code du travail, dans celui de la fonction publique ?

Tout le monde y verrait plus clair et au moins, il n’y aurait pas de « jaloux » à faire en coupant le pays en deux parties inégales, dont une bouffe la laine sur les dos des plus nombreux !

 

Mais ce que j’en dis ou rien, n’est-ce pas…

Partager cet article

Repost 0

commentaires