Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 05:02

 

Somatisation totale…

 

C’était prévu, marqué comme ça au tréfonds de mon inconscient débordant de mon subconscient jusqu’à venir me pourrir la conscience par intermittences d’abord, en permanence depuis peu.

Ma psychopathie torride & personnelle, mes « nœuds » comme je les nomme.

 

Qui me rendaient jusque-là « invincible » jusqu’à l’inconscience, plus fort qu’une montagne haute comme l’Everest face aux vaguelettes des plages lointaines : Rien à battre, je pouvais avancer à n’importe quelle allure, de toute façon, j’étais le plus fort, contre tout et tous, contre n’importe quoi.

Et Dieu sait si je m’en suis servi jusqu’au-delà de l’outrance, jusqu’à devenir un personnage totalement ignoble et parfaitement infreequentable !

C’est dire.

Et je revendique.

 

Et là, depuis que les choses se sont précisées, c’est la détresse qui submerge mon « je ».

(Certains de mes « pantois » apprécieront…)

 

Faut que je vous dise, parce que c’en est d’un comique invraisemblable.

Ça eut commencé par des sensations de « grains de sable » entre les orteils.

D’abord entre deux doigts.

Puis entre tous les doigts.

Puis aux deux pieds.

Faut vous dire que j’ai horreur du sable entre les doigts.

Je suis capable de me déchausser en pleine réunion de « sachants » des plus sélecte, retirer mes pompes et chaussettes de façon ostensible, uniquement pour enlever UN (vrai) grain de sable qui me gêne.

C’est dire l’enfer depuis plusieurs années avec cette perpétuelle sensation de morceaux de silicate cristallisé roulant entre tous mes orteils, même quand ils ne bougent pas…

Puis, ça eut commencé entre les doigts des deux paluches.

La rage…

 

Plus récemment, c’est l’angoisse nocturne.

De celle qui vous réveille en pleine nuit réparatrice des « petits neurones » encore en vie, sans raison, durant ces immobilités inconscientes et nocturnes qui laissent le temps à l’organisme de virer tous les déchets d’acides lactiques des fibres longues des muscles emmagasinés durant les efforts diurnes.

Une vraie galère que de devenir insomniaque.

 

Le subconscient qui « panique », vous remet en état de veille à guetter le signe, le bruit improbable, le « feulement » impossible (mais déjà entendu par deux fois), signalant l’approche d’une menace qui pourrait exister, moi qui ne suis menaçable par quasiment rien…

Alors parfois, je me remets devant ma machine à octets, parfois je me ressource en picolant un grand coup, de l’eau à 99,9 % ou à 60 %, selon ce qui me tombe sous la main dans la nuit et l'obscurité.

Je suis totalement myope, mais parfaitement nyctalope, même si parfois je confonds les étiquettes…

Peu importe, ça réconforte.

D’autant mieux que le fluide liquide, c’est justement « l’input » nécessaire pour débloquer, enrichir, mon pauvre neurone surmené.

« L’output » est de la même nature : Les informations passent ainsi dans les deux sens, vers le « réseau » général ou venant du « réseau général »…

(Mes « pantois » vont apprécier la précision en leur indiquant qu’en principe, tous les fluides sous forme liquide, donc tous les états de pression et température dans la gamme choisie, sont susceptibles de fonctionner de la sorte, partout dans l’univers. L’eau étant le plus commun sur la planète Terre, c’est normal que de l’utiliser sur la dite planète…)

 

Vient de se rajouter un phénomène encore inattendu : Le blocage des membres.

Que là, c’est mon « je » qui en reste « pantois », pour le coup.

Ça eut commencé par un ankylosement vite surmonté aux premières minutes du réveil.

Maintenant, ce sont les sensations des extrémités qui n’arrivent plus au « neurone unique » en état d’éveil.

Tant mieux, d’un côté : Au moins, je ne ressens plus mes « grains de sable » !

 

D’autant que je peux m’en servir, les faire bouger, mais « je » ne les sens plus.

Au point de les blesser sans m’en rendre compte tout de suite, un peu surpris de patauger dans de l’hémoglobine dont je ne sais pas d’où elle vient au premier abord : Il faut que je consulte, que j’ausculte « la bête », parfois un bon moment, pour savoir.

 

Ces derniers temps, la sensation correspond à des « lourdeurs », surtout en provenance des articulations diverses et variées (et Dieu sait s’il y en a de nombreuses !) relayées par d’autres fibres longues elles-mêmes ankylosées…

Même après une station de « repos » longue et calme.

 

L’agonie se prépare et je la redoute, pour tout vous dire.

Je sais que le « message de souffrance » n’est rien de plus qu’une information utile au cerveau reptilien.

Ça fait bien longtemps que je contrôle parfaitement ce cerveau fossile, sauf pour ce qui est du « nerf honteux » que je laisse avec délectation prendre emprise sur tout le reste du cortex et du néocortex.

Après tout, je suis venu jusque-là aussi pour ça : Autant en profiter, non ?

 

Une agonie de l’enveloppe charnelle, sans raison, mais biologiquement programmée (parce que sans ça, je ne vous raconte pas les malheurs de l’espèce à vivre sans aucune retenue ni peur de quoique ce soit, comme j’ai pu le vivre jusque-ici), qui commence à prendre le dessus sur tout le reste.

Avec ces manifestations physiques et physiologiques en plus…

Torride.

 

Et plus récemment encore, mais alors là, c’est un vrai drame, je ne parviens plus à contrôler les écoulements des sinus : Normal pour la saison, me direz-vous, mais pas chez moi ! 

Que ça descend même quand j’ai la « tête à l’envers » (dans ce cas, ça remonte…) de façon inattendue, impromptue, imprévisible.

Provoquant des quintes irrépressibles qui m’empêchent, désormais, d’être aussi silencieux qu’un chat et se termine soit en étouffement avec très net rétrécissement des voies aériennes supérieures que je suis obligé de dégager à grands coups d’éternuements intempestifs.

Je ne vous raconte pas l’effet auditif sur mon voisinage immédiat : Ils ne peuvent même plus en placer une et d’attendre que ça cesse pour que je puisse reprendre ma phrase là où elle avait été interrompue.

 

La fin va finir par me faire péter un tuyau, quelle que part. Peut-être en moins de 30 jours, finalement, vu l’accélération de ces phénomènes des faiblesses humaines…

J’ai hâte et en même temps je redoute : Imaginez un peu la synthèse de cette histoire-là !

Infree ? Mort noyé dans ses propres glaviots !

Une vraie rigolade comme je les aime, finalement : C’est pour cette raison que je vous en fais profiter quand c’est encore possible…

 

Plus probablement, entre le « tuyau qui pète », les systèmes nerveux et lymphatique qui se mettent à faire grève ou envoient des informations tronquées, erronées, inexploitables (la « névrose lymphatique », ça, ça serait une vraie nouveauté, un scoop, pour la faculté des sciences) jusqu’à la tétanie sévère et paralytique, j’assume aujourd’hui.

Comme tout le reste.

Mais franchement, je ne savais pas que ça pouvait faire peur : Je découvre.

Je découvre aussi mon angoisse relative à « ma nichée », un phénomène partagée par beaucoup d'espèces « exotiques ».

Comment va-t-elle réagir ?

Fera-t-elle les bons choix ?

Ne sera-t-elle pas trop traumatisée ?

 

Je découvre, en même temps, le poids vraiment tout puissant de l’Esprit sur la matière vivante chez les humains.

Leurs « scienteux » baptisent le phénomène du mot de « somatisation ».

Somatisation : Expression physique d'une souffrance psychique !

(De « Soma », en grec ancien, qui désigne le corps, pour les plus épistémologistes d’entre-vous.)

On somatise lorsqu’on a tendance à éprouver ou à exprimer une souffrance physique en réponse à un stress ou un traumatisme psychique.

Marrant, je ne stress jamais en général, même dans les situations les plus impossibles, sauf à avoir juste ce qu’il faut de « trac », que j’ai appris à surmonter et maîtriser rapidement, après en avoir profité pour remettre les tension artérielle et production d’adrénaline à un niveau suffisant pour « faire face ».

 

Ce processus est souvent associé à des troubles dépressifs ou anxieux.

Dépressifs, avec tout ce que je picole, ce n’est pas possible.

Reste l’anxiété…

La peur, la peur létale.

 

Une expérience qui manquait à mon parcours de terrien, finalement.

Ainsi il sera complet : Je n’aurai plus qu’à l’achever le moment venu.

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
<br /> <br /> @ L'ami-râle (du 27) : Pourquoi une seule jeunette à propos ?<br /> <br /> <br /> C'était peut-être les "trois cochonettes", finalement ?<br /> <br /> <br /> Pour les deux autres hypothèses, j'aurai bien aimé, mais pas de chance : un "grand blanc", genre "trou noir" amnésique...<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Bonjour Jean Charles Le cem-tech résout ce problème Tu trouveras quelques infos sur le site exo-contacts en tapant dans la barre de recherche "micro-ondes" Si tu t'en procures un, je peux t aider<br /> pour t en servir. Il ne nécessite pas de connaissances approfondies Amicalement<br /> <br /> <br />
I
<br /> @ Sylvain : Bienvenue à bord ! La micro-onde dont tu parles est celle qui met en mémoire l'eau des cellules, d'après les ummos ? (Comment je sais ça, moi ?... Pas très clair, tout ça, dans mon<br /> esprit)<br /> <br /> <br />
L
<br /> <br /> Arch j'ai compris (ouais les neuronnes de blonde sont lentes ) j'avais pas lu le dernier commentaire ! ...;-) tant mieux si tu<br /> t'eclate avec Pat ..ou si etu s venu te ressourcer sur notre ile...<br /> <br /> <br /> Bon ton arclicle programmé pour le 27 c'est toujours d'actualité ? ici ou là ?<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> @ Luma ! Il était en ligne depuis mai dernier... Et je ne suis pas passé en Corsica-bella-Tchi-tchi voir mes montagnes. Enfin, je ne m'en souviens déjà plus.... D'ailleurs, tu ne m'avais pas<br /> invité, jusque-là !<br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Suite du commentaire<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Si cela se trouve, cela fait déjà trois semaines qu’il est sous la couette avec « Patricia » qui a finie par dire<br /> « Ouiiii !.... » et qu’il fait crier de plaisir durant des nuits (et des jours) entières…<br /> <br /> <br /> Il va perdre des kilos mon « Ignoble »…<br /> <br /> <br /> Un « coup » prévu depuis longtemps et parfaitement inavouable…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> « Patricia », qui fait trois mètres de haut, est originaire de la planète « Fout-Moi-Là » dont les habitants et habitantes<br /> sont connus dans toute la Galaxie pour leurs besoins sexuels ahurissants (pires que ceux des humains).<br /> <br /> <br /> C’est aussi est une grande coquette qui se tresse ses poils des pattes pour séduire ses amants car vous pouvez imaginer que les us et coutumes<br /> des civilisations extraterrestres n’ont rien à voir avec les nôtres.<br /> <br /> <br /> De temps en temps, il y a des mélanges et c’est ce que raconte un Chinois qui a été enlevé par une « Fout-Moi-Là » qui lui a offert<br /> 45 minutes de sexe en apesanteur :<br /> <br /> <br /> http://fr.news.yahoo.com/55/20101217/tod-il-explique-avoir-t-enlev-par-une-ex-17baed7_1.html<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Surprenant n’est-ce pas !...<br /> <br /> <br /> Voilà où j’en suis sur les hypothèses concernant la disparition de « l’Ignoble »...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et nous allons peut-être voir réapparaître notre « Ignoble », sous le pseudo de I3, totalement différent car transformé -<br /> que dis ?... révélé !...-  par « Patricia » !...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ah !... Les femmes !....<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> « L’Ami-râle »<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> @ L'ami-râle : Patricia, c'est Kaas. Celle qui me fait pleurer quand elle chante pour ceux qui n'ont rien ! Mais je ne sais pas où elle est. Donc elle ne m'a pas encore dit ouiiiii ! Et elle ne<br /> fait pas 3 mètres et ne tresse pas ses poils de gambettes ! Un peu de respect pour l'artiste, SVP !<br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> Ne vous inquiétez pas Luna.<br /> <br /> <br /> C’est  peut-être tout à fait différent…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Car « l’Ignoble » possède une imagination absolument débridée que j’ai pu découvrir lors de la rédaction de son polar estival 2010,<br /> intitulé « Opération Juliette-Siéra », qui raconte comment le capitaine de corvette de Paul de Bréveuil a récupéré les fonds disparus de la guerre du golfe (7,9 milliards d’euros) et<br /> ceux de la giga-escroquerie sur l’extinction des puits de pétrole au Koweït (22 milliards d’euros).<br /> <br /> <br /> J’ai participé à la rédaction de trois chapitres sous le pseudo de « Capitaine Haddock »  et je peux vous assurer que je ne me suis pas encore remis de l’essai du prototype hypersonique  « Nivelle 001» qui est parti de Solenzara pour monter au FL 900 (27 km d’altitude) pour effectuer une croisière à Mach 5, soit cinq fois la vitesse du<br /> son…<br /> <br /> <br /> Je ne vous parle pas de l’arrivée à Aubenas au milieu des journalistes !...<br /> <br /> <br /> La presse et les médias en parlent encore.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> « L’Ignoble » a une imagination incroyable qui s’est déjà manifesté dans son polar estival 2008 intitulé « Paradoxes<br /> Temporels ».<br /> <br /> <br /> En effet, son site a été piraté par un certain « Cortinco » vivant dans le futur !...<br /> <br /> <br /> Il faut tout de même le faire !...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Un véritable auteur de science-fiction notre « Ignoble » !...<br /> <br /> <br /> Qu’elle imagination !...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Aussi, l’aventure « Kameulf » est peut-être une nouvelle création du cerveau très fertile de notre I2.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ainsi, je propose de chercher dans d’autres directions qui pourraient expliquer la disparition de « l’Ignoble Infreequentable » et<br /> il y a plusieurs hypothèses !...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La première est qu’il a tout plaqué pour prendre le maquis et retrouver sa Corse, vivre avec sa nichée au milieu de ses clémentiniers, ses<br /> pieds de vigne, ses paysages et ses châtaigniers.<br /> <br /> <br /> Il y a beaucoup  de personnes qui chaque année « quittent tout » pour recommencer une<br /> nouvelle vie car celle qu’ils mènent ne leur apporte plus rien.<br /> <br /> <br /> D’ailleurs, je vous recommande d’aller tout en bas de son blog et de lire l’encadré qui raconte comment « L’ignoble » s’est<br /> « expatrié, poussé comme un hors-la-loi par quelques croque-morts de la démocratie, devenus démocratiquement des liberticides de passage, vers<br /> d’autres « frontières ».<br /> <br /> <br /> Et oui !...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La seconde est qu’il a réussi à pénétrer dans la cave à vin de l’Élysée, car vous savez que c’était l’un de ses objectifs prioritaires.<br /> <br /> <br /> C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il visait la présidentielle de 2017.<br /> <br /> <br /> Vous imaginez notre « Bling-bling » apprenant que « l’Ignoble » a dégusté l’étagère de Petrus et celle de<br /> Gevrey-Chambertin ?...<br /> <br /> <br /> Arf !... Arf !...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Une troisième hypothèse : il est parti naviguer pendant un mois au Marquises et il reviendra après des vacances qu’il préparait depuis<br /> longtemps.<br /> <br /> <br /> Et son employeur ne dira rien, trop content de récupérer « l’Ignoble » et ses capacités d’analyse et de création.<br /> <br /> <br /> Car, vu ce qu’il écrit, il est manifeste qu’il a besoin de vacances notre « Ignoble ».<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Mais il y a une autre hypothèse, que j’hésite à  formuler car ce n’est pas très "correct"…<br /> <br /> <br /> Et bien, il y a une forte probabilité, connaissant « l’Ignoble », qu’il nous fasse le coup du « démon de<br /> midi » !...<br /> <br /> <br /> Vous savez …  la crise de l’homme de la cinquantaine, qui, voyant les années passer, se jette<br /> dans les bras d’une femme plus jeune que lui pour vivre sa dernière passion,  à la folie…<br /> <br /> <br /> Ce serait bien cela…<br /> <br /> <br /> Si cela se trouve, cela fait déjà trois semaines qu’il est sous la couette avec « Patricia »<br /> <br /> <br /> <br />
I
<br /> @ L'ami-râle : Vous vous trompez totalement, Amiral : je n'ai aucune imagination ! Pas foutu d'en avoir une once (ce que je regrette). Même daans mon boulot, ce sont mes clients qui ont inventé la<br /> plupart des solutions d'optimisation que je mets en place ! Mon seul talent, c'est de savoir les dupliquer. Mais c'est vrai que pour "l'opération-juillette-sièra", si vous en avez écrit (plus, mais<br /> je n'ai pas tout mis) trois chapitres, jamais je n'aurai pu faire la synthèse de l'ensemble et le rendre cohérent (mon seul talent) sans avoir lu et relu vos propres posts sur le sujet. Quant aux<br /> konneries du mois d'août 2008, il s'agit d'un piratage ! Et je crois savoir qui, en plus ! Rien à voir avec des aliènes ou autres "exotiques", naturellement : Je ferai parler le "cousin" auteur de<br /> cette âneries, l'été prochain... Si je peux !<br /> <br /> <br />