Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 10:02

Aujourd’hui 26 juillet 2013, jour de libération fiscale !

 

Notez qu’après la dernière piqûre qui lui a coûté sa réélection, sous « Bling-bling », c’était déjà le 26 juillet en 2012, un jeudi : Je m’en souviens parfaitement, j’avais fait la fête.

D’autant que l’année était bissextile...

 

Y’a comme un progrès, parce qu’en 2010, c’était le 28 juillet.

En revanche, le 15 juillet en 2009, le 12 juillet en 2008, le 25 juin en 2007.

Le 16 juillet en 2006, idem en 2005 & 2004, le 14 juillet en 2003, le 12 en 2002…

On oublie déjà de tout ça et ces jolies perles de la République !

Mais bon, voilà une raison pour partir en vacances avec 10 jours de retard.

 

Le « Gaulois-moyen » travaille presque sept mois pour financer les dépenses de l’État. Un quasi-record européen car en termes de pression fiscale, la « Gauloisie » se situe en deuxième position derrière la « Belgie-Wallonne & Batave ».

Selon l’institut Molinari qui a compulsé les données chiffrées fournies par Ernst & Young, le taux d’imposition réel de mon pays est de 56,61 %.

Il se situe donc à le deuxième place de ce palmarès des pays européens où la fiscalité est la plus lourde, juste derrière la Belgique qui affiche le taux record de 60,25 % (malgré plein de « réfugiés fiscaux » et le paradis fiscal de la commission dont les fonctionnaires sont exonérés de tout) et pour qui le jour de «libération fiscale» se situe encore plus tard : Le 8 août.

Viennent ensuite dans le classement lAutriche, la Hongrie, lAllemagne et lItalie. Les taux de prélèvements obligatoires y varient entre 55,77 % et 52,12 % et les jours de libération fiscale s’y échelonnent entre les 10 et 23 juillet.

 

Mais on ne peut pas dire que ce soient pour autant des « sauvages » (pour reprendre le terme d’Inco de mercredi dernier).

Ni que ça aille plus mal chez eux que chez nous, au contraire, semble-t-il !

 

A contrario, le pays où la taxation est la plus légère est Chypre où le jour de libération fiscale se situe le 14 mars !

Une île en faillite et sous tutelle qui se croit obligée de spolier ses épargnants russes, ukrainiens et locaux.

L’île est suivie de l’Irlande (également sous tutelle et perfusion) et de Malte (respectivement 24 et 29 avril) puis du Royaume-Uni (13 mai, les chanceux) dont chacun sait qu’il s’agit d’un enfer-libéral et sauvage…

De la Bulgarie (18 mai) et du Luxembourg (25 mai).

Pour nombre de pays européens, la «libération» intervient en juin : Le Portugal (le 4), le Danemark (le 6 paraît-il archi-fiscalisé), l’Espagne (le 12), la Grèce-ruinée (le 17), la Suède-florissante (le 22) et les Pays-Bas (le 27).

Avec plus ou moins de bonheur d’ailleurs.

 

L’institut a aussi traduit ces pourcentages en euros : Le (seul) salarié moyen gaulois de « Gauloisie-confiscatoire » est en théorie un des mieux payés (53.647 €), mais il est aussi particulièrement « fiscalisé » (30.371 euros).

À elles seules, les charges sociales (26.583 €) représentent d’ailleurs plus que son pouvoir d’achat disponible (23.276 euros), ce qui constitue le record absolu de l’Union européenne !

 

Ne rêvez pas, la situation devrait encore se dégrader en 2014 du fait de l’entrée en vigueur d’une hausse de la TVA (les taux doivent respectivement être portés de 19,6 % à 20 % et de 7 % à 10 %) et des hausses de cotisations très probables des régimes de retraites, de base et complémentaires.

Même que d’autres s’inquiètent pour nous, alors que nous on part batifoler sur les côtes et marais, soulagés, c’est le cas de le dire, par cette saignée !

Si encore on arrivait à équilibrer nos comptes publics, avec tout ça…

Mais même pas !

 

«La situation est très inquiétante en France », estime Cécile Philippe, directrice de lInstitut économique Molinari et co-auteur de cette étude.

Alors que nombre de nos voisins commencent à sinterroger à juste titre sur leffet contre-productif des politiques d’austérité fiscale, nos autorités gouvernementales évoquent la possibilité d’accroître encore les impôts en 2014.

« Tout se passe comme si les pouvoirs publics pensaient réellement pouvoir résorber les déficits en augmentant la fiscalité.

La situation relève du déni.

Une multitude d’exemples, français ou étrangers, montrent que les hausses d’impôts dépriment l’activité et retardent encore plus les perspectives de retour à l’équilibre des comptes publics.»

Mais non, mais non, y’en a encore, au troisième millénaire, qui dénient que « trop d’impôt tue l’impôt » (Barthélémy de Laffemas, 1545 – 1612 … sous Henry IV, déjà !)

Qu’elle nous en gâcherait presque l’optimisme béat des vacanciers, la Cécile, sûrs que tout va pour le mieux, depuis l’interview du « patron-de-pédalo » donné dans son jardin vidé du peuple du 14 juillet dernier !

 

Bon, on fait un pari, en attendant ?

2014, on se reprend 2 jours de mieux pour n’être « libérés » que le 28, peut-être même le 29 juillet.

Mais on devrait quand même tutoyer les 100 % du PIB d’endettement public.

Et la bourse aura dépassé les 4.000 points pour replonger à 3.600/3.800 durant l’été et après les élections européennes…

Qui feront ressortir les équipiers de « Marinella-Tchi-tchi » comme la première formation politique du pays, avec 28 % des suffrages, peut-être un peu plus.

Mais elle est prévenue, à 30 %, je prends mon maquis (Corsu) et bataille armes à la main pour l’indépendance de mes propres « Natio » de cousins !

Pas d’inquiétude à avoir en somme.

Ca c’est si tout « va bien » seulement, n’est-ce pas.

 

Je vous laisse avec ça, car pour moi, c’est l’heure de l’apéro méridien, bu glacé, « hors taxes, hors droits, hors vignette sociale » pour la peine…

Donc triple-dose !

 

Et bonnes vacances à ceux qui partent pour se consoler.

En tout cas, bon week-end !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 26/07/2013 14:58


J'admire cet "@talus-là", en bonne place dans la "promotion Titanic", même avant d'être "sherpa" de "Mythe-errant", pédégé d'air-transe, puis de la banque de développement à Londres...


Un "tragi-comique" à lui tout seul, qui ressasse toujours les mêmes délires.


On se souvent encore du rapport commandé par "Bling-bling" qui s'est juste cassé les dents sur quelques centaines de chauffeur de taxi-parigot...


C'est dire la puissance de la pensée du bonhomme.


 


Ceci étant dit, il (et tu) ne reprend que des poncifs connus, archi-connus, diagnostiqués comme autant de défonçage de portes ouvertes.


C'est bien, ça fait illusion et ça "remet la piqûre" dans les blessures.


Parce que les solutions sont connues depuis au moins une décennie, si ce n'est pas deux...


 


Mais on a voté contre et du coup "François III", capitaine de pédalo en déroute atteint de procrasnisation de peur de lui-même, conduit le pays dans le mure mieux et plus sûrement que ne le
faisait "Bling-bling" pour sa part, incapable même de compter les sous de sa campagne électorale : C'est dire que les comptes du pays, ça les dépassent tous les deux : Tu prêches un convaincu !


 


Ces deux-là avaient 100 jours tous les deux à 5 ans d'intervale pour le pays et donner le cap du redressement.


L'un avait le bon diagnostic et les bons outils, mais il a tourné le dos à sa rooute dès les premières semaines : Même pas 100 jours !


L'autre n'a ni le cap, ni la route, ni la carte, ni les outils et encore moins les bonnes compétences autour de lui.


Comme en disent d'autres, "ce pays est foutu" !


 


Mais ne t'en fais pas Chris, nous on sait : On isole les fats dans leur tour d'ivoire où ils s'enferment, et on rame.


Peu importe qu'ils reprendront à leur actifs "nos" victoires, le tout c'est d'offrir à nos gamins un "meilleur" qui tarde, parce que nous souquons ferme contre la marée, les courants et les vents
qu'ils nous imposent.


 


"Une question de vie ou de mort" et nous ne sommes pas encore morts !


Je reste confiant et ce blog sert aussi à ouvrir les yeux à tous les dogmatiques qui persistent à nous faire croire que nous vivons dans un paradis-soce !

chris 26/07/2013 14:23


Le 14 juillet François Hollande a notamment déclaré : « la reprise, elle est là » ; « la réforme des retraites se fera dans la justice » (sans mentionner la principale injustice, celle des
régimes spéciaux du secteur public) ; « les emplois publics (« emplois d’avenir ») réduiront le chômage » ; « tant que je serai président, on n’exploitera pas les gaz de schiste » ; « nous ferons
autant d’économies que possible » (sans préciser lesquelles).



Quelques jours auparavant, Jacques Attali avait publié Urgences françaises, un livre où il prend le contrepied de ces déclarations. Extraits :


Sur la reprise : « Ce qui se joue aujourd’hui est une question de vie ou de mort (…) La crise est là. Et peut-être pour longtemps (…) Si le pays continue à s’arcbouter sur ses rentes, plaçant
ses ultimes espoirs dans un hypothétique retour de la croissance mondiale, il restera définitivement enlisé (…) le chômage ne se réduira pas, sinon par la manipulation des statistiques à coup
d’emplois publics (…)


Ce manifeste s’adresse d’abord au président de la République (…) Il n’a pas encore échoué (…) (il doit) en finir avec l’action trop progressive, trop lente, trop prudente (…) Il ne lui reste
que quelques mois –un an tout au plus, à mon sens- pour prendre toutes les bonnes décisions (…) la lenteur dans la réforme ouvre la voie à la réaction paralysante de tous ceux qui ont quelque
chose à y perdre (…) un frémissement d’optimisme ne doit pas conduire à relâcher l’effort ».


Sur la réforme des retraites : « aligner progressivement tous les régimes spéciaux de retraite sur le régime général ».


Sur les gaz de schiste Jacques Attali dénonce « la réforme tragique du principe de précaution ».


Sur les économies à réaliser, il cite les réformes réussies en Allemagne, Suède, Canada, etc, et en tire les conséquences pour la France : « réduction du nombre des ministères de plein exercice
(à 10), des régions (16), du nombre de députés (300) et sénateurs (200), des budgets des ministères (de 10 % en 3 ans), du nombre de fonctionnaires (de 200.000), de l’indemnisation du chômage,
suppression du département, fusion des caisses régionales de Sécurité Sociale, réduction de moitié de la composante sous-marine de nos forces armées nucléaires, désindexation d’un point par an
des retraites des fonctionnaires, guichets uniques sociaux ». Il propose aussi de reconnaître un vrai pouvoir aux directeurs d’école et de collège, de limiter à 20 % de leur budget le
financement public des syndicats, hors cotisations de leurs membres, d’imposer la mobilité du logement social, de vendre une partie des participations actuelles de l’Etat dans l’industrie,
d’instaurer un taux d’impôt forfaitaire sur les revenus du capital et un compte individuel de retraites.


Bref un important programme de réformes, proche de celui que l’OCDE proposait en mars pour notre pays.


Le contraire de ce que François Hollande annonçait le 14 juillet. « Une question de vie ou de mort ».