Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 04:03

Bouffée « rigolatoire »

 

J’étais rentré, donc on ne pourra pas m’accuser d’avoir participé en aucune façon à la dernière « nuit bleue » en Corsica-Bella-Tchi-tchi ».

Ni même au règlement de comptes découverts récemment où 3 « mafieux » ont été retrouvés criblés de balles en début de semaine.

En notant d’ailleurs qu’en « Corsica-Bella-Tchi-tchi », comme chacun le sait, « on tue plus que partout ailleurs » : 13 morts depuis le début de l’année (22 en 2011 en comptant les 4 « suicidés » grenoblois, 17 en 2010, qui compte ainsi autant de moins de « mafieux » qui pourrissent l’Île, car seuls les mafieux s’entre-tuent – que bénéfice pour tous les autres, hors les « suicidés » grenoblois – sur les 947 homicides décomptés l’année dernière en « Gauloisie meurtrière » … Une goutte d’eau dans l’océan d’hémoglobine !).

 

Était visée la « grande distribution » et pas n’importe laquelle.

7 charges de faible puissance, comme d’un signal (je ne vous veux pas encore du mal, mais j’existe) ont éventré 7 supermarchés entre Ajacciu et Bastia, suivant le trajet de la route nationale, en faisant un détour par la plaine (Alistro) et Saint-Florent.

Naturellement, il y en a d’autres sur ladite route, pas finie d’être refaite sur sa totalité, mais ils ont pu être épargnés : Les enseignes des adhérents de Corti, du grand-sud bonifacien et de Balagne.

Suivez mon regard : Ceux-là, ils sont donc « dans le coup » puisqu’ils ont évité d’attirer l’attention sur eux !

Les autres, ils avaient tous un alibi en béton, comme c’est de coutume dans ces soirées-là.

Des « Leclerc », un « Décathlon » et des « Géant Casino ».

Aucun « Super U », encore nombreux…

Pas de victime, pas encore de revendication et quelques faibles dégâts.

 

C’est que la grande distribution est régulièrement dénoncée par les nationalistes corses pour « sa mainmise sur l'économie insulaire ». 

Ce qui justifie que les flics locaux se sont vus dessaisis du « dossier » au profit de la section anti-terroriste du parquet de Paris et que des investigations, notamment de police technique, se sont poursuivies dans la nuit et le lendemain aux frais du kontribuable pour évaluer les dégâts et prélever des indices.

Des équipes de démineurs se sont même rendus sur place, ainsi que des représentants des parquets d'Ajaccio et de Bastia et, à Ajaccio, le coordonnateur des forces de sécurité en Corse, « J’y-effe-Le-Lièvre » s’est dérangé.

Un nom prédestiné pour courir après les voleurs de poules…

 

Notez que la « Corsica-Bella-tchi-tchi » est la région (eh oui : Il y a deux départements !) qui possède le plus grand nombre de supermarchés rapporté à sa population de 306.000 habitants. Cette forte implantation de la grande distribution qui « contrôle des pans entiers de l'économie de l'île » et y réalise « des profits substantiels » (ils arrivent même à rembourser leurs emprunts et à payer tout le monde), notamment en période estivale avec le passage de centaines de milliers de visiteurs, est donc dénoncée par les partis nationalistes et par le Front de libération nationale de la Corse (FLNC, clandestin) dans ses communiqués anciens.

Et un projet de création d'un nouvel hypermarché dans la banlieue d'Ajaccio a dû être annulé cette année sous la pression de … « l'opinion » locale.

Et dire qu’on se fend de commissions représentatives des « forces vives » pour délivrer ou non les autorisations d’ouverture ou d’extension…

Passons !

 

Faut comprendre aussi que ces attentats ont été perpétrés quelques jours après l'annonce d'une scission au sein du parti indépendantiste « Corsica Libera », qui avait obtenu près de 10 % des voix aux élections territoriale de 2010. Cette formation compte quatre élus à l'Assemblée de Corse (sur 51) aux côtés de 11 autres élus nationalistes d'autres partis.

Un groupe de militants de « l'aile gauche » du parti, en désaccord avec la direction (celle qui avait salué en juin dernier les résultats des législatives par une autre « nuit bleue ») a annoncé jeudi en huit quitter « Corsica Libera » pour se réunir au sein d'une formation appelée « U Rinnovu Naziunali » (Le Renouveau national).

Notez que si les attentats revendiqués par le FLNC, ces dernières années, concernaient généralement des résidences secondaires, la dernière revendication remonte au 23 juillet.

Le FLNC avait indiqué avoir plastiqué le 2 juillet près de Bonifacio (Corse-du-Sud) plusieurs maisons d'un complexe immobilier appartenant à un banquier parisien. Lui s’est cassé, jurant qu’on ne l’y reprendrait pas trois fois de suite.

Mais jusque-là, jamais des « outils du commerce » et de l’économie insulaire : Faut bien que les emplois « relocalisés » de la fonction publike graille comme tout le monde.

 

L'organisation clandestine avait en effet mis en garde contre les « agresseurs de notre peuple » qui doivent « comprendre qu'ils n'ont rien à faire ici, que la terre corse ne leur appartient pas et que les Corses seront toujours défendus ». Le FLNC avait donc revendiqué en juin 26 attentats contre des résidences secondaires appartenant généralement à des continentaux ou à des étrangers.

C’est là où l’on se bidonne sévère.

Et pour plusieurs raisons :

 

1 – Communiqué des « victimes » pas plus tard qu’avant-hier :

« Les familles Padrona et Porta, commerçants corses connus pour leur honorabilité et leur humanisme depuis plusieurs générations ainsi que leurs centaines de salariés, souhaitent apporter quelques précisions.

Bien entendu, nous condamnons ces actes de violence, et exprimons surtout notre incompréhension, notre profonde indignation, celle de nos salariés, de nos clients, de nos fournisseurs et producteurs Corses, de la population Corse dans son ensemble.

Nous remercions chaleureusement, tous ceux qui nous expriment leur soutien par des centaines de mails et de messages.

 

En effet, depuis des années nous n’avons de cesse de nous battre pour faire baisser les prix au niveau le plus bas de France, et ainsi défendre et accroître le pouvoir d’achat de toute la population corse.

C’est d’ailleurs la raison principale qui nous a fait adhérer à la coopérative Leclerc en janvier 2009 (avant ils étaient Promodès, racheté par Carrefour, ou Super U, voire adhérents d’autres centrales d’achat : Rude bataille !) et nous a permis d’atteindre cet objectif.

À ce sujet, le magazine Que Choisir dans son numéro de janvier 2012, a classé les magasins Leclerc d’Ajaccio parmi les moins de chers de France, et ce, toutes enseignes confondues.

C’est ainsi que le triste constat d’Ajaccio « ville la plus chère d’Europe » répandu pendant des décennies a enfin disparu avec l’arrivée de l’enseigne.

Nous tenons à préciser, afin que chacun le sache, que tous les établissements à l’enseigne Leclerc de Corse, sont dirigés par des commerçants indépendants et appartiennent en totalité (100 % du capital) à des familles corses.

Nous précisons aussi, que Mrs Acquaviva à L’Île-Rousse, Santini à Oletta et Borgo, Maurizi à Bastia et Alistro, Gambotti à Ghisonaccia et Aleria, et Rossi à Porto-Vecchio ont toujours eu pour objectif et devoir de valoriser le travail et le savoir-faire des producteurs corses, ainsi que de vendre leurs produits en priorité.

(Ils en oublient un autre dans leur liste, mais il n’est pas de la même centrale et porte un nom continental alors que sa famille est implantée depuis bien longtemps : La boucherie de son père, avant que d’être la sienne, est maintenant une laverie).

Enfin, nous informons notre fidèle clientèle, que nos établissements sont ouverts normalement et prêts à l’accueillir et à lui fournir le meilleur service, comme d’habitude. »

Exit donc le magasin de sport à l’enseigne du groupe Auchan, à peine « tout-neuf »…

Ceux-là seraient-ils pinzuti ?

 

2 – Car c’est là que la drôlerie persiste : Y’a pas un continental qui vient mettre ses petons et son enseigne en « Corsica-Bella-tchi-tchi » si ce n’est qu’en franchise concédée à un « natif », pas un.

Ils ne sont pas fous à ce point-là !

Et Leclerc, c’est une enseigne d’indépendants locaux, au même titre que d’autres, comme « Super U », Cocci-Markert, Spar et même Monoprix ou autre, comme partout en « Gauloisie-commerciale » et ils sont tous des commerçants « natifs » et implantés depuis belle-lurette en « Corsica-Bella-Tchi-tchi ».

En général des « louchebem » qui connaissent leur métier.

 

À l’occasion, on note que les deux « Carrefour » corses, sont des « locaux ».

Les rares hard-discounters également et qu’on n’a même eu des « Printemps » un temps, mais aucun « Intermarché ». Les bases d’approvisionnement sont sur le continent, les norias de semi-remorques qui empruntent les ferries quotidiennement en témoignent et rajoutent aux coûts. Sans compter que le principe du « tiers-temps » des mousquetaires est incompatible avec un commerce local et une vie de famille îlienne minimale.

Donc, donc, erreur de cible et pire que ça, de fondement-idéologique !

 

3 – Le plus ravissant des ravissements à mon neurone, c’est d’ailleurs que mes « cousins-natios », ils sont totalement à la masse : Non seulement la « grande-distribution » locale est pratiquement la seule à vendre les productions locales et artisanales (même si je ne vous raconte pas le prix de vente final TTC : Acheter du « vin de table » à 5 € la bouteille ou de la cochonnaille à plus de 25 € le kilo, faut être cinglé ou touriste. Mais bon, le sifflard et le rosé local ne sont bons que sur place) ;

Mais en plus les emplois sont nécessairement locaux & durables !

 

Certes, il est vrai que le « travail », c’est un peu considéré sur place comme une maladie. Mais les jeunes, il faut aussi qu’ils s’éclatent en boîte et en fringue, notamment quand ils arrêtent leurs études.

Passé le bac, de toute façon, à part un passage à l’université de Corti, les études se passent sur le continent.

Ce sont presque les seuls à bosser, d’ailleurs.

Les autres, ils « font bosser » et encaissent les dividendes du travail d’autrui…

Mais c’est vrai que c’est un boulot à plein temps et qu’il est éreintant en plus.

 

En bref, tu retires la grande distribution du paysage et tout le monde redevient « autarcique » ou va vivre chez les cousins du continent, l’avenir rêvé des « natios ».

 

Conclusion : C’est une opération d’impôt-nationaliste.

Comme l’été sanglant dernier – une poignée d’assassinats, qui s’est transporté cette année sur Marseille en faisant trois fois plus de « dégâts » en fin de saison –, il s’agit bien d’une « reprise en main » de « mafieux-natio » racketeurs.

Les deux divisions de « Fée-Hélène-Sait » issues de la récente scission, marquent leurs territoires.

Vous pouvez être sûrs que les « ceux-ce » qui sont passés entre les gouttes, ils payent à la bonne adresse ou seront victimes d’une autre slave à venir.

Jusqu’à payer éventuellement deux fois, puisqu’il y a de nouveau deux branches du mouvement.

 

Bien sûr, tout le monde connaît tout le monde sur cette île, mais la police nationale elle, elle patauge gravement au passage !

Bientôt 40 ans qu’ils n’ont rien compris, ça laisse des traces…

 

D’abord la « mafia », la vraie, elle ne s’occupe que des machines à cash (bars, restaurants où on écoule la « farine » et casinos clandestins), et la « mafia-natio », elle ne va pas non plus plastiquer les villas des « mafieux » italiens, russes et ukrainiens qui pullulent…

Racketeur peut-être, idéaliste sans doute, mais pas suicidaire non plus !

 

Ensuite, il faut dire aussi que parfois, ça n’a rien de « mafieux », mais juste une konnerie, un accident, voire une « erreur ».

Par exemple, je vous avais annoncé du rififi sur la plage de Calvi.

La plage rétrécit malgré les brise-lames et les « épis » installés à grands renforts de pompage de sable fin au milieu du golfe (la nature reprend ses droits) il y a quelques années.

Et j’ai pu vérifier que la paillote-restaurant « Le Belgodère » a toujours le même patron qui clame que son incendie ce n’était rien qu’un court-circuit électrique.

Il faut dire que si tout a été refait, c’est pour mieux vendre aux frais des assurances, ce qu’il n’a pas encore réussi à faire au prix dirimant qu’il en veut.

Le plus étonnant, c’est que son voisin, « Les Dunes », qui avait flambé quelques nuits plus tard, des fois qu’il profite de la situation d’un « monopole de fait », là, il était fermé même si tout a été refait à neuf !

 

Allez donc comprendre !

Conclusion de la conclusion : C’est la joie partout dans les foyers, comme le chantait Renaud.

Les affaires « tournent » quand ça ne bétonne pas !

Et ça tourne aussi quand ça bétonne…

Bref, « ils » auraient pu éviter le ridicule, eh bien non, ils m’ont offert une « bouffée rigolatoire » : Va donc fermer un magasin qui procure un peu de boulot aux gamins, pour cause de racket, tiens !

J’attends de voir…

Partager cet article

Repost 0
Published by I-Cube - dans Corsitude
commenter cet article

commentaires

I-Cube 13/09/2012 11:39


Pour plus d'information sur la "scène de guerre" récente :


http://www.corsematin.com/article/corte/triple-assassinat-en-haute-corse-autopsie-dune-scene-de-guerre.760722.html


Et une vidéo :


http://www.corsematin.com/article/derniere-minute/video-triple-assassinat-a-castirla.759726.html


 


Quant aux réactions suite aux attentats contre les hypermarchés corsi :


http://www.corsematin.com/article/ajaccio/nombreuses-reactions-apres-la-nuit-bleue-des-supermarches.760076.html


 


Bonne lecture !