Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 10:44

Hier,

 

L’Allemagne nous annonçait sereinement que ses finances publiques seront revenues à l'équilibre dès la fin 2012, soit avec un an d'avance !

Bravo !

Comme quoi, même avec une croissance moribonde, ou à tout le moins « poussive », quand on veut on peut !

Est-ce donc seulement ce qui nous manque, un peu de volonté ?

Un an d’avance, voilà qui n’a pas fait pour autant exploser le compteur des mécontentements outre-Rhin, ni même détruit « du service-public », ni plongé les allemands dans la ruine…

 

Ce faisant, l'Allemagne vient de tuer dans l'œuf l'espoir secret que pouvait encore nourrir « François III » et son gouvernement de délirants de se voir accorder un délai de grâce supplémentaire pour ramener son propre déficit à 3 % du PIB.

Bien sûr, officiellement, Paris n'aurait rien demandé mais, lorsque, au printemps, sera devenue patente l'impossibilité d'atteindre cet objectif comme promis fin 2013, j’imagine que mon pays aurait accueilli favorablement cette proposition « spontanée » des membres de la zone euro...

 

Scénario tombé à l'eau hier.

Car, même si elle est désormais pratiquement seule dans cette situation depuis que la Finlande dérive, l'Allemagne apporte la démonstration que, même avec si peu de croissance que ce soit – sans doute moins de 1 % cette année –, rétablir un équilibre budgétaire global n'est absolument pas hors de portée.

C’est là où on mesure tout ce qui sépare un pays entré dans la crise avec un excédent de ses finances publiques, produits d'années de réformes structurelles, et d'autre qui y est tombé lesté d'un lourd déficit, conséquence de décennies de réformes différées…

Les mauvaises langues rancunières diront, à juste titre qu’ici, on constate tout ce qui sépare deux pays ayant pris la barre des 3 % de déficit, l'un pour un indépassable plafond, alors que pour l’autre il ne s’agit même pas d’un plancher à atteindre de toutes les ambitions.

 

L'insolent excédent allemand va rendre plus impérieux que jamais, aux yeux des détenteurs de la dette publique et autres entreprises, le suivi scrupuleux du plan d'ajustement de nos finances.

Car n’imaginons même pas une seule seconde que « Mère-Quelle » consacrera ses marges de manœuvre retrouvées à baisser les impôts sur la consommation, pour relancer une demande intérieure qui profiterait aux mauvais élèves de la zone euro.

Elle va, à ses propres élections, avec un bilan de « mission accomplie » en poche (ce qui a manqué à « Bling-bling » sur tous les chantiers, même celui de l’euthanasie de chiens dangereux et des fous-errants, hors la vente de navires de guerre à l’aimable « Grand-Russie » attentatrice de la Géorgie).

Et gageons qu’elle en consacrera un peu plus au propre « redressement-productif » des entreprises de son pays.

D’autant que le défi de la dénucléarisation de son pays n’est pas une mince affaire à venir…

 

De toute façon, ce sont ses entreprise qui fournissent du boulot à ses électeurs et personne d’autre, transformant l’assisté « consommateur de cotisations » en « pourvoyeur de valeur-ajoutée » actif.

 

Ce qui reste curieux, c’est que de toute façon, chez notre nous à nous-mêmes, personne n’envisage d’en tirer les mêmes conclusions, au contraire : Il s’agit dans piquer « toujours plus » sans fournir le moindre effort sur soi !

Le prolo gaulois en crève déjà : Il finira tondu jusqu’au derme écorché, sanguinolent, dépecé à pleurer son « État-providence » ruiné jusqu’à la faillite…

Triste perspective, s’il en est.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 07/12/2012 09:39


@ DJ : Effectivement, les négociations pour un prochain protocole triennal sont dans les tuyaux !


 


Mais là, on ne parle plus de salaires mais de "performance".


Quand tu lis dans le rapport de la Cour des colmptes de l'année passée qu'ils en sont à bosser moins de 100 jours par an (en fait personne ne sait parce que les grilles de présence ne
sont pas remplie et que quand elle sont tenues à jour alors qu'on a des moyens de vérfier par informatique interposée, elles ne sont pas remise à la hiérarchie) alors qu'une licence
n'est octroyée qu'avec un minimum du double, heuresuement que l'informatique sait faire ce boulot-là.


 


Ils font comme les dockers marseillais : Ils bouffent leur poule aux oeufs d'or.


A Marseille, le trafic fret devient inexistant et celui des passagers ne survit que grâce à la délégation de service publique sur la Corse et les traversée vers Alger, Oran etc : Personne n'en
veut à Nice (qui a réduit le nombre d'autorisation) ni à Gênes ni encore moins à Barcelone ou encore plus pire, à Malaga...


 


Bé le jour où les avions de ligne se piloteront tout seul, regarde donc mon post sur le Neuron, et que le trafic le sera par la machine derrière laquelle il y aura une poignée de gusses enterrés
n'importe où qui surveille que la machine fonctionne bien, eux seront à la retraite dorée et on n'en entendra plus parler.


Leur objectif en somme...


 


Donc je "chauffe" un prochain post sur le sujet, tu me connais un peu depuis le temps que tu fréquentes "nos lignes" !

Dj 06/12/2012 23:49


J'ai lu!! Ca alors je pensais avoir affaire ici aux seuls 2 débiles de la profession...


C'est donc une constante un tel esprit chez les aiguilleurs du ciel!


Je les rencontre au dehors et on comprends pourquoi ils divorcent. Un cynisme rarement constaté et tous de gauche ... extreme... C'est peut-etre du à leur formation? je ne connais pas leurs
écoles car je ne comprends pas cette constante.


Et ils te remettent des comments 3 ans plus tard?? Houlàlà ils nous préparent l'un de leurs coups bas...


Le projet de ciel commun a du avancer plus vite que prévu. Allez hop on les remplace par les "polonais"; y a pas de raison que ça ne marche que ds les télécoms non mais!


On supprime leur école; recrutement dans la filière générale publique et formation complémentaire (les 1 à 3 ans dont parlait le gugusse) ça suffit amplement. Le matériel fait tout maintenant,
plus besoin de manipuler des tables et des calculettes manuellement. Meme l'ordi se débrouillerait mieux tout seul! Et à très brève échéance et tu sais quoi; je me sentirais plus tranquille avec
l'ordi qu'avec ces "éponges"! Enfin les deux que je connais. Heureusement qu'ici les pilotes peuvent décoller seuls, ya personne d'autre :-)!

I-Cube 05/12/2012 09:06


Les effets de la "République Fromagère" !


Ils en sont tous là à protéger "leur" part du fromage.


A tous les échelons : Regarde un peu la prise de bec sur ce vieux-post :


http://infreequentable.over-blog.com/article-29750533-6.html#comment108400823


 


Même ceux-là se la pète.


Tu imagines donc combien on s'enfonce tranquillement dans la faillite totale...


Le pire, c'est qu'on continue et on accélère même.


D'où cette idée d'une incroyable résistance à la submersion !


 


Le gaulois, il a bien du mérite, tu sais.

Dj 05/12/2012 02:42


Question surement de motivation profonde...


Allemagne: fédération de "landers" avec une identité forte et malgré tout une identité nationale certaine.


Résultat: une émulation qui donne des ailes! Et qui en remontre au reste du monde avec ses universités, centres de recherche, industries et culture...


La France: une découpe en département pour permettre a Napoléon de controler ce pays; qui ne correspond à rien et TOUT est centralisé à Paris! Les autoroutes toujours payantes au profit de
quelques familles (tiens donc!). La A9 avec ses 90c du km frise la schyzophrénie folle!! Plus que la conso d'essence!


Sans l'identification aux pays et la suppression des départements; le reste ne sera pas possible tout simplement... Quand on voit l'hystérie de la PLUPART des députés quand on a parlé rien que de
suppression du no de département sur les plaques de voiture; ça en dit long. Pourquoi les gens votent encore pour des débiles pareils??? Problème d'information surement...

I-Cube 04/12/2012 18:36


@ Chris : Je ne sais pas pour tous les lecteurs et commentateurs qui se croisent ici, mais tu prêche un archi-convaincu en ce qui me concerne !


 


C'est même une certitude qui me fait bondir quand j'entend ou lis des "déclinistes" qui n'ont de cesse de partager la pénurie comme seule issue possible dans le monde (et pour l'humanité
entière"), tous ces "alter-machins" qui ne comprennent rien à la marche du progrès.


Ils prétendent qu'il tuen l'emploi, alors qu'il le libère, ne vouloant pas voir qu'il en crée ailleurs.


Z'ont pas assimilé Schumpeter...


 


Dans un commentaire ("odieux" comme je sais le faire), je disais réccement que :


Plus on pay d'impôt taxe et autre, moins il en reste.


Soit tu produits plus pour compenser et tu fais la révolution industrielle du XIX-me siècle en sortant le plus grand nombre par le haut.


Soit tu assomes toutes progression (la "haine des riches", comme tu le rappelles, je dirais la "haine de la réussite", la "jalouseté" de classe) et tu nivelles par le bas, au pont qu'au bout du
bout, forcément, après avoir démunis la plupart, il en faudra encore plus pour les "assister" à les faire survivre quand même (tous ces bons électeurs reconnaissants et clientélistes... Un "truc"
bien connue en Corsica Bella-Tchi-tchi" qui a deux siècles d'avance sur le reste des pinzuti sur le sujet, même si ça se termine en assassinats réguliers : 18 pour deux départements, 24 pour les
seuls quartiers nord de Marseille...)


 


Bien, quand chacun ne vivra que d'emplois publics ou assimilés, qui va payer ?


Et avec quoi ?


 


Bonne soirée...