Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 05:04

Jour de colère

 

D’habitude, le dimanche, soit je fais la sieste (toute la journée), soit je drague de la gueuze-gôchiste et décatie, qu’elles en roucoulent de bonheur chez mes syndicalistes préférés, ceux qui sont de toutes les manifs.

Cette fois-ci, c’était un autre scénario : J’ai fait « camping-car » chez mon moi à moi-même (et à ma nichée) à accueillir mes « cousins » venus du sud dès samedi soir, et quelques autres « descendus » sur la capitale rien que pour « la manif ».

Celle où « les autres » n’iront pas…

Bon, ils ont aussi profité de leur après-midi de samedi pour « faire les soldes » sur les boulevards, faut pas dékonner non plus !

 

Et donc, après un copieux brunch au lait chaud (et à la soupe de légumes moulinés, mais oui !) direction Bastille : Donc, pas de sieste cette fois-là.

De toute façon, faut expliquer que sur mon boulevard, les convois de CRS toutes sirènes hurlantes m’auraient empêché de dormir…

Eux, ils n’hésitent pas, même à travers le marché qui s’étale encore à cette heure tardive jusque sur la chaussée encombrée : Ils foncent !

 

Je n’aime pas les manifs, je n’aime pas non plus traverser la Seine sans mon passeport. Mais j’ai suivi.

Un monde fou ! Il paraît qu’ils n’étaient que 17.000…

Les flics, ils n’ont manifestement pas appris à compter. Ou alors ils ont oublié.

Minimum 100.000, peut-être même 50 % de plus si on comptait les « touristes » comme moi…

 

Et alors, ce qui m’a stupéfait, c’était la marée de drapeaux tricolores et surtout la diversité des thèmes des manifestants : Il y avait vraiment de tout…

Des bonnets rouges, des dindons, pigeons, poussins, des vieilles et des jeunes, des bretons, mes « corsi » et leurs drapeaux « tête de Maure », des poussettes chargés et des « hommen » torse-nus !

Et même des quenelles, mais au fond du cortège, qui attiraient les photographes comme la « petite-vérole » sur le « bas-clergé » !

Et des slogans antitout : La vraie « Gauloisie des grandes colères »…

Je n’ai pas vécu les trois glorieuses, mais ça devait ressembler à ça !

Magnifique.

 

Parce que normalement, la plupart de ces gens-là se seraient taper sur la gueule jusqu’au dernier souffle comme on le verra lors de la prochaine guerre civile…

Mais là, ils étaient « fédérés » par une cinquantaine d’associations, une marée de drapeau tricolore, des Marseillaise vibrantes (je pleurs quand j’entends la Marseillaise, le Dio vi Salvi Regina et Patricia Kaas, c’est comme ça : Je suis un romantique-patriote), autour d’un seul mot d’ordre commun : « Hollande démission » !

« Attention Hollande, demain, ça Valls ».

« Ras-le bol de Hollande et de sa politique ».

« C’est une république bananière dans laquelle le peuple est inaudible », se plaint je ne sais plus qui, qui vient se faire entendre, pour une fois.

« Tu verras, l’Ignoble, avec les agriculteurs et les routiers, on organisera des actions encore plus musclées », me promet-il.

 

« Touraine, la sécu ne passera pas par nous ».

« Non à l’éolien industriel », « Non au mariage homo »…

« Non au racket fiscal » !

Au mégaphone, entendu pour vous : « Ce gouvernement nous donne 1.000 raisons de protester » !

Un autre : « Nous sommes étranglés par les réglementations et par les cotisations de toutes sortes ».

Je sais, j’en déménagerai bientôt « ma petite-entreprise » hors les frontières !

En fait, pour en rajouter aux statistiques officielles, je vais la liquider et en créer une autre « ailleurs », la même.

 

Un autre de reconnaître : « J’aurais pu être sous toutes les bannières. Car je suis tout aussi révoltée contre la loi Taubira que contre les robinets de l’immigration qui sont ouverts en grand ».

Quel rapport ?

Et encore : « Ce gouvernement a des projets sataniques. Entre le mariage pour tous et la théorie du genre qu’on veut enseigner aux enfants à l’école, c’est l’antéchrist au pouvoir » !

Pas moins…

 

Il faut dire qu’à Rome, à peu près le même jour, « François III » dont on sait depuis la chanson « Le pingouin » de « Karla-Brunie » qu’il est un mal-élevé, incapable de faire le baisemain à l’ex-première dame, en a rajouté une couche sévère !

Ce kon-là, non seulement il salue le pape d’une poignée de main à peine déférente (bon, passons…) mais, reçu à la bibliothèque par la puissante invitante locale, il n’attend même pas qu’on l’y invite pour s’asseoir, se précipiter sur son fauteuil alors que son auguste-hôte est encore debout…

Vraiment le comble de l’incorrection.

D’une rare indignité !

Il se prend pour qui au juste ?

Même pas honte de ne pas savoir tenir « son rang » en représentation de mon pays !

« Tu vas voir, c’est comme « l’alouette » qui va se servir le premier au buffet » m’en dira plus tard mes propres hôtes que je raccompagnais à l’aéroport.

Les « alouettes », elles s’invitent dans les garden-parties avec leur « pochon » pour s’en mettre plein les fouilles avant de repartir incognito…

 

Marcher, j’ai du mal avec mon double quintal : Je roule en métro dans ces temps-là.

D’autant que la pluie redoublait, que même si je suis étanche à tout, ça reste une pluie d’hiver : Froide !

Je pensais qu’on allait aller vers la place de la Nation en passant par République. Quand j’ai appris qu’on filait rive-gôche, dans mes quartiers et vers les Invalides (à l’ombre du tombeau du « Cousin », le « petit-caporal » qui a réussi), je me suis donc fendu d’un ticket supplémentaire et j’ai attendu qu’ils arrivent dans les beaux quartiers et la circonscription de « Rachi-Dada-Mimi » (qu’elle va perdre en Mars prochain : C’est déjà marqué comme ça dans les livres d’Histoire depuis un long moment).

 

Et j’y retrouve un autre « officiel ». Même tonalité au mégaphone : « Je proteste contre le mensonge instauré en mensonge officiel et contre l’humiliation internationale que nous inflige ce gouvernement. Dans n’importe quelle autre démocratie, Hollande serait viré à coup de pompes dans le derrière ».

« Hollande dégage » !

Ça avait une autre gueule que dimanche dernier place du Châtelet…

 

« À force d’entraîner du monde derrière nous, on va finir par déstabiliser le gouvernement », qu’ils y croient encore…

« La France aux Français, bleu blanc rouge ! »

Plus loin, on conspue « la France des oligarques », on loue « la France du pays réel rassemblée aux Invalides ».

Un autre arborant un bonnet rouge donne rendez-vous : « À bientôt pour tout brûler ».

Mais oui, mais oui…

Les personnes qui défilent au micro font huer tour à tour « François III », « Menuet-Valse », « Cri-cri-t’oubliera », « le lobby LGBT », « Leonarda », les journalistes.

Et aussi les francs-maçons.

Curieux, hein ? Ceux-là qui se font virer du cabinet de « Le riant », le ministre de la guerre ?

J’en rigole : Ils sont remplacés par d’autres.

Et puis il faudrait virer plus de 5.000 têtes d’élus, de juges, de journalistes et d’administrateurs civils, si un jour ils veulent faire le ménage, les nains « anti-trois-points » !

Bref moment de rigolade… car je n’aime pas les « sectaires »…

 

Et puis hélas, en bout de cortège, j’avais repéré quelques centaines de sympathisants de « Dieu-a-donné », dont le portrait est flanqué sur un drapeau, criant « Liberté d'expression », pour faire allusion à l'interdiction du spectacle « Le Mur ».

Ceux-là auront gâché la « fête ».

Car les flics bien présents, étaient nombreux, caparaçonnés comme pour aller au combat, mais distants jusqu’à la fin, place Vauban.

J’ai entraîné mes cousins vers la sortie « Saint-François-Xavier » : Ça dégénérerait rapidement après « la dispersion ».

 

Demander la destitution d’un président de la République, jugé « incapable » et « impopulaire », voire indigne, c’est une chose.

Mais proférer des slogans anti-Israël, ou des « CRS, milice des juifs » (vous aurez noté le « délire » d’avec le sempiternel « CRS, SS » d’antan : Quelle mutation-génétique !), voire accuser des journalistes d'être des « collabos », c’est tout autant déplacé et indigne.

Les slogans antisémites, les quenelles et les saluts nazis, ça n’a rien à voir avec la colère de tout un peuple !

 

Et la réplique n’a pas attendu : « Ce « Jour de colère » s'est transformé en jour de haine », interjettera le Président des étudiants juifs de « Gauloisie ».

Mais si, ça existe aussi, ça, dans la panoplie du sectarisme !

Sur Radio J, l'ancien ministre UMP « Luc Chapelle » aurait assuré qu'il « comprenait » la démarche du collectif « Jour de Colère », même s'il ne « soutenait pas » sa manifestation : « Le président de la République élu ne cesse de fracturer la société française, d'opposer les Français les uns aux autres ».

Diviser pour mieux régner…

Il n’a rien inventé, même pas le fil à couper le beurre.

 

Résultat, des incidents entre quelques centaines de manifestants et les forces de l'ordre ont éclaté après la fin de la manifestation.

La grande majorité des 262 personnes, nous dira-t-on, qui ont été interpellées « venaient au contact des forces de l'ordre au moment de la dispersion », a indiqué une source policière à l'AFP.

Sans compter les douze personnes qui avaient été interpellées en début de manifestation dont cinq pour « port d'armes prohibées »… qu’il est précisé par ailleurs, pour bien enfoncer le clou dans les plaies béantes…

Des centaines de personnes, nous dira-t-on, masquées pour certains, ont lancé des projectiles, des bouteilles, des pétards, des barres de fer, des poubelles et des fumigènes contre les forces de l'ordre qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes, en fin de manif’.

19 policiers ont été blessés, dont un « potentiellement gravement » après avoir reçu un pavé dans la mâchoire ! Le kon…

Mais notez que dans la même phrase, on nous rapportera dans la presse qu’aucun n’a été hospitalisé…

Essayez de comprendre…

 

Bref, on ne peut qu’être d’accord avec le ministre de l’intérieur quand il déclare qu'il « condamne avec la plus grande fermeté les violences contre les forces de l'ordre commises par des individus, des groupes hétéroclites, de l'extrême et de l'ultra-droite, dont le but n'est que de créer du désordre en n'hésitant pas à s'en prendre avec violence aux représentants des forces de l'ordre ».

Et l’amalgame est ainsi fait entre deux centaines de konnards, fachos, casseurs et autres provocateurs, avec les dizaines et dizaines de milliers de manifestants venus défiler dans le calme malgré leur colère profonde d’être pris tous pour des dindons d’une farce qui les dépasse.

« Ils nous volent notre manif’ ! »

C’est toujours comme ça, Dumé !

 

« Y en a assez des scandales du président, il déshonore la France » !

« On était venu pour crier notre ras-le-bol, ils sont plus préoccupés par leurs aventures (…) que par le chômage et la liberté du peuple de France ».

Ah oui, si, quand même : « Valy-va-là-Rottweiler » partageait la Une des journaux lundi matin !

Faut dire que c’est vachement important d’aller porter la « bonne parole en Inde », pendant que « Flanby-à-la-fraise-des-bois » se balade en Turquie, puis aux USA prochainement…

Avec quelle poupée à galipettes, au juste ? Serait-ce seulement ce qui tient lieu de « politique » pour tous les « krétins » qui nous gouvernent ?

 

Pour vous expliquer comme il faut cette journée de colère, il faut vous rappeler que le FN de « Marinela-Tchi-tchi », le collectif breton à l'origine du mouvement des bonnets rouges, La Manif pour tous, fer de lance contre le mariage homosexuel, avaient appelé à ne pas participer à cette manifestation.

Et pourtant…

Dans le fond, elle était vraiment « citoyenne » et apolitique, cette manif’.

C’est plutôt rassurant, finalement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires