Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 04:04

« Corsica-Bella-Tchi-tchi », mon amour !

 

Pour ce dimanche, j’avais prévu de vous en parler par ses menus « faits-divers » à en rigoler : Vous connaissez ma préférence pour « le comique » en toute chose, n’est-ce pas.

 

Mais là, coup sur coup, deux assassinats, l’un aux portes d’Ajacciu, sur la route des sanguinaires, l’autre en Balagne sur la route qui rejoint la nationale depuis le village d’Aregno, vers Aghajola.

D’un côté, on cherche une « Moto-BMW » de forte cylindrée…

L’équipe de « pros » a encore frappée (il y en a deux qui opèrent sur l’île) !

Un classique : 5 détonations, dont trois au visage.

Trois de trop pour des « pros » : En général, ils tirent une première fois pour immobiliser, et achève au cœur avec un second étui.

C’est comme ça qu’ils exécutent leur « contrat ».

Et filent ensuite incognito vers « l’autre port » pour rentrer sur le continent.

Les trois coups supplémentaires au visage, c’est l’empreinte de la haine : Je te tue, non pas pour une cause, mais parce que je déteste « ta personne », ce qu’elle représente !

 

En Balagne, c’est un guet-apens : Il n’y a qu’une route, torturée et mal entretenue, pas de chemin de traverse. À peine quelques kilomètres, mais qui demande un bon quart-d’heure à un conducteur « expérimenté » : Des bosses et des trous partout !

Chevrotine et gros calibre. Mais pas de « haine » : Une exécution banale du dernier des mohicans d’Armata-Corsa pour en avoir été le porte-parole « officiel » derrière la vitrine « politique », après les assassinats de Rossi, à Île-Rousse toute proche et de Santoni, dans le sud.

Les « ceux-ce » capables de dézinguer un apprenti-boucher local pour un meurtre « de précaution »…

Jamais élucidé, naturellement.

Bref, une « équipe locale », comme à Cervione l’année dernière sur la personne d’un conseiller territorial (nous en avions déjà causé, puisque mes « cousins » locaux causaient alors d’une « vengeance » relative à des vaches errantes…).

 

Le lien, les liens entre les deux, car il y en a plusieurs ?

Des intérêts immobiliers.

Ça ne fait aucun doute pour « Jean-Do », bétonneur en bordure de littoral de la région.

Sauf à ramasser les olives (avec des filets à terre) et racketter les touristes en saison, il n’y a plus que ça à faire dans le pays.

Et il faut voir les abords d’Île-Rousse, la commune de Monticello et alentours : Bientôt Corbara…

Il avait donc fait sa « conversion ».

 

Le « Sgio Antoine » et sa Mercedes, ou sa Porsche, connues de tout le monde (elles sont grenat et chacun savait de qui il s’agissait même sans tourner la tête quand elles passaient en ville), c’est du pareil au même.

Certes, il avait été « militant nationaliste », certes il était leur avocat, celui des « bandits de la SMS », celui d’Yvan Colonna (dont on attend l’arrêt de cassation de l’arrêt d’appel dans les jours qui viennent) et de tant d’autres, qu’il en connaît forcément tous les « secrets » de chacun, tellement tout le monde connaît tout le monde.

 

Et la presse et l’opinion ne retiendront pour tous les deux que leurs activités « nationalistes ».

J’espère que les flics se montreront plus intelligent à démêler l’écheveau d’intérêts « fonciers » et spéculatifs.

Même si j’ai des doutes : On n’en sait toujours pas plus sur ce plan pour la mort du préfet Érignac…

Alors qu’il y a tant d’évidences qui sautent aux yeux : Nous en avons déjà parlé ici-même !

 

Deux affaires qui ne seront jamais élucidées par les pandores nationaux, bien entendu.

Et qui porte à 15 les meurtres dans l’île depuis le début de l’année, pour 340.000 habitants recensés par ma copine « Lyne-sait »…

Calculez donc le ratio, moi j’en ai marre, car pour faire bon poids, la presse parle de 37 meurtres… en deux ans.

Jusque-là et encore cet été à Ponte-Leccia, et cet automne aussi et à deux reprises passées inaperçues, sur les routes de montagnes, il s’agissait uniquement de membres de mafias locales qui se disputent les bar-à-putes des villes, les casinos clandestins, les hold-up, le marché du blanchiment d’argent autour de lucratives affaires spéculatives foncières (ou agricoles) pour les plus « doués », les trafics de drogue (12 kg viennent d'être arrêtés par les douanes à Calvi), véritable fléau qui détruit la jeunesse insulaire.

Une guerre des gangs comme elles ont pu en faire tomber plus d’une dizaine à Marseille encore récemment et en quelques jours.

Tant que les mafieux s’entre-tuent, ça reste dommageable, d’accord, mais c’est autant de moins que la justice n’aura plus à rattraper, tellement les « pinzuti » sont nuls à faire régner les lois de la République…

 

En revanche, quand il s’agit de « personnes civiles », parfois réputées, ça gêne nos ministres !

Bravo : On va enfin les voir à l’œuvre.

La justice ? La République ? L’État de droit ? Que des mots jusque-là.

Que des absences, que de l’abandon. C’est une société insulaire livrée à elle-même. Une île, où désormais et comme d’antan, la « justice privée » y prend toute sa part face aux carences innombrables.  

L’État est un véritable déserteur. Un déserteur cynique dans la meilleure des hypothèses. Quant à la pire, elles révèlent de savantes manipulations de ses services de l’ombre.

Chacun le sait sur place et c’est une « dissuasion » des plus fortes…

 

Car la société « civile » corse, vous et moi, elle reste inaudible. Certain d’affirmer qu’elle est complice d'un silence qui cautionnerait ces meurtres.

C’est naturellement faux : Il n’y a pas lieu d’assimiler la « société corse » dans son ensemble à quelques « dément de la queue de détente ».

La majorité des insulaires sont choquées, mais que faire face à des gens qui flirtent avec le droit commun, les affaires juteuses, les manigances politico-mafieuses et les silences et manques de résultats des « autorités-légitimes » ?

 

La seule solution se résume aux services régaliens de l'État français.

Quand des associations dénoncent des constructions illégales, pourquoi le préfet n'ordonne pas la destruction ?

Comment expliquez-vous le taux quasi-nul d'élucidations des crimes ?

Comment se fait-ce que les crapuleries des chambres de commerce, du racket des « low-coster », des chambres d’agriculture, que de l’argent bien public, soient systématiquement écartés des poursuites, classées sans suite ?

Le jour où la police et les enquêteurs, les juges et la justice feront leur travail correctement, et bien ce jour, l'impunité de fait sera mise à mal.

Et les « vengeances » se feront rarissimes (juste pour des questions de femmes, et encore…)

 

Comment faire pour endiguer une violence qui touche principalement des personnes qui flirtent avec le crime ?

Doit-on s’indigner de « règlements de compte » entre personnes se disputant des marchés publics attribués de façon frauduleuse ?

De maquignons du maquis qui mettent en coupe-réglées nos territoires et paysages en contravention avec toutes les lois communément admises de la Nation et même les locales (je pense au Padduc qui ne sort pas depuis la création de l’ATC) ?

 

Si j’ai à m’insurger, c’est que je sais combien il est difficile de respecter « les règles » dès que ça contrarie, soit « un élu », soit un « mouvement » soit un « leader » auto-proclamé.

Et qu’il est parfois vain d’essayer sans risquer jusqu’à sa peau dans ce si beau pays.

La faute aux institutions insulaires, à son personnel politique, à l’intolérable absence d’autorité régalienne dont la conjonction des intérêts favorise, les uns et les autres, les dérives mafieuses néfastes pour les populations.

 

 

Mes condoléances très attristées aux familles de Maître Antoine Sollacaro et de Jean-Dominique Allegrini-Simonetti, l’un et l’autre enterrés dans leur village respectif cette semaine : Je sais de quoi il s’agit, hélas.

Partager cet article

Repost 0
Published by I-Cube - dans Corsitude
commenter cet article

commentaires