Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 04:08

Je suis décidément un génie…

 

Jusque-là, à part ma mère (Ô ma Mère !) et quelques lecteurs assidus de ce blog, personne ne savait.

Même moi, je doutais … de temps-en-temps seulement, remarquez !

 

Bon, jusque-là j’étais « ignoble » … par manque de noblesse d’âme et du reste.

Également « Infreequentable ». Mais ça, c’est mon patronyme.

L’année dernière, j’étais devenu carrément « Incroyable » à l’occasion d’une simulation de la « Cotisation Sociale sur les Produits Manufacturés » (CSPM) comme d’une alternative devenue crédible à tous les délires fiscaux de mon pays qui détruisent encore et toujours plus d’emplois et d’industries qu’ils n’en créent, même dans la fonction publique.

Le 5 mai, tout d’un coup, mon génie explose enfin au large du Finistère !

Et à la face du monde tout entier.

 

Que s’est-il passé pour vous en convaincre définitivement ?

Un missile balistique stratégique M51, pour un tir d'essai à partir du sous-marin nucléaire « Le Vigilant » depuis la baie d'Audierne, s'est « autodétruit peu après son décollage » au-dessus de l'océan, « dans une zone interdite pour la circonstance à la navigation maritime et à la circulation aérienne ».

Et toute l’industrie nucléaire et les armées du monde entier de douter d’un coup de notre capacité nationale de dissuasion…

 

« C'est un échec dont une enquête devra déterminer les raisons ».

Le missile « s'est autodétruit dans la première phase de propulsion », « pour une raison inconnue », a précisé l'officier-communiquant, et ses débris sont retombés dans l'Atlantique.

Pas du tout, pas du tout !

Et vous avez même deviné pourquoi, rien qu’en lisant ce « post-là ».

Notez d’ailleurs sa date de mise en ligne : Lundi 14 mai 2007 !

Mais oui, il y a 6 ans de ça… !

Rien de moins.

 

Parce que bon, si le M51 vient de subir son premier échec depuis sa création, ce n’est pas sans raison.

On se rappelle qu’il avait été validé en juillet 2010, après un cinquième tir d'essai réussi (deux depuis le sous-marin nucléaire « Le Terrible » en janvier puis juillet 2010, et trois depuis des installations terrestres en 2006, 2007 et 2008, toujours dans la baie d'Audierne).

Il remplace le M45 qui équipait les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de nouvelle génération.

D'une hauteur de 12 mètres et d'un poids maximal de 56 tonnes avec ses dix têtes nucléaires, le M51 dispose, par rapport aux M45, d'une portée sensiblement accrue (de l'ordre de 8.000 km contre 6.000 km, et ce, à la vitesse de Mach 15, soit plus de 18.000 km/h), pour une précision encore améliorée : Il pourrait viser l’entrée d’une cheminée d’usine, dit-on !

Le M51, dont le premier vol est intervenu en novembre 2006, est un bijou de technologies militaires, et présente des « différences significatives par rapport à son prédécesseur », écrit Astrium sur son site internet.

 

Il peut transporter jusqu'à 10 têtes nucléaires contre 6 pour la génération précédente. Il dispose d'une plus grande aptitude à pénétrer les défenses adverses grâce à la furtivité des têtes et aux nouvelles aides à la pénétration associées.

Quant au M51.2, en cours de développement, c’est une version encore modernisée et sera opérationnelle à partir de 2015 pour emporter la tête nucléaire TNO (tête nucléaire océanique au lieu des têtes nucléaires TN75 actuelles).

Son niveau de sûreté nucléaire serait de plus accru.

 

L'enjeu stratégique du M51, programme lancé en 1992 et piloté par la filiale spatiale d'EADS, Astrium, a de plus été confirmé par le nouveau « Livre blanc de la Défense et de la sécurité nationale », un document publié fin avril qui renouvelle la doctrine de la « Gauloisie-dissuasive » en matière de défense.

« François III » avait demandé aux auteurs du Livre blanc de sanctuariser la dissuasion nucléaire (aéroportée et maritime).

D'où la nécessité de disposer d'équipements modernes.

 

Un « joujou » qui coûte cher. Plusieurs medias avancent un montant de 120 millions d'euros mais, selon une source proche du dossier, ce chiffre n'est pas le bon.

Il est vraisemblable que le coût unitaire d'un M51 soit plus élevé que celui annoncé par la presse.

Dans sa version opérationnelle, il pourrait se situer autour du coût d'un lanceur Ariane 5 (environ 150 millions d'euros), assure-t-on à La Tribune.

En réalité, le coût d'un essai d'un missile M51, qui peut surprendre au moment où il s’agit de faire des économies, est difficile à établir en raison des trop nombreuses incertitudes qui pèsent sur ce programme top secret touchant intimement à la souveraineté nationale de mon pays.

Un programme qui s'élève dans sa globalité à plus de 11 milliards d'euros, développement compris, selon le ministère de la Défense.

Soit trois lots de 16 missiles M51, qui équipent chacun des quatre SNLE tricolores de 12.600 t auxquels il faut rajouter quelques missiles supplémentaires.

Impossible d'en connaître avec certitude le nombre d'exemplaires qui seront produits au total, même au FSB ou à la CIA.

 

En outre, il faut ajouter le développement de la composante embarquée du système d'armes de dissuasion M51 (CESAD M51) avec notamment le moyen d'essai « Cétacé » (caisson d'essai de tir), la construction puis l'exploitation des moyens d'essais, l'approvisionnement et la mise en place de cette CESAD M51 à bord des trois premiers SNLE NG (Le Triomphant, Le Téméraire, Le Vigilant), la fourniture de la logistique initiale à terre et, enfin, l'adaptation au M51 du centre d'entraînement des forces sous-marines.

Le SNLE « Le Vigilant », qui a lancé le M51 dimanche 5, a ainsi été immobilisé plusieurs mois pour pouvoir accueillir ce nouveau missile. Les sous-marins, à l'exception du SNLE « Le Terrible » (deuxième du nom), qui a été construit directement en version M51, doivent être adaptés à ce missile, qui est d'une plus grande taille et plus lourd que le missile M45.

 

Pour toutes ces raisons, la Marine nationale a engagé des prospections dans la baie d'Audierne afin de récupérer les débris du missile, qui gisent par une centaine de mètres de fond.

Des robots sous-marins ont même été envoyés pour sonder le fond de la baie et récupérer la moindre trace de ce missile.

Mais n’attendez pas que la Marine nationale ou l'industriel communique leurs conclusions : Cette enquête qui sera classée secret-défense !

 

Un processus d’ailleurs bien huilé. La direction générale de l'armement (DGA), les industriels, notamment Astrium, et la Marine vont dans un premier temps récupérer toutes les données de l'essai raté, puis les analyser. « Cela peut prendre quelques jours, voire quelques mois, on part sans a priori mais c'est sans doute un phénomène complexe à analyser ».

Et pour cause.

Car cette équipe d'ingénieurs va soit éliminer, soit confirmer une à une les causes de cet échec, le tout dans la grande ignorance des secrets de ma République.

 

Personne, à part vous et moi, ne saura jamais qu’il s’agit en fait d’une « TOTALE RÉUSSITE » !

Comme il est dit dans mon post de 2007 (acte II scène I), la dissuasion c’est de tirer, mais aussi de pouvoir renoncer à des destructions massives jusqu’au dernier moment.

Et si la chaîne de commandement du tir repose sur le « QG-Jupiter » enterré sous les jardins et dans la cave de l’Élysée où « François III » était bien présent le dimanche 5 comme il a été confirmé plus tard, il est une composante d’annulation de l’ordre que seul le Président connaît.

Le fameux « bouton-rouge » qui est situé dans une « niche » du mur derrière le bureau présidentiel.

 

Un secret « Gaulliste » perdu avec la mort de « Pompon-Pie-Doux », mais retrouvé par hasard par le « Chi » qui l’a d’ailleurs expérimenté, transmis à « Bling-bling » qui ne l’a pas utilisé, mais que « François III » a voulu vérifier, tellement il lui a paru invraisemblable.

Parce qu’à 150 millions d’euros le feu d’artifice, ça valait la peine qu’il s’assure qu’on ne lui avait pas dit que des konneries au moment de la « passation des pouvoirs ».

 

Bref, il faut que je vous finisse l’écriture de l’acte III de cette pièce de théâtre-là.

Je manquais d’inspiration (pour avoir à vous finir « Parcours Olympique », le prochain roman de l’été, ce qui est désormais fait), voilà qu’elle renaît…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 31/05/2013 18:34


Tout-à-fait juste : Je n'avais pas fait le rapprochement avec les licences "4G"...


Mais effectivement, le 700 Mhz, c'était jusque-là réservé aux militaires...


Je crois qu'ils sont passés, depuis un bout de temps maintenant, au 1,4Ghz, plus facile à crypter et plus souple d'utilisation.


Moins facile à brouiller aussi et nettement plus "large" en bande passante.


 


Ainsi donc, "ils" auraient repris "le pouvoir" ?


Splendide !


 


Vous verrez, le prochain tir, dans un an ou deux, il sera une parfaite réussite : "Ils" auront rendu le "bidule" inopérant...


Que ça va même faire un foin de tous les diables.


 


En attendant, je m'amuse à "penser" l'acte III


 


Bon week-end à vous !

L'Ami-râle 31/05/2013 18:25


Le système d’autodestruction du M51 devait être testé et « François III » l’a fait !...


Comme c’est impossible à dire au public, il va falloir effectuer un nouveau test et il n’est pas impossible que « François
III » valide une nouvelle fois le système d’autodestruction !...


 


Dans ce cas-là, il frôlerait le génie et donnerait finalement, par l’annulation des missions sous-marines, raison aux généraux de l’armée de
l’Air comme Bernard Norlain et Etienne
Copel qui sont opposés aux nouveaux programmes de missiles stratégiques tant pour des raisons de non-prolifération
que de coût.


 


Encore un échec et nos sous-marins stratégiques restent au bassin, ce qui permettra de consacrer les fonds disponibles à
l’armement classique.


D’ailleurs ce qui nous menace est le prochain embrasement du Proche-Orient et les opérations terroristes en Afrique et en
Europe.


Et là, l’armement nucléaire sera inopérant.


 


Quant à la récupération par la Défense des 7 milliards d’euros de la guerre du Golfe, pour l’instant le dossier permet de tenir
« François III » par les « kouilles » et de lui faire faire n’importe quoi, notamment de sortir 3 milliards d’euros pour la Défense de derrière les
fagots !...


 


Car c’est quand même absolument stupéfiant cette affaire de vente de bandes passantes de la TNT, dans les 700 Mhz, aux opérateurs
Télécoms pour la 4G !...


Il y a en a pour plusieurs milliards d’euros et je ne savais pas que les fréquences de la TNT appartenaient à la
Défense.


Par quel mystérieux moyen de pression les militaires ont-ils « kon-vaincu » le président « François III » de
leur accorder des fonds qui devraient être destinés au Trésor Public !...


Et bien, c’est simple lorsque l’on connait les dessous de la guerre du Golfe 1991…


Décidemment, les « Soces » boiront la coupe jusqu’à la lie…


 


D’ailleurs, « François III » doit s’exclamer régulièrement « Putain-de-Gaulle », avec nostalgie, car au
moins lui il était respecté par les militaires !...


De quoi, appuyer sur le bouton rouge derrière le bureau.


 

I-Cube 30/05/2013 18:47


C'est possible depuis qu'ils ont compris qu'ils sont capables d'être très mal considérés (budgétairement parlant) par le dernier livre blanc !


Qui justement sanctuarise la dissuasion nucléaire...


Alors qu'on leur en demande tant et tant sur le terrain, notamment au Mali.


Avant encore en Afghanistan et encore jusqu'en Libye.


 


Mais de leur part, ce serait se tirer une balle dans le pied aussi, faut-il reconnaître.


 


L'hypthèse de "l'Ami-râle", s'il prend le temps d'avoir la gentillesse de venir commenter est encore tout autre :


Les militaires veulent récupérer les 7 milliards de dollars de la division Daguet détournés en 1991.


La drôate (le "Chi" et "Bling-bling" n'étant pas concernés par "l'affaire", ils ont tenté leur coup avec "Tonton Yoyo" qui débarquait de la lune et s'est contenté de vague promesse.


Alors ils attendu le retour des "soces" pour faire une sorte de "grève des munitions".


Ce n'est pas idiot, mais bien tradif.


 


Reste que je préfère mon "Putain-de-gaule", c'est autrement plus marrant !

Jacques Heurtault 30/05/2013 17:11


Autre hypothèse : Hollande a voulu tester Jupiter. Les militaires lui ont fait comprendre que ce n'était pas lui qui décidait mais l'Etat Major. La preuve, un échec est venu en faire la
démonstration.