Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
31 décembre 2018 1 31 /12 /décembre /2018 17:40

Adieu !

 

Ce post-là, il a été écrit il y a bien longtemps, un peu après la disparition de Joël.

Celui-là nous a quittés sans prévenir.

Alors qu’il nous bombardait presque tous les jours de messages forts nombreux encore plusieurs semaines avant qu’on apprenne son décès.

 

J’ai trouvé ça…

Enfin, le jour où ça m’arrivera, je voudrais non pas vous prévenir, mais plutôt vous le confirmer post-mortem.

Une fin d’année.

 

Non pas que ce soit un événement important en soi.

Sauf pour moi et mon entourage … quoique, pour moi : Youpi ! Ce sera fini.

Ne plus penser, ne plus exister, ne plus « guerroyer » inutilement…

Ne plus être enquiquiné par tous les fats qui vous pourrissent la vie bêtement, ah la-la-la !…

 

Et je repousse d’année en année la date de parution de ce « dernier billet ».

J’aurai voulu faire « un bilan » de l’activité de ce blog, mais comme ça change tout le temps, j’y renonce.

Puisque je ne sais pas quand vous le lirez, repoussé qu’il est de 31 décembre en 31 décembre.

 

Juste alors vous dire les joies que vous m’avez tous fournis tour-à-tour.

Parfois aussi les énervements que vous m’avez procuré… C’est vrai.

 

Je ne sais pas quand ma disparition sera définitivement actée, peut-être cela fera-t-il déjà des mois et des mois que je ne publie plus, la faute à ne plus exister.

Peut-être même serai-je toujours de ce monde, mais serait devenu tellement sénile que je ne me souviendrai plus des codes d’accès aux pages d’administration dudit blog.

Peut-être aurai-je passé, dans un dernier moment de lucidité, ces fameux codes à « plus jeune » et qui ait eu envie de reprendre le flambeau.

Ça m’étonnerait fortement aujourd’hui, mais qui sait…

Elle ou il effacera ce billet avant sa parution.

De toute façon, ce ne sera plus mon problème.

 

Peut-être aurai-je tellement de semoule dans la caboche que j’aurai laissé passer la date… et hop, par la magie d’over-blog, ce billet sera reçu par la toile et ses robots et par les abonnés à la newsletter, alors que je végéterai dans un trou perdu situé « loin de tout ».

 

Forcément, les commentaires resteront ouverts (sauf s’ils sont modérés comme lors l’une de mes absences estivales dans « mon maquis Corsu ») et je n’y répondrai pas.

Forcément, puisqu’à l’heure où vous lirez ce message post-mortem, je ne serai plus.

Et là, je n’aurai plus à « censurer » tel ou tel propos contraire à la loi en vigueur à ce moment-là, pour cause que, même au pénal, les voies de recours seront éteintes à mon encontre !

Youpi, vous dis-je.

 

La seule chose qui compte finalement, au cours de toutes ces années, c’est quoi à travers ce blog qui se termine ?

 

– De laisser « une trace » à l’adresse de ceux qui s’intéresseront, peu importe l’époque et le moment, de ce qu’ont été nos dires et commentaires sur notre environnement et notre époque, les uns et les autres.

Comme d’un témoignage que nous n’étions finalement pas si dupes…

Que nous en savions plus que ce que pourront en dire de nous les générations futures et qu’il serait bon que l’humanité en profite, un jour, pour progresser.

J’y crois, sans ça, je ne l’aurais pas fait…

À moins qu’on nous juge complétement débile-profond : Allez savoir !

Ce sera alors le témoignage de notre crétinerie abyssale.

Et pourquoi pas, après tout ?

 

– Et que finalement, si l’écriture, la mienne, a pu évoluer au fil du temps, et parfois même quelques opinions qui y transpirent, en revanche, il m’apparaît que je reste fidèle à mes convictions d’antan.

Depuis tout ce temps.

Et ça, c’est assez curieux pour moi…

Comment ce peut-il faire sur une si longue période malgré les difficultés et les épreuves de la vie ?

Là, je m’étonne moi-même…

 

Pour le reste, ma foi, là où je suis, plus rien n’a d’importance.

 

Merci une dernière fois à tous mes « inspirateurs »,

Merci une dernière fois à tous mes nombreux lecteurs,

Merci une dernière fois à tous mes commentateurs, et je sais combien il n’est pas facile de se décider à « commenter » sur le vif et à le faire intelligemment.

Là, je peux vous dire que j’ai apprécié, de toutes et tous, votre sens de la retenue et parfois même de votre bon sens : J’ai beaucoup appris.

 

Pour tout cela, MERCI beaucoup à toutes et tous !

Et bonne continuaton...

 

I3

Partager cet article
Repost0
Published by I-Cube