Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 05:03

J’ai « mes têtes » !

 

Et la sienne ne me revenait de toute façon pas pour ressembler bien trop à celle du toubib de mon enfance qui venait soigner mes maladies infantiles … insoignables pour être d’origine virale…

C’est dire si j’en garde un mauvais souvenir !

C’est simple, à chaque fois que mes parents se tiraient en vacances ou croisière, que ma grand-mère (celle de mon cimetière) venait faire la nounou à la maison, ma sœur ou moi, voire les deux en même temps, on se prenait du 40 de fièvre.

Et figurez-vous que je savais après seulement deux secondes de fonctionnement de l’ascenseur, que c’était lui, le début du cauchemar dans le cauchemar fiévreux, venu rien qu’exprès pour m’enfiler le thermomètre au plus profond de mon anus !

Je ne savais pas comment je faisais, mais je ne me trompais jamais.

Et pourtant, il tournait, l’ascenseur sur 6 étages…

En bref, ma nature « homosexuelle » (innée d’après la « théorie du genre ») a été définitivement détruite lors de ces années-là à cause de ces méthodes invasives de mon intimité scatologique !

 

Passons, avec un physique pareil, franchement, ce gars-là, de toute façon je changerai de trottoir pour ne pas avoir à le croiser, tellement je serai capable de lui marcher dessus par inadvertance !

Or, même le pécheur, je ne veux pas sa mort… chrétien comme je le reste.

Sauf que quand l’année dernière je me mets en quête de quelques distinctions pontificales pour clore le roman de l’été dernier, je m’aperçois ainsi qu’il est titulaire de de l’ordre de Saint-Grégoire-le-Grand, une décoration accordée par le Saint-Siège, à titre civil ou militaire. Fondé le 1er septembre 1831 par le pape Grégoire XVI en l'honneur du pape saint Grégoire (590-604), qui fut modifié la dernière fois le 30 mai 1834.

Que nenni pour « Charlotte » !

Ce sera l'Ordre du Christ (ou Ordre Suprême de Notre Seigneur Jésus Christ), la plus haute distinction pontificale créée en 1319 par Jean XXII.

D’autant qu’il se trouve que ses origines remontent à l'ordre des Templiers dont est aussi issu l'Ordre du Christ décerné par les rois de Portugal.

Et qu’il en sera de nouveau question dans le prochain roman, parce que « Harry Harrison Junior », Franc-Maçon états-uniens du 33ème degré, s’estime l’unique héritier de tout ce qui touche « au Temple » de Jérusalem.

Mais c’est une autre histoire, source de bisbilles infinies entre les uns et les autres, notamment depuis qu’il n’est plus nécessaire d’être « croyant » pour devenir « frères-trois-points ».

D’ailleurs, dans le texte quasi-sacré des « frangins », celui de Jean-de-Jérusalem, qui refond la totalité de la pensée scolastique du moment, il n’est question de Dieu (et encore, comme d’une métaphore), qu’une ou deux fois, pas plus !

 

Bon, « Pas-trique », depuis plus d’une semaine, il est devenu l'homme par qui le scandale arrive. Les historiens parleront peut-être de « Buissonagate » tant l'affaire est hors norme. Homme de confiance aveugle de « Bling-Bling », il a tout enregistré !

Du coup, non content d’avoir scié la branche de « centre-droâte » sur laquelle était assis l’ex « Ô combien vénéré Président », avec ses ministres d’ouverture et quelques autres âneries, pour lui faire prendre un virage à 90° sur les chapeaux de roues vers la « droâte-dure » et y perdre son âme et son élection, il se fait aussi piquer ses cassettes d’enregistrement et se prend désormais des actions en justice entre les naseaux de son ex-protégé pour violation de la vie privée.

Vous savez combien que j’en rigole, finalement.

 

D’abord, il n’est pas le premier. Si je ne m’abuse, « D’jack @Thalys », il faisait pareil quand il était dans l’ombre du grand-homme des trisomiques socialistes, mais en plus, lui il publiait dans ses célèbres « Verbatim ».

Alors pensez bien que d’entendre toute cette famille politique applaudir à l’un, voire faire leur livre de chevet des ragots colportés par l’un et parler de scandale pour l’autre, franchement, c’est « Groβ Rigoladeu » tous les jours de la semaine passée !

Là encore, de qui se moquent-ils donc, tous ses fats à la mémoire d’un poisson rouge, abrités derrière leurs élans de « transparence » ?

Comment peut-on d’ailleurs être aussi schizophrène que ça et pourtant vouloir se faire payer par l’impôt piqué aux « pôvres-gens-heureux » ?

Enfin passons, une fois de plus…

Au moins, « Pas-trique », il « transparaît », finalement, lui…

 

Et puis je vais vous dire, j’ai aussi eu un « Boss » qui notait tout de nos réunions (et de toutes les réunions) dans des petits-cahiers d’ékoliers à petits-carreaux et spirale, de son écriture fine.

Compte-rendu intégral, daté, et avec l’heure, de toutes ses journées depuis son plus jeune-âge et jusqu’au moment où le cerveau a flanché pour l’emmurer dans la maladie d’Alzheimer à 86 ans…

Prédestinée fabuleuse s’il en est.

Il en avait des cartons entiers dans sa cave, qu’il mettait à jour et rangeait pendant ses nuits d’insomnie (tellement insomniaque qu’il était capable de vous téléphoner à 4 heures du matin pour y retranscrire un détail dont il espérait que vous vous en souviendriez), que ces gamins auront tout brûlé dans son jardin après son décès, détruisant définitivement tous ces souvenirs de guerre et d’affaires…  

Les kons !

 

Mais au moins, il avait le mérite de nous ressortir qu’à la fameuse réunion du 22 mai 1962, il avait été décidé, et plus tard confirmé lors de celle du 13 juin 1973, tel ou tel accord avec quelques partenaires commerciaux du moment et désormais toujours d’actualité.

Là encore, un truc fastueux : Il arrivait avec ses petits-cahiers exhumés de sa cave, et causait de choses à des gens qui devaient encore avoir des culottes-courtes à l’époque des faits, pour les prendre en otage du « passé glorieux » où « Ton père et moi, le 22 mai 1962, avions convenu que… »

Effet garanti pour le mek qui tombe des nues à ce moment-là, ignorant être l’héritier de tel ou tel accord, dont mon « Boss » était le dépositaire !

Et en général le bénéficiaire.

Il m’en a raconté tellement, y compris des épisodes moins roses de sa vie : Sa brève captivité, ses visites à sa mère déjà enfermée à Sainte-Anne, les tentatives de suicide de sa femme, les humiliations subies de son père, etc. qu’il en restait humble, finalement.

Bref, que des choses qui ne me regardaient pas.

Vous me direz, il en était le « propriétaire » légitime, alors hein…

Buisson aussi, mais ce kon se les ai fait voler…

 

Tout ça pour vous dire qu’enregistrer, retranscrire, archiver, même pour la gloire ou pour rien, c’est d’un banal absolu.

Alors pourquoi tant de haine ?

D’autant que je me sens visé dans la mesure où « ce blog » est un peu un devoir de mémoire du fil du temps : Je poste, je ne touche plus à rien, même si je me suis trompé (et même en y laissant mes fautes d’orthographe et mes accords de grammaires loupés).

Un témoignage du moment, ni plus ni moins.

Qui restera le temps que les archives électroniques persisteront chez « Over-blog.com » et consultables depuis n’importe quel bout de la planète, à n’importe quelle heure, tant que ces pages seront indexées par les moteurs de recherche internétiques.

C’est dire si j’ai confiance dans la planète Web…

 

Quant à « Pas-trique », lui l’homme secret, redouté, qui trace à travers tous les leaders-politiques de tous les bords son propre chemin, il manque justement de sagesse et de flair.

Comment ces enregistrements arriveront-ils à être publiés ?

De mauvaises langues rappellent que, sous un prétexte futile, des argousins de la police politique de l’actuel Président avaient fait irruption au domicile de l’ex-conseiller pour perquisitionner, c’est-à-dire fouiller dans ses affaires et, peut-être, peut-être… s’emparer de… de quoi ?

 

Cette question n’est guère posée par les actuels commentateurs qui crient au scandale, pas plus qu’ils ne réclament que les journalistes, en l’occurrence peu soucieux d’informer, ne disent pas à leurs lecteurs de qui ils ont reçu les fameux enregistrements (et à qui soulèverait l’exception du secret des sources, nous répondons que les enregistrements ont été volés, et que les journalistes en sont des receleurs).

Vous avez lu ces enregistrements publiés, ce sont des propos futiles dont l’intérêt est finalement aussi nul que leurs auteurs, et pourtant, quel scandale, quelle affaire d’État !

 

Il ne s’agit pourtant que d’une historiette privée : Si le conseiller a « enregistré » à l’insu de ses interlocuteurs, il n’a commis qu’une indiscrétion (qui aurait dû rester ignorée à jamais), et ce n’est qu’un goujat.

Si le Président en a été averti, il n’y a aucune entorse au plus laxiste savoir-vivre.

Et pourtant, les députés de la majorité (soce) réclament la création d’une commission d’enquête parlementaire sur la prétendue affaire !

Et plus tard, les historiens (s’il en existe encore) disserteront sur l’étonnante propension des élites de 2014 à croire qu’existent des riens transformés en montagnes par leurs propres discours, tout en ignorant ce qui réellement importe au peuple.

 

D’autant que ce tir de missiles vient en rafale avec tant d’autres affaires chargeant l’ex « Ô-combien vénéré Président » qu’on ne peut plus désormais parler d’autre chose que de « règlements de comptes ».

Pourquoi tant de haine et d’acharnement…

Il y a plusieurs hypothèses : La revanche des juges malmenés par « Rachi-Dada-Mimi » pendant des années ; des guerres de loges ; la volonté d’effacer les années d’humiliation exprimées sur le « mur des kons », ou d’autres ?

Pour ma part, je veux simplement y voir un « pouvoir aux abois » à l’approche des prochaines élections : Ce serait la cause la plus « … honorable ».

Parce qu’on avait prévenu, depuis presque deux ans, non pas pour aller lécher les « faces d’en face », mais pour mon pays, celui que j’aime tant, et son intérêt supérieur à lui-même…

 

Parce que oui les tirs se poursuivent et ça reste à suivre !

Pendant ce temps-là, on ne parle plus du chômage, on ne parle plus des échecs à ralentir l’endettement publique, à même seulement parvenir à ralentir la hausse des déficits…

J’adore ce pays, qui va faire passer une première addition électorale, là, sous quinzaine.

Pour le coup, si on sait désormais qui va la payer, on ne sait pas qui va en encaisser les dividendes.

Et là, j’attends beaucoup de la « grande sagesse » des peuples de « Gauloisie ».

Peut-être trop !

On verra bien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 11/03/2014 11:27


Notez au passage, que même Moïse ne marchait pas sur l'eau comme on a pu vouloir nous le faire croire avec "Bling-bling" !


Mais il a été capable de faire reculer la mer rouge et d'y engloutir les troupes de Pharaon.


Alors que 'Bling-bling", il n'a même pas fait reculer l'armée rouge en Géorgie...


 


Bref, que des fats, finalement !

Jacques Heurtault 11/03/2014 11:12


Il n'est pas douteux que si vous en venez à marcher sur le pied du "collecteur d'informations", du fait de votre "presque double quintal, il va le "sentir"!


Si, en outre, vous en venez à trébucher au point de le faire chuter, lui dessous et vous dessus, il risque fort de mourir étouffé!


Par ailleurs, si j'ai bien compris, le "O combien vénéré" avait très souvent dans son entourage immédiat un "buisson ardent" ... A près cela, d'aucuns s'étonneront qu'il se prenait pour Moïse!

I-Cube 11/03/2014 10:30


Pour suivre l'actualité "parigote", ce petit morceau de bravoure de "Hauine-Quà-Aime" :


http://www.dailymotion.com/video/x1fz4kx_nathalie-kosciusko-morizet-invitee-du-talk-orange-le-figaro-le-10-03-2014_news