Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 04:08

Un jour que je vaque…

 

Je croise un homme sans relief qui pose des « papiers » sous les essuies glaces des pare brises de la rue où je vaque au hasard.

 

Il me tend un de ses papiers improbables. Poli comme on m’a appris à l’être il y a longtemps, je remercie, plie le papier et persiste « à vaquer ».

 

Bien plus tard, je déplie le papelard perdu au fond d’une poche à la recherche d’une attestation d’assurance, et lis avant de jeter.

Mais je ne jette finalement pas…

Je pense à notre ami « DJ », celui qui nous fait le plaisir de venir commenter de temps à autre jusqu’ici.

Pourquoi lui et pas « la minette » qui fait semblant de me tourner autour de la couenne en ce moment sans savoir ni pourquoi ni ce qu’elle cherche vraiment : Mystère !

Ou à autre chose, d’ailleurs.

 

Alors je relaye !

 

« 

La vie

(La condition humaine)

 

La vie est belle mais elle est dans un bordel, ce que l’on oublie d’ajouter, faussant ainsi la réalité.

 

En fait, la vie est horrible.

 

Avec toutes les tragédies qu’il y a quotidiennement dans le monde, affirmer que la vie est belle c’est non seulement manquer de solidarité et de lucidité mais c’est, tout simplement, stupide et indécent. Comme offrir le bonheur ou y croire, cette suite aux paradis dans d’autres mondes et d’autres vies.

 

On peut le dire, ce sont les propagandistes de la vie est belle et du bonheur qui provoquent les suicides et les problèmes personnels avec la réalité. L’homme est fait pour faire face à la vie telle qu’elle est. Il n’a pas besoin de se tromper ni de tromper. D’ailleurs, sa seule dignité est dans la lucidité. D’autre part, confondre la vie avec les plaisirs qu’elle offre, c’est tout confondre (confusion qui est qui est le fondement des crédules du bonheur et de la vie est belle).

 

Le fait est qu’on nous a mis là sans nous le dire, ni ne nous permettre de savoir, comment ni à quoi bon. C’est un sommet dans le mépris. En plus, on nous tue invariablement. En effet, nous sommes, tous, des condamnés à mort. C’est un comble de cruauté. Un être humain ne ferait pas « ça » avec d’autres êtres. Or, on le fait avec nous.

 

Puisque la « vie », – cette énergie qui est en nous – est apparue de façon brutale (big-bang ou autre), on peut se dire et dire à l’existence : Pourquoi pas ?

 

Si « cela » avait été « l’œuvre » d’un être « supérieur », le rôle de l’être humain serait clair : Débusquer cet individu pour lui demander des comptes, changer de « condition » ou se venger (détruisant son « œuvre », par exemple, puisqu’on ne pourrait pas le détruire). Comme ce n’est pas le cas, il peut dire « Pourquoi pas ? » à l’existence.

 

C’est évident, l’homme n’a aucune raison, absolument aucune, d’exister. Et il n’en a pas besoin. Le « Pourquoi pas ? » lui suffit amplement ? D’ailleurs, il n’est qu’instrument. Il obéit Sans même le savoir ni savoir à quoi, ni comment on l’utilise. Voilà la condition … humaine.

 

A. mediavilla

Andres.mediavilla-lopez@orange.fr  

»

 

Plus tard, bien plus tard, je retrouve ce papier et visite son site (pour le moins très pauvre, pour n’avoir que deux pages) et découvre ce texte :

 

« 

L'Homme (et un homme)

 

L'Homme c'est une nature humaine totalement réalisée.

 

Cette réalisation se manifeste par l'état de satisfaction, un état définitif.

 

L'Homme signifie la présence absolue dans l'instant.

 

Il vit avec l'emploi total de toutes ses capacités. Cet emploi total, ce plein emploi, c'est la plénitude.

 

Il n'a pas de capacité inemployée pour se regarder. L'Homme ne sait pas qu'il existe. Il existe pleinement.

 

La plénitude est ainsi le néant du « moi ».

 

Pour l'Homme, exister ou ne pas exister c'est pareil.

 

La mort elle-même n'a aucune entité pour lui. Il cesse de vivre dans la totale « naturalité ».

 

L'Homme est déjà réalisable.

 

Un homme est celui qui peut devenir l'Homme dans une durée limitée (dépassant de cette façon le besoin d'éternité : Dieu, Surhomme, etc.).

 

Le premier à pourvoir devenir l'Homme (un homme) sera nécessairement une personne âgée, ayant réduit l'éternité à la durée d'une existence humaine, cet exploit.

 

Un homme est entouré de possibilités suffisantes – satisfaisantes – d'action, d'expression et de relation, indispensables à sa plénitude. Il produit ces possibilités – qui n'existent pas – et se réalise à vue de tous.

Il sera de plus en plus facile de devenir l'Homme (soi-même) et un jour on naîtra dans cette ambiance de plénitude, d'authenticité et de satisfaction absolues.

 

Un homme, l'Homme, le monde des Hommes, c'est... inévitable.

                                                                                                                   Andrés Mediavilla

Je suis un homme. Le premier et le seul. 

»

 

http://villavilla.monsite-orange.fr/

 

Question idiote du dimanche : Est-ce un pur produit de la psychiatrie-médicamenteuse contemporaine, à peine sevré des maisons-closes prévues à cet effet dans mon quartier (ou un quartier voisin) ou une « lumière » que j’ai pu croiser par hasard sur mon trottoir ?

 

Les indices sont nombreux pour conforter les deux hypothèses et je ne sais pas départager.

Alors je fais appel à vos « lumières » à vous, mes lecteurs-assidus.

 

Mais si je relaye, c’est aussi pour témoigner du « mal-être » contemporain et en prendre à la fois toute la mesure et beaucoup de recul.

Parce que celui-là, il ne faisait pas non plus « Hare Krishna » avec ses micros-cymbales.

Il « faisait » comme vous et moi.

 

C’est d’ailleurs la seconde question qui m’est venue à l’esprit en préparant ce post : Suis-je comme lui, finalement, à vous faire ce même effet ambigu un peu néfaste à votre bien-être moral ?

 

Bon dimanche quand même : Si vous êtes croyant, priez donc pour le salut de mon âme !

Elle pourrait en avoir drôlement besoin !

Parce que (mais est-ce bien mon destin ?), je reste ignoble, même si je suis infreequentable en plus d’être incroyable … hélas.

 

I3

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 07/06/2013 08:03


Bé je constate que ces dires-là vous laissent tous sans réaction...


Tout comme moi alors ?