Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 04:16

Est-ce vraiment pour cet été ?

 

Peut-être même dans les semaines qui viennent…

Car l’US-Navy vient d’indiquer qu’un second porte-avions nucléaire est désormais stationné aux abords du détroit d’Ormuz.

Et là je m’inquiète, déjà que nous avions signalé l’année avant-dernière le passage de douze navires de guerre US de la VIème flotte, normalement stationnés en méditerranée à y faire des « ronds dans l’eau » (et donc autant qui ont manqué en appui de « l’après-printemps-arabe ») par le canal de Suez (et c’est dire combien les services de renseignement américains restent « aveugles » à prévoir les événements politiques autour de la « mare nostrum » des anciens).

Là, maintenant, c’est toute une flottille (un porte-avions n’est jamais esseulé pour assurer sa protection) qui se prépare à « pacifier » la région…

 

Jadis troisième exportateur mondial d'or noir, l'Iran peine de plus en plus à vendre son pétrole et prépare dans une certaine nervosité des mesures pour faire face aux sanctions internationales.

Les tankers de pétrole iraniens se font rares sur les mers du globe, sous l'effet des sanctions occidentales.

 

La télévision iranienne avait annoncé la semaine dernière que Téhéran suspendait ses livraisons à deux compagnies grecques, « Hellenic Petroleum » et « Motor Oil Hellas ».

Ces dernières ont expliqué s'être vues interdire par l'Union européenne de régler leurs achats.

Et, pour la première fois une compagnie d'assurances chinoise, « China P&I Club », acteur clef du secteur maritime, a annoncé dans la foulée, et selon l'agence Reuters, qu'elle cesserait d'assurer les tankers iraniens à partir de juillet.

« China P&I » a souligné officieusement ne pas vouloir « s'isoler » de ses confrères occidentaux (qui boycottent l'Iran dans le cadre des sanctions visant à obliger le régime iranien à abandonner son programme nucléaire clandestin).

 

Un coup dur pour Téhéran, puisque les raffineurs chinois, malgré un recul de 20 % de leurs achats en mars à moins de 400.000 barils par jour, soit 22 % des débouchés de Téhéran, sont avec les Indiens les principaux acheteurs de pétrole iranien.

À l'entrée en vigueur des sanctions européennes, le 1er juillet prochain, ils devraient même être quasiment les seuls avec quelques importateurs turcs et asiatiques.

Ces derniers commencent d'ailleurs à prendre leurs précautions devant le resserrement de l'étau international sur Téhéran.

Ils exigeraient désormais dans leurs contrats des clauses de force majeure prévoyant qu'ils ne devraient aucune compensation aux Iraniens en cas de défaut d'assurance des tankers ou s'ils ne pouvaient finalement opérer les virements financiers nécessaires.

 

Ce véritable « étau » suscite une nervosité croissante parmi les dirigeants iraniens. De source généralement bien informée à Téhéran, le Conseil national de sécurité s'est réuni en urgence et secrètement le 17 mars dernier pour discuter des parades possibles.

Le président Mahmoud Ahmadinejad, ses ministres de l'Économie et du Pétrole, le gouverneur de la banque centrale, le patron de la Compagnie nationale iranienne des tankers (NITC) et de la Compagnie pétrolière nationale d'Iran (Nioc) ont constaté que les tankers du pays ne pourront bientôt plus, faute d'assurance, opérer dans la plupart des ports du monde.

Des licenciements massifs sont prévisibles à la « Nioc », a assuré son patron, Ahmad Qalebani, alors que les opérations de maintenance sont déjà au minimum, comme l'illustrent ces quinze derniers mois la douzaine d'incidents, explosions de raffineries et de pipelines.

 

Le gouverneur de la banque centrale d'Iran, Mahmoud Bahmani, a estimé que, puisque la plupart des banques nationales n'ont plus accès depuis début mars au système international de virements électroniques SWIFT, le pays devait être prêt désormais à faire régler ses exportations en monnaie locale, par exemple en roupies, ou par recours au troc.

Pour faire face à cette crise financière, le Conseil de sécurité a aussi discuté, au prix d'échanges très vifs, d'une hausse éventuelle des prix de l'essence de 50 à 70  % sur le marché domestique et de la possibilité d'exiger des ménages aisés qu'ils renoncent aux allocations compensant la suppression l'an dernier des subventions aux produits de première nécessité…

 

Drames à venir en Iran et tant que le bras de fer sur le risque nucléaire persistera.

C’est ce que l’on peut prévoir d’ores et déjà.

Mais je ne comprends pas plusieurs choses : En combien de temps nos « savants » ont-ils pu enrichir assez d’uranium pour doter notre pays de munitions nucléaires opérationnelles ?

En combien de temps, les USA et son projet « Manhattan », ont-ils pu le faire eux-aussi en pleine guerre mondiale ?

Et l’Inde comme le Pakistan, au nez et à la barbe des « puissances nucléaires » déjà existantes ?

En quelques mois, disons une paire d’années.

Depuis combien de temps on nous bassine le neurone avec les centrifugeuses vendues par les allemands à l’Iran que ce pays en « surcapacite » tout ce qui existe par ailleurs ?

Au moins une décennie si ce n’est pas plus.

Et toujours pas de « munition » opérationnelle ?

Voilà qui est particulièrement curieux…

 

Mais on persiste à préparer la guerre autour du détroit d’Ormuz par où transite l’essentiel de l’or noir du monde : Plus de 70 tankers tous les jours.

Au passage, c’est le « routier-sympa » qui paye et fait payer, c’est l’aéronaute qui divague par les airs autour de la planète, c’est l’automobiliste parigot (et quelques autres autour…), qui est assommé par les prix à la pompe.

Au passage, on apprend que les USA, avec leurs productions à base de schistes-bitumeux et autre « hydro-fracturation » sont devenus « exportateurs-net » d’or-noir !

On se prépare même un peu partout à « puiser dans les réserves stratégiques » pour faire face à une éventuelle crise.

 

Vous imaginez, là, entre deux tours de chez nous, notre « Ô combien vénéré Président » partir en pompier du monde et en urgence éteindre l’incendie provoqué par quelques tirs de missiles au large de Doha ?

Ou avant les législatives ?

J’adore la perspective, vraiment…

 

Y’a des fois où j’ai vraiment le sentiment que le citoyen « lambda » que je suis, n’est jamais que le spectateur d’une pièce écrite d’avance… et qu’on lui impose de jouer.

Le même qui s’inquiète pour la « rentrée scolaire » de sa « nichée » le 5 septembre prochain : Serais-je de retour à cette date après avoir parcouru tant de kilomètres pour lui avoir offert des vacances sur la terre de ses ancêtres, une année de plus ?

Et avec quels sous ?

 

Mais nos « sachants » s’en foutent : Ils n’attendent qu’une chose, conserver leurs places et « avantages acquis ».

Et à ce jeu-là, tous les coups sont décidément permis.

Quitte à ce que ce soit au détriment de la paix dans le monde, en pleine année olympique de la fraternité des peuples par le sport.

Là encore, j’adore le rapprochement : Tout est fait pour que le monde bascule, rien que pour faire oublier la crise mondiale de la finance en déroute qui chauffe de son côté.

 

2012, un tournant pour l’humanité ?

Je ne serai plus là pour vous le rappeler, moi qui rêve toutes les nuits de ma propre tombe, en ce moment.

C’est dire si j’ai un moral du tonnerre de Brest !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

I-Cube 19/04/2012 18:35


Merci pour l'idée d'une flotille d'ULM : Je n'y avais pas pensé...


C'est sûr qu'en multipliant les "vecteurs" non seulement on a plus de chance de saturer l'adversaire et de mettre au moins "un coup au but", qu'avec un seul engin et kamakaze.


Logique en somme !


REt ça frappe plus les esprits, bien sûr.


 


En fait "dans ma tête" (pour le roman en prépartion précise-je et que pour 2013), il y a déjà plusieurs vecteurs prévus : Les airs, la mer et la terre, à savoir quelques voiture ou moto, ou
piéton à arrêter.


Mais si je n'ai pas tort, on pourrait avoir d'autres "surprises" qui noirciront du papier à longueur de colonne pendant les JO.


C'est pourquoi je remets l'écriture de cette histoire en août 2012, sur mes plages "secrètes" de Balagne, mes "matins au soleil levant" sous la tonnelle...


Mais je me tâte aussi pour aller respirer l'air de "Picadilus circus"...


Si mes finances du moment me le permettent !

L'Ami-râle 19/04/2012 13:46


C’est peut-être un nouveau 11 septembre qui se prépare.


Et il y a eu, en 2011, quatre objectifs : les deux tours du WTC, le Pentagone, et la Maison blanche.


Trois coups au but et un échec.


 


Aussi, pour « assurer le coup », des terroristes pourraient très bien pencher pour une stratégie avec 4 ou 5 ULM et autant de bombes
à fission…


Ce serait alors une monstrueuse attaque terroriste qui bouleverserait tous les ordres établis.


Vous allez avoir tort, vous allez avoir tort, vous allez avoir tort, vous allez…


 

I-Cube 19/04/2012 07:58


Je vais avoir tort, je vais avoir tort, je vais avoir tort, je vais...


 


Mes potes "british" me raconte que les bobies sont sur les dents avec flegme et que le SIS est partout...


C'est un pays où on flingue sans se poser de question dès qu'on est fiché (même si on est innocent comment par le passé...)


Les terroristes le savent.


 


Mais c'est un "beau sujet de roman" !


A lire en août 2013...


Ici même !

L'Ami-râle 18/04/2012 19:12


Oui, espérons que vous avez tort.


Car ce serait un attentat vraiment horrible…

I-Cube 18/04/2012 19:10


Le "piquer", c'est se signaler aux forces de l'ordre. Pas l'acheter. D'autant qu'on peut l'acheter en Allemagne, le promener tranquillement et en toute impunité dans une camionnette jusqu'en
Blegique, y faire quelques essais dans le Vercors et lancer tranquillement son raid depuis la Normandie...


 


Espérons franchement que j'aie tort !