Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 05:09

Eh oui, la vie de mon pays ne se limite pas aux « sachants-parigots »…

 

Il y en a d’autres qui défont ce qu’encore d’autres font en contravention avec les « bonnes pratiques » démocratiques d’un État de droit.

Deux exemples :

 

1 – Centrale au Fioul-lourd : Le tribunal administratif a annulé l’arrêté préfectoral déclarant d’intérêt général le projet de Bastelicaccia-Ajaccio.

Mais les inquiétudes demeurent notamment sur l’alimentation de l’autre centrale, à Lucciana.

 

Autour de la table recouverte d'affiches disant « Non aux centrales au fioul lourd », les militants des associations A Sentinella et Aria Linda sont satisfaits.

Mais pas totalement rassurés.

La décision du tribunal administratif de Bastia est une victoire, mais ils la savent provisoire.

« Nous avons gagné une bataille mais pas la guerre », résume Dominique Lanfranchi de l'association A Sentinella.

 

Dans cette lutte contre l'implantation de centrales au fioul lourd en Corse, chaque étape compte.

Chaque détail est épluché : L'arrêté préfectoral déclarant d'intérêt général la construction d'un site de production d'électricité sur le site d'Ajaccio et de Bastelicaccia datait du 28 janvier 2011.

Signé par le préfet Stéphane Bouillon, il se situait dans la continuité de ce qui avait été décidé par son prédécesseur Marc Leyrit.

Or, l'arrêté ministériel dont découle cet arrêté préfectoral avait été publié au Journal officiel tout juste 48 heures plus tôt !

En contradiction flagrante avec la Charte de l'environnement de 2005 qui stipule qu'on doit laisser du temps pour s'informer au public.

Pinaillage ?

Un Etar de droit se mesure aussi à l’efficacité des procédures qu’il met en place pour assurer le règne de la loi.

C’est parfois absurde, c’est parfois salvateur…

 

Il n'y a donc plus de site pour implanter la future centrale de la région ajaccienne. « L'État et EDF voulaient passer en force. La justice leur a dit que ce n'est pas possible », en déduise à juste titre les militants associatifs locaux.

La décision du tribunal administratif n'incite cependant pas les militants d'A Sentinella et d'Aria Linda à l'optimisme béat.

Jean-Nicolas Antoniotti rappelle (comme il l'avait fait la veille devant le conseil économique et social) que l'option fioul lourd n'est pas totalement écartée.

« Actuellement, la programmation pluriannuelle d'investissement n'a pas été modifiée depuis 2009 », note Jean-Nicolas Antoniotti.

« Elle ne prend pas en compte ce qui a été annoncé, c'est-à-dire le projet Cyrénée, les centrales au fioul léger transformables en centrales au gaz, l'implantation d'une barge au large de Bastia... ».

On attend aussi la réalisation de la promesse de « Bling-bling » quant au raccordement de l’île à gazoduc italiano-libyen, qui passe à proximité, par la Sardaigne…

Il ajoute qu'il en est de même pour la commission régionale de l'énergie (CRE). Les militants associatifs précisent : « Nous ne mettons pas en cause le travail effectué par la CTC et particulièrement par Maria Guidicelli, mais, au bout du compte, c'est l'État qui décide ».

 

Avant le débat qui doit se tenir dans quelques mois à l'assemblée de Corse sur le schéma régional de l'énergie et de l'air, c'est le conseil économique et social qui s'est emparé de la question. La problématique des centrales thermiques est, évidemment, au cœur des réflexions.

Les militants d'A Sentinella et d'Aria Linda notent que dans le document signé par EDF annonçant la création de centrales au fioul léger convertibles au gaz, l'exploitant a inséré une petite phrase sur les taux de pollution qui pourraient lui permettre de faire fonctionner une centrale au fioul lourd.

« Nous sommes vigilants, tout simplement », assurent les défenseurs de l'environnement.

 

Personnellement, je rajouterai que les efforts de l’insularité sont manifestes quand on aborde l’Île par la mer : Il y a quantité d’éoliennes qui défigurent mes beaux paysages dans les coins un peu désertés, même par les mouflons locaux.

Du coup, la « Corsica-Bella-Tchi-tchi » produit 30 % d’une électricité de qualité médiocre pour être bourrée de microcoupures, à la distribution aléatoire surtout par temps d’orage, depuis des énergies renouvelables.

Un record en « Gauloisie ».

Le reste est « importé » par câble et s’il n’y avait pas les centrales au fioul en appoint, on vivrait à l’heure du moyen-âge…

 

Pour l’heure, on attend les premiers kilowatt/heure d’une future centrale expérimentale à l’hydrogène, fonctionnant à l’énergie solaire…

À quand une tranche de nucléaire (filière au thorium) pour en finir avec ces problèmes ?

Expérimentation pour expérimentation, pourquoi pas un petit accélérateur de particules de poche pour faire tourner la première centrale au thorium de l’Union européenne ?

 

2 – La Cour administrative d'appel de Marseille a, de son côté et dans son arrêt du 14 février communiqué mardi dernier, débouté la construction d'un nouveau centre de loisirs dans la pinède à Calvi, suite aux recours de l'association de l'environnement U Levante.

Les gosses resteront à divaguer à proximité, dans les dunes aux abords de la plage à leur moment de loisir et se contenteront d’un « village de tentes » … qu’ils ont toujours eu.

Justement, le camping du maire est juste posé là, pas loin.

 

Plus précisément, la cour a annulé la délibération du conseil municipal, de décembre 2009, approuvant la révision du plan d'occupation des sols (POS) qui rendait constructible la parcelle de la pinède pour y édifier le nouveau centre de loisirs et aménager un parking.

Devant la justice, U Levante avait aussi soulevé comme arguments « le fait que la pinède est identifiée comme un espace remarquable dans l'Atlas de la loi littoral (…), que le site relève des Espaces boisés classés et que les baraques existantes n'avaient fait l'objet d'aucune autorisation d'urbanisme ».

Même pas un parking (qui a été aménagé, en autre pour sécuriser les dunes et la voie de chemin de fer qui trottine entre plage et pinède)…

 

C’était la belle époque du PADDUC en cours de conception pour toute l’Île, avec aux commandes le « Cousin Santini » (Ange, pas le maire d’Issy-les-moules, mais seulement de Calvi), en qualité de Président de l’exécutif Corse.

Depuis, il s’est pris un râteau aux régionales (pour avoir mis une enclave de la pinède lui appartenant dans les terrains rendus constructibles) et s’est réfugié dans son bureau de la Mairie de Calvi, aux volets toujours clos.

D’ailleurs, quand il sort, c’est avec un gilet pare-balles sous la veste.

Même qu’il devrait passer à la taille au-dessus pour ses vestons et porter des coquilles comme son mentor d’ex-« Ô combien vénéré Président » pour se protéger « les parties ».

 

Et du côté de la mairie, on persiste à jouer les « vierges effarouchées » en assurant que : « Tout a été fait dans les règles ».

« Ce projet de centre de loisirs et la modification du POS ont reçu l'aval des autorités de l'État et de la direction régionale de l'environnement », explique le maire.

En fait non : Les « services » s’étaient abstenus de tout recours ou avis dans les délais, comme au bon vieux temps où Rocca-Serra bétonnait sur la côte orientale des villas pour ploucs des villes richissimes…

Les magistrats de Marseille, quant à eux, ils sont loin des clans locaux, ce qui leur permet de « dire la loi » entre les requérants, en toute sérénité !

 

La démocratie recule partout en mon pays (on y revient demain), en revanche la Justice applique la loi, toute la loi, rien que la loi.

Ça va devenir le seul rempart aux totalitarismes des barons-locaux qui se pensent au-dessus de la loi, pour participer parfois à la faire, d’ailleurs.

 

Bref, à part ça, on a compté notre troisième décès par arme à feu de l’année : Un pauvre « métèque d’ouvrier-agricole » qui ne remboursera plus jamais ses dettes de jeux !

Juste un avertissement pour tous les autres : C’est sûr, ils seront moins nombreux à fréquenter les cercles de jeux clandestins, après ce coup-là…

Mauvais pour « les affaires », ça.

Partager cet article

Repost 0
Published by I-Cube - dans Corsitude
commenter cet article

commentaires

I-Cube 06/03/2013 15:54


A moins que le kontribuable paye tout simplement leur formation permanente...


 


Car ils iront au bout des deux techniques, jusqu'à les rendre mâtures, comme pour le super-générateur (qu'il à fallu démenteler, parce que du sodium à 800° C, c'était trop dangereux ... à
l'époque).


Mais depuis, ils ont appris à maîtriser ces "hautes températures" (pas plus que dans un réacteur d'avion civil type Concorde), qui vont justement servir dans la filière au thorium.


 


Personnellement, je pense qu'Iter ne marchera jamais qu'à titre expérimental : On ne peut pas indéfiniment maintenir des plasmas sans dégradation (mécaniques et chimiques) des anneaux le
contenant sous pression, avec un flux de neutrons et de rayonnement alpha difficilement contrôlables.


Idem pour la filière EPR : On arrive au bout de la filière industrielle.


Ca fonctionne et fonctionnera bien, mais comme pour le moteur de nos voitures, on ne peut guère espérer un progrès décisif qui fera la différence.


 


Vous avez raison : Il va nous falloir une véritable rupture technologique, qui s'appuient justement sur les technique en expérimentation et en phase industrielle.


C'est pour bientôt, espère-je !

L'Ami-Râle 06/03/2013 11:44


Les élus sont aussi d’accord pour continuer la filière MOX, de l’extraction de l’uranium au
stockage.


D’ailleurs, on nous promet aussi l’EPR, un nouveau type de réacteur à eau pressurisée, qui sera
un peu plus performant que les réacteurs classiques…


Les investissements industriels sont très importants et personne ne se voit arrêter tout
cela.


 


Il y a vraiment une incapacité mentale à envisager une rupture.


Et si elle est faite c’est pour un super-tokamak qui présente des difficultés technologiques
considérables tout en étant lui aussi polluant : le tritium d’ITER devra rester 50 ans sur place à
Cadarache avant d’être stocké…


 


Les ingénieurs s’amusent avec l’argent du contribuable…


 

I-Cube 04/03/2013 11:40


Et pourquoi je me ferai élire de quoique ce soit en "Corsica-Bella-Tchi-tchi" ?


C'est vous qui devriez y aller avec botre parti de la mer : Il y en a tout autour, de la mer.


 


En revanche, pour ce qui est d'un véritable saut technologiue autour de la filière thorium, faudrait déjà changer ce qu'il y a dans la tête de nos "ingenieurs-sachants" qui persistent à ne jurer
que MOX.


Il faut dire qu'on ne leur a pas appris à réfléchir, juste à reproduire les schémas existants et expérimentés.


La preuve, ils sont encore tous phagocytés par Iter.


Qu'onn se demande bien pourquoi il n'a pas déjà produit ses premiers kw/h que c'en est indécent...

L'Ami-Râle 04/03/2013 10:56


Effectivement une centrale au Thorium, la première de l’Union européenne si nous arrivons à être plus rapide que les Norvégiens,
permettrait une indépendance  totale en énergie pour la Corse tout en rendant inutile l’installation d’éoliennes sur les montagnes ainsi que les
centrales au fioul ou au gaz ou encore des hectares de panneaux solaire.


Les centrales au thorium sont en projet en Chine et en Inde en raison de leurs avantages : abondance du minerai, pas de
risque d’emballement et d’explosion, peu de rejet radioactif, pas de risque de prolifération des armes nucléaires.


J’espère que les élus Corsu vous vous lire…