Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 05:04

Même les damoiselles et les damoiseaux,

 

Puisque désormais officiellement, le terme de « Mademoiselle » n’existe plus !

Rayé définitivement du dictionnaire au rang des « horribles discriminants » d’un âge heureusement révolu et antédiluvien.

 

Naturellement, comme tout le monde, je vous, je nous souhaite le meilleur, sous des augures pourtant noircies à l’encre de seiche par toute une armée de « sachants » qui vont encore nous faire pleurer pendant 365 jours.

 

Bé oui, c’est une année de coupe du monde, une année de jeux olympiques … d’hiver, mais une année non-bissextile.

En revanche, pour certains, elle sera « bi-sextile », depuis que tout le monde peut espérer se marier, quelle que soit son genre, son sexe et même ses attirances et pratiques sexuelles.

Une année « normale », quoi !

Avec ses « crises », toujours plus fortes, ses catastrophes toujours plus violentes, ses conflits toujours plus destructeurs.

On aura l’occasion d’en reparler à longueur de l’année qui vient.

 

Comme l’année dernière, mais cette fois-ci, un peu en avance, j’ai déjà fait mes comptes de « journées de travail ».

Vous savez qu’en bon « Corsu » bien né, c’est un « truc » qui me pèse sur le système plus que tout autre chose, alors que je ne suis né que pour le « bonheur des dames ».

 

Pour vous avoir noté qu’en 2012, nous avions eu 226 jours « travaillés/ouvrés » (et treize lunes), alors qu’il était prévu d’en avoir seulement 220 (et douze lunes) en 2013.

Soit 2,65 % de moins en termes de « production », « toutes choses égales par ailleurs » en comptant ponts, viaducs et RTT.

Mais comme les choses ne sont pas stables ni « égales » en termes de valeur des choses, on aura donc eu à décompter autour de 0,8 à 0,9 % d’inflation.

Et pourtant, on pourra mesurer + 0,2 % de croissance dudit PIB pendant la même période.

Par conséquent, – 2,65 % + 0,9 % + « x % » = 0,2 %. D’où « x » = 1,95 % de progression de « productivité » de l’heure travaillée, chiffre que l’on devrait retrouver dans la valeur du coût du travail « redistribuée » dans les prochains mois et calculs macro-économiques de la Nation.

À moins que ce soit la résultante de certaines « résiliences », incertitudes climatiques ou n’importe quoi d’autre.

 

« En un mot comme en mille » (j’avais un patron, dans une autre vie, qui commençait toujours ses phrases importantes à suivre de cette façon-là), quand « François III » et ses équipes d’autistes-trisomiques nous assuraient d’avoir une croissance de + 1,9 %, puis de + 1,7 % en 2013, ou ils avaient fumé la moquette enroulée dans les rideaux, où ils sniffaient une ligne de « truc » pas légal (en bout de tréteaux), ou « ils se touchaient » (sous la table) pendant les Conseils des ministres.

Comme dirait l’autre (Cas-zut-hack), est-il plus grave de mentir une fois sur des comptes (étrangers) ou sur les comptes (de la Nation) toute l’année ?

 

Peu importe, ce qu’il faut retenir c’est cet effet multiplicateur dû au progrès et processus de production (ou à tout autres choses) : 1,95.

Et le rapprocher du prochain calendrier :

365 jours, 104 jours de week-end chômés, 11 jours fériés en sus, dont 3 lundis, 1 mardi, 1 mercredi, 4 jeudis, 1 vendredi et 1 samedi.

Dont aucun un dimanche, curieusement (et 12 pleines-lunes, plus 1 seul vendredi 13 pour les superstitieux…) et quelques 100 jours de vacances scolaires…

Et 25 jours ouvrés de RTT et autres absences légales.

 

Autrement dit avec 225 jours ouvrés, si quelqu’un vous promet une croissance « mécanique » de + 2,2 % du PIB, plus 1,5 d’inflation, plus ou moins 1,95 de « productivité-ou-divers » de rattrapage, soit un total de + 5,65 %, il pourrait ne pas avoir tort !

Et c’est qu’il ne compte pas prendre un seul « viaduc » ni aucun « pont ».

Parce que dans le cas contraire, il nous referait tombé à une croissance nulle… hors, les effets de l’inflation et « autres » de + 2,45 %, ce qui n’est pas mal non plus juste pour un « effet de calendrier ».

 

Notez que dans un cas comme dans l’autre, ce sera une année extraordinaire.

Encore mieux si l’inflation atteignait enfin l’objectif de 2 points par an comme visé par la BCE depuis des années, et bien mieux encore si les gains de productivité augmentaient aussi pour une raison inconnue pour l’heure.

Mais bon, même en atonie pour ces deux critères, 2014 sera une bonne année !

C’est naturellement tous les vœux que je peux formuler pour vous toutes et tous !

 

Et alors, après avoir perdu les élections municipales, puis l’élection européenne, les « soces-autistes-trisomiques » auront-ils la revanche des chiffres saignante sur le front de l’emploi ?

C’est là que, la promesse d’inverser les courbes du chômage fin 2012, c’était transformé en inversion des « tendances » de la croissance du chômage fin 2013. Autrement dit, « augmente moins vite » (la dérivée seconde).

Vous vous en souvenez encore, espère-je.

Tous les économistes nous disent qu’à partir de 1,5 point de croissance, le chômage se stabilise.

Alors avec 5,65 ou même 2,45 points à prévoir, ça va avoir un effet fabuleux, pensez donc !

 

Hélas, les économistes devraient faire un autre calcul : « Le nombre de départs à la retraite au régime général s'est élevé à 609.000 en 2011 contre 722.000 en 2010, soit une contraction du flux de 16 % », notait un rapport publié lundi 1er octobre 2011 sur le thème principal du déficit de la Sécu.

Et de préciser alors que cette baisse tenait essentiellement au relèvement de l'âge de départ entré en vigueur au 1er juillet 2011.

Or, la baisse des départs était encore moins forte en 2012 à 578.000, avec une contraction de 5 % seulement.

D’un autre côté, on enregistrait 781.200 naissance en 1993, tout que des jeunes qui ont eu 20 ans en 2013 et finissent plus ou moins rapidement leurs formations pour aller venir pointer chez « Paul-en-ploie ».

Chez les moins de 25 ans, le chômage est passé de 627.200 à 677.100, soit une augmentation de 8 % en un an.

Autrement dit, quand 780.000 « entrants » sur le marché du travail prennent la place de 580 à 600.000 « sortants », vous imagiez bien qu’il y a progression du stock de chômeurs d’environ 180.000 tous les ans… « toutes choses égales par ailleurs »

Ce qui représente 6 % de chômeurs en plus à digérer par an !

 

6 points d’un côté, 5 de l’autre, en effet, il pourrait y avoir une « stabilisation » de la hausse (en mode linéaire et non plus exponentielle) de chômeurs, et donc un début « d’inversion » des tendances en 2014.

Merci qui ?

Merci le calendrier, et uniquement lui, pour l’heure.

 

Mais seulement si personne ne prend « ponts et viaducs », parce qu’avec 2,45 points de croissance de production et 6 points de croissance des « bras disponibles », le chômage continuera d’augmenter, moins vite peut-être, mais tout de même : Vous verrez !

 

Et c’est tout ce qu’on nous souhaite, bien sûr, si et seulement si nos « sachants » savent gérer correctement l'embellie calendaire sans se prendre les pieds dans le tapis.

Car en 2015, nous aurons 227 jours ouvrés/travaillés (+ 0,9 % d’effet calendrier), mais 1 ou 2 viaducs et 3 ponts à assumer, contre 5 ponts et 1 ou 2 viaducs en 2014…

La croissance serait alors de l’ordre de 3 à 4 points et c’est seulement là que le niveau de chômage commencerait à se stabiliser durablement.

Et qu’il faudra entre temps apprendre à vivre avec 1/8ème de « sans emploi ».

Mais notez que les départs en retraite « retardés » jusque-là pour la génération née en 1950, celle du « plein-baby-boom », devrait compenser la génération née en 1995.

 

Et se posera alors, dans toute sa force, le problème de l’équilibre des régimes de retraite, plongeant inéluctablement vers sa faillite définitive…

Pensez, il faudrait avoir appris à vivre avec plus de 25 % de retraités.

Tout cela est parfaitement prévisible et pourtant, aucun des « sachants » ne semble le prévoir !

C’est dire si nous sommes bien gouvernés…

 

BONNA ANNÉE quand même !

 

PACE E SALUTE...

Partager cet article

Repost 0

commentaires