Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où Erre-Je ?

  • : L'ignoble infreequentable
  •                                  L'ignoble infreequentable
  • : La seule question à laquelle personne ne sait répondre reste : la place de l'Etat. Quel est son rôle ultime ? Le reste n'est alors que dérives quotidiennes pour soi-disant, le "bonheur des autres" avec "le pognon des autres". Bonne lecture
  • Contact

Pas de quoi rire

Pauvre Marianne...

Un peu de pub :

Référencé par
Meta-Referencement
http://www.meta-referencement.com

BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones

Recherche

Infreequentable en autochtone


Albanais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sq

Anglais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=en

Allemand :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=de

Arabe :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ar

Bulgare :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=bg

Catalan :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ca

Chinois simplifié :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-CN

Chinois traditionnel :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=zh-TW

Coréen :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ko

Croate :
http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hr

Danois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=da

Espagnol :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=es

Estonien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=et

Finnois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=fi

Galicien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=gl

Grec :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=el

Hébreu :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=iw

Hindi :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hi

Hongrois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=hu

Indonésien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=id

Italien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=it

Japonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ja

Letton :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lv

Lituanien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=lt

Maltais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=mt

Néerlandais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=nl

Norvégien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=no

Polonais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pl

Portugais :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=pt

Roumain :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ro

Russe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=ru

Serbe :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sr

Slovaque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sk

Slovène :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sl

Suédois :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=sv

Tagalog :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tl

Tchèque :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=cs

Thaï :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=th

Turc :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=tr

Ukrainien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=uk

Vietnamien :

http://translate.google.com/translate?prev=hp&hl=fr&u=http%3A%2F%2Finfreequentable.over-blog.com%2F&sl=fr&tl=vi

Les Ex-Archivés

Amis visiteurs !

Oui, entrez, entrez, dans le « Blog » de « l’Incroyable Ignoble Infreequentable » !
Vous y découvrirez un univers parfaitement irréel, décrit par petites touches quotidiennes d’un nouvel art : le « pointillisme littéraire » sur Internet. Certes, pour être « I-Cube », il écrit dans un style vague, maîtrisant mal l’orthographe et les règles grammaticales. Son vocabulaire y est pauvre et ses pointes « d’esprit » parfaitement quelconques. Ses « convictions » y sont tout autant approximatives, changeantes… et sans intérêt : Il ne concoure à aucun prix littéraire, aucun éloge, aucune reconnaissance !
Soyez sûr que le monde qu’il évoque au fil des jours n’est que purement imaginaire. Les noms de lieu ou de bipède et autres « sobriquets éventuels » ne désignent absolument personne en particulier.
Toute ressemblance avec des personnages, des lieux, des actions, des situations ayant existé ou existant par ailleurs dans la voie lactée (et autres galaxies) y est donc purement et totalement fortuite !    
En guise d’avertissement à tous « les mauvais esprits » et autres grincheux, on peut affirmer, sans pouvoir se tromper aucunement, que tout rapprochement des personnages qui sont dépeints dans ce « blog », avec tel ou tel personnage réel ou ayant existé sur la planète « Terre », par exemple, ne peut qu’être hasardeux et ne saurait que dénoncer et démontrer la véritable intention de nuire de l’auteur de ce rapprochement ou mise en parallèle !
Ces « grincheux » là seront SEULS à en assumer l’éventuelle responsabilité devant leurs contemporains…
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 05:03

Fabuleux… la « Corsitude » appliquée.

 

– Alors que les équipements spéciaux sont indispensables pour franchir les cols de l’Île de beauté, prise sous un épais manteau de neige, fouettée par un vent violent (Nice, vue de Calvi…Vous pouvez vérifier en direct !) ;

 

– Alors que Bruxelles assigne Paris en justice pour non-recouvrement de subventions illégales versées à la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM) portant sur 440 millions d'euros, montant des aides publiques que devra rembourser la compagnie maritime moribonde, parce que confrontée à une exploitation déficitaire aggravée par le non-paiement de certaines subventions…

Je rappelle à l’occasion que la SNCM avait été condamnée en mai par Bruxelles à rembourser 220 millions d'euros d'aides versées dans le cadre de la délégation de service public pour 2007 et 2013 et que les « soces » n'ont pas mis en œuvre cette décision dans le délai de quatre mois ;

Qu’elle a en outre expliqué que les 220 millions d'euros supplémentaires que devra rembourser la SNCM correspondaient à des aides publiques versées en 2006 lors de la privatisation de la société ;

Que « la Commission a conclu que le plan de restructuration accompagnant ces aides ne permettait pas à la SNCM de rétablir sa viabilité à long terme sans recours à de nouvelles aides publiques »…

(La SNCM, environ 260 M€ de CA, est détenue à 66 % par Transdev – co-entreprise de transports publics de Veolia Environnement et de la Caisse des dépôts –, à 25 % par l'État et à 9 % par ses salariés.

Veolia, dont le projet de désengagement de Transdev est bloqué par le dossier SNCM, a fait savoir début novembre que ni lui ni Transdev n'étaient « solidaires des engagements de la SNCM ».

La compagnie maritime emploie 2.600 personnes. La direction de la société a signé en juillet un accord de compétitivité avec les syndicats, et ses actionnaires ont validé son projet industriel, avec la commande de quatre nouveaux bateaux et la suppression de 500 postes sans licenciement…) ;

 

– Alors que « Mary-lise-La-Branchu » et « Menuet-Valse » reçoivent une délégation d'une trentaine d'élus au ministère de la Réforme d'État et de la décentralisation (80, rue de Lille, à l'hôtel Seigneley, siège du ministère de la Décentralisation et de la fonction publike) ;

Tel qu’ils seront tous là (même ceux du sud disait la chanson) : Le président de l'exécutif, le président de l'assemblée de Corse, Nicolas Alfonsi, Camille de Rocca Serra, Sauveur Gandolfi-Scheit, Laurent Marcangeli, les parlementaires corses, quatorze élus représentant les sept groupes de la CTC, Joseph Castelli et Jean-Jacques Panunzi, les présidents des conseils généraux de Haute-Corse et de Corse-du-Sud et les maires d'Ajaccio et de Bastia… pour une discussion à 30 au lieu des 20 prévus…

Et encore, les représentants du gouvernement ont dû « fermer les frontières ». Résultat : Quelques élus restent sur le tapis. Ne faisant plus partie d'un groupe politique – constitué d’au moins de deux personnes – et siégeant comme « non-inscrits » au sein de l'assemblée de Corse, Paul-Felix Benedetti (U Rinnovu) et François Tatti ne participeront pas à ce premier rendez-vous sur le futur statut de l’Île.

Tout comme les conseillers exécutifs.

Il s'agit en fait d'une rencontre et non pas d'une réunion. Et nul besoin d'être devin pour dire que ce tour de table sera centré sur la forme, plus que sur le fond.

Dominique Bucchini l'a d'ailleurs confirmé lors de la dernière session de l'assemblée de Corse : « Nous allons commencer à réfléchir à l'organisation des premières réunions », avait-il annoncé.

« C'est une réunion cruciale pour mettre en place la méthode d'échanges », avait ajouté Paul Giacobbi.

Le tout pour aborder des sujets « cruciaux » tels que la gouvernance territoriale, la réforme institutionnelle, l'adaptation des pouvoirs normatifs et surtout la réforme de la Constitution avec en toile de fond des thèmes tels que la co-officialité de la langue corse, le statut de résident pour régler le problème du foncier dans l'île, qui seront abordés… plus tard !

Il s'agit d'acter un accord de principe formalisé par 46 des 51 élus de l'assemblée de Corse.

Seule une minorité d'élus de gauche, PRG et une partie des communistes, n'adhère pas à ce socle du consensus autour de la réforme de la Constitution. Car tous savent que rien n'est acquis, surtout à la veille d'un scrutin municipal ;

 

– Alors que…

Hé bien les responsables de l'entreprise Solar Euromed, qui pilote le projet de HLS en charge de sa construction, ont expliqué le concept « Alba Nova » samedi en huit à Ghisonaccia, en présence de Cyril Monti, représentant Maria Guidicelli et la direction déléguée à l'énergie de la CTC.

 

« Alba Nova » sera opérationnelle en juillet 2015. Le projet, porté par les agriculteurs du domaine, est piloté par le leader gaulois « Solar Euromed ». Le groupe mondial HLS se charge de la construction.

Pas une voix discordante. Assez peu de questions. Et beaucoup de louanges !

Car il s’agit du projet de centrale solaire thermodynamique qui fait visiblement l'unanimité en Plaine orientale.

Et pas seulement puisqu'on se souvient que les élus de l'assemblée de Corse l'avaient également adopté comme un seul homme en mars 2011.

Et pour cette présentation officielle, les chefs d'entreprise de la microrégion étaient invités.

 

Aujourd'hui, le calendrier s'accélère. La procédure d'appels d'offres est déjà lancée. Le début de la construction est prévu en février 2014 pour des travaux qui devraient durer un peu plus d'un an.

Sauf aléas, ils se termineront en juin 2015 et l'ouvrage sera opérationnel en juillet de la même année.

Un ouvrage qui aura même valeur d'exemple puisque la « centrale solaire thermodynamique à concentration avec injection directe de vapeur » – c'est sa dénomination complète – est la première de ce type construite en « Gauloisie de l’énergie-durable ».

N’en déplaise à tous les « écolos-bobos » du pays aux 1.000 fromages !

 

Baptisée « Alba Nova », elle sera également dotée d'un petit laboratoire de recherche appelé LSR 500. Après quelques années de procédures et d'instruction de différents dossiers, l'idée, lancée par les agriculteurs exploitant le domaine de Pinia, devient donc réalité.

Pour piloter et construire ce projet, ils n'ont pas hésité à viser très haut puisque c'est le leader gaulois du solaire thermodynamique, Solar Euromed, qui a été choisi.

L'implantation de cette structure de haute technologie sur la commune de Ghisonaccia est à n'en point douter une bonne nouvelle pour la microrégion. Et pour la « Corsica-Bella-Tchi-tchi » en général.

D'abord parce que le concept « Alba Nova » va produire de l'énergie à partir des rayons du soleil en utilisant le liquide le plus simple : L'eau.

« Par le biais de miroirs orientables qui vont refléter la lumière vers le fluide, les rayons du soleil seront convertis en énergie thermique. Une énergie qui sera ensuite transformée en électricité » a notamment expliqué Marc Benmarraze, président de Solar.

 

Si les aspects techniques sont assez complexes pour l'auditeur lambda, tout le monde a bien compris – même quand le PDG de HLS s'exprimait en anglais – qu'Alba Nova aurait aussi des retombées économiques. D'abord parce que les entreprises locales seront associées à la construction. Pour la fabrication de certains éléments de la centrale notamment.

On parle aussi de créations d'emplois pour le fonctionnement et la maintenance de la structure. « Nous estimons que les retombées directes seront de l'ordre de 30 à 35 millions d'euros. Et à 200 le nombre de personnes qui travailleront sur ce chantier entre février 2014 et juillet 2015. Ensuite, une vingtaine d'emplois seront créés », a précisé le président de Solar Énergie.

 

Les retombées induites ne seront pas négligeables non plus puisque cette centrale sera la vitrine de l'entreprise en « Gauloisie-écolo ». Une vitrine qui fera de la Plaine orientale et de la Corse des pionnières en matière de technologie, d'énergies renouvelables et d'empreinte environnementale.

Un projet exemplaire donc, que n'ont pas manqué de saluer les personnes présentes à la réunion de Ghisonaccia.

Lors de cette rencontre à laquelle assistaient les membres du conseil municipal de Ghisonaccia autour du maire Francis Giudici et de nombreux chefs d'entreprises de la microrégion, on remarquait notamment la présence de Gilles Simeoni et Emmanuelle de Gentili, conseillers territoriaux et plusieurs maires et élus de la plaine orientale.

 

Sachez qu’ainsi, avec les parcs d’éoliennes, la future centrale solaire à hydrogène (elle le fabrique pour le brûler dans des turbines électriques), la « Corsica-Bella-Tchi-tchi » produit 30 % de son électricité en énergie non-polluante !

Et sans nucléaire…

Ce ne sont pas les « écolos-pinzuti » qui peuvent en dire autant.

D’ailleurs, en « Corsica-Bella-Tchi-tchi », il n’y a pas d’écolos, seulement des amoureux de leurs terroirs, chasseurs, pêcheurs, agriculteurs, artisans, industrieux, tous locaux et parfois … « natios » !

 

Fabuleux, non ?

Ca méritait un petit-post d’encouragement pour cette initiative-locale, ou quand le citoyen se prend en main, il est capable de beaucoup mieux que ses propres élus.

Post-dominical, en l’occurrence…

Partager cet article

Repost 0
Published by I-Cube - dans Corsitude
commenter cet article

commentaires

I-Cube 25/11/2013 12:26


Ah, et puis hier, ils ont inauguré offciellement une "ombrière photovolvaïque à Borgo (en "Corsica-bella-Tchi-tchi"), après un an de fonctionnement sur un parking à bagnole : Ca sert à tout,
décidément, les bagnoles à pétrole !

I-Cube 25/11/2013 12:23


Le problème, c'est que du pétrole, on en a pour au moins un siècle, peut-être deux encore quand on ira forer plus profond et plus au large...


Cette ère-là, elle n'est pas prêts de se terminer.


Et si un jour on parvient à dépolluer le CO2 sans problème (puisqu'il est plus lourd que l'air et n'est même pas à trouver dans les hautes couches de l'atmosphère à faire effet de serre,
quoiqu'en disent tous les uluberlus qui n'ont rien retenu de leurs cours de CM2, pour rester bien plaqué au sol à empoisonner les délicates alvéoles pulmonaires de "ma nichée", bé on n'aura
jamais besoin des volcans.


 


De toute façon, on aura appris à stocker l'électricité dans des capsules (de nanotechnologies actuellement en essai dans les laboratoires) pas plus grosses qu'une disquette 3,5'' et on se fera
des gorgées chaudes de tout le reste en mettant des centrales nucléaires au sodium, même pas plus grosse qu'un réacteur d'avion, partout ou besoin, y compris dans les avions... justement.


 


Rêvons ensemble que demain sera meilleur qu'aujourd'hui !

Jacques Heurtault 25/11/2013 11:46


Les volcans, c'est pour dans cinquante ans, quand il n'y aura plus de pétrole ... Pas de panique!

I-Cube 25/11/2013 11:09


Bon pour les brochettes de saucisses hallal, ça les volcans...


 


En revanche, la géothermie, pas en "Corsica-Bella-Tchi-tchi" : La terre tremble trop souvent : Les failles se fritent entre-elles juste en sous-sol : Mauvais pour les tuyaux des polonais encadrés
par le plombier du watergate !

Jacques Heurtault 25/11/2013 10:08


Quoi qu'il en soit, on aura toujours l'énergie des volcans! Il n'y a pas besoin de s'inquiéter ...